Nouvelles du réseau
Filter by
   
Find it!
Records  1- 5 of  469  
page1              

Exposition itinérante Natures de l’Art nouveau à la Villa Darvas-La Roche à Oradea – à partir du printemps 2016


Natures de l’Art nouveau révèle le rôle de la nature pour l’Art nouveau et comment elle fut source d’inspiration pour les artistes au tournant du XXème siècle.

Conçue par l’historienne de l’art catalane Teresa-M. Sala, Natures de l’Art nouveau est une exposition basée sur l’information encyclopédique ainsi que sur l’expérimentation individuelle.
Utilisant des photographies et des documents réunis par une scénographie dynamique créée par Antoni Garau, elle offre une vue concise de l’Art nouveau et a pour but de donner vie parfaitement aux « parfums, sons et teintes » du monde naturel.

Organisée par le Réseau Art Nouveau Network dans le cadre du projet européen "Art nouveau & Ecologie" (2010-2015) soutenu par le programme Culture 2007-2013 de la Commission européenne, l'exposition est déclinée en deux fac-similés et voyage dans les villes partenaires depuis octobre 2013.

Après Subotica, l’exposition Natures de l’Art nouveau est présentée à Oradea à la Villa Darvas-La Roche à partir du 24 mars 2016.

Cette exposition est gratuite.

Plus d’informations


Picture: Gallé Studio, Dragongly, Photographic plate from the Ecole de Nancy Museum, inv. 2012.2.5.93 © Nancy, Ecole de Nancy Museum

Exposition itinérante Natures de l’Art nouveau au Palacio del Segundo Cabo à La Havane – à partir du printemps 2016


Natures de l’Art nouveau révèle le rôle de la nature pour l’Art nouveau et comment elle fut source d’inspiration pour les artistes au tournant du XXème siècle.

Conçue par l’historienne de l’art catalane Teresa-M. Sala, Natures de l’Art nouveau est une exposition basée sur l’information encyclopédique ainsi que sur l’expérimentation individuelle.
Utilisant des photographies et des documents réunis par une scénographie dynamique créée par Antoni Garau, elle offre une vue concise de l’Art nouveau et a pour but de donner vie parfaitement aux « parfums, sons et teintes » du monde naturel.

Organisée par le Réseau Art Nouveau Network dans le cadre du projet européen "Art nouveau & Ecologie" (2010-2015) soutenu par le programme Culture 2007-2013 de la Commission européenne, l'exposition est déclinée en deux fac-similés et voyage dans les villes partenaires depuis octobre 2013.

Après Glasgow, l’exposition Natures de l’Art nouveau sera présentée pour la seconde fois à La Havane au Palacio del Segundo Cabo à partir du printemps 2016.

Cette exposition est gratuite.

Plus d’informations


Picture: Gallé Studio, Dragongly, Photographic plate from the Ecole de Nancy Museum, inv. 2012.2.5.93 © Nancy, Ecole de Nancy Museum

Projet Art nouveau Danube – de janvier 2017 à juin 2019


Protection durable et promotion du patrimoine Art nouveau dans la Région du Danube

Le Réseau Art Nouveau Network est ravi de prendre part à cet ambitieux projet en tant que partenaire technique associé !

Partout dans la région du Danube, l’Art nouveau est une caractéristique particulière de nombreux paysages urbains. Le mouvement Art nouveau dans cette région découle de la sécession viennoise qui prévalait et a influencé l’organisation urbaine et l’architecture de la fin du 19ème au début du 20ème siècle. Les monuments de la Sécession sont généralement vénérés comme des joyaux d’architecture, d’artisanat et d’art.

Pourtant leur potentiel de devenir des sites vivants ainsi que des attractions touristiques reste souvent inexploré et non réalisé. Comme l’Art nouveau est présent dans l’organisation urbaine de nombreux pays, ce mouvement possède une force de cohésion qui les lie entre eux. Le partenariat de dix organisations partenaires venant de 7 pays de la région du Danube est une reconnaissance de ce potentiel. En répondant aux besoins d’une protection durable et harmonisée, de revitalisation et de promotion de l’Art nouveau, ce partenariat a conçu une série d’activités interconnectées et trans sectorielles qui couvrent intégralement le cycle de protection et de revitalisation.

Les musées et instituts pour la protection des monuments vont mener des recherches scientifiques sur les racines et les différentes formes d’expression de l’Art nouveau, améliorer la conservation physique des bâtiments et assurer sa préservation sous forme digitale. Les instituts d’urbanisme et les municipalités élaboreront des politiques de recommandations basées sur des recherches concrètes pour la protection et la réhabilitation de l’Art Nouveau ainsi que pour son intégration fonctionnelle, esthétique et réussie dans le paysage urbain.

Complétée par des activités promotionnelles élaborées avec soin ainsi que par des campagnes aux niveaux local, régional et (inter)national, cette combinaison d’activités assurera une gestion durable et une revitalisation du patrimoine Art nouveau. Il en résultera que ses valeurs et monuments seront admirés et appréciés par les habitants, touristes et génération futures au lieu d’être relégués à leurs yeux au statut de reliques du passé. Hormis ces résultats immédiats et tangibles, ce projet réalisera finalement un autre projet inestimable : l’exploitation conjointe du potentiel du patrimoine culturel de l’Art Nouveau dans la région du Danube.

Ce projet a officiellement été lancé à Vienne, aux Musée des Arts décoratifs (MAK) le 7 mars 2017.

Il est mené par la Municipalité d’Oradea (Roumanie).

Avec le soutien du Programme Transnational du Danube, co-financé par les fonds de l’Union européenne (ERDF, IPA, ENI).

Plus d’informations


Picture: Interreg Danube Transnational Programme

Restauration du Musée des Arts décoratifs de Budapest – du 4 septembre 2017 à septembre 2021


A l’aube d’une nouvelle ère

Le développement complexe et la refondation du Musée des Arts décoratifs de Budapest

Ouvert en 1896, l’édifice du musée est l’un des chefs- d’œuvres de l’architecte visionnaire Ödön Lechner, qui a créé un nouveau style architectural. Malheureusement l’édifice a été sévèrement endommagé durant les guerres du XXème siècle ce qui a conduit à des conditions critiques pour plusieurs parties de l’édifice.

Le musée cherche à devenir le musée le plus excitant d’Europe centrale en lançant un « Programme de Retouche » qui créera une nouvelle relation entre le visiteur et l’objet d’art en approfondissant la perception, la technologie (origine), et la légende, tout cela dans un contexte savant.

Le Musée des Arts décoratifs (IMM) sera fermé pour quatre ans, toutefois une nouvelle exposition Art nouveau devrait être présentée dans un autre édifice du musée au printemps 2018.

Plus d’informations sur la restauration et le concours en anglais

Plus d’informations sur l’IMM


Picture: Museum of Applied Arts in Budapest © IMM

Le Réseau Art Nouveau Network désormais Itinéraire culturel européen du Conseil de l’Europe !


Le Réseau Art Nouveau Network a le plaisir d’annoncer qu’il a été certifié en tant qu’Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe par le Conseil de direction de l’Accord Partiel Elargi sur les Itinéraires culturels (APE), suite à la soutenance finale du 11 avril 2014 à Luxembourg.

A travers de nombreuses activités (expositions itinérantes, colloques, publications, activités pour les enfants…), le Réseau Art Nouveau Network a en effet depuis 1999 créé une coopération active et un échange d’expériences entre de multiples acteurs européens concernés par l’étude et la sauvegarde du patrimoine Art nouveau européen et international, ainsi que par sa promotion et sa diffusion auprès du public en soulignant les valeurs culturelles et la dimension européenne de ce patrimoine.

Il répond ainsi aux différents critères requis pour l’octroi de cette mention (thème représentatif des valeurs européennes commun à plusieurs pays ; projets de coopération multilatérale à long terme de recherche scientifique, de conservation et valorisation du patrimoine - notamment à destination des jeunes européens ; organisation en réseau indépendant et structuré…) et a été reconnu par l’APE du Conseil de l’Europe comme « projet de coopération culturelle, éducative, patrimoniale et touristique visant à développer et promouvoir un itinéraire ou une série d’itinéraires fondés sur un chemin historique, un concept, une personne ou un phénomène culturel de dimension transnationale présentant une importance pour la compréhension et le respect des valeurs européennes communes. » (Résolution CM/Res(2013)66)

Il rejoint donc les 26 autres itinéraires culturels déjà certifiés pour une collaboration de trois ans notamment avec l'Institut européen des Itinéraires culturels (IEIC), agence technique de réalisation créée en 1998 qui est chargée, en collaboration étroite avec le Conseil de l’Europe, d’assurer la continuité et le développement du programme des Itinéraires Culturels dans les 50 pays signataires de la Convention culturelle européenne.

Le programme des Itinéraires culturels a été lancé par le Conseil de l'Europe en 1987. Son objectif était de démontrer, à travers le voyage dans l'espace et dans le temps, que le patrimoine des différents pays d'Europe et leur culture contribuent au patrimoine culturel commun. Les itinéraires mettent en œuvre les valeurs fondamentales du Conseil de l'Europe : droits de l'homme, démocratie culturelle, diversité et identité culturelle, dialogue, échange et enrichissement mutuel par delà les frontières et les siècles.

Plus d'informations
Plus d’informations sur les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe
Plus d’informations sur l’Accord Partiel Elargi sur les Itinéraires culturels

Découvrez le dossier de presse du Réseau Art Nouveau Network!


Picture: Logo of the Council of Europe

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium