Agenda

Exposicions, visites i altres esdeveniments en curs o pròxims

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 16-30 of 361  
page 2             
City
Image
Name
Frankfurt
Esprit Montmartre: Bohemian life in Paris around 1900
Dates:07/02/2014-01/06/2014
A notorious district in Paris’s 18th arrondissement held special appeal for a number of the most well-known modern artists: Montmartre. “The quarter resembles a huge studio,” a contemporary critic wrote in the 1890s about the hill on what was then the city’s outskirts. Having preserved its original rural flair, it represented a counter-world to the mundane Paris of the “belle époque.” The SCHIRN exhibition has set out to convey a sense of the special Montmartre atmosphere. More than two hundred works by Henri de Toulouse-Lautrec, Vincent van Gogh, Pablo Picasso, Suzanne Valadon, Edgar Degas and others will lure visitors into the milieu of the Parisian “bohème” around the turn of the century. Historical photographs and numerous posters and prints will shed light on further facets of one of the most colorful chapters in the history of art, but also one with which countless clichés are associated: the frivolous can-can girls in the Moulin Rouge, sumptuous coffeehouse scenes, or the penniless artist who indulges in alcohol, sleeps until noon and turns night into day. Yet to reduce Montmartre to these familiar images means to overlook the realism with which the artists recorded everyday life there. They were people who had consciously chosen to dissociate themselves outwardly from the bourgeoisie by embarking on lives as poor bohemians on the fringe of society. Their striking portraits of outsiders, thieves, beggars, street artists, prostitutes and drinkers mirrored their new perception of themselves. The exhibition will investigate the sociological circumstances of the period in question and its new definition of the role of the artist. Curator: Dr. Ingrid Pfeiffer (SCHIRN)
Norwich
Sense and Sensuality: Art Nouveau 1890-1914
Dates:14/02/2014-14/12/2014
This exhibition explores the drama and spectacle of early 20th century life. The majority of works, are on loan from the Victor and Gretha Arwas Collection and the show also marks a collaboration to establish the Victor and Gretha Arwas Foundation dedicated to the study and presentation of Art Nouveau.
Roma
Désirs & volupté à l’époque victorienne
Dates:15/02/2014-05/06/2014
L’exposition "Désirs & volupté à l’époque victorienne" vous invite à découvrir les artistes célèbres de l’Angleterre de la reine Victoria au XIXe siècle, dont Sir Lawrence Alma-Tadema (1836-1912), Sir Frederic Leighton (1830-1896), Edward Burne-Jones (1833-1898) ou encore Albert Moore (1841-1893). Les artistes de cette période ont en commun de célébrer le "culte de la beauté".
Evian
Joseph Vitta Passion de collection
Dates:15/02/2014-01/06/2014
Joseph Vitta (1860-1942) fut une personnalité d’exception qui marqua son époque en mettant sa fortune et son énergie au service de l'art. Il fut un collectionneur important à la charnière du XIXe et du XXe siècle, quoique son nom soit bien oublié de nos jours, y compris des spécialistes de l’histoire des collections. Collectionneur, commanditaire, donateur et mécène de Rodin, son existence fut liée à la volonté de rassembler une collection prestigieuse, de contribuer à l’épanouissement des arts décoratifs et d’œuvrer autant à sa postérité qu’à celle de ses artistes préférés : Chéret, Delacroix, Bracquemond, Charpentier, Besnard et Rodin. Il avait réuni en deux décennies plus d’un millier d’objets d'une très grande variété comprenant des oeuvres majeures et certaines insolites. La découverte de ce personnage méconnu et l’idée d’étudier sa collection puis d’en présenter des éléments au Palais Lumière à Evian en 2014, a pris forme au cours de la préparation de l’exposition Rodin - Les Arts décoratifs, présentée dans ce même Palais Lumière durant l’été 2009. Ce projet a trouvé aussi son origine par la présence à Evian, sur les rives du Léman, de la villa La Sapinière, construite pour la famille Vitta par l’architecte Jean-Camille Formigé à la fin du XIXe siècle. De nombreux artistes sont intervenus dans la décoration intérieure et extérieure : Félix Bracquemond, Jules Chéret, Alexandre Charpentier, Albert Besnard, Auguste Rodin et Alexandre Falguière. L’exposition Joseph Vitta présentera au Palais Lumière, à Evian, des objets aussi divers que des bustes antiques, quelques tableaux italiens des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, plusieurs dessins de Delacroix et de Ingres, un bronze, une pierre, des vases et des dessins de Rodin, des pastels et gouaches de Chéret, des œuvres de Bracquemond et de Besnard, enfin des peintures japonaises de Hokusaï, des peintures chinoises et un rouleau en soie de 16 m de long du peintre Xu Yang représentant une visite d’inspection, vers 1750, de l’empereur Quianlong en Chine du Sud. Commissariat : William Saadé, François Blanchetière
Roma
Paolo Antonio Paschetto. Artiste, graphiste et décorateur entre Liberty et Deco
Dates:26/02/2014-28/09/2014
A l'occasion du 50ème anniversaire de la mort de Paolo Antonio Paschetto, peintre, dessinateur, illustrateur et auteur de l'esquisse du blason de la République italienne, sont promus à divers endroits des événements dédiés à son travail. A Rome, il y aura deux expositions différentes, et liées contemporain mais sur des thèmes différents, l'un sponsorisé par Rome Capitale au Casino dei Principi di Villa Torlonia sur Paschetto peintre et décorateur, un promu par le Ministère du Patrimoine et de la Culture et du tourisme au siège de l'Institut national pour les graphiques, dédié à l'emblème de la République et à la sortie graphique. - - - - - In occasione della ricorrenza dei 50 anni dalla morte di Paolo Antonio Paschetto, pittore, decoratore, illustratore nonché autore del bozzetto dello stemma della Repubblica italiana, sono promosse in varie sedi manifestazioni dedicate alla sua attività. A Roma si terranno due diverse esposizioni, contemporanee e correlate ma su temi differenti, una promossa da Roma Capitale presso il Casino dei Principi di Villa Torlonia su Paschetto pittore e decoratore, una promossa dal Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo presso la sede dell’Istituto Nazionale per la Grafica, dedicata all’emblema della Repubblica ed alla produzione grafica. La mostra Paolo Antonio Paschetto. Artista, grafico e decoratore fra liberty e déco al Casino dei Principi, la prima monografica tenutasi a Roma dal 1938, basandosi sul ricchissimo materiale inedito conservato presso gli eredi dell’artista a Torre Pellice, intende proporre al pubblico la figura poco nota di un importante artista formatosi nell’ambiente romano del primo ‘900 che nella Città svolse una intensa carriera di artista decoratore fino agli anni successivi alla proclamazione della Repubblica Italiana, della quale disegnò l’Emblema identificativo ufficiale adottato il 5 maggio del 1948. Attraverso le sue diverse sezioni dedicate ai grandi cicli pittorici laici e religiosi, ai modelli decorativi per gli interni, di squisito gusto art nouveau, all’attività di progettazione di oggetti d’arredo e d’uso, alle vetrate, fino alla produzione grafica nell’ambito della pubblicità e della filatelia, la mostra intende riproporre la versatile attività dell’artista, chiarendone gli ambiti operativi e ritrovando in ogni aspetto l’intenzionalità estetica e il rigore progettuale che lo rendono a pieno titolo un protagonista della cultura artistica italiana del primo Novecento.
Düsseldorf
Taxile Doat – Maître des Grand Feu
Dates:27/02/2014-29/09/2014
Ce céramiste, surnommé "le maître du grand feu", a travaillé de 1877 à 1905 à la Manufacture nationale de Sèvres, avant d'ouvrir son propre atelier. Ses recherches sur la porcelaine, le grès et la glaçure, ainsi que son désir de renouveler les décors et les formes des vases sous l'influence naturaliste et japonaise font de lui l'un des acteurs majeurs du renouveau de la céramique en France au début du 20ème siècle. Il reçoit la médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889. En 1909, il part enseigner la céramique aux Etats Unis, à l'académie des arts de St Louis, à la demande d'Edouard Gardner Lewis. Il revient définitivement en France en 1915. Doat publia en 1905 un livre, "Les céramiques de grand feu", dans lequel il explique ses recherches, notamment sur un type de décor dit de "pâte sur pâte", ainsi que de nouveaux types de glaçure. L'exposition du studio du musée Hetjens propose un ensemble de pièces de ce type, conservées dans une collection privée. ON peut admirer quelques exemples de son travail au musée d'Orsay, comme par exemple cette courge, qui n'est pas sans évoquer des verreries d'Emile Gallé sur ce thème, ou au musée des arts décoratifs. Taxile Doat est également présent dans les collections du V&A de Londres et dans des musées américains. Source: Véronique Baudouin, dans OFF, le blog du Musée de l'Ecole de Nancy.
Zürich
Henry van de Velde – Interiors
Dates:28/02/2014-01/06/2014
As an Art Nouveau architect and designer Henry van de Velde achieved world renown. From the end of the 19th century this Fleming strove to “liberate the world from its ugliness” and to improve human life by means of a new aesthetic. With his work, which is permeated by the design strength of the curving line, he became a significant figure in terms of paving the way for modernism. The exhibition shows important objects from his interiors and uses photographs and drawings to enable visitors to experience his interior designs for houses, shops and galleries. Objects of daily use represent perfect elegance: with silver cutlery visitors can experience the bourgeois culture of dining or, in spirit, can seat themselves at a writing desk, surrounded by opulently coloured fabrics and wallpapers, with an ivory letter-opener in the hand.
Philadelphia
Treasures from Korea: Arts and Culture of the Joseon Dynasty, 1392-1910
Dates:02/03/2014-26/05/2014
The art of the celebrated Joseon dynasty (1392–1910) will be presented in Philadelphia in an unprecedented exhibition. This first comprehensive survey in the US gathers more than 150 works, including numerous National Treasures that have never before left Korea. On display: screen paintings and calligraphy created for the courts, ceremonial vessels, outstanding glazed ceramics, and works that reflect the dynamic encounters at the end of the 19th century between the “Hermit Kingdom” and the Western world. Illustrated books, metalwork, sculpture, lacquer, furniture, costumes, textiles, and photographs demonstrate the breadth and scope of the dynasty’s artistic achievements.
 
Second concours photographique Italian Liberty - Concorso Fotografico Italian Liberty
Dates:03/03/2014-31/10/2014
Étant donné le grand succès de sa première édition sur le thème de l'art et l'architecture de la Liberté, cette année, une deuxième édition du concours photo Italian Liberty aura lieu du 3 Mars au 31 Octobre 2014. C'est une compétition qui s'inscrit dans le projet Italie Liberté (www.italialiberty.it), une initiative créée dans le but d'étudier le patrimoine architectural de la péninsule entre la fin de 1800 1900 et associé à l' Art Nouveau et Déco. Le concours est ouvert à tous les professionnels et amateurs, les enfants des écoles de tous les niveaux, à tous les amoureux de la beauté et les valeurs de la liberté qui est un transporteur . La direction artistique et le design est signé par Andrea Speziali, l'organisation et le secrétariat du projet est de transformer AITM Art à Turin. Italien Liberty a un but non lucratif, a lieu dans le pays dans le but de diffuser le mouvement artistique qui s'est développé entre la fin de 1800 1900 dans toute l'Europe. Chaque participant peut présenter 30 photographies liées au thème de l'Art Nouveau - Liberty - Jugendstil - Sécession viennoise (Sezessionstil) ou sujets moderne Style, le contenu de l'image peut varier du général au détail. Nous acceptons les multiples facettes de ce mouvement artistique dans l'architecture, les arts graphiques, les arts, la peinture et la sculpture appliquées. Le concours de photos Italian Liberty II résultera par l'obtention de 12 prix, parmi eux, des séjours à l'hôtel, des livres de beaux-arts, abonnements à des magazines, entrées à des expositions et plus encore. Les photos des concurrents bénéficient de la possibilité d'entrer dans la conception d'une série de publications sur le sujet de la liberté, divisé en régions. Les 12 photographies des lauréats seront promues sur le web et utilisés pour les non- lucratif calendrier photo 2015. Pour en savoir plus et se tenir au courant merci de visiter le site officiel de la compétition: www.italialiberty.it / concorsofotografico en vous abonnant à la newsletter également. Mises à jour en temps réel, même dans la page officielle Facebook en tapant l'adresse web : www.facebook.com / Italianliberty Le concours est parrainé par la Culture italienne Portail Culture (Mibact), la PartagePlus projet européen, l'ENIT, l'Agence nationale du tourisme et par la Fondation deiRisparmio de Forlì, en liaison avec l'exposition « Liberté. Un style pour l'Italie moderne " . L'initiative a pour partenaires le Touring Club Italien . Le concours de photos liberté anglaise soutient et encourage la ville de Ravenne "Capitale européenne de la culture " pour 2019, après avoir été trois fois le capital de l'ancien monde et favorise aussi le "Musée des Sports de Turin " pour empêcher sa fermeture. Pour ceux qui souhaitent explorer le thème, une galerie spacieuse sur le site www.italialiberty.it vous permet de découvrir un musée en plein air de villas et des palais, marquant ce qui a été appelé la Belle Epoque. Inscription gratuite Territoire national Organisation et secrétaire du projet: Aitm Art / Directeur artistique: Andrea Speziali - - - - - - - - - - Visto il grande successo del 1° Concorso Fotografico, sull’arte e l’architettura Liberty, anche quest’anno, dal 3 marzo al 31 ottobre 2014 ITALIAN LIBERTY vedrà la sua seconda edizione. Si tratta di un concorso che rientra all’interno del progetto Italia Liberty (www.italialiberty.it), iniziativa nata con l’intenzione di censire il patrimonio architettonico nella penisola tra fine ‘800 e inizi ‘900 legato al Liberty e all’Art Déco. Il Concorso è aperto a tutti, professionisti e dilettanti, ragazzi delle scuole di ogni ordine e grado,a tutti gli amanti della bellezza e dei valori di cui il Liberty è portatore. La direzione artistica e l’ideazione è a firma di Andrea Speziali, l’organizzazione e la segreteria di progetto a cui rivolgersi è Aitm Art di Torino. Italian Liberty è senza fini di lucro, si svolge sul territorio nazionale con lo scopo dirivalutare la corrente artistica sviluppatasi tra fine ‘800 e inizi ‘900 in tutta Europa. Ogni concorrente può partecipare con 30 fotografie attinenti al tema del Liberty – Art Nouveau – Jugendstil – Secessione Viennese (Sezessionstil) o Modern Style.I soggetti ritratti in foto possono variare dall’insieme al dettaglio. Sono accettate le svariate sfaccettature di questa corrente artistica nell’ambito architettonico, delle arti grafiche, arti applicate,pittura e scultura. Il II° Concorso Fotografico Italian Liberty mette in palio 12 premi, tra i quali, soggiorni inlussuosi hotel, pregiati volumi d’arte, abbonamenti a riviste del settore, ingressi permostre di alto livello ed altro ancora. Le foto dei concorrenti godono della possibilità di entrare nel progetto di una collana editoriale sul tema del Liberty, suddivisa per regioni. Le 12 fotografie dei vincitori saranno promosse sul web e utilizzate per il calendario fotografico 2015 no profit. E’ possibile tenersi aggiornati sugli sviluppi, consultando la pagina ufficiale del concorso:www.italialiberty.it/concorsofotografico iscrivendosi anche alla newsletter. Aggiornamenti in tempo reale anche nella pagina facebook ufficiale, digitando l’indirizzo web:www.facebook.com/Italianliberty Il Concorso è patrocinato dal portale della cultura italiana Cultura Italia (Mibact), dal progetto europeo PartagePlus, dall’ENIT, Agenzia Nazionale del Turismo e dalla Fondazione Cassa deiRisparmio di Forlì, in collaborazione con la mostra "Liberty. Uno stile per l’Italia moderna". L’iniziativa vanta come partner il Touring Club Italiano. Il Concorso Fotografico ITALIAN LIBERTY sostiene e promuove la città di Ravenna come “Capitale Europea della Cultura” per il 2019, dopo essere stata per tre volte capitale del mondo antico e inoltre promuove il “Museo dello Sport di Torino” per evitarne la sua chiusura. Per chi volesse approfondire il tema, un’amplia galleria fotografica sul sito www.italialiberty.it consente di scoprire un museo a cielo aperto di ville e palazzi, segnando quella che fu chiamata Belle Èpoque. INFORMAZIONI 2° Concorso Fotografico ITALIAN LIBERTY 3 marzo – 31 ottobre 2014 Iscrizione gratuita 12 premi in palio Luogo: territorio nazionale concorso@italialiberty.it www.italialiberty.it Tel. (+39) 011 207 234 7 Organizzatore e segreteria di progetto: Aitm Art Direttore Artistico: Andrea Speziali
Paris
Carl Larsson, l’imagier de la Suède
Dates:07/03/2014-07/06/2014
L’exposition «Carl Larsson, l’imagier de la Suède» au Petit Palais présente pour la première fois en France la grande figure de l’art suédois des années 1900. Cent vingt œuvres - aquarelles, peintures, estampes et meubles - plongent le visiteur dans une vie domestique paisible et une campagne tout aussi policée, symbole de l’art de vivre à la suédoise. Grâce aux prêts exceptionnels consentis par le Nationalmuseum de Stockholm et la maison de Larsson à Sundborn, le public découvrira les différentes facettes de son art. Travaillant aussi bien la peinture, l’aquarelle et la peinture murale, c’est surtout pour son travail d’illustration que Carl Larsson (1850-1919) a connu de son vivant une gloire internationale qui s’est maintenue jusqu’à nos jours. L’artiste eut pourtant une toute autre ambition. A l’issue de sa formation académique à Stockholm, il séjourna à partir de 1877 et pour plusieurs années en France, d’abord à Paris en quête d’une reconnaissance qu’il tarda à obtenir, puis à Grez-sur-Loing à partir de 1882. Il prit tout de suite une place déterminante dans la colonie d’artistes anglo-saxons et scandinaves qui s’y était implanté non loin de la forêt de Fontainebleau. Il y découvre une autre vision de la nature et explore avec sensibilité la technique de l’aquarelle pour rendre les effets de lumières vaporeux et le travail paisible des paysans dans les potagers. De retour en Suède en 1889, il obtient de réaliser des décors monumentaux important, dont celui du grand escalier du Nationalmuseum de Stockholm. Cette production très importante est évoquée dans l’exposition par des dessins et esquisses préparatoires d’une grande vivacité. Larsson sut finalement s’imposer dans un registre inédit : la description de sa vie familiale dans l’univers coloré de sa maison du village de Sundborn, dans la région pittoresque de Dalécarlie. L’album « Notre maison » et les suivants qui connurent une grande diffusion, ont inspiré les jeunes couples sur le point de fonder un foyer. Ils firent de lui le porte-étendard d’une nation fière de son confort domestique et de ses valeurs humanistes. Ces aquarelles continuent d’ailleurs d’influencer la décoration intérieure en Suède. Mais le caractère fascinant de ces images repose également sur une science du cadrage moderne qui distingue sa production de celle de ses suiveurs. Le Petit Palais est heureux de présenter, pour la première fois en France, toute la force et la séduction de son invention graphique exceptionnelle. COMMISSARIAT Torsten Gunnarsson, Directeur honoraire des collections du Nationalmuseum; Christophe Leribault, directeur du Petit Palais ; Carl-Johan Olsson, conservateur au Nationalmuseum.
Les Baux de Provence
Klimt et Vienne - Un siècle d’or et de couleurs
Dates:07/03/2014-15/01/2015
Produit par Culturespaces et réalisé par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, le spectacle "Klimt et Vienne", est composé de milliers d’images d’œuvres d’art numérisées, projetées sur toutes les surfaces de ces anciennes carrières et mises en mouvement au rythme de la musique. Entièrement immergé dans l’image et le son, le spectateur est invité à vivre une expérience sensorielle unique, à la découverte de l’univers pictural de Gustav Klimt (1862-1918), Egon Schiele (1890-1918), et Friedensreich Hundertwasser (1928-2000). Le spectacle traverse 100 ans de peinture viennoise grâce à un voyage au cœur des œuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés. Dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle, Gustav Klimt figure parmi les grands peintres décoratifs des somptueux monuments de la Ringstrasse. A l’aube du siècle nouveau, il s’impose à la tête de la Sécession viennoise, un courant qui aspire à régénérer l’art en profondeur. Célébré autant que contesté, Klimt ouvre la voie vers la peinture moderne. L’or et les motifs décoratifs, caractéristiques de ses œuvres, resteront un symbole de cette révolution artistique. Le spectacle présente ainsi les œuvres qui ont fait la singularité et le succès de Klimt : sa période dorée, ses portraits et ses paysages. Le spectacle présente aussi des œuvres de grands artistes viennois comme Schiele et Hundertwasser, influencés par le travail de Klimt. Poussé par l’effervescence artistique caractéristique de la fin du XIXe siècle, Schiele s’inscrit dans une nouvelle forme de représentation du paysage et du corps humain. Quant à Hundertwasser, il incarne, quelques décennies plus tard, un renouveau artistique, fortement marqué par la révolution instiguée par Klimt. Sa peinture, comme son architecture, ancrées dans le respect total de la nature et de l’homme, remontent à la source de la vie et des éléments. Ainsi, ce nouveau spectacle aux Carrières de Lumières, propose un regard original sur Klimt et ses successeurs à travers la mise en scène des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures qui ont révolutionné la peinture viennoise dès la fin du XIXe siècle et pendant le siècle suivant.
Le Cannet
L'Œil d'un collectionneur: Les peintres graveurs. Bonnard, Vuillard & Les Nabis
Dates:15/03/2014-15/06/2014
En 1896, Ambroise Vollard le célèbre marchand parisien de Cézanne, des impressionnistes et des nabis, lance l'exposition Les Peintres graveurs pour laquelle Bonnard conçoit l'affiche. Elle réunit l'ensemble des peintres nabis autour de leur passion de l'estampe. Aujourd'hui, l'occasion nous est donnée, grâce à la présentation de cette exceptionnelle collection privée que le musée Bonnard a choisi de dévoiler sur plusieurs années, de montrer combien l'estampe fait partie intégrante du « programme » de chacun de ces artistes. Si l'on retrouve dans cette exposition Redon, si important pour les nabis, sont largement représentés Bonnard, Vuillard et Vallotton. Au total une centaine d'estampes comprenant des séries complètes telles qu'Aspects de la vie de Paris de Bonnard ou les Instruments de musique de Vallotton ainsi que des lithographies célèbres, La Petite blanchisseuse ou L'Enfant à la lampe de Bonnard. Quelques peintures et gouaches préparatoires accompagneront ces lithographies. Commissariat Véronique Serrano, conservateur du musée Bonnard Gilles Genty, historien de l'art
Le Cannet
Les Peintres graveurs Bonnard, Vuillard & Les Nabis L'Œil d'un collectionneur - 2ème volet
Dates:16/03/2014-15/06/2014
En 1896, Ambroise Vollard le célèbre marchand parisien de Cézanne, des impressionnistes et des nabis, lance l'exposition Les Peintres graveurs pour laquelle Bonnard conçoit l'affiche et qui réunit l'ensemble des peintres nabis autour de leur passion de l'estampe. Vollard dira « De tout temps, j'ai aimé les estampes. [...] Vers 1895, mon plus grand désir fut d'en éditer, mais en les demandant à des [...] artistes qui n'étaient pas des graveurs de profession. Ce qui pouvait être pris pour une gageure fut une grande réussite d'art.» Aujourd'hui, l'occasion est donnée de présenter un second volet de cette exceptionnelle collection privée et de montrer combien l'estampe fait partie intégrante du « programme » de chacun de ces artistes. On retrouve dans cette exposition l'héritage du symbolisme et de l'école de Pont-Aven avec Odilon Redon et Paul Gauguin, si important pour les nabis. Les inspirations du japonisme en lien avec la représentation de la vie moderne avec Bonnard, Vuillard, Rivière, Maillol... et face à l'histoire les œuvres de Vallotton et Toulouse-Lautrec. Au total une centaine d'estampes de quinze artistes comprenant des séries complètes telles qu'Aspects de la vie de Paris de Bonnard ou les Instruments de musique de Vallotton ainsi que des lithographies célèbres de Bonnard La Petite blanchisseuse ou L'Enfant à la lampe. Quelques peintures et gouaches préparatoires accompagnent cet ensemble. Du mardi au dimanche de 10h à 18h Nocturne jusqu'à 20h le jeudi Fermé le lundi et le 1er mai. Plein Tarif : 7 € Tarif réduit : 5 € Famille (2 adultes et 2 enfants + de 12 ans) : 14 €
NANCY
The École de Nancy and the First World War
Dates:19/03/2014-29/06/2014
A selection of works by Victor Prouvé, Henri Bergé, Louis Hestaux, Louis Majorelle and Gallé Factory in the museum’s collections presents this hardly known period which followed the golden year of the École de Nancy during and after the First World War and lead those artists into the 20th century for good. An exhibition presented in the field of the centenary of the First World War.
Praha 1
Vital Art Nouveau 1900
Dates:19/03/2014-31/12/2015
The exhibition to be held in the Municipal House in Prague will present a selection of the most outstanding works of Czech and European Art Nouveau art from the holdings of the Museum of Decorative Arts in Prague. The exhibition is intended to show the Art Nouveau arts and crafts as part of the ground-breaking, forward-looking trends and emancipation efforts that evolved in the late 19th century, as a reformist art movement that strove for “the multiplication and intensification of life”. The display will therefore explore the Art Nouveau aesthetic both in terms of modern artist designers' creative ambitions and the new zest for life that swept society as a whole. Masterpieces of decorative art exhibited at the famous Paris World’s Fair of 1900 will be on display, alongside works influenced by the various currents of thought popular at the time (such as the theories of Vitalism and Spiritism), as well as the formal and stylistic innovations in glassware, ceramics and furniture. Other areas will cover the radical changes in life style as reflected in interior design, the visual style of poster art and fashion. A self-service multimedia tablets presentation will be available to visitors, which will provide further information on selected items on view, their creators and the period context. The presentation will also offer 3D scans of Art Nouveau objects that were produced in the framework of the Partage Plus European project, along with online access to digitized foundations for European Art Nouveau art on the Europeana portal, drawn from the collections of prominent European institutions. A comprehensive catalogue featuring more than 400 items on display will be published to accompany the exhibition. Open daily 10 a.m. – 7 p.m. 24.12. open 10 a.m. - 3 p.m., 31.12. open 10 a.m. - 7 p.m.

With the support of the Culture Programme of the European Union

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Ministry of the Brussels Capital Region Department of Spatial Planning and Housing,
Rue du Progrès 80 b 1, 1035 Brussels - Belgium