Koledar dogodkov

Razstave, dogodki obiski ...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it (slo)!
Records 301-315 of 505  
page    21              
City
Image
Name
Bruxelles
Bruxelles Patrimoines 006-007
Dates:1.1.2050-1.1.2999
La Direction des Monuments et Sites du Ministère de la Région Bruxelles-Capitale vient de publier un numéro spécial de la revue Bruxelles Patrimoines dédié aux journées du patrimoine 2013, sur le thème « Bruxelles, m’as-tu vu ? ».
Bruxelles
Berchem-Sainte-Agathe à la carte
Dates:1.1.2050-1.1.2999
La Direction des Monuments et Sites du Ministère de la Région Bruxelles-Capitale vient de publier une carte-promenade sur la commune de Berchem-Sainte-Agathe
Bruxelles
Koelkelberg à la carte
Dates:1.1.2050-1.1.2999
La Direction des Monuments et Sites du Ministère de la Région Bruxelles-Capitale vient de publier une carte-promenade sur la commune de Koelkelberg.
Los Angeles,
Gustav Klimt: The Magic of Line
Dates:1.1.2050-1.1.2999
The phenomenal draftsman Gustav Klimt occupies a unique place in modern art. His extant œuvre comprises some 250 paintings and more than 4,000 works on paper. The study of the human figure—above all female—lies at the heart of the artist's activity as a draftsman, which he practiced assiduously.Through his study of the poses and gestures of his models, Klimt repeatedly examined the essence of particular psychological and existential states of being. In his constant quest for the ideal solution, Klimt often went beyond the preparation of his paintings, which, particularly after 1900, were dominated by the themes of Eros, Love, Life, and Death. His art cannot be understood without carefully considering the drawings, which are characterized by an unsurpassed mastery of line, in all the phases of his artistic development—from Historicism, through Stilkunst around 1900, the Golden Period, and up to his freer late work. This lavishly illustrated publication accompanies the exhibition organized by the Albertina Museum in Vienna (March 13 to June 10, 2012) and the J. Paul Getty Museum in Los Angeles (July 3 to September 23, 2012) to mark the 150th anniversary of Gustav Klimt's birth. In both venues, the emphasis will be placed on showing not only the variety of his draftsmanship, but also the centrality of drawing to Klimt's artistic enterprise. Most of the works on display will come from the Albertina's outstanding collection, one of the most extensive and representative groups of Klimt drawings in the world, complemented by select Austrian and international loans. Marian Bisanz-Prakken is curator at the Albertina Museum, Vienna, and the reigning expert on Klimt drawings. She has published many books and articles on the subject. For sale in North America only
Ostfildern
Klimt. Die Sammlung des Wien Museums
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Farb- und Schwarzweißabbildungen, broschierte Ausgabe, 301 Seiten, Erhältlich in deutsch € 32.00. Ausstellungsdauer: 16. Mai 2012 bis 16. September 2012
Wien
Klimt persönlich. Bilder - Briefe - Einblicke (Klimt Up close and Personal)
Dates:1.1.2050-1.1.2999
L'œuvre de Gustav Klimt est célèbre, mais l'homme et l'artiste sont presque complètement cachée derrière elle. A l'occasion du 150e anniversaire de l'artiste et l'exposition anniversaire au Musée Léopold (24 Février to 27 Août 2012) des œuvres majeures comme l'Allégorie "la mort et la vie", peintures de paysages exceptionnels et des dessins de Gustav Klimt ont été étudiées dans une lumière nouvelle. 49,90€
Barcelona
Between lights : Lamps and artefacts of illumination with style
Dates:1.1.2050-1.1.2999
“There is no light so domestic as nocturnal light, nor space so private as that which is tenderly illuminated by lamps”, with these words the architect Luis Fernandez-Galiano introduced one of the areas of an exhibition on interior spaces referring to nocturnal lights. It is to say that the private space is recognized by nocturnal lighting, which, according to the moment, is the flame of a candle that trembles or the lampshades which project conical incandescent forms as if they were domestic lighthouses. Light transfigures that which it touches and the variety of lamps is not as important as the variety of lights. Thus, light sources determine a particular atmosphere. To write about a type of artefact which is so familiar as lamps seems to lead to a reflection on their appearance and function, which have varied over time. By way of introduction we will sketch out a few considerations, that are in no way intended as a history, nor a stylistic sequence. In fact, we want to offer you some ingredients with which to reflect and which could be useful for future in-depth study on the fascinating history of human light. 15 euros
1000
Slovenska secesija - (Slovenian Secession)
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Discuss Slovenian Secession is the first comprehensive and integrated picture of the art of the Slovenian. Author sheds light on specific creative designs that connect art and literary creativity since the turn of the century until the First World War, and the inventive display makers clearly confirms that the arts could not divide, but through their interrelations reveals a single, albeit highly expressive structured spiritual atmosphere . The essential novelty of the text lies in the subtle disclosure of the spiritual atmosphere which is largely characterized by flashes of secession. Creative expansion of this groundbreaking service is the author perceives as so important that it even compares with creative enthusiasm at the birth of the European Renaissance, this is Art Nouveau attributed much bigger and wider importance, as we recognize it yet.
Bucuresti, Sector 1
Art Nouveau in Romania
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Art Nouveau was a movement widespread in Europe, crisscrossing the continent from Scotland to Transylvania, from Finland to Spain, and was prominent from the 1880s up until the 1920s, producing artefacts in every artistic field. Although it was a pan-European phenomenon, the very plethora of its names is suggestive of its regionalist features: in Frances it was called "Art Nouveau" or "Le Modern Style", in Germany "Die Jugendstil", in Austria and Hungary "Sezession", in Spain "Arte joven", in Italy "Arte nuova", in the Netherlands "Nieuwe kunst", in Scotland the "Glasgow Style", and in Poland "Mloda Polska". Every country had its own version of Art Nouveau, and within the national versions there were local variants. Thus the movement was by no means a homogenous phenomenon, and is to be identified more with a period than with a style.
Paris
L'art nouveau : la révolution décorative
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Catalogue accompagnant l'exposition du même nom (18/04/2013-08/09/2013)à la Pinacothèque de Paris.
Paris
Cloches de Noël et de Pâques
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Edition illustrée et décorée par Alfons Mucha
Paris
Ilsee: Princesse de Tripoli
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Illustré par Alphonse Mucha
Lorraine
L'épopée lorraine - l'Art nouveau
Dates:1.1.2050-1.1.2999
La France traumatisée par la défaite de 1870, pleure ses provinces arrachées à la mère patrie. On imagine difficilement aujourd’hui, à l’heure de l’Europe sans frontières et de l’affirmation quotidienne de l’amitié entre les peuples de part et d’autre du Rhin, quel drame humain considérable constitua l’annexion de l’Alsace et de la Moselle pour les populations. Les hasards de l’histoire vont transformer la ville de Nancy pendant plus de quarante ans en un inexpugnable bastion intellectuel. Nancy devient la dynamique capitale de l’Est de la France. Un vent nouveau souffle sur la cité lorraine et ses habitants : le commerce est florissant, les industries se développent, les arts et les spectacles connaissent un engouement inattendu. Au cœur de cet essor, les grands maîtres de l ‘Art Nouveau, soutenus par des mécènes et des collectionneurs éclairés, font de Nancy un terrain d’idées et de créations unique en Europe. Les noms de Gallé, Daum, Majorelle, Prouvé, tous s’entourent d’une myriade d’artisans : verriers, ébénistes, forgerons… Ensemble, ils écriront la Grande épopée Lorraine, celle de l’Ecole de Nancy. Ce livre illustré de photos rares, enrichi de nombreux témoignages et de documents d’archives, raconte la formidable aventure humaine de l’Art nouveau à Nancy et en Lorraine.
 
Victor Horta, 1861-1947 : l’homme, l’architecte, l’Art nouveau
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Victor Horta est un nom qui résonne à nos oreilles. Il est connu non seulement des historiens de l'art et des architectes mais également du grand public, ne fut-ce que parce qu'un billet de banque lui fut consacré. L'architecture du XXe siècle fut marquée par l'empreinte du célèbre architecte belge. La maison qu'il a construite pour Emile Tassel à Bruxelles est souvent considérée comme la première habitation art nouveau. Il ouvrit ainsi la voie à une nouvelle architecture définie, entre autres, par une rénovation irrépressible. A travers cet ouvrage, richement illustré, Michèle Goslar nous livre une image unique de Victor Horta perçu à travers ses constructions et sa vie privée et met ainsi en lumière le caractère peu connu de l'architecte. La publication présentera de façon chronologique la vie et l'oeuvre de ce génie de larchitecture que fut Victor Horta. Six cent illustrations viendront enrichir le texte et offriront au lecteur une découverte exceptionnelle de son art et de son existence. Bien qu'il sagisse dune biographie, cet ouvrage traitera aussi de nouvelles données en histoire de l'art et en architecture. Cette biographie ne donne pas seulement, pour la première fois, un aperçu très complet des réalisations d'Horta. Elle offre au lecteur attentif un regard sur sa vie dont seuls des fragments étaient connus jusqu'à présent. Il sagit dune plus-value bien réelle car elle conduit à une lecture correcte de son oeuvre. Mon étoile était pâlie, mais pas mon architecture, je pense, ainsi que Horta, de retour à la rédaction de ses Mémoires, en 1939, le constatait avec des sentiments mêlés. Et, dans les faits, son architecture n'est pas du tout réduite à une note en bas de page dans l'histoire, tout au contraire. Depuis l'an 2000, quatre de ses hôtels particuliers  Tassel, Solvay, Van Eetvelde et sa propre maison - ont été inscrits au patrimoine de l'humanité dans la liste de l'Unesco. Cet hommage implique déjà en soi le rallumage de l'étoile Horta au firmament. Cette biographie lui restitue toute sa lumière. Pages: 560 Format: 32.5 x 24.5 cm 600 images Couverture reliée
Bruxelles
Le symbolisme en Belgique
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Dans ce volumineux ouvrage, Michel Draguet explore les différences tendances du dernier grand courant artistique du XIXe siècle. Il dresse un aperçu détaillé du symbolisme dans l'art belge. De grands noms comme Rops, Spilliaert, Knopff, Frédéric, Ensor et Minne côtoient beaucoup d'autres artistes. L'accent est mis sur la peinture, mais la sculpture, les arts décoratifs et l'Art Nouveau sont également évoqués. Draguet réagit contre la vision simpliste et déformée du symbolisme en tant que dernière manifestation d'une peinture 'humaine' par opposition à l'art abstrait moderne naissant. En ne considérant plus le symbolisme comme un courant artistique en soi, mais comme une expression de la crise culturelle de la fin de siècle, il s'efforce d'élargir la perspective. Draguet s'intéresse ainsi au rapport souvent négligé entre peinture et littérature symboliste. L'influence mutuelle qu'écrivains et artistes plasticiens exercent les uns sur les autres montre quà la fin du XIXe siècle, on est à la recherche d'un nouveau langage pour l'art. Draguet prouve que le symbolisme n'est pas l'ultime bastion de la figuration face à la peinture moderne, mais qu'il est au contraire le terreau dont se sont nourris les courants artistiques de l'abstraction, de l'expressionnisme et du surréalisme au XXe siècle. Michel Draguet est historien de l'art, archéologue et docteur en philosophie et lettres. Il est professeur à l'Université Libre de Bruxelles, où il dirige le centre de recherche René Magritte et le Groupe de Recherche en Art moderne. Il est l'auteur de nombreuses publications sur l'histoire de la peinture au XIXe et au XXe siècle. Accompagne l'exposition éponyme au Musée royal des Beaux-Arts, Bruxelles (26 mars-27 juin 2010). Pages: 352 Format: 34 x 26 cm cm 350 illustrations en couleur

 

With the support of the Culture Programme of the European Union