Agenda

Pågående og kommende jugendstilutstillinger, besøk og mer …

 
FilterType of Event by
Filter by Select date
Filter by Select date
   
Find it!
Records  91- 105 of  422  
page      7        
City
Image
Name
Bruxelles
René Lalique, correspondance d’un bijoutier Art nouveau, 1890-1908
Dates:01.01.2050-01.01.2999
What was René Lalique like in his daily life, he who was a sacred monster, a friend of Sarah Bernhardt's, the jeweller of the tzars ad of the Queen of England? A collection of letters helps give us an idea of the creator's exciting existence . They are dated between 1890 and 1908 – he was between 30 and 48 years old – and spend a good part of his existence traveling: to London (to see Garrard, the Crown's jeweller), to America (for the international exhibition at Saint-Louis in 1904), to Geneva, to Saint-Petersburg (we are treated to an amusing story of an ad venture at the customs, since the over-orderly Lalique had forgotten his passport). Young Alice – his second wife - regretted his absence. She champed at teh bit in Paris, tried to get distracted in Saint-Amand-les-Eaux, wondered if she would dare ride a bicycle. One can feel the drama before it arrives: worn out by depression, she committed suicide in 1909. We also discover all his artistic friendships, long term ones or for specific projects: Oriental artist Jean-Léon Gérôme, young Gallé or writer Jule s Claretie who ordered an ink well "with lots of ink"…
Bruxelles
Night Book- English/Polish/Finnish version
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Designed for children in primary school (age range from 8 years upwards), with basic reading skills, this activity book offers short stories on the role of dream and nightmare creatures in Art Nouveau, as well as a set of exercises and games, based on Art Nouveau objects, furniture and buildings. The publication also includes an overview of the Network and European projects. It concludes with a European map locating the partner's cities. The body of the publication focuses on the visual representation of Art Nouveau, using an exercise to illustrate each partner city. Each city chose an appropriate example of art, craft or architecture for their pages.
Bruxelles
Jugendstil au Grand-Duché du Luxembourg
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Si le nom du Grand-Duché de Luxembourg ne vient pas spontanément à l'esprit lorsqu'on évoque l'Art Nouveau (Jugendstil), le pays peut malgré tout s'enorgueillir de posséder un patrimoine très intéressant, reflet des diverses tendances qu'a produit ce style à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Tentant de combler une lacune injustifiée, cet ouvrage illustre la réceptivité des artistes et des architectes nationaux à un courant artistique qui a traversé l'Europe entière.
Bruxelles
Art Nouveau - Villa Ortiz Basualdo - Mar Del Plata - Serrrurier-Bovy
Dates:01.01.2050-01.01.2999
From its origins in Europe, Art Nouveau spread to South America, and to Argentina in particular, due to the strong influence of European culture at the end of the nineteenth century. Gustave Serrurier-Bovy, who had already designed and manufactured furniture for many European clients, was commissioned to design the furniture and interiors of a holiday villa in the Argentinian seaside resort of Mar del Plata : the Ortiz Basualdo villa. Today the villa, the only one of its type to have survived with its original interiors and furniture intact, is a municipal museum.
Bruxelles
Le temps de la peinture, Lyon 1800-1914
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Dans le cadre de la manifestation Lyon 1800-1914, L'Esprit d'un siècle, le musée des Beaux-arts de Lyon présente une exposition consacrée à l'Ecole lyonnaise de peinture, aux différents aspects que celle-ci prit entre 1800 et 1914, en écho ou en dissidence aux courants de la peinture française ou même européenne. Apparue sous la Restauration, la notion d'Ecole lyonnaise concerne à l'origine des artistes du genre "" troubadour "" étroitement liés à l'existence de l'école des Beaux-Arts. Reconnue au Salon de 1819, elle sera consacrée en 1851 par la création au musée des Beaux-Arts d'une Galerie des peintres lyonnais. Sa définition et son contenu firent longtemps l'objet de prises de position contrastées, de sorte qu'il est légitime de s'interroger aujourd'hui sur l'existence même d'une école lyonnaise. Le présent ouvrage, qui retrace les articulations de l'exposition dans la partie catalogue, réunit douze études confiées à des spécialistes lyonnais et européens livrant des éclairages riches et complémentaires à cette réflexion. Un cédérom joint comporte, outre des vues de l'accrochage, des annexes très étayées sur les enseignants de l'école des Beaux-Arts de 1807 à 1914, une liste des maîtres et élèves d'après les livrets du Salon de Lyon, un état des décors civils et religieux, ainsi qu'un riche répertoire bibliographique sur les peintres et sculpteurs lyonnais du XIXe siècle.
Bruxelles
Japonisme, échanges culturels entre le Japon et l'Occident
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Depuis les premiers contacts avec le Japon au xvie siècle, ce pays exerce une irrésistible fascination sur l’Occident. Cet attrait ne fait que croître lorsqu’en 1638, le Japon ferme ses frontières. Pendant plus de 200 ans les échanges s’effectuent uniquement par l’intermédiaire d’une petite colonie de marchands hollandais autorisé à vivre sur la petite île de Deshima dans la baie de Nagasaki. Le libre échange n’est restauré qu’en 1858, date à laquelle le raz-de-marée de la '' japonomanie '' déferle sur l’Europe et l’Amérique. Dans un style limpide et rythmé, Lionel Lambourne retrace cette passionnante histoire en s’attachant particulièrement à l’histoire de ses protagonistes. L’étude couvre ainsi les champs des beaux arts comme celui des arts décoratifs en passant par la littérature, le théâtre, le voyage, les jardins et les plantes. Directeur du département des peintures au Victoria and Albert Museum de Londres, de 1986 à 1993, Lionel Lambourne a beaucoup voyagé en qualité de commissaire d’exposition en Grande Bretagne, en Allemagne et au Japon. Il se passionne depuis longtemps pour le dialogue entre le Japon et l’Occident. Il est également l’auteur de The Aesthetic Movement (1996) et de Victorian Painting (1999), publiés par Phaidon. 220 illustrations en couleurs, 30 ill. en N&B
Bruxelles
Brussels Art Nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Voir & Dire Bruxelles has published a 5 Art Nouveau Itineraries Map.
PARIS
Fashioning Fashion Deux siècles de mode européenne, 1700-1915
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Cet ouvrage dévoile une sélection exceptionnelle de costumes et d’accessoires, tous emblématiques des principaux mouvements de mode en Europe du XVIIIe siècle au début du XXe, appartenant à la prestigieuse collection du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Ces pièces, qui proviennent essentiellement de France, d’Angleterre et d’Italie, permettent de retracer une histoire de la silhouette sur deux siècles, tout en mettant l’accent sur les formes, les détails et les savoir-faire. On y découvre, pour le XVIIIe siècle, les somptueuses chinoiseries, turqueries et toiles venues d’Inde qui illustrent la fascination pour un Orient de fantaisie, mais aussi l’oscillation entre la solennité des vêtements de cour français et l’élégante simplicité en faveur en Angleterre. Les pékins, taffetas, satins façonnés et autres velours ciselés, dans lesquels sont taillés les costumes pour femmes ou pour hommes, la plupart réalisés par les fabriques de Lyon ou de Tours, révèlent la fabuleuse richesse des techniques de tissage. L’empreinte des événements historiques et politiques sur la mode est importante : lors de la Révolution française, le vêtement devient le support privilégié des opinions de chacun, tandis que sous Napoléon l’influence du retour à l’antique et de la campagne d’Égypte est manifeste. Au cours du XIXe siècle, les silhouettes féminines blanches et éthérées des années 1820 laissent la place au règne des crinolines, puis aux tournures et aux « faux culs » qui accentuent la chute des reins ; à l’aube du XXe siècle s’impose la silhouette en S, modelée par un corset au laçage très serré. Durant ce siècle où la garde-robe masculine évolue peu, seuls certains éléments font leur apparition, tels le complet et le veston, dont l’usage se fait plus fréquent. Vers 1906, Paul Poiret modifie profondément la silhouette féminine, interdit à ses clientes le port du corset et propose tout un univers oriental, dont on retrouve aussi l’écho chez les sœurs Callot. Illustré de splendides photographies de détails qui nous font découvrir l’extraordinaire prouesse technique de certains tissus, cet ouvrage offre une synthèse remarquable sur l’histoire de la mode. 224 PAGES 270 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS RELIÉ SOUS JAQUETTE
PARIS
Les origines de l'Art nouveau : La maison Bing
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Le 26 décembre 1895, le marchand d'art Siegfried Bing (1838-1905) ouvre les portes de son magasin parisien, l'Art nouveau. Cette ouverture, attendue de longue date, marque la naissance d'un nouveau courant artistique. Commerçant passionné, Bing est également un commanditaire et un précurseur qui vise à réunir l'art de l'Occident et celui de l'Orient, incitant artistes et concepteurs - tels Eugène Carrière, Constantin Meunier, Louis Comfort Tiffany, Paul Signac et Edvard Munch - à emprunter de nouvelles voies. L'art japonais va jouer un rôle essentiel dans l'émergence de ce nouveau courant. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Bing parachève sa reconnaissance internationale en proposant des pièces entières meublées par Eugène Gaillard, Georges de Feure et Edvard Colonna. Ses efforts entrepris pour réaliser un style Art nouveau harmonieux atteindront ainsi leur point d'orgue. Les origines de l'Art nouveau est davantage qu'une monographie consacrée à Siegfried Bing, à son magasin et à son influence nationale et internationale dans le développement de l'Art nouveau. Cet ouvrage envisage la fusion des beaux-arts et des arts appliqués dans une forme stylistique globale, en s'appuyant sur de nombreuses photos d'œuvres d'art inédites à ce jour. 296 PAGES 350 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS FORMAT : 25 X 31,5 CM RELIÉ
Bruxelles
Léon Werth, le promeneur d'art
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Publication réunissant des critiques d'arts et des articles de Léon Werth ainsi que des essais de Sophie Cazé, Philippe Dagen et Gilles Heuré, et l'iconographie de l'exposition.
Bruxelles
Les dernières fleurs du symbolisme d'Edgard Maxence
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Ce catalogue rassemble des textes de Blandine Chavanne, Anne Labourdette, Jean-David Jumeau-Lafond, Cyrille Sciama, Alison Smith.
Bruxelles
La Belle Epoque de Jules Chéret. De l’affiche au décor
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Le livre évoque également le travail de décorateur de Jules Chéret – il a notamment participé au renouveau de la Manufacture des Gobelins, a réalisé des peintures murales pour l’hôtel de Ville de Paris et pour plusieurs particuliers qui étaient devenus ses mécènes. L’ouvrage analyse ses relations avec les artistes de son temps ainsi que le regard des critiques d’art de l’époque. Autant d’éléments qui en font le livre de référence sur l’affichiste majeur de la Belle Époque.
Bruxelles
ÉMILE GALLÉ : L’AMOUR DE L´ART - Les écrits artistiques du maître de l’Art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Émile Gallé est - sinon le maître de l’Art nouveau - du moins l’un de ses artistes majeurs. Après des décennies d’oubli, ses œuvres sont aujourd’hui unanimement reconnues et ses conceptions artistiques ont été consignées par lui dans de très nombreux écrits (articles, lettres, préfaces, notices d’exposition…). En 1908, quatre ans après sa mort, sa veuve a d’ailleurs publié un premier choix de ces textes sous le titre de " Écrits pour l’Art " (repris dans le présent ouvrage). Dans L’Amour de l’Art, François Le Tacon a réuni l’ensemble des écrits de Gallé se rapportant à l’Art, complété par des descriptions importantes de chefs-d’œuvre par Gallé lui-même (Table Flore de Lorraine, Chemin d ‘automne, Champ du sang par exemple) ainsi que la description de nombreuses pièces détenues par des collectionneurs d’exception comme Robert de Montesquiou. Tous ces textes et descriptions sont illustrés de reproductions en couleur des œuvres de Gallé (œuvres, dessins, croquis…).La publication des textes de Gallé réunis sous le titre de L’Amour de l’Art, est organisée autour de six parties thématiques : Considérations sur l’Art, Art et Industrie, L’École de Nancy, La céramique, Le Verre, Le Bois.
Bruxelles
Edgard Maxence 1871-1954 les dernières fleurs du symbolisme
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Catalogue de l'exposition du même nom (21 mai - 19 septembre 2010 au Musée des Beaux-Arts de Nantes).
Bruxelles
Pierre Puvis de Chavannes
Dates:01.01.2050-01.01.2999
[...]L’ouvrage se présente en deux volumes. Le premier, consacré à la biographie et à l’étude stylistique de l’œuvre, est complété de diverses annexes fort intéressantes puisqu’en rapport avec l’activité du notaire qui fut chargé, le 14 novembre 1898, de dresser l’inventaire après décès de l’artiste, aussi bien dans son atelier du 11 rue Pigalle que dans sa propriété de Neuilly. Découpée chronologiquement cette biographie largement annotée est superbement illustrée. Accompagnée de nombreuses figures de comparaison fort intéressantes, elle permet de replacer le peintre dans son temps et de percevoir son originalité tout en jugeant des formes de sa réception critique, même si certains pourront émettre des réserves sur les tendances un peu trop louangeuses des extraits choisis et sur l’analyse un peu partiale de certains faits. La présentation de plusieurs des caricatures que Puvis se plut à dessiner rapidement tout au long de sa vie vient ajouter une note nouvelle et non conventionnelle à la biographie d’un artiste que l’on a trop souvent tendance à cantonner parmi les rigoristes sans humour.[...] Dominique Lobstein