Koledar dogodkov

Razstave, dogodki obiski ...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it (slo)!
Records 1-15 of 358  
page1              
City
Image   
Name
Canet de Mar
Traces: Lluís Domènech i Montaner in Canet de Mar
Dates:12.9.2013-21.4.2014
The exhibition "Traces: Lluís Domènech i Montaner in Canet de Mar” presents part of the photographic legacy of the architect. Organised by the Lluís Domènech i Montaner House Museum in Canet de Mar, it analyses the deep relationship between the architect and this town.
Bruxelles
The Cradle of Art Nouveau. Victor Horta and Brussels
Dates:26.3.2014-30.6.2014
The Monuments and Sites Department of the Brussels-Capital Region in cooperation with Visit Brussels, invite you to discover the exhibition “The Cradle of Art Nouveau. Victor Horta and Brussels”. After its presentation at the American Institute of Architects in Washington in 2012 and at the Halles Saint Gery in Brussels in 2013, this travelling exhibition developed in four languages is organized from 26 March until 30 June 2014 at the BIP (Brussels Info Place), at the heart of Brussels. Richly illustrated, the exhibition highlights the most beautiful realisations of the architect Victor Horta, registered on the list of the UNESCO World Heritage Site and plunge the visitor in the intimacy of the creation of one of the greatest Art Nouveau artists, movement which has revolutionized the European spatial and architectural conceptions at the dawn of the XXth century. The Tassel, Solvay and Van Eetvelde Hôtels, as well as the personal house of the architect mix with the dismantled magnificence of the Aubecq Hôtel, demolished during the 1950’s, but of which a part of the façades, as a giant jigsaw, was recently put back together. Free entrance from 10 a.m. to 6 p.m.
Bruxelles
De Ultieme Hallucinatie
Dates:26.6.2014-26.6.2014
La brasserie de l'Ultieme Hallucinatie prend place dans un hôtel de maître néoclassique, construit en 1936 et qui connut une impresionnante rénovation en 1904 menée par l'architecte Paul Hamesse pour la famille Cohn-Donnay. Hamesse métamorphosa la maison en Art nouveau géométrique, en en faisant l'une des plus belles réalisations du genre de la capitale. Cette visite vous emmène à la découverte de ce chef-d'oeuvre. Elle mettra en lumière l'histoire de ce bâtiment, ses formes et ses divers occupants révélés par une récente étude inédite. Beauté et scoop au rendez-vous!
Bruxelles
Le Musée Fin-de-Siècle
Dates:9.5.2014-9.5.2014
Bouillante la vie artistique à Bruxelles pendant la seconde moitié du XIXème siècle! Les artistes s'insurgent contre les "vieilles barbes" de l'académie et au diable les peintures historiques qui ne parlent que du passé. La nouvelle génération prône le réalisme bientôt suivi du réalisme social, de l'impressionnisme, du pointillisme, du symbolisme. Rapidement la capitale est à l'écoute de Paris, tout en gardant ses accents particuliers. Le Musée Fin-de-Siècle est une plongée parmi ces mouvements portés par un Ensor, Meunier, Khnopff, Spilliart... icônes de l'art belge que côtoient aussi aux cimaises Gaugin, Van Gogh, Seurat, Rodin... invités aux célèbres salons des XX et de la Libre esthétique (Bruxelles) dès 1883.
Paris cedex 12
La vérité nue - Gerstl, Kokoschka, Schiele, Boeckl
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Centre du Jugendstil, Vienne favorise le développement d'un art autonome autorisant toutes les audaces. Une nouvelle génération s'adonne bientôt à l'autocritique et à l'auto-analyse dans des formes inédites qui imprégnent aussi la littérature, la musique et la peinture. Elles renouvellent l'expressionnisme en s'opposant à l'ordre et à la raison. Cent trente œuvres créées entre 1908 et 1925 illustrent la naissance de l'expressionnisme autrichien. Elles proviennent des plus grands musées, collections et fondations autrichiens et allemands. Format 23,5 x 27,5 cm Nombre de pages: 230 Nombre d'illustrations: 130 Façonnage: Broché Diffuseur:FLAMMARION Exposition: 19 janvier > 23 avril 2001
Paris cedex 12
L'Ecole de Nancy - Fleurs et ornements - Ma racine est au fond des bois
Dates:1.1.2050-1.1.2999
A l’occasion du centenaire de l’Ecole de Nancy, la Ville de Nancy organise de nombreuses manifestations : parmi celles-ci, une exposition au musée de l’Ecole de Nancy, ayant pour thème l’étude de la flore, source d’inspiration des artistes de la dite Ecole. À ce thème sont associées la méthode de travail des artistes et la mise en valeur des dessins préparatoires à la création des œuvres. De nombreux artistes y seront présents comme Emile Gallé, Daum, Majorelle, illustrant ainsi tous les arts de la marquetterie à l’ébénisterie en passant bien sûr par la verrerie dont de magnifiques pièces seront exposées. Le catalogue se composera de six essais illustrés avec en fin d’ouvrage les œuvres exposées présentées en couleur sous forme d’album. Une bibliographie ainsi qu’un index des plantes citées, en constitueront les annexes. Format: 21 x 28 cm Nombre de pages: 144 Nombre d'illustrations: 121 Façonnage: Broché Diffuseur: FLAMMARION Exposition: 24 avril > 26 juillet 1999
 
La Sécession Viennoise
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le livre Mouvement dissident, la Sécession viennoise (1892-1906) fut portée par une vingtaine d'artistes éclairés luttant contre l'académisme conservateur qui pétrifiait Vienne et tout l'empire austro-hongrois. Courant de l'Art nouveau, la Sécession, officiellement fondée en 1897 par Klimt, Moll et Hoffmann, ne fut pas une révolution artistique anonyme parmi tant d'autres. Contestataires par essence, les sécessionnistes viennois ont peint ce qu'on ne devait pas peindre : les frôlements, les baisers, les violences. Se définissant comme un art total sans contrainte politique ni commerciale, l'effervescence de ce mouvement toucha tous les artisans, architectes, et décorateurs. Dans cet ouvrage, peinture, sculpture et architecture sont confrontées par l'auteur pour souligner la richesse et la diversité du mouvement viennois. Les auteurs Victoria Charles est professeur d'histoire de l'art. Elle a publié différents ouvrages et a participé régulièrement à Art Information, un guide international d'art contemporain. Écrivant fréquemment des articles pour des journaux et magazines spécialisés, Victoria Charles a récemment pris part à l'écriture d'un ouvrage collectif, Histoire universelle de l'art, 18 000 av. J.-C. – 2000 ap. J.-C. Klaus H. Carl est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire des grandes villes; il est également un photographe reconnu pour ses oeuvres sur la faune et la flore. Professeur, il a participé à l'écriture de L'Art roman, L'Art gothique, L'Art de la Renaissance et L'Art baroque. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Relié sous jaquette.
 
Le Mouvement Arts & Crafts
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le livre « N’ayez rien dans vos maisons que vous ne considérez pas utile ou croyez être beau. » Cette citation de William Morris pourrait résumer à elle seule les Arts & Crafts, mouvement unique qui, en Angleterre, provoqua une véritable réforme des arts appliqués. Fondés par John Ruskin, puis véritablement mis en oeuvre par William Morris, les Arts & Crafts véhiculèrent des idées révolutionnaires dans l’Angleterre victorienne. Au milieu de l’ère industrielle « sans âme » qui standardisait les objets, les Arts & Crafts proposèrent de remettre l’esthétique au sein de la production. L’artisanat et le design devinrent ainsi le coeur de cette idéologie nouvelle. Influençant de nombreux domaines à travers le monde, les tendances Arts & Crafts se traduisirent essentiellement dans le design, l’architecture ou la peinture. L'auteur Professeur d’anglais à l’université de Chicago, Oscar Lovell Triggs est l’auteur de plusieurs ouvrages comme Browing et Whitman, une étude de la démocratie. Grand admirateur du poète Walt Whitman, il a aussi édité une version de Leaves of Grass. Il fut le fondateur de Staugatuck Press et éditeur du bulletin de la Morris Society de Chicago. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Relié sous jaquette.
 
Le Préraphaélisme
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le livre Dans une Angleterre victorienne emportée par les rapides évolutions de la Révolution industrielle, la Confrérie préraphaélites, proche des Arts et Crafts de William Morris, prôna le retour aux valeurs d'antan. Souhaitant le renouveau des formes épurées et nobles de la Renaissance italienne, ses peintres majeurs tels John Everett Millais, Dante Gabriel Rossetti ou William Holman Hunt, en opposition à l'académisme d'alors, privilégièrent le réalisme et les thèmes bibliques aux canons affectés du XIXe siècle. Cet ouvrage, par son texte saisissant et ses riches illustrations, témoigne avec ferveur de ce mouvement singulier qui sut, notamment, inspirer les partisans de l'Art nouveau ou encore ceux du symbolisme. L' auteur L'essayiste Robert de la Sizeranne retrace, dans ce texte, toute l'épopée du préraphaélisme, de ses origines à ses caractéristiques, et offre une présentation remarquable des maîtres de la confrérie. Parmi les succès de l'auteur on citera, par ailleurs, ses ouvrages John Ruskin et la religion de la beauté et L'Art pendant la Guerre 1914-1918. Collection L'Art des Siécles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations.
 
Le Symbolisme
Dates:1.1.2050-1.1.2999
La collection «L'Art des Siècles» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. Entre 1880 et les premières années du XXe siècle, le symbolisme voit le jour en France et en Europe. Les symbolistes, fascinés par les mythologies anciennes, tentent d'échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science. Souhaitant dépasser le monde du visible et du sensible pour atteindre le monde de la pensée pure, ils flirtent constamment avec les limites de l'inconscient. Les Français Gustave Moreau et Odilon Redon, les Belges Fernand Khnopff et Félicien Rops, les Anglais Burne-Jones et Dante Gabriel Rossetti et enfin le Hollandais Jan Toorop sont les artistes les plus représentatifs de ce courant. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Couverture flexible.
 
L’Art nouveau
Dates:1.1.2050-1.1.2999
La collection «Art of Century» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. L'Art nouveau désigne un style décoratif et architectural qui se développe dans les années 1880-1890 en Occident. Né en réaction contre les dérives de l'industrialisation et le vide créatif qu'elle entraîne, l'Art nouveau est à l'origine d'une véritable renaissance des arts décoratifs. L'objectif premier est la création d'une nouvelle esthétique de la nature, par un retour à l'étude du motif naturel. Pour ce faire, des artistes tels que Gustav Klimt, Koloman Moser, Antoni Gaudi, Jan Toorop et William Morris privilégient la recherche technique et la nouveauté des formes. Cette mode n'a eu de cesse, depuis son triomphe lors de l'Exposition universelle de Paris en 1900, d'inspirer les créateurs. Son successeur, l'Art déco, se développera après la première guerre mondiale. Collection L'Art des Siècles 280 (H) x 238 (W) mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Relié sous jaquette.
Paris cedex 12
Félix Bracquemond et les arts décoratifs - Du japonisme à l'art nouveau
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Félix Bracquemond (1833-1914) apparaît aujourd'hui comme le plus grand graveur de son époque, mais son travail, non moins considérable dans le domaine des arts décoratifs, reste presque entièrement à redécouvrir. Cette première rétrospective étendue, largement composée d'inédits, apporte la révélation d'un art dont Henri Focillon rappelait qu'il "abonde en vérités terribles et en grandes leçons", chez un artiste que Gustave Geffroy estimait de son côté "le plus perspicace et le plus grand décorateur de son temps" et rien moins que "l'un des plus grands artistes décorateurs des XIXè et XXè siècles". Format 22 x 28 cm Nombre de pages 230 Nombre d'illustrations 260 Façonnage Broché Date de publication Avril 2005 Editeur Rmn Diffuseur FLAMMARION Exposition Limoges, musée Adrien Dubouché - 5 avril > 4 juillet 2005, Deutsches Porzellanmuseum, Selb-Plössberg - 25 juillet > 25 octobre 2005, Beauvais, musée départemental de l'Oise - 15 novembre 2005 > 14 février 2006
Rixheim
Japonismes. L'Empire du Soleil Levant dans le papier peint de 1860 à nos jours
Dates:22.3.2014-31.12.2014
L'ouverture du Japon à l'Occident à partir de 1854 fut une révolution majeure dans le domaine des arts visuels. Fascinés, les Européens et les Américains découvrirent, par l'intermédiaire des collections rapportées du Japon et présentées lors des Expositions universelles, un art qui n'avait d'équivalent ni dans les sujets représentés, ni dans leur mise en oeuvre dans les différentes techniques des arts décoratifs. Dès 1863, des industriels mulhousiens produisent des textiles ornés de motifs japonisants, destinés au marché nippon. L'exposition du Musée du Papier peint présentera quelques-uns de ces échantillons conservés au Musée de l'Impression sur Étoffes de Mulhouse, précieux témoignage des relations précoces entre l'Alsace et le Japon. Si l'influence de la culture japonaise sur le développement des Arts and Crafts, de l'impressionisme et de l'Art nouveau a été étudiée, aucune synthèse n'a concerné encore le domaine spécifique du papier peint. Les manufactures développent dès les années 1870 une imagerie d'objets convenant aux clients avides d'exotisme, mêlant souvent des références à l'art chinois et japonais. Éventails et emblèmes héraldiques, chrysanthèmes et pins, grues et hérons, mont Fuji, pagodes et kakemonos parsèment les lés de papier peint comme ils investissent le textile et la céramique. La manufacture Zuber à Rixheim produit deux panoramiques représentant des paysages japonais, le premier dès 1861 et le second en 1902. L'influence de l'art japonais est aussi perceptible dans le choix et la représentation des fleurs et des oiseaux : chrysanthèmes et fleurs de cerisiers ou de prunier, grues et moineaux sont figurés au naturel, avec une économie de moyens nouvelle dans l'art européen. La mise en page de certains motifs (vues en gros plan, compositions asymétriques, bidimensionalité) doit beaucoup à la découverte des estampes japonaises. Au 20e siècle subsistent dans les collections proposées par les fabricants de papier peint des motifs japonisants, non exempts d'une approche parfois caricaturale. La gamme colorée, l'aspect plus ou moins graphique et la composition en frise ou en motifs répétitifs permettent de dater ces thèmes intemporels de geishas et de lanternes. Depuis quelques années, le Japon fascine de nouveau les consommateurs à travers différents prismes. Il est connu des plus jeunes par les manga, les animes (films d'animation japonais) ou les jeux vidéo. L'imagerie traditionnelle est diffusée par les cosplay et autres jeux de rôle historicofantastiques (batailles de samouraï). Les motifs japonisants offrent toujours aux designers actuels un répertoire de formes qu'ils utilisent avec talent dans des recréations contemporaines. L'exposition du Musée du Papier peint s'inscrit dans le cadre de l'anniversaire des 150 ans de relations entre l'Alsace et le Japon, orchestré par le Centre Européen d'Études japonaises d'Alsace, situé à Kientzheim.
Paris
Paris 1900 : la capitale des capitales ?
Dates:4.7.2014-4.7.2014
Cycle du vendredi autour de l'exposition "Paris 1900, la Ville spectacle" de 12h30 à 14h : ce cycle « PARIS 1900 : histoire et société » co-organisé par le Comité d’histoire de la Ville de Paris et le Petit Palais donne la parole aux historiens. Vendredi 4 juillet Paris 1900 : la capitale des capitales ? par Christophe Charle, directeur de l'Institut d'histoire moderne et contemporaine (IHMC - CNRS/ENS), membre du Comité d’histoire de la Ville de Paris Vendredi 4 juillet 2014 de 12h30 à 14h Auditorium du Petit Palais Entrée libre dans la limite des places disponibles
Paris
Paris et l’Art nouveau (1890-1914)
Dates:20.6.2014-20.6.2014
Cycle du vendredi autour de l'exposition "Paris 1900, la Ville spectacle" de 12h30 à 14h : ce cycle « PARIS 1900 : histoire et société » co-organisé par le Comité d’histoire de la Ville de Paris et le Petit Palais donne la parole aux historiens. Vendredi 20 juin Paris et l’Art nouveau (1890-1914) par Jean-Baptiste Minnaert, professeur, Université François Rabelais, Tours Vendredi 20 juin 2014 de 12h30 à 14h Auditorium du Petit Palais Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

With the support of the Culture Programme of the European Union