Agenda

Laufende und  kommende Jugendstilausstellungen, Besuche und mehr ….

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 241-255 of 476  
page          17        
City
Image
Name
Bruxelles
René Lalique, correspondance d’un bijoutier Art nouveau, 1890-1908
Dates:01.01.2050-01.01.2999
What was René Lalique like in his daily life, he who was a sacred monster, a friend of Sarah Bernhardt's, the jeweller of the tzars ad of the Queen of England? A collection of letters helps give us an idea of the creator's exciting existence . They are dated between 1890 and 1908 – he was between 30 and 48 years old – and spend a good part of his existence traveling: to London (to see Garrard, the Crown's jeweller), to America (for the international exhibition at Saint-Louis in 1904), to Geneva, to Saint-Petersburg (we are treated to an amusing story of an ad venture at the customs, since the over-orderly Lalique had forgotten his passport). Young Alice – his second wife - regretted his absence. She champed at teh bit in Paris, tried to get distracted in Saint-Amand-les-Eaux, wondered if she would dare ride a bicycle. One can feel the drama before it arrives: worn out by depression, she committed suicide in 1909. We also discover all his artistic friendships, long term ones or for specific projects: Oriental artist Jean-Léon Gérôme, young Gallé or writer Jule s Claretie who ordered an ink well "with lots of ink"…
Bruxelles
Night Book- English/Polish/Finnish version
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Designed for children in primary school (age range from 8 years upwards), with basic reading skills, this activity book offers short stories on the role of dream and nightmare creatures in Art Nouveau, as well as a set of exercises and games, based on Art Nouveau objects, furniture and buildings. The publication also includes an overview of the Network and European projects. It concludes with a European map locating the partner's cities. The body of the publication focuses on the visual representation of Art Nouveau, using an exercise to illustrate each partner city. Each city chose an appropriate example of art, craft or architecture for their pages.
Bruxelles
Jugendstil au Grand-Duché du Luxembourg
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Si le nom du Grand-Duché de Luxembourg ne vient pas spontanément à l'esprit lorsqu'on évoque l'Art Nouveau (Jugendstil), le pays peut malgré tout s'enorgueillir de posséder un patrimoine très intéressant, reflet des diverses tendances qu'a produit ce style à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Tentant de combler une lacune injustifiée, cet ouvrage illustre la réceptivité des artistes et des architectes nationaux à un courant artistique qui a traversé l'Europe entière.
Bruxelles
Art Nouveau - Villa Ortiz Basualdo - Mar Del Plata - Serrrurier-Bovy
Dates:01.01.2050-01.01.2999
From its origins in Europe, Art Nouveau spread to South America, and to Argentina in particular, due to the strong influence of European culture at the end of the nineteenth century. Gustave Serrurier-Bovy, who had already designed and manufactured furniture for many European clients, was commissioned to design the furniture and interiors of a holiday villa in the Argentinian seaside resort of Mar del Plata : the Ortiz Basualdo villa. Today the villa, the only one of its type to have survived with its original interiors and furniture intact, is a municipal museum.
Bruxelles
Le temps de la peinture, Lyon 1800-1914
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Dans le cadre de la manifestation Lyon 1800-1914, L'Esprit d'un siècle, le musée des Beaux-arts de Lyon présente une exposition consacrée à l'Ecole lyonnaise de peinture, aux différents aspects que celle-ci prit entre 1800 et 1914, en écho ou en dissidence aux courants de la peinture française ou même européenne. Apparue sous la Restauration, la notion d'Ecole lyonnaise concerne à l'origine des artistes du genre "" troubadour "" étroitement liés à l'existence de l'école des Beaux-Arts. Reconnue au Salon de 1819, elle sera consacrée en 1851 par la création au musée des Beaux-Arts d'une Galerie des peintres lyonnais. Sa définition et son contenu firent longtemps l'objet de prises de position contrastées, de sorte qu'il est légitime de s'interroger aujourd'hui sur l'existence même d'une école lyonnaise. Le présent ouvrage, qui retrace les articulations de l'exposition dans la partie catalogue, réunit douze études confiées à des spécialistes lyonnais et européens livrant des éclairages riches et complémentaires à cette réflexion. Un cédérom joint comporte, outre des vues de l'accrochage, des annexes très étayées sur les enseignants de l'école des Beaux-Arts de 1807 à 1914, une liste des maîtres et élèves d'après les livrets du Salon de Lyon, un état des décors civils et religieux, ainsi qu'un riche répertoire bibliographique sur les peintres et sculpteurs lyonnais du XIXe siècle.
Bruxelles
Japonisme, échanges culturels entre le Japon et l'Occident
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Depuis les premiers contacts avec le Japon au xvie siècle, ce pays exerce une irrésistible fascination sur l’Occident. Cet attrait ne fait que croître lorsqu’en 1638, le Japon ferme ses frontières. Pendant plus de 200 ans les échanges s’effectuent uniquement par l’intermédiaire d’une petite colonie de marchands hollandais autorisé à vivre sur la petite île de Deshima dans la baie de Nagasaki. Le libre échange n’est restauré qu’en 1858, date à laquelle le raz-de-marée de la '' japonomanie '' déferle sur l’Europe et l’Amérique. Dans un style limpide et rythmé, Lionel Lambourne retrace cette passionnante histoire en s’attachant particulièrement à l’histoire de ses protagonistes. L’étude couvre ainsi les champs des beaux arts comme celui des arts décoratifs en passant par la littérature, le théâtre, le voyage, les jardins et les plantes. Directeur du département des peintures au Victoria and Albert Museum de Londres, de 1986 à 1993, Lionel Lambourne a beaucoup voyagé en qualité de commissaire d’exposition en Grande Bretagne, en Allemagne et au Japon. Il se passionne depuis longtemps pour le dialogue entre le Japon et l’Occident. Il est également l’auteur de The Aesthetic Movement (1996) et de Victorian Painting (1999), publiés par Phaidon. 220 illustrations en couleurs, 30 ill. en N&B
Wien
Die Textilmustersammlung Emilie Flöge im Österreichischen Museum für Volkskunde
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Katalog zur Ausstellung: Die Textilmustersammlung Emilie Flöge. Zur umfangreichen Textil- und Bekleidungssammlung des Österreichischen Museums für Volkskunde zählen rund 350 Objekte aus dem Nachlass von Emilie Flöge, der Lebenspartnerin und Muse Gustav Klimts. Ein großer Teil der Sammlung wird nun im Rahmen des Klimt-Jahres erstmals im Volkskundemuseum präsentiert. Ganz dem Zeitgeschmack der Jahrhundertwende entsprechend, sammelte Emilie Flöge Beispiele textiler „Volkskunst“ vorwiegend aus Zentraleuropa, die sie als Inspirationsquelle und Muster im Modesalon „Schwestern Flöge“ in den Vitrinen des Empfangszimmers präsentierte. Außerdem sind in der Sonderausstellung Jugendstil-Exponate zu sehen, die vermutlich von Emilie Flöge selbst entworfen oder von ihr verwendet wurden. 83 seiten, zahlr. Farbab. € 23,-
Arles
Emile André, Art nouveau et modernités
Dates:01.01.2050-01.01.2999
« Emile André, art nouveau et modernités » a pour ambition de remettre au jour la vie et l’œuvre de l’un des artistes majeurs de l’Ecole de Nancy. Au-delà de la contribution décisive de l’architecte au mouvement de l’art nouveau, l’ouvrage retrace également son implication dans la reconstruction des villages lorrains après la Première Guerre mondiale ; l’analyse de ses projets multiples témoigne alors de son adhésion aux principes de construction en série et à l’émergence du régionalisme. De l’aube d’un siècle naissant jusqu’à ses bouleversements, le cheminement de la carrière d’Emile André dessine les contours d’une personnalité attachante, sensible aux évolutions de son temps et interrogeant sans cesse son métier d’architecte. L’ouvrage « Emile André, architecte à Nancy » donne à voir de documents d’une grande richesse, pour la plupart inédits : plans, croquis, dessins… mais aussi de magnifiques archives photographiques et carnets réalisés lors de ses nombreux voyages. Plus d'informations: www.editions-honoreclair.fr/
Montreuil
Massenet, une musique fin de siècle
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Né à Saint-Etienne, fils d'’un maître de forges, il s'’éveilla à la musique avec le « bruit des marteaux d'’airain ». Ce qui ne l'’empêcha pas de connaître le plus grand succès de la Troisième République, de la première du Roi de Lahore en 1877 jusqu’à sa mort en 1912, dans son appartement de la rue de Vaugirard. Thaïs, Manon, Hérodiade et d’autres opéras firent la une des théâtres lyriques de Paris, Bruxelles, Vichy ou Monte-Carlo avant de connaître un désamour symétrique après la disparition du compositeur. L’ouvrage, qui accompagne une exposition à la Bibliothèque nationale de France, montre les grandes machineries scénographiques qui accompagnèrent ses productions, avec une science des costumes, des bijoux, des affiches qui continue d’impressionner. Paul Nadar, le peintre orientaliste Georges Rochegrosse ou Eugène Grasset (pour les décors d'’Esclarmonde) comptent parmi les grands artistes qui contribuèrent à son affirmation. •La Belle Epoque de Massenet, sous la direction de Christophe Ghristi et de Mathias Auclair, Gourcuff-Gradenigo, 2011, 240 p., 39 € Plus d'informations: http://www.gourcuff-gradenigo.com
Bruxelles
Hankar et l'hôtel Ciamberlani : un palais déguisé en maison de ville.
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Ouvrage référence pour découvrir l'histoire de ce spectaculaire bâtiment et de ses protagonistes dont l'architecte Paul Hankar. Parmi les 13 auteurs du livre : François Loyer, directeur de recherche honoraire au CNRS, Anne Van Loo de la Commission Royale des Monuments et des Sites et Françoise Aubry, conservatrice du musée Horta. Editions Aparté-DayOff. 144 pages - 24 euros. Dans toutes les bonnes librairies. Photographies © Mathias Nouel. Plus d'informations: http://www.dayoff.be/fr/l-hotel-ciamberlani
 
La soprano française Nathalie Dessay revisite le style 1900 à travers la pochette de son disque
Dates:01.01.2050-01.01.2999
De toute évidence, et malgré le mélange de lettrages qui fait se côtoyer Art Nouveau et Art Déco, la pochette de ce disque revisite le style 1900. Le portrait, dessiné d’après une photo de l’artiste, imite explicitement le trait de l’affichiste Mucha, et la chanteuse devient ainsi la petite sœur de Sarah Bernhardt dans Théodora ou La Dame aux Camélias. En même temps, la posture dans laquelle elle est immortalisée a quelque chose de typiquement « dessayen » : ce poing sur le front appartient au répertoire gestuel de la Dessay. Au traitement infligé au graphisme Art Nouveau répond le sort fait à la musique de Debussy. source: Laurent Bury, http://www.forumopera.com Plus d'informations: http://www.natalie-dessay.com
BRUXELLES
Art nouveau en projet/Art Nouveau in progress - Exhibitions catalogue
Dates:01.01.2050-01.01.2999
This publication accompanies the travelling exhibition "Art Nouveau in Progress". It presents case studies from different cities within the Network, covering three chosen themes of "Visions", "Disappearance" and "Regeneration". Published in two bilingual editions: English - French, French - Dutch.
BRUXELLES
L'Art Nouveau en Europe aujourd'hui : état des lieux
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Etat des lieux de l'Art Nouveau chez les différents partenaires du réseau Art Nouveau Network, réseau européen soutenu financièrement par l'Union européenne, dont le but est d'étudier, sauvegarder et mettre en valeur l'Art Nouveau. Description matérielle : 191 p. : ill., carte, photogr. ; 29 cm
BRUXELLES
Art nouveau en projet - Art Nouveau in progress
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Centered on the same theme as the exhibition “Art Nouveau in Progress”, this international colloqium examined the ways in which the Art Nouveau heritage has been promoted throughout the 20th century. It retraces the history of its gradual rediscovery and emphasizes the current problems involved in its preservation and presentation. A wide range of European examples will serves to illustrate the fate of this heritage, which is still in jeopardy or currently benefitting from processes of restoration and transformation.
Hauterive
Charles L'Eplattenier
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Si l’on a aujourd’hui une connaissance morcelée de la vie et de l’œuvre de Charles L’Eplattenier, cela s’explique par le fait qu’aucune publication récente et importante ne lui a été consacrée. Un seul ouvrage a été publié de son vivant en 1933 ainsi que quelques recherches ciblées sur son rôle de pédagogue dans la formation de son élève le plus célèbre (Charles-Edouard Jeanneret, futur Le Corbusier). Le quatorzième volume de la collection « Artistes neuchâtelois revisités » comblera cette lacune en permettant de faire le point sur la multiplicité des projets conçus et réalisés par l’artiste tout au long de sa carrière. Ce parti pris donne un aspect kaléidoscopique à l'ouvrage et a l’avantage de revisiter la production colossale, bien qu’inégale, d’un paysagiste, portraitiste, décorateur, statuaire mais aussi pédagogue, patriote et collectionneur. Plus d'informations: www.editions-attinger.ch/detail.php?ouvrage=1218

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium