Koledar dogodkov

Razstave, dogodki obiski ...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it (slo)!
Records 31-45 of 84  
page  3    
City
Image
Name   
Copenhagen
Danish and Nordic Art 1750-1900
Dates:28.5.2011-1.1.2035
From the birth of Danish painting through the famous Golden Age of Danish art to the dawn of Modernism. The major features of Danish and Nordic art over 150 years are unfolded in a display that features both an historic overview and special themes of immediate relevance to contempoary life, while also focusing on artists of particular importance. At the same time, this display casts light on some of the more overlooked chapters in the history of Danish art.
Bruxelles
De l'Art Nouveau à l'Art Déco : Avant-après 14-18; une nouvelle architecture
Dates:11.11.2017-11.9.2017

Les démolitions de bâtiments furent particulièrement conséquentes pendant la Grande Guerre. Au point que la reconstruction du pays fut, dès 1915, une préoccupation du gouvernement belge ; les premiers plans en urbanisme et en construction virent le jour. Dans les villes, l’accent fut principalement placé sur la construction de logements. Et notamment sur la mise en place de logements sociaux et de cités-jardins (Logis-Floréal, Cité Moderne, Kapelleveld). Au niveau du style, deux courants émergèrent en Belgique : l’art déco et le modernisme. Nous vous invitons à les découvrir lors de cette balade placée sous l’angle de l'Art Nouveau à l'Art Déco dans le centre ville.

Helsinki
DECADES OF FINNISH ARCHITECTURE 1900–1970
Dates:27.3.2010-31.12.2020
The exhibition explores the history of building in the 20th century against a background of Finnish society, taking into account economic, political and technological developments. These factors have always influenced not only the volume of building but also the architectural shapes. Phenomena connected with construction are viewed from a broad perspective, and from larger to smaller; from urban planning to façade materials and interior decoration.
Nancy
DÉCOUVRIR L’ART NOUVEAU À BORD DU TRAIN TOURISTIQUE
Dates:7.5.2017-24.9.2017

Depuis de nombreuses années, l’office de tourisme de Nancy travaille avec la société SAAT qui propose un circuit dans le centre historique de Nancy en petit train. Une autre manière de découvrir les nombreuses richesses de la capitale des ducs de Lorraine. Cette année, un deuxième circuit sera proposé les dimanches matin de mai à septembre, sur le thème de l’architecture Art nouveau. Ce patrimoine est en effet dispersé dans la ville et le petit train peut être une solution pratique pour ceux qui disposent de peu de temps ou qui préfèrent tout simplement se laisser aller bien confortablement assis, les écouteurs sur la tête pour profiter des commentaires sur ces belles demeures construites au début du XXe siècle. Et le visiteur aura le choix parmi 8 langues: français, anglais, allemand, néerlandais, italien, espagnol, polonais, japonais. Le départ se fait à 10h, place de la Carrière. Tout en vous menant vers la maison Bergeret, une introduction vous permettra de mieux comprendre les caractéristiques de cette architecture originale, marquée par l’influence de la nature. Isolée des autres demeures Art nouveau, la maison Bergeret constitue une première importante. Un peu plus loin, laissez-vous séduire par les belles demeures 1900 du parc de Saurupt. Ce quartier, l’un des plus beaux de Nancy, est aussi connu pour ses constructions Art Déco qui ne seront pas laissées de côté. D’autres façades moins connues font aussi partie du parcours, riche de commentaires précis. Vous n’avez désormais plus d’excuses ! Laissez-vous aller… Premier rendez-vous le dimanche 1er mai 2016! Les dimanches de mai à septembre à 10h Durée : environ 1h Tarif : 9€ (7€ enfants de 6 à 14 ans) Réservations obligatoires à l’office de tourisme ou sur www.nancy-tourisme.fr

Gueret
Exposition « Chefs-d’œuvre des arts graphiques du musée »
Dates:15.6.2017-10.9.2017

Du 15 juin au 10 septem-bre, le musée d’art et d’archéologie de Guéret vous invite à découvrir le coup de crayon des maîtres au fil de l’expo « Chefs-d’œuvre des arts graphiques du musée ». De l'enfant à l'adulte, on griffonne, on dessine, on croque depuis la nuit des temps. Une simple feuille de papier, un crayon, une plume, un pastel et l'art commence. Les grands artistes de ce monde ne dérogent pas à l'envie de dessiner sur un coin de papier, parfois juste quelques esquisses, quelques études, qui deviennent souvent des chefs-d'œuvre. Le musée d'art et d'archéologie de Guéret a décidé de sortir de sa réserve une cinquantaine de leurs dessins, qui le temps de l'été, se laisseront découvrir ou redécouvrir par les visiteurs. Des trésors sortis de la réserve du musée « Auparavant pour l'exposition d'été, on choisissait des thématiques qui nécessitaient beaucoup de prêts, explique Charlotte Guinois, conservatrice du musée de Guéret. Cette année, on s'est reconcentré sur nos collections et on a choisi de présenter les chefs-d'œuvre du dessin. Cela fait longtemps que les gens nous le demandaient, ils voulaient voir le Ingres, le Rodin… ». Privilège rare, qui sera désormais possible jusqu'au 10 septembre. Car ces dessins restent très fragiles à cause notamment de leur support, le papier, ils ne peuvent pas être montrés en permanence et pas plus de trois mois d'affilée, sous un éclairage adapté. Le cabinet d'arts graphiques du musée guérétois, conservé dans sa réserve, compte quelque 1.500 dessins, « ce qui est énorme », souligne Charlotte Guinois. « On a fait une sélection de 50 d'entre eux que l'on peut qualifier de chefs-d'œuvre, que l'on a mis en valeur avec un traitement de conservation et de restauration, qui ont bénéficié de nouveaux encadrements et d'une scénographie particulière. » Dans les fonds propres du musée de Guéret reposent de très grands noms, Le Titien, Rodin, Matisse, Ingres, Delacroix, Jouve, Guillaumin Quinquaud, Maillaud, Hiroshige et des dessins magnifiques rarement montrés ou alors à l'étranger. Le dessin de Ingres par exemple, Portrait de Mme Ingres, a été prêté en 2010 à la Grande rétrospective Ingres à Paris et jamais plus depuis, confie Charlotte Guinois. Celui de Boucher, Jeune femme drapée entraînée par deux hommes a été prêté au Danemark sans jamais avoir été présenté à Guéret. Une injustice réparée par cette très belle exposition dans laquelle on chemine comme dans une rétrospective chronologique des arts graphiques, qui va du XVI e au XX e siècle, de l'école italienne à l'art nouveau en passant par le néoclassicisme et le romantisme, au fil des pastels, fusains, encres ou aquarelles d'une quarantaine d'artistes. « En filigrane, on écrit aussi une histoire des donateurs qui ont participé et participent encore à la richesse des collections du musée », explique Charlotte Guinois. « Chefs-d'œuvre des arts graphiques du musée » est visible jusqu'au 10 septembre dans les salles d'exposition temporaires du musée de Guéret, au rez-de-chaussée. Et pour pleinement s'immerger dans l'art du dessin, un espace de création graphique est installé à l'entrée du musée pour prendre quelques cours dessin avec un professeur.

Pontoise
HISTOIRE DE L’ART - L’ART NOUVEAU
Dates:8.3.2018-22.3.2018

L’Art Nouveau n’a duré qu’une vingtaine d’années, entre 1890 et 1914, et pourtant, il occupe une place importante dans l’Histoire de l’Art occidental.

A la Belle Époque, un vent de liberté souffle sur l’art en Europe et les artistes cherchent à créer des formes inédites. Et même si l’Art nouveau est supplanté par l’Art Déco au lendemain de la Première Guerre Mondiale, il fait néanmoins partie des différents courants esthétiques qui rejettent l’art officiel ou académique dès la fin du XIXème siècle.

Cette série de trois conférences permet à la fois d’aborder les problématiques qui émergent du style Art Nouveau et de découvrir l’ensemble des créations artistiques de ce mouvement, dans tous les domaines : architecture, peinture, sculpture, arts décoratifs. La dernière séance sera consacrée exclusivement à la Bijouterie-Joaillerie dont la production est très riche et très originale.

1/ - Origines de l’Art Nouveau - Architecture et Peinture
2) - Sculpture et Arts Décoratifs (mobilier, verre, luminaire, céramique etc.)
3) - Bijouterie-Joaillerie (Lalique, Vever, Gaillard, Fouquet, Grasset etc.)

Lieu : Maison des Associations, 7 Place du Petit Martroy, Pontoise
Date : les vendredis 8,15 et 22 mars 2018 de 9h30 à 11h00
Tarifs : Adhésion 2017/2018 : 10 euros
Abonnement pour le cycle de 3 conférences : 24 euros
A la séance : 10 euros ou 9 euros avec la carte de 10 séances.

Rappel : La salle ne contenant que 90 personnes, les abonnés sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.

London
Hokusai beyond the Great Wave
Dates:25.5.2017-13.8.2017

Experience the beautiful and sublime work of one of Japan’s greatest artists. Katsushika Hokusai (1760–1849) is widely regarded as one of Japan’s most famous and influential artists. He produced works of astonishing quality right up until his death at the age of 90. This new exhibition will lead you on an artistic journey through the last 30 years of Hokusai’s life – a time when he produced some of his most memorable masterpieces.

Schaerbeek- Bruxelles
Horta in America, 1916 - 1918
Dates:28.1.2017-1.10.2017

World War I spelled a fundamental break in Horta's life. He went to London in 1915 to attend a congress on the future reconstruction of Belgium. A journalist had revealed his presence, however, and it was impossible for him to return to Belgium. He decided to go to the United States. Upon arriving in New York, he was astonished by the skyscrapers. Symptomatically, he shaved off his beard the very next day, and would never sport one again, as if he had turned a page. For four years, he led the life of an itinerant lecturer in the United States: while Julia, his second wife, pleaded the cause of wounded Belgium, Horta spoke of the treasures of old art. This long stay would bewilder his conceptions. The discovery of American architecture completed his detachment from his first period. As he explained in his Memoirs: "My mind was loosened up. What I would have once opposed as being incompatible with the architect's profession, I have understood since and, from a certain angle, see it even as a desirable example." Horta accepted the principle of cooperation between architects and that of standardisation, convinced of the need to move towards an 'intelligent uniformity'. He felt that the cost of labour would become increasingly heavier, and that architectural forms had to take due account of that development.from Wednesday to Sunday from 12 noon to 6 pm (last admission at 5.30 pm).

Wien
Josef Hoffmann - Otto Wagner: On the use and effect of architecture
Dates:24.5.2017-29.10.2017

This year’s special exhibition JOSEF HOFFMANN—OTTO WAGNER. On the Use and Effect of Architecture in the Josef Hoffmann Museum in Brtnice is dedicated to the relationship of Josef Hoffmann (1870–1956) with his teacher Otto Wagner (1841–1918), the centenary of whose death is approaching in 2018. His training under Otto Wagner at the Specialschule für Architektur at the Academy of Fine Arts Vienna, their joint work in his studio and in the Secession, as well as Wagner’s facilitation of his appointment as professor at the Imperial Royal School of Arts and Crafts were decisive for Hoffmann’s career.

In his “Selbstbiographie,” Josef Hoffmann still writes enthusiastically about Wagner even in old age: “Now we finally had a strong personality amongst us, who, full of ideas, followed his own path and was able to inspire us with regard to everything new and necessary. His charming residence and studio in the Rennweg, with the two flanking residential buildings, especially impressed us, and we were enthusiastic students of our present teacher and master.” In 1909 he described his work: “Wagner forsakes the purely formalistic, meaning that he doesn’t view his structures as compositions of conventional forms, but instead primarily as attempts to explain or to crystallize the design and the purpose of the structure with the usual means of expression.” Josef Hoffmann’s design for the monument to Otto Wagner in Vienna can be considered as his last “homage” to his teacher.

It is a nine-meter high, simple stone pylon, a reduction of a victory column with a block of type at eye level. It was erected in 1930 on the occasion of the Werkbund congress near the palace gate in Vienna, but was removed during World War II. In 1959, Roland Rainer, then Rector of the Academy of Fine Arts, had the Otto Wagner monument erected once again near the Academy. The exhibition juxtaposes the work of Josef Hoffmann with that of his teacher Otto Wagner on the basis of designs and objects.

Curators: Rainald Franz, Curator, MAK Glass and Ceramics Collection Rostislav Koryčánek, Curator, Curator for Architecture and Design, Moravian Gallery, Brno

The exhibition is held under the patronage of the Embassy of the Czech Republic in Austria.

Bruxelles
Jugendstilsenteret - Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” guided tours
Dates:7.5.2017-29.10.2017

Every Sunday from 7 May to 29 October 2017 at 2 p.m., we offer a guided tour in English in one of our exhibitions. The tour is included in the entrance ticket. June 18 June: Jugendstilsenteret 25 June: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” July 2 July: Jugendstilsenteret 9 July: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 16 July: Jugendstilsenteret 23 July: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 30 July: Jugendstilsenteret August 6 August: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 13 August: Jugendstilsenteret 20 August: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 27 August: Jugendstilsenteret September 3 September: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 10 September: Jugendstilsenteret 17 September: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 24 September: Jugendstilsenteret

Milano
Klimt experience
Dates:26.7.2017-7.1.2018

Une présentation multimédia totalement immersive dédiée au père fondateur de la Sécession viennoise. La vie, des figures et des paysages de Gustav Klimt, mais aussi la peinture et l'architecture, les arts appliqués, le design et la mode de la fin de la Secession viennoise : seront présentées des images, des sons, de la musique, des évocations de l'univers pictural, l'environnement culturel et social dans lequel il a vécu et travaillé. L'objectif de cette exposition multimédia est d'offrir aux visiteurs un nouveau modèle de maturité de l'art à travers le potentiel des nouvelles technologies. Le visiteur peut vivre à 360 ° une expérience immersive qui impliquera tout l'espace disponible sans interruption; des murs au plafond des images de plancher des œuvres deviendront un seul flux de rêves, de fluide et dématérialisées. L'exposition regroupe des œuvres du dix-huitième siècle, pour une vision complète de l'œuvre du peintre par ailleurs impossible de voir en une seule exposition. Un monde symbolique, énigmatique et sensuel reproduit avec grâce exceptionnelle d'appel visuel du système Matrix X-Dimension, conçu exclusivement pour cette installation vidéo, qui utilise 30 projecteurs laser, capable de passer sur des écrans géants installés plus de 40 millions pixels, assurant une plus grande définition Full HD. Strauss, Mozart, Wagner, Lehar, Beethoven, Bach, Orff et Webern, accompagnent les visiteurs avec une bande son immersive permettant de voir comment la musique a influencé le travail de ce grand artiste. Enfin, l'expérience culturelle sera complétée par l'appareil d'information et d'éducation de la zone d'introduction à l'exposition.

Bruxelles
La façade Art nouveau, une œuvre d’art totale
Dates:8.10.2017-8.10.2017

La façade de la maison va constituer un terrain de recherches inépuisable pour les architectes de l’Art nouveau. L’art envahit la rue. Chaque façade devient une œuvre d’art à part entière, un tableau signé par des artistes et artisans qui, grâce à leur savoir-faire, font vivre le projet de leur commanditaire dans l’espace public. Cette visite explore l’ensemble des techniques de l’Art nouveau : pierre, ferronnerie, fonte, bois, céramique, sgraffite et vitrail. Elle livre également quelques secrets sur des façades a priori anonymes. Tarifs Réservation indispensable Tours à pied Par personne 10 € -26 ans / +65 ans 8 € Sans emploi 8 € Brussels Card 8 € Thalys 8 € Article 27 1.25 €

Bruxelles
La façade Art nouveau, une œuvre d’art totale.
Dates:30.7.2017-30.7.2017

La façade de la maison va constituer un terrain de recherches inépuisable pour les architectes de l’Art nouveau. L’art envahit la rue. Chaque façade devient une œuvre d’art à part entière, un tableau signé par des artistes et artisans qui, grâce à leur savoir-faire, font vivre le projet de leur commanditaire dans l’espace public. Cette visite explore l’ensemble des techniques de l’Art nouveau : pierre, ferronnerie, fonte, bois, céramique, sgraffite et vitrail. Elle livre également quelques secrets sur des façades a priori anonymes. Tarifs Réservation indispensable Tours à pied Par personne 10 € -26 ans / +65 ans 8 € Sans emploi 8 € Brussels Card 8 € Thalys 8 € Article 27 1.25 €

Baud
La femme dans l'Art Nouveau
Dates:28.3.2017-30.12.2017

Ce courant artistique né à la fin du 19e siècle, s'exprime dans tous les domaines des arts décoratifs. La "petite estampe", qu'est la carte postale, devient un lieu d'expression incontournable pour les grands illustrateurs tels Alfons Mucha ou Raphaël Kirchner. Thème centrale, "la Femme" s'y décline à l'infini sensuelle et mystérieuse mais aussi moderne et moqueuse sous les traits de la parisienne dont la figure se construit à cette époque.

Bruxelles
Le berceau de l'Art nouveau
Dates:13.8.2017-13.8.2017

Cette visite guidée a pour cadre le quartier de l’avenue Louise à Bruxelles, où l’Art nouveau prit son essor. De l’hôtel Tassel de Victor Horta, véritable manifeste de l’Art nouveau, aux recherches plus géométriques de Paul Hankar, cette visite explore le contexte de la naissance de ce style à Bruxelles et permet de découvrir des façades historiques et parfois spectaculaires. Tarifs Réservation indispensable Tours à pied Par personne 10 € -26 ans / +65 ans 8 € Sans emploi 8 € Brussels Card 8 € Thalys 8 € Article 27 1.25 €

 

With the support of the Culture Programme of the European Union