Agenda

Laufende und  kommende Jugendstilausstellungen, Besuche und mehr ….

FilterType of Event by
Filter by Select date
Filter by Select date
   
Find it!
Records 31-45 of 427  
page  3            
City
Image
Name
Zurich
Egon Schiele - Jenny Saville
Dates:10.10.2014-25.01.2015

Cette exposition confronte les oeuvres expressives de l’artiste autrichien Egon Schiele (1890 –1918) aux travaux de la peintre britannique Jenny Saville (*1970). Un dialogue riche en tensions s’établit entre le génie de la modernité viennoise et une artiste contemporaine. La représentation exacerbée et obsessionnelle du corps permet d’appréhender dans sa crudité inéluctable la peinture même comme medium corporel.

Il s’agit d’une rencontre ouverte entre deux artistes que presque un siècle sépare. Ce voisinage est donc à la fois marqué par le contraste et le rapprochement. L’autonomie des deux propositions reste visible, l’exposition n’entend pas suggérer une quelconque influence de l’art de Schiele. L’oeuvre de Schiele lui donne un fil globalement chronologique, et les tableaux de Saville viennent interagir, parfois en petits groupes d’oeuvres ou de motifs. L’identité visuelle de l’exposition est sous-tendue par un accrochage ample qui interpelle délibérément la perception du visiteur.

Les 35 tableaux d’Egon Schiele font face à 16 oeuvres grand format de Jenny Saville. S’y ajoutent des «studies», consacrées à la texture et à la matière – au «mark-making» (marquage), pour reprendre le terme de Saville. Une cinquantaine de travaux sur papier de Schiele donnent un aperçu de sa maîtrise du dessin. Regroupés en petits groupes thématiques choisis, ils révèlent une intensité artistique qui ne recule pas devant l’extrême.

Avec le soutien de Nationale Suisse, assureur spécialisé dans l'art, d’autres mécènes et de Farrow & Ball, sponsor des peintures de l’exposition

Barcelona
The Cultural Innovation International Prize
Dates:14.10.2014-05.02.2015

The Cultural Innovation International Prize is a biennial competition organised by the Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (CCCB) with the aim of incentivising projects that explore the potential cultural scenarios of the coming years through research and practice. The first edition of the Prize ties in with the 20th anniversary of the CCCB.

For this call for entries, corresponding to 2014-2015, the theme is "Audience/s".

Vienna
Henri de Toulouse-Lautrec The Path to Modernism
Dates:16.10.2014-25.01.2015

In October 2014 the Bank Austria Kunstforum Wien is showing the first comprehensive retrospective of the work of Henri de Toulouse-Lautrec ever held in Austria. The 150th anniversary of this spectacular artist’s birth is a fitting occasion for holding this exhibition, in which loans from international collections present Lautrec’s multifaceted oeuvre and his extraordinary observational skills in different genres – paintings, works on paper, lithographs and posters.

Besides the illustrious “loud” posters for the pleasure palaces of Montmartre, the foundation of Lautrec’s international fame, we can also discover the lesser known Toulouse Lautrec: paintings in muted colours facilitating an intimate form of portraying human psychology, drawings with pen and pencil, ideal for a pithy characterisation of the subject. The linking and juxtaposition of different modes of expression, themes and concepts are a reflection of the artist’s complex figure on the brink between two centuries. A unique show, which illuminates new aspects of one of the great protagonists at the dawning of Modernism.

Winter Park, Florida
Revival and Reform—Eclecticism in the 19th-Century Environment
Dates:21.10.2014-21.10.2015

The Arts window by J. & R. Lamb Studios is the centerpiece of this major new exhibition that illustrates the rich diversity of styles that made up the aesthetic environment of the late 19th century in both Europe and America. Lamb Studios, a prominent American glasshouse of the era, exhibited the 1894 neoclassical window widely. In preparation for its debut at the Morse, the window, more than eight feet in diameter, underwent extensive conservation. The installation features 20 additional leaded-glass windows and selections of art glass, pottery, and furniture, a number of which also have never been exhibited. Other windows on view—some avant-garde, others reviving the past—include examples by Tiffany Studios, John LaFarge, Frank Lloyd Wright, Edward Burne-Jones, Donald MacDonald, and Heaton, Butler & Bayne.

Houston
Treasures from Korea: Arts and Culture of the Joseon Dynasty, 1392–1910
Dates:02.11.2014-11.01.2015
This sweeping panorama celebrates the artistic achievements of the Joseon dynasty, a line of 27 monarchs who ruled the Korean peninsula for more than 500 years and left a substantial legacy for modern Korea. Treasures from Korea: Arts and Culture of the Joseon Dynasty, 1392–1910 is the first full-scale American exhibition to be devoted to the dynasty’s art. Comprised of more than 150 works drawn primarily from the National Museum of Korea’s collection, Treasures from Korea offers a rare opportunity to see some of Korea’s artistic masterpieces, including a number designated as national treasures. The exhibition is organized around five key themes that illuminate the artistic accomplishments and dynamics of Korean cultural life under the world’s longest-ruling Confucian dynasty. The works on view demonstrate the breadth and scope of the fascinating art created during the Joseon dynasty. The objects range from the courtly arts of ceremonial screen painting and calligraphy to scenes that vividly depict life across the social classes. Also included are outstanding examples of Korean ceramics, ritual wares, metalwork, sculpture, lacquer, furniture, costumes, textiles, photographs, and illustrated books.
Roubaix
Camille Claudel « Au miroir d’un art nouveau »
Dates:08.11.2014-08.02.2015

Exposition exceptionnelle de plus de 150 oeuvres de l’artiste pour célébrer le 150ème anniversaire de sa naissance.

Paris
Viollet-le-Duc - Les Visions d'un architecte
Dates:20.11.2014-09.03.2015

À l’occasion du 200e anniversaire de la naissance d’Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879), cette exposition rétrospective présente l’œuvre singulière de ce grand architecte, théoricien et restaurateur, fondateur du musée de Sculpture comparée dont le musée des Monuments français est l’héritier.

Eugène Viollet-le-Duc est l’un des rares architectes du XIXe siècle dont la mort n’ait pas éteint la célébrité mais l’ait au contraire affirmée.

Malgré des polémiques, ses travaux de restauration et son œuvre font toujours référence pour les professionnels de l’architecture et son génie a marqué l’histoire de l’art et de l’architecture du Moyen Âge. Longtemps, les historiens se sont attachés à mettre en perspective sa science archéologique, sa doctrine en matière de restauration et son activité au service du patrimoine. À partir des années 1970, les idées qu’il avait exprimées en matière de création architecturale furent à leur tour objet d’étude et de controverses.

Aujourd’hui, trente ans après la dernière exposition monographique qui lui fut consacrée à Paris, ce sont les aspects les moins connus et les plus inattendus de cet artiste aux talents multiples qui sont présentés au public, pour témoigner de la richesse et de la complexité de sa personnalité. On connaît le caractère rationnel de sa démarche : il est question ici de souligner son côté visionnaire. Il s’agit, en d’autres termes, d’illustrer l’intimité qui existe entre le système positiviste qu’il incarne et ses délires romantiques, sources mêmes de son génie. Surgit peu à peu une personnalité étrange et complexe, hyperactive et féconde, mobilisant un savoir encyclopédique au service d’un projet politique tout autant qu’esthétique.

Une figure majeure du XIXe siècle français.

New York
Marcel Proust et les arts décoratifs: Art nouveau, cosmopolitisme et antisémitisme dans À la recherche du temps perdu
Dates:03.12.2014-03.12.2014

The French-coined anglicism "modern style" refers to the international revival of the decorative arts in the early 20th century, a blend of aesthetics and social ideas. Sophie Basch tackles for the first time the whole question of decorative arts in À la recherche in all its ramifications, in a fascinating instance of the network of connections at the heart of Proust’s system.

Sophie Basch is a professor of 19th and 20th century French literature at the University of Paris-Sorbonne. Her book on Proust and the decorative arts was just published by Brepols, in the collection "Le Champ proustien" directed by Nathalie Mauriac Dyer.

Proust n’a manifesté que bien peu d’intérêt pour les arts décoratifs de son temps, mais son œuvre ponctuée d’aquariums est marquée par le « style sous-marin » caractéristique de l’Art nouveau. Les « bibliothèques vitrées » de la chambre de Balbec ― dans lesquelles Georges Poulet voyait le symbole de l’unité de l’œuvre ― se révèlent d’authentiques témoins du « modern style ». Mais qu’est-ce que le « modern style » ? L’expression, qui revient cinq fois dans À la recherche du temps perdu, n’avait jamais vraiment été élucidée. Contrairement à une idée reçue, ce n’est en rien le nom anglais de l’Art nouveau. Cet anglicisme bien français désigne un renouveau international des arts décoratifs qui, mêlant esthétique et idées sociales, fascine et inquiète…Proust a parfaitement perçu et discrètement mis en valeur l’inspiration cosmopolite et « rastaquouère » d’un courant artistique dont le bref épanouissement coïncide avec les années de l’affaire Dreyfus. Toujours abordée de façon fragmentaire, la question des arts décoratifs dans la Recherche n’avait jamais été traitée dans son ensemble, seule manière de saisir les réseaux de correspondances si chers à Proust.

Lecture in French

Maisons-Alfort
Hector Guimard, fer de lance de l'Art nouveau
Dates:04.12.2014-04.12.2014

Cet architecte fut une des figures emblématiques de l’Art Nouveau en France. Célèbre pour ses entrées de métro à Paris, ses immeubles et maisons ont marqué l’histoire de l’architecture des années 1900. Guimard, tout en s’inspirant de la nature par l’utilisation de motifs végétaux et marins, se passionna aussi d’innovations techniques en mélangeant des matériaux nobles et bons marchés. Il adopta aussi un parti de composition asymétrique anticlassique. Par toutes ses recherches et réalisations, il fut un des précurseurs du Mouvement Moderne.

Cumbria
Stories of Blackwell
Dates:05.12.2014-05.12.2014

Find out more about the people who have called Blackwell home, including the wealthy Holt family, for whom it was designed, their staff and servants and evacuated school children during WW2.

Free with admission, no booking required

Bruxelles
Max Hallet House - Voir et Dire Bruxelles
Dates:06.12.2014-06.12.2014
A masterpiece by Victor Horta built between 1902 and 1905, this house ombines living accommodation with huge, light-filled reception spaces where curves and counter-curves reflect each other harmoniously in splendid stained-glass skylights and windows.
Bruxelles
Hôtel Max Hallet - Voir et Dire Bruxelles
Dates:06.12.2014-06.12.2014
Chef-d’oeuvre de Victor Horta (1902-1905), ce bâtiment combinant pièces d’habitation et de réception offre des espaces lumineux où courbes et contre-courbes se reflètent harmonieusement dans de splendides verrières et vitraux.
Bruxelles
Solvay House - Voir et Dire Bruxelles
Dates:06.12.2014-06.12.2014
This was Victor Horta’s largest private house, commissioned by the industrial magnate Armand Solvay. Construction began in 1894, and the architect expressed the principle of a “total work of art” by successfully combining top-quality materials with innovative techniques. UNESCO World Heritage.
Bruxelles
Hôtel Solvay - Voir et Dire Bruxelles
Dates:06.12.2014-06.12.2014
Œuvre majeure de l’architecte Victor Horta, il fut édifié dès 1894 à la demande de l’industriel Armand Solvay. Exprimant le principe d’Art Total, l’architecte y combine avec succès matériaux d’exception et techniques de pointe. Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Bruxelles
Ciamberlani House - Voir et Dire Bruxelles
Dates:06.12.2014-06.12.2014
Completed in 1897 by the architect Paul Hankar, the Ciamberlani house and its spectacular facade sgraffiti have undergone an exemplary restoration. Hankar’s geometric Art Nouveau is expressed in the reception areas as much as in the design of the unusual windows which flood the interior with daylight.

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium