Mednarodni simpozij 2010


Percepcija art nouveauja, Bruselj, 4.-5. decembra 2010
Program in povzetki: Francoski/Angleški ali Francosko/Holandski

Vsi prispevki so bili recenzirani.



AuthorWerner ADRIAENSSENS, Conservateur de la section des Arts décoratifs du XXe siècle, Musées Royaux d'Art et d'Histoire, Bruxelles
TitleThe Modern Art register of the Royal Musems of Art and History. An acquisition policy (1893-2010)
Documents

Conference play MP3 (in French)
 

AbstractPar arrêté royal, en 1889 fut fondée la section des Arts Industriels Modernes au Musée du Cinquantenaire, jadis intitulé Musée royaux des Arts décoratifs. Quelques années plus tard, en 1891, une commission fut fondée afin de choisir les oeuvres modernes pour cette collection. De 1894 à 1900 une politique d’acquisition active fut menée et dans un registre spécial, ‘Art Moderne’, ces oeuvres étaient répertoriés. Après 1900 les acquisitions pour cette section deviennent de plus en plus sporadiques et après 1925 le registre est abandonné. Ce n’est qu’après l’ouverture du Musée d’Orsay à Paris en 1986, que les Musées royaux d’Art et d’Histoire ont recommencé à s’intéresser à la collection de l’Art nouveau. En effet, afin de voir l’Art nouveau belge, notre public devait se rendre à Paris. Depuis lors, avec une politique d’acquisition mûrement réfléchie, ses collections de l’Art nouveau sont de première importance mais malheureusement partiellement visibles.
Back

 

With the support of the Culture Programme of the European Union