Nouvelles du réseau
Filter by
   
Find it!
Records  106- 120 of  221  
page       8       

Exposition Nus masculins au Musée Leopold à Vienne - du 19 octobre 2012 au 4 mars 2013


Force et impuissance à travers les âges

Le flot sans fin d’images inhérentes au mode de vie d’aujourd’hui a donné une importance publique sans précédent à la représentation de nus masculins. Dans les même temps des catégories apparemment résolument établies comme la « masculinité », le « corps », la « nudité » ont été selon toute apparence redéfinies sur des bases sociales générales, résultant d’une nouvelle interprétation des rôles du genre masculin. Ces développements ont incité le Leopold Museum à entreprendre un voyage tropical autant qu’historique à travers les arts visuels à la recherche du nu masculin, une quête menant principalement de l’aspiration antique répandue dans l’art autour de 1800 jusqu’à l’art contemporain.
Cette exposition contient des œuvres de Egon Schiele.

Plus d'informations


Photo: Prediger,E. Schiele, (c)Leopold Museum

Affiches Art nouveau au bain public 4, Sprudelhof à Bad Nauheim - du 1er au 23 septembre 2012


Le Jugendstilverein de Bad Nauheim présente l’exposition "Plakatkunst des Jugendstils" – Affiches Art nouveau – du 1er au 30 septembre 2012 au bain public 4 du Sprudelhof à Bad Nauheim.

Le Jugendstilverein a choisi des affiches qui ont été conçues par de célèbres artistes de la Belle époque et qui ont été principalement créées pour annoncer des expositions d’art. La présentation est complétée par des bannières contenant des explications détaillées.

Il s’agit d’une sélection à partir du tout début des affiches imprimées en Angleterre jusqu’à la Sécession viennoise, c’est-à-dire de 1893 à 1914. Les images ont été mises à disposition pour reproduction par les villes partenaires du Réseau Art Nouveau Network ; le Jugendstilverein les en remercie vivement.  

Plus d'informations


Photo: Austellung "Plakatkunst des Jugendstils" Plakat - "Art Nouveau posters" exhibition poster

Parution du 19ème numéro de la revue coupDefouet, Barcelone


CoupDefouet est publié par l'Institut du paysage urbain du conseil municipal de Barcelone, qui a l'engagement commun de trouver des mécanismes utiles et efficaces pour la protection et la promotion du patrimoine Art nouveau en Europe.

Plus d'informations


Photo: coupDefouet 19 cover

Mackintosh grandiose à Glasgow


30 août-2 septembre 2012, organisé par le the CRM Society

Ce forfait tout compris vous emmènera vers une sélection des sites les plus importants pour appréhender le travail de Charles Rennie Mackintosh et ses contemporains, qui sont reconnus comme les créateurs du Glasgow Style.
Explorez le génie de Charles Rennie Mackintosh et ses contemporains, en commençant par une réception et une conversation illustrée à l’hôtel le jeudi soir. Le vendredi, samedi et dimanche feront place a une visite d’une journée par un guide expert qualifié Blue-Badge des plus importantes propriétés de Mackintosh qui sont disponibles à et autour de Glasgow.  Cela inclut the Glasgow School of Art, The Mackintosh House (Hunterian Art Gallery), The Mackintosh Church (siège de la CRM Society), House for an Art Lover, The Willow Tea Rooms and The Hill House in Helensburgh et sans oublier Kelvingrove Art Gallery and Museum.
Le tour inclut également une visite à la mondialement célèbre collection Burrell et un tour de familiarisation de la ville.
Aussi disponible : 26-29 Avril, 14-17 Juin, 12-15 Juillet, 30 Août-2 Sept, 25-28 Oct. 

Plus d’informations


Photo: Queen's Cross Interior

Mackintosh grandiose à Glasgow


12-15 juillet 2012, organisé par le the CRM Society

Ce forfait tout compris vous emmènera vers une sélection des sites les plus importants pour appréhender le travail de Charles Rennie Mackintosh et ses contemporains, qui sont reconnus comme les créateurs du Glasgow Style.
Explorez le génie de Charles Rennie Mackintosh et ses contemporains, en commençant par une réception et une conversation illustrée à l’hôtel le jeudi soir. Le vendredi, samedi et dimanche feront place a une visite d’une journée par un guide expert qualifié Blue-Badge des plus importantes propriétés de Mackintosh qui sont disponibles à et autour de Glasgow.  Cela inclut the Glasgow School of Art, The Mackintosh House (Hunterian Art Gallery), The Mackintosh Church (siège de la CRM Society), House for an Art Lover, The Willow Tea Rooms and The Hill House in Helensburgh et sans oublier Kelvingrove Art Gallery and Museum.
Le tour inclut également une visite à la mondialement célèbre collection Burrell et un tour de familiarisation de la ville.
Aussi disponible : 26-29 Avril, 14-17 Juin, 12-15 Juillet, 30 Août-2 Sept, 25-28 Oct. 

Plus d’informations


Photo: Queen's Cross Interior

Sans Klimt, Gustav Klimt et le Künstlerhaus au Künstlerhaus - du 6 juillet au 2 septembre 2012 


L’exposition « Gustav Klimt et le Künstlerhaus » entend souligner l’existence de nombreuses connivences, artistiques et biographiques, entre la vie et l’œuvre de Gustav Klimt, ce que corroborent les documents, lettres et photos conservés dans les archives du Künstlerhaus. 

De 1891 à 1897, Gustav Klimt est membre de l'une des associations d'artistes les plus importantes d'Europe centrale, le Künstlerhaus, et participe aux nombreuses activités de ce groupement. Le maillage social dont il bénéficie grâce au Künstlerhaus lui donne accès à de nombreux comités chargés des marchés publics, par exemple celui de la décoration intérieure de l'Hôtel de Ville de Vienne. C'est également au Künstlerhaus que Gustav Klimt fait la connaissance de Nikolaus Dumba, grand mécène de la Ringstrasse qui lui passe commande de plusieurs œuvres. Il participe à un grand nombre d'expositions annuelles. En 1890, Klimt obtient son premier grand succès avec le tableau Salle de l'ancien Burgtheater qui lui vaut le Prix de l'Empereur, décerné d'ailleurs pour la première fois et fort bien doté. En 1897, Klimt quitte le Künstlerhaus avec 18 autres collègues pour protester contre l'attitude rigide et conservatrice de cette association à l'époque. Toutefois, les expositions continueront à accueillir l'œuvre de Gustav Klimt : en 1943, une rétrospective Klimt a lieu à l'occasion du 25e anniversaire de sa mort et du 80e anniversaire de la fondation de la Sécession. On totalise plus de 24 000 visiteurs. Enfin, en 1985, l'art de Klimt est au sommet de sa gloire avec l'exposition « Rêve et réalité », organisée par le Wien Museum dans les locaux du Künstlerhaus. Détail intéressant - et peu connu : le fils naturel de Klimt, le metteur en scène Gustav Ucicky (1899 - 1961), fut lui aussi membre du Künstlerhaus.

Plus d'informations


Photo: Gustav Klimt © Künstlerhaus Archiv

Exposition La collection textile d’Emilie Flöge à l'OMV à Vienne - 


Du 25 mai au 2 décembre 2012 

Broderies chatoyantes, dentelles fines, galons délicats, tissus à motifs Jugendstil : la vaste collection textile de la créatrice de mode Emilie Flöge (1874 – 1952), qui fut la muse et la compagne de Gustav Klimt, provient à majorité de l’Europe du Sud-Est. 

En 1998, le Musée autrichien d'Art populaire et de Folklore a pu se procurer plus de 350 de ces objets appartenant au fonds d'archives de Flöge. Ils seront présentés pour la première fois dans le cadre d'une exposition de mai à octobre 2012, et replacés dans leur contexte historique : la découverte ou l'invention de « l'art populaire » vers 1900. Des objets similaires, mais ne relevant pas du domaine textile, mettront en lumière cette affinité. À la fin du XIXe siècle, l'intérêt porté par la bourgeoisie des villes aux productions artisanales et artistiques de la population rurale est très vif. C'est la collecte de cet art décoratif, encore considéré comme primitif et ancestral, qui va engendrer sa valeur esthético-artistique, laquelle en retour influera sur l'évolution stylistique de l'Art nouveau. Le célèbre portrait d'Emilie Flöge se trouve au Wien Museum. Il date de 1902.
Dès 1904, Emilie tient, avec sa sœur Helene, un salon de haute couture, « Les sœurs Flöge », sur la Mariahilfer Strasse. Elles y présentent des modèles de robes qui correspondent au goût de la Wiener Werkstätte. Leur salon est aménagé par Josef Hoffmann selon les canons de l'Art nouveau. Elles seront célèbres pour leurs « robes de réforme » dont Klimt dessinera aussi quelques modèles : ces robes qui se portaient sans corset, flottaient librement sur les épaules et avaient de larges manches. Près de 80 couturières travaillaient au salon Flöge. Après 1938, elles durent fermer boutique et continuèrent à travailler dans leur appartement du troisième arrondissement. 
 

Plus d'informations


Photo: Detail of an embroidered edge, presumed Romanian, 19th century, (c) ÖMV

Exposition Face à face avec Gustav Klimt, le pont-Klimt au Musée d'histoire de l'art à Vienne - jusqu'au 6 janvier 2013


Du fait de son succès sensationnel, le pont-Klimt a été érigé dans l'escalier principal du Musée d'histoire de l'art jusqu'au 6 janvier 2013, offrant aux visiteurs une opportunité unique de profiter d'une vue en gros plan des premières peintures de Klimt présentées in situ à douze mètres au-dessus du sol.

En 1890/91 Gustav Klimt, âgé de vingt-huit ans, a exécuté un nombre de peintures pour décorer les espaces entre les colonnes et au-dessus des arcades le long du mur nord de l'escalier principal du KHM. Le comité en charge du musée impérial des Beaux-arts fraîchement contruit (aujourd'hui le Musée de l'histoire de l'art) a commandé une série de quarante peintures à un groupe de jeunes artistes appelé la Compagnie des artistes - Gustav Klimt, son jeune frère Ernst, et Franz Matsch - présentant différentes périodes artistiques de l'Egypte ancienne au 18ème siècle. Les personnifications  - que ce soit masculines ou féminines, ou féminines seulement - symbolisent différentes périodes stylistiques, régions ou centres d'art. Les poses, les costumes et les objets sélectionnés reflètent parfaitement le style et les artifacts typiques de cette période. Gustav Klimt a contribué à un total de treize peintures. Tous ont été exécutées à l'huile sur toile dans le studio collectif de la Compagnie des artistes; en 1891, six mois avant l'ouverture formelle du musée, ils ont été collés au mur de l'escalier principal. 

Plus d'informations


Photo: Ägypten I, G. Klimt, © Wien, Kunsthistorisches Museum

 


 


Photo: (c)MAK, Georg Mayer

Klimt. La collection du Wien Museum au Wien Museum - du 16 mai au 7 octobre 2012


Le Wien Museum possède une collection extrêmement riche d’œuvres de Klimt, qui sera présentée pour la première fois dans son intégralité lors de l’exposition « Klimt. La collection du Wien Museum ».

Avec ses quelque 400 feuilles, le fonds de dessins de Klimt que détient le Wien Museum est le plus important au monde. Il comprend de simples esquisses comme d'absolus chefs-d'œuvre et couvre toutes les phases de création de l'artiste. La présentation in extenso de ces planches permettra de découvrir toute la diversité des groupes thématiques traités par Klimt (p. ex. Sécession, ébauches des « peintures de la faculté », dessins érotiques). Quelques tableaux viendront également s'ajouter à ces dessins, notamment l'œuvre principale du musée, le Portrait d'Emilie Flöge, qui date de 1902. C'est une des toiles les plus célèbres de Klimt, mais aussi le premier portrait de femme, dans lequel l'ornement occupe le devant de la scène. Ce tableau marque chez l'artiste le début d'une période dont les productions ont atteint, ces dernières années, des prix record lors de ventes aux enchères internationales. On pourra en outre voir des affiches et des estampes que Klimt a réalisées pour la Sécession de Vienne (il n'est pas rare de trouver original et épreuve au sein même de la collection), la blouse de peintre de l'artiste, son masque mortuaire, des tirages originaux de portraits, des portraits sculptés et un moulage de sa main droite. Autre temps fort de l'exposition, le dessin que Schiele réalisa de Gustav Klimt juste après son décès.

Plus d'informations


Photo: Klimt. Die Sammlung des Wien Museums, source: www.wienmuseum.at

Exposition Contre Klimt. « Nuda Veritas » et son défenseur, Hermann Bahr au Musée autrichien du théâtre, à Vienne - du 10 mai au 26 novembre 2012


Œuvre célèbre, mais rarement exposée, de Gustav Klimt, Nuda Veritas, qui date de 1899, est entrée dans les collections du Musée autrichien du Théâtre avec le fonds d’archives du romancier, dramaturge, critique dramatique et littéraire Hermann Bahr (1863 – 1934). 

La maxime de Friedrich Schiller qui surmonte la « Vérité nue » prône l'absolue sincérité en art, conformément à l'idéal de la Sécession. Bahr acquit la Nuda Veritas à l'automne 1900 à un prix d'ami. Ce tableau symbolise l'ambigüité des relations entre l'art, la critique et le public.
Hermann Bahr sera d'emblée aux côtés des Sécessionnistes, par un engagement journalistique sans faille. En réponse aux vives polémiques nées autour des œuvres de Klimt, notamment des « peintures de la faculté » qui firent scandale, Hermann Bahr publiera en 1902 un opuscule intitulé Gegen Klimt (Contre Klimt), répertoire commenté des diffamations envers Klimt et son art. L'exposition entend répondre à plusieurs questions : comment Klimt procède-t-il pour concevoir ses allégories ? Quelles traditions, empruntées à l'histoire de l'art et à la littérature, se retrouvent-elles dans les différents éléments de ce tableau puissant ? Parallèlement, l'exposition souhaite montrer l'impact des réactions - indignation, critique ou enthousiasme - suscitées par l'avant-garde viennoise vers 1900 sur la réception de la modernité classique, ainsi que la portée de ces controverses à l'époque actuelle.

Plus d'informations


Photo: Exhibition Against Klimt, Nudas Veritas, 1899, source: www.wien.info

Exposition 150 ans de Gustav Klimt au Belvédère supérieur à Vienne - du 13 juillet 2012 au 6 janvier 2013


L'exposition « Meisterwerke im Fokus : 150 Jahre Gustav Klimt » (« Sous le signe des chef-d’œuvres : 150 ans de Gustav Klimt ») au Belvédère supérieur présentera l'ensemble des tableaux de Klimt en possession de la maison d'une manière tout à fait particulière. 

Le Belvédère possède la plus grande collection au monde de tableaux de Gustav Klimt, parmi lesquels « Le Baiser » connu dans le monde entier. L'exposition « 150 ans de Gustav Klimt » ne veut cependant pas se pencher sur les relations de style ou de l'histoire de l'art. Il s'agit ici bien plus du travail de Klimt lui-même, du message que chacune de ses œuvres principales, que ce soit « Fritza Riedler » ou « Judith I » peut communiquer à son contemplateur.
En outre, l'exposition se penche sur chaque année de la vie de Klimt. Un autre thème principal est de ce fait l'histoire de réception jusque lors très peu considérée de l'œuvre de Klimt et de sa personne. Au fil de ces 150 années, Klimt est devenu non seulement un phénomène des arts, mais également de l'histoire contemporaine.
Les deux autres chefs d'œuvre de Klimt « Tournesol » et « Famille », que le Belvédère a reçus en succession de Peter Parzer sont également exposés.

Plus d'informations


Photo: Ausstellung 150 Jahre Gustav Klimt, Sonnenblume (Ausschnitt), um 1907 source: www.wien.info

Conférence: "La plus belle peinture qu'un autrichien ait peinte - Gustav Klimt et le salon de la musique du Palais Dumba" au Musée Leopold - 30 juin 2012, 16H00 


Dr Rainald Franz, Commissaire, Musée autrichien des arts appliqués, Vienne

En 1893 le mécène Nicolaus Dumba commanda à Gustav Klimt d'arranger le salon de musique de sa résidence au Parkring. Klimt brillait en tant que décorateur et créateur du "supraporte" Schubert au piano (1899) et La musique (1898) et devint, selon l'opinion de Hermann Bahr, le créateur de la plus belle peinture qu'un autrichien ait peinte".
En allemand.

Plus d'informations


Photo: Der österreischiche Gustav Klimt. Photographie 1914 von Anton Joseph Trcka (c)(c) Imagno/Austrian Archives

Publication: Watermael-Boitsfort à la carte (Bruxelles)


La Direction des Monuments et Sites de la Région Bruxelles-Capitale vient de publier une carte-promenade sur la commune de Watermael-Boitsfort. 

Plus d'informations


Photo: Watermael-Boitsfort à la carte, DMS, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale

Publication: Auderghem à la carte (Bruxelles) 


La Direction des Monuments et Sites de la Région Bruxelles-Capitale vient de publier une carte-promenade sur la commune d'Auderghem.

Plus d'informations


Photo: Auderghem à la carte, DMS, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Ministry of the Brussels Capital Region Department of Spatial Planning and Housing,
Rue du Progrès 80 b 1, 1035 Brussels - Belgium