Tavole rotonde

Il quarto progetto europeo del Réseau Art Nouveau Network "Art Nouveau & Ecology" prevede una serie di cinque laboratori storici che mirano a condividere le conoscenze a livello europeo. Le giornate di studio uniscono ricerca, esperienze e know-how e sono indirizzate a esperti e amanti dell'arte Nouveau.

Laboratorio Storico 1
“Herbarium”  Art Nouveau , Terrassa, 3 giugno 2010
Programme and abstracts
  (French, English and Catalan)

 

Historical Lab 1 The Art Nouveau Herbarium, Terrassa, 3 June 2010
Filter by
   
Find it!
Records 6-9 of 9  
page 2 
Susanna ZATTI Direttore dei Musei di Pavia


The cemeterial sculpture in Northern Italy, between nature and symbol
Based on the close relationship linking landscape and cemeteries in many European countries, the study is to identify certain types of funerary sculpture between the end of ‘800 and the beginning of ‘900, especially related to the theme of nature and flowers.
Through the examples of some well-known and other lesser-known monuments in cemeteries of Northern Italy - the Monumental of Milan, the Staglieno of Genoa, the Cemetery of Turin and the minor ones of Mantova and Pavia - where the most significant sculptors of Liberty worked – like Bistolfi, Barons, Cassi, Monteverde, Pasciutti, Baroni and Bialetti-Bazzaro– we underline the transition from Naturalism to Art Nouveau, from the realistic representation of the vegetable element to the symbolic, from the floral ornate accompanying the figure to the syntheticism between the figure itself and the phytomorphic decorum in a plastic "unique" with strong, spiritual values.

Conference play MP3 (in Italian)


Fàtima López Pérez GRACMONDoctoranda en Història de l’Art. Becària predoctoral FI Generalitat de Catalunya del GRACMON de la Universitat de Barcelona 

Decorative plant motifs in Art Nouveau pharmacies in Barcelona
The research analyses 24 pharmacies in Barcelona that have preserved their Art Nouveau decoration. The study encompasses three disciplines: History of Art, Pharmacology and Botany. Plant motifs are the predominating theme, with a total of 216 elements corresponding to 77 different types of plants and flowers. Most are plants with medicinal properties that were used in medicine and pharmacology in the late nineteenth and early twentieth centuries. There is therefore a clear relationship between the functions of the establishment and the artistic motifs depicted.
En el treball d’investigació s’analitzen les 24 farmàcies existents a Barcelona que conserven decoració de l’època del Modernisme. Es tracta d’un estudi interdisciplinari relacionant tres disciplines: Història de l’Art, Farmàcia i Botànica. L’ornamentació vegetal és el tema predominant amb un total de 216 motius vegetals representants que corresponen a 77 tipus de plantes i flors diferents. La gran part d’aquestes corresponen a plantes d’usos medicinals que s’aplicaven en la medicina i la farmacopea de finals del segle XIX i començaments del XX. Per tant, estem davant d’un predomini de l’adequació entre la funció de l’establiment i la decoració artística representada. 


Document PDF (in Catalan) 
Conference play MP3 (in Catalan)


Michel FRISING , Doctorant en Histoire de l’Art, Thèse sur Henri Bergé, Université Nancy 2


L'encyclopédie florale d'Henri Bergé
A la fin du XIXème siècle, la question de la formation des ouvriers d'art capables de répondre aux exigences de la production en série est au coeur des discussions. Les industriels d'Art se trouvent face à un problème car la formation des élèves et apprentis dans les écoles d'art et professionnelles ne répondent plus à leurs attentes.
En 1891 à Nancy, la Verrerie Daum ouvre un nouveau département artistique. Auparavant l'entreprise réalisait principalement des gobelets et des flacons mais la réalisation de pièces décorés va bouleverser la production de verrerie et le fonctionnement de l'entreprise. Il faut alors recruter des apprentis et décorateurs et s'occuper de leur formation selon les besoins de fabrication. Les frères Daum vont ainsi créer une école de dessin et de décoration au sein même de leur entreprise pour former des ouvriers qualifiés.
La création de l'école de dessin correspond avec l'arrivée de Henri Bergé (1870-1937) dans l'entreprise. Artiste de l'Ecole de Nancy, illustrateur et décorateur, Bergé collabore avec les frères Daum en tant que chef décorateur et professeur de dessin pendant 37 ans. Il développe une activité à la fois artistique et pédagogique, travaillant sur les formes, décors et poncifs destinés à la réalisation des verreries de série et artistique.
Durant toutes ces années, Bergé va réaliser des centaines d'aquarelles botaniques. La singularité de la constitution et de l'utilisation de cet ensemble est remarquable. L'ensemble des aquarelles a un rôle pédagogique pour former les ouvriers par l'observation de la plante et la connaissance de la nature. Il constitue également un répertoire botanique et décoratif de référence pour la création et la réalisation des modèles de verreries au sein même de l'entreprise Daum. Les élèves apprennent ainsi à imiter et reproduire les planches botaniques réalisées par Bergé qui sont pour eux l'unique source documentaire. Ils se familiarisent ainsi avec la plante, le dessin décoratif et l'application des décors.
Bergé constitue ainsi un ensemble documentaire unique par le nombre d'aquarelles réalisées, la variété des sujets représentés et le caractère à la fois artistique et scientifique des aquarelles.

Conference play MP3 (in French)


Nicole SCHUERMANS-CEULEMANS, Cultuurwetenschappen BA, Open Universiteit Nederland 

Jean Linden, Explorateur, Père des orchidées 
Si à première vue le lien Art Nouveau - Jean Linden (1817-1898) ne saute pas aux yeux, la profusion de motifs de plantes exotiques, palmiers, lianes et orchidées employés dans l’Art Nouveau est indéniable. Linden n’est ni architecte, ni artiste, ni bijoutier, ni verrier – mais il est l’incontournable pionnier de l’introduction de ces plantes exotiques et détenteur des secrets de leur culture.
Après un bref aperçu de son lien avec Jean Linden, de ses recherches et de ses voyages entrepris pour retrouver les traces de son aïeul, Nicole Ceulemans, l’auteur du livre Jean Linden, Explorateur, Père des orchidées paru chez Fonds Mercator Bruxelles fera un portrait de Jean Linden, ses explorations et de ses succès. 
Linden a su bénéficier du besoin d’expansion de la jeune Belgique et de la révolution industrielle et, se basant sur ses connaissances botaniques, il est à l’origine de l’horticulture industrielle. Il participe aux grandes expositions universelles, il est homme d’affaires et diplomate et l’auteur de nombreux livres de référence sur les orchidées, Pescatorea et Lindenia qui font encore référence aujourd’hui. 
Quand Jean Linden confiera à son fils Lucien le soin de continuer son oeuvre la fascination pour les plantes exotiques et pour l’orchidée est à son apogée. L’architecture, les bijoux, la porcelaine et la verrerie de l’Art Nouveau témoignent de cet engouement et c’est bien celui qu’on appelait le père des orchidées qui en est le promoteur.

Document PDF (in French) 
Conference play MP3 (in French)


With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Ministry of the Brussels Capital Region Department of Spatial Planning and Housing,
Rue du Progrès 80 b 1, 1035 Brussels - Belgium