Agenda
FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records  46- 56 of  56  
page   4 
City
Image
Name
Barcelona
Montaner i Simón. A publishing house with a history
Dates:02/12/2017-02/12/2017

Guided tour about the work of the catalan modernist architect Lluís Domènech i Montaner. Guided itinerary to discover the history of three buildings by the Modernista architect Lluís Domènech i Montaner: the old publishing house Montaner i Simón, now the home of the Fundació Tàpies; the Palau Montaner, now the home of the Spanish Government Delegation in Catalonia; and the Casa Thomas, now the home of the designer furniture shop Cubiñá.

Paris
Guimard et ses contemporains : de l’éclectisme à l’architecture en béton
Dates:03/12/2017-03/12/2017

Cette visite sera l’occasion de découvrir des constructions emblématiques dans le XVIIe arrondissement. Georges Massa, Auguste Perret ou encore Théo Petit, vont tenter d’exprimer leur art à travers le choix de matériaux qui leur permettent de colorer leur édifice ou questionner la hiérarchie de valeur en mettant en avant, non pas la pierre onéreuse et traditionnelle, mais le béton. Chacun proposera sa vision de l’architecture moderne, au travers de l’habitat ou d’espaces commerciaux, afin de répondre aux demandes de leurs contemporains tout en proposant un paysage urbain résolument nouveau, et qui deviendra emblématique du XXe siècle.

Bruxelles
De l’Art nouveau et des arts décoratifs : le rôle prépondérant de Georges Hobé (1854-1936)
Dates:03/12/2017-03/12/2017

Georges Hobé (1854-1936) joue un rôle d’importance dans l’émergence de l’Art nouveau en Belgique. Bien plus que l’architecte, c’est le décorateur qui retiendra notre attention. En effet, si sa production architecturale est constituée d’un large éventail d’édifices (hôtels particuliers, maisons ouvrières ou d’artistes, maisons éclusières, abris de tram, club house et autres constructions golfiques, stade et yacht club, villas de villégiature, casinos…), celle-ci reflète l’autre facette de Hobé, qu’il défend à travers sa signature, en tant que décorateur et créateur de mobilier.

Bruxelles
Bruxelles 1900 - Art nouveau
Dates:09/12/2017-09/12/2017

Cette visite en car constitue, depuis plus de 30 ans, l’offre phare de l’ARAU. Elle permet de comprendre la place de l’Art nouveau à Bruxelles et l’originalité de ce mouvement qui bouleversa l’architecture et les arts décoratifs à la fin du XIXe siècle. À travers la ville, le visiteur découvre les plus belles façades de l’Art nouveau dont certaines sont désormais inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette visite est également l’occasion de pénétrer dans des intérieurs remarquables, parfois ouverts exceptionnellement : l’hôtel Van Eetvelde, l’hôtel Winssinger, la maison Autrique ou les anciens magasins Waucquez (actuellement Centre Belge de la Bande Dessinée) de Victor Horta, l’école n°1 ou l’école n°13 d’Henri Jacobs, l’ancien Institut de Sociologie de Constant Bosmans et Henri Vandeveld, la maison Taymans de Paul Hamesse ou encore l’ancien Palais du Vin de Fernand Symons. Chaque visite inclut au moins deux de ces intérieurs. Visite unilingue, français et anglais, le quatrième samedi du mois. Le dernier samedi des mois de septembre et de novembre, cette visite devient “Totalement Horta”. Tarifs Réservation indispensable Tours en car Par personne 20 € -26 ans / +65 ans 15 € Sans emploi 15 € Brussels Card 15 € Thalys 15 € Article 27 1.25 €

Paris
Les pionniers du XXe siècle : Guimard, Le Corbusier, Mallet-Stevens
Dates:09/12/2017-09/12/2017

L’Exposition internationale des Arts Décoratifs et Industriels de 1925 qui aura lieu à Paris, va véritablement donner le ton d’une esthétique nouvelle, épurée, modulable et fonctionnelle. A l’image des architectes rationalistes du XIXe siècle, les grandes figures de ce que l’on appellera le « Style International » vont créer des espaces et un paysage urbain à l’image de l’homme toujours plus mobile et dont chaque rapport aux objets du quotidien doit être rendu plus efficace. Le temps rythme les façades et le mobilier, la lecture doit être rapide et claire. Nous nous intéresserons, tout au long de ce parcours, à ces changements de problématiques et aux esthétiques de chaque architecte, constructeur d’avant-guerre ou non – une différence qui a son importance.

Bruxelles
Series of talks about Victor Horta and the Wolfers Store
Dates:10/12/2017-04/03/2018

10.12.2017 – Werner Adriaenssens, conservator, over de Winkel Wolfers NL

17.12.2017 - Werner Adriaenssens, conservateur, sur le Magasin Wolfers FR

04.03. 2018 –Barbara van der Wee, architect-restaurateur, over de restauratie van de Winkel Wolfers NL

Bruxelles
Aménagement intérieur du magasin des joailliers et orfèvres Wolfers Frères, conçu par l’architecte Victor Horta
Dates:17/12/2017-17/12/2017

En 1912, s’ouvre à Bruxelles, rue d’Arenberg, la joaillerie et orfèvrerie Wolfers Frères, un édifice prestigieux, œuvre de Victor Horta. L'architecte dessina un intérieur Art Nouveau raffiné en mahonie du Honduras (bois) et bronze doré pouvant accueillir les prestigieux objets de luxe en or, argent et ivoire. En 1973, le magasin est démantelé et remonté en partie aux Musées royaux d’Art et d’Histoire. Fin 2017, 105 ans après son inauguration, l’aménagement intérieur a non seulement été entièrement restauré, mais il est à nouveau exposé tel que Horta l’avait conçu. Dans les vitrines d’origine sont exposés des chefs-d’œuvre de l’Art nouveau et de l’Art déco. Werner Adriaenssens, conservateur des Arts décoratifs XIX et XXe siècles, revient avec fierté sur cette entreprise passionnante.

Pontoise
HISTOIRE DE L’ART - L’ART NOUVEAU
Dates:08/03/2018-22/03/2018

L’Art Nouveau n’a duré qu’une vingtaine d’années, entre 1890 et 1914, et pourtant, il occupe une place importante dans l’Histoire de l’Art occidental.

A la Belle Époque, un vent de liberté souffle sur l’art en Europe et les artistes cherchent à créer des formes inédites. Et même si l’Art nouveau est supplanté par l’Art Déco au lendemain de la Première Guerre Mondiale, il fait néanmoins partie des différents courants esthétiques qui rejettent l’art officiel ou académique dès la fin du XIXème siècle.

Cette série de trois conférences permet à la fois d’aborder les problématiques qui émergent du style Art Nouveau et de découvrir l’ensemble des créations artistiques de ce mouvement, dans tous les domaines : architecture, peinture, sculpture, arts décoratifs. La dernière séance sera consacrée exclusivement à la Bijouterie-Joaillerie dont la production est très riche et très originale.

1/ - Origines de l’Art Nouveau - Architecture et Peinture
2) - Sculpture et Arts Décoratifs (mobilier, verre, luminaire, céramique etc.)
3) - Bijouterie-Joaillerie (Lalique, Vever, Gaillard, Fouquet, Grasset etc.)

Lieu : Maison des Associations, 7 Place du Petit Martroy, Pontoise
Date : les vendredis 8,15 et 22 mars 2018 de 9h30 à 11h00
Tarifs : Adhésion 2017/2018 : 10 euros
Abonnement pour le cycle de 3 conférences : 24 euros
A la séance : 10 euros ou 9 euros avec la carte de 10 séances.

Rappel : La salle ne contenant que 90 personnes, les abonnés sont prioritaires. Nous ne pourrons accepter les personnes à la séance qu'en fonction des places disponibles.

Amsterdam
Van Gogh & Japan
Dates:23/03/2018-24/06/2018

Van Gogh created his own image of Japan by studying and reading about Japanese art, collecting and copying prints, and discussing their aesthetic qualities with other artists. His encounter with Japanese prints helped him to give his work a new direction. The exhibition will demonstrate, step by step, how Van Gogh bent the Japanese example to his will. In this way he defined himself as a modern artist and positioned himself opposite such artists as Emile Bernard and Paul Gauguin. The size, nature and importance of Van Gogh’s own collection of Japanese prints will be explored in detail, as will the role played by his prints in the renewal of his own idiom.

Paris
Le symbolisme dans l'art des pays baltes
Dates:10/04/2018-15/07/2018

Janis Rozentāls Arcadie © DR Les pays baltes, Estonie, Lettonie et Lituanie, se sont constitués en états autonomes peu après la fin de la première Guerre mondiale. Pour célébrer ce centenaire, cette exposition invite à découvrir le symbolisme balte, des années 1890 aux années 1920-1930. Le symbolisme européen et l'émancipation de la conscience qu'il véhicule sont indissociables dans les pays baltes de leur indépendance. L'exposition retrace les jeux d'influences et de résistances à travers lesquels les artistes ont forgé un langage propre à leur univers. En ayant recours aux éléments de la culture populaire, du folklore et des légendes locales, ainsi qu'à la singularité de leurs paysages, ils font émerger un art d'une réelle originalité. Si l'on excepte le Lituanien Mikalojus Konstantinas Čiurlionis, peintre et compositeur mondialement célèbre, la plupart des artistes sont remis en lumière pour la première fois hors de leur pays. Commissaire général Rodolphe Rapetti, conservateur général du Patrimoine Commissaire Beatrice Avanzi, conservateur au musée d'Orsay

Paris
Le symbolisme dans l'art des pays baltes
Dates:20/04/2018-20/04/2018

Découvrez les coulisses de l'exposition. Sous la forme d'un échange dynamique, les commissaires d'exposition vous proposent d'entrer de plain-pied dans les enjeux, les partis-pris et la réalisation concrète de l'exposition Rodolphe Rapetti, conservateur général du patrimoine, commissaire de l'exposition

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium