Agenda

Ongoing and upcoming Art Nouveau exhibitions, visits and more...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 256-270 of 430  
page           18       
City
Image
Name   
Barcelona
Las otras Pedreras. Arquitectura y diseño en el mundo a principios del siglo XX
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Esta exposición, realizada con motivo de la celebración del centenario de finalización de las obras de construcción de La Pedrera, muestra seis edificios construidos coetáneamente al edificio de Gaudí, que reflejan tendencias estilísticas diversas en el ámbito arquitectónico, el mobiliario y las artes decorativas y aplicadas.
Bruxelles
Le Bruxelles de Horta
Dates:01/09/2050-01/01/2999
Dans ce livre passionnant, vous découvrirez tous les bâtiments et monuments construits à Bruxelles par l'architecte Victor Horta, pionnier de l'Art nouveau en Belgique: de la maison Matyn, encore classique, au Palais des Beaux-Arts, plus géométrique, en passant par l'exubérant hôtel Solvay. Le texte a été rédigé par Françoise Aubry, conservatrice du musée Horta et autorité incontestée dans son domaine. Ce nouvel ouvrage consacré à Victor Horta, qui vous plonge dans l'ambiance de la fin du 19e siècle, est remarquablement illustré par des images d'archives et des photos de Christine Bastin et Jacques Evrard. Il comprend en outre des plans de ville et des informations utiles qui vous aideront à préparer votre promenade Art nouveau à travers Bruxelles.
Bruxelles
Le Corbusier "Le Grand" - A Spectacular Visual Biography of his Life and Work
Dates:01/09/2050-01/01/2999
Using the same grandly oversized format as Warhol "Giant Size" (Phaidon, 2006), Le Corbusier Le Grand includes approximately 2,000 images and documents, many previously unpublished, featuring his major built works, urban plans, paintings, publications, and furniture as well as sketches and archival photographs. Rarely seen photographs and personal correspondences also shed new light on Le Corbusier’s relationships with Josephine Baker, Eileen Gray, Fernand Léger, Pablo Picasso, Jean Prouvé, and many others. The book includes an insightful introductory essay by France’s most authoritative architectural historian and critic, Jean-Louis Cohen, and incisive chapter introductions by highly regarded Le Corbusier scholar Tim Benton. A separate booklet includes translations of documents, letters and extensive annotations on his drawings, many of which have never been translated into English before.
Bruxelles
Le Corbusier, Correspondance, Lettres à la famille, volume 1, 1900-1925
Dates:01/01/2050-31/10/2099
Le Corbusier est souvent présenté sous un jour sévère. Ses lèvres serrées et ses grosses lunettes, son air de séminariste et ses chemises de missionnaire, ses opinions tranchées et ses projets intransigeants - comme le fameux plan Voisin qui prévoyait de raser une partie de Paris - intimident. C’est donc une surprise que de le découvrir blagueur, primesautier, lyrique, s’enthousiasmant pour Beethoven, Ruskin ou pour les Initiés de Schuré. C’est que l’on a affaire à un talent en pleine genèse, entre potache et génie. Le Corbusier qui écrit ces missives à sa famille a juste dépassé les 20 ans. Engagé chez l’architecte Behrens, explorant les musées italiens ou les monuments de Constantinople, passant ses soirées au spectacle (« Oui voici une semaine dévergondée : en sept jours, quatre fois à l’opéra, une fois au concert. Ô Budget, s.t.p. ne viens pas faire retentir à nouveau à mes oreilles, tes cris de déchirante angoisse ») , il déborde d’un enthousiasme juvénile qu’il fait partager aux siens. Tout en se plaignant du linge non repassé, des lunettes non payées ou en remerciant pour les morceaux de chocolat bien reçus… Un envers du décor qui redonne au personnage l’humanité que sa statue de commandeur lui a fait perdre. Source: ArtAujourd'hui.Hebdo
Boston
Le Japon Artistique: Japanese Floral Pattern Design in the Art Nouveau Era
Dates:01/01/2050-01/01/2999
128 pages
 
Le Mouvement Arts & Crafts
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Le livre « N’ayez rien dans vos maisons que vous ne considérez pas utile ou croyez être beau. » Cette citation de William Morris pourrait résumer à elle seule les Arts & Crafts, mouvement unique qui, en Angleterre, provoqua une véritable réforme des arts appliqués. Fondés par John Ruskin, puis véritablement mis en oeuvre par William Morris, les Arts & Crafts véhiculèrent des idées révolutionnaires dans l’Angleterre victorienne. Au milieu de l’ère industrielle « sans âme » qui standardisait les objets, les Arts & Crafts proposèrent de remettre l’esthétique au sein de la production. L’artisanat et le design devinrent ainsi le coeur de cette idéologie nouvelle. Influençant de nombreux domaines à travers le monde, les tendances Arts & Crafts se traduisirent essentiellement dans le design, l’architecture ou la peinture. L'auteur Professeur d’anglais à l’université de Chicago, Oscar Lovell Triggs est l’auteur de plusieurs ouvrages comme Browing et Whitman, une étude de la démocratie. Grand admirateur du poète Walt Whitman, il a aussi édité une version de Leaves of Grass. Il fut le fondateur de Staugatuck Press et éditeur du bulletin de la Morris Society de Chicago. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Relié sous jaquette.
Bruxelles
Le Musée de l'Ecole de Nancy
Dates:01/01/2050-01/01/2999
L'Art nouveau connaît à Nancy un développement remarquable grâce à l'Ecole de Nancy, fondée par Emile Gallé et rassemblant des artistes majeurs, tels Louis Majorelle, Victor Prouvé, Jacques Gruber, Eugène Vallin ou les Frères Daum. Mobilier, céramique, verre, vitrail, reliure, textile...toutes les techniques liées aux arts décoratifs concourent à une production puisant dans la nature des formes et des décors entièrement nouveaux. Le Musée de l'Ecole de Nancy, créé dès 1900, réunit un ensemble de pièces exceptionnelles, dû en grande partie à la générosité des artistes, de leurs descendants, mais aussi de mécènes dont Eugène Corbin, qui fit don de sa collection à la Ville de Nancy en 1935. Cet ouvrage propose une large sélection d'oeuvres, pour certaines uniques, emblématiques du formidable essor créatif qui caractérise Nancy dans les années 1900.
Bruxelles
Le musée de l'École de Nancy dévoile ses réserves- Oeuvres méconnues ou inédites
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Plus de 180 oeuvres, témoins de l'enrichissement continuel des collections d'art décoratifs depuis 1894, sont ici reproduites provenant des principaux artistes de l'Ecole de Nancy mais aussi de l'Art nouveau. Les textes de Roselyne Bouvier, Blandine Otter, Francois Parmantier, Jerome Perrin et Valerie Thomas, chacun specialiste, évoquent les principales techniques que les artistes nancéiens ont su maîtriser et perfectionner pour donner aux objets d'art, une nouvelle dimension artistique et moderne.
Dijon CEDEX
Le nouveau musée Lalique
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Pour ce numéro de rentrée de L'Estampille l'Objet d'Art, partez à la découverte du nouveau musée Lalique en Alsace et suivez les traces de Louis II au cœur des châteaux de Bavière. André Sornay, le roi de l'Art déco, est également à l'honneur, tout comme Edvard Munch, à qui le Centre Pompidou consacré une rétrospective inédite. Enfin, un hommage est rendu à Madame Geoffrin, brillant esprit des Lumières, qui reçut de Catherine II un somptueux service à dessert. N° 471 - Septembre 2011 - 8,00 €
Paris
Le Papier peint Art nouveau Création, production, diffusion
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Depuis son renouvellement en Angleterre, grâce à William Morris et aux créateurs du mouvement Arts and Crafts, jusqu’à l’émergence de l’Art nouveau en Europe continentale, le papier peint fut le lieu de toutes les attentions sur les scènes artistiques européennes. Dans le même temps, les fabricants et les dessinateurs spécialisés qu’ils sollicitaient adoptèrent progressivement une esthétique inspirée par l’Art nouveau, jusqu’à ce que ces motifs constituent une part majoritaire des collections commercialisées à partir de 1900. Grâce à une investigation menée au sein des milliers de modèles générés par l’industrie du papier peint, Jérémie Cerman aborde, dans cet ouvrage, de nombreux aspects du phénomène : l’activité des manufactures, les pratiques des ateliers de dessin industriel, le contexte de mise en vente de ces produits… Il montre notamment comment ces articles bon marché ont contribué à une très large diffusion du goût moderne dans les intérieurs de la Belle Époque : cette nouvelle esthétique est venue agrémenter le quotidien de toutes les catégories sociales. D’un style bien marqué par la modernité ou d’un goût parfois plus consensuel, les papiers peints répondirent dans une certaine mesure aux idéaux sociaux de l’Art nouveau.
Dijon CEDEX
Le Petit Léonard: L'Art nouveau - Berthe Morisot
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Ce mois-ci, Léonard et Joconde te font découvrir un art européen et écolo : l'Art nouveau et la première femme impressionniste : Berthe Morisot. A ne pas manquer, l'art de jouer au jeu de l'oie, la bd sur le marchand d'art Siegfried Bing, les expositions à voir et les jeux ! N° 169 - Mai 2012 - 5,50 €
B-Bruxelles
Le petit monde de l’architecte Henri Jacobs 1864-1935
Dates:01/01/2050-01/01/2999
L’historien de l’art Franco Borsi a écrit qu’après Horta et Hankar, Henri Jacobs a été l’architecte le plus intéressant de l’Art nouveau. Aussi à l’aise dans une architecture privée élégante, raffinée dans l’harmonie des matériaux et des couleurs, tout en restant classique dans le plan, que dans le logement social ou le logement moyen, où il privilégie le confort sans tomber dans la banalité et sans négliger l’apparence, il est, avant tout, le principal bâtisseur des écoles de Bruxelles, mais figure aussi parmi les principaux artisans de l’architecture scolaire en Brabant, se jouant des diverses contraintes et des règlements émis par les différentes autorités. Ce livre retrace le parcours de trois générations de Jacobs : Henri Jacobs lui-même, son père, enseignant, et son oncle, architecte, qui s’illustrèrent particulièrement à Saint-Josse, grâce à qui il est allé à bonne école, puis son fils, Henri Aimé, qui grandira au milieu des tables à dessiner et prendra sa succession. Jacobs a connu le succès en son temps. Le livre s’efforce de mettre en évidence son réseau de relations, de contacts, de clients, d’artistes, ce « petit monde » qui l’entoure durant toute sa carrière. Parmi ses proches, il faut relever Godefroid Devreese, le sculpteur, Privat Livemont, le peintre, et Paul Gilson, le musicien. Si ses principales réalisations se situent à Schaerbeek, où il est le principal architecte du Foyer schaerbeekois et où se dresse son chef-d’oeuvre, le groupe scolaire Josaphat, beaucoup sont aussi emblématiques de l’architecture bruxelloise en général, comme l’ancienne École normale Émile André rue des Capucins, plusieurs écoles de Laeken, le groupe scolaire Félix Govaert à Auderghem, l’actuel Athénée d’Uccle I et l’école du square Marlow ainsi que d’autres bâtiments scolaires à Uccle, l’École en couleurs et l’école de la rue des Alliés à Forest, les deux écoles de la rue Herkoliers et l’Athénée à Koekelberg. Mais il construit aussi en Brabant, de Hal à Rhode- Saint-Genèse, de Londerzeel à Tirlemont, en passant par Grimbergen, Zaventem et Diegem. Ce livre est la première monographie consacrée aux Jacobs. Depuis plus de vingt ans, l’auteur, archéologue issue de l’Université libre de Bruxelles et active dans la protection du patrimoine bruxellois, qui consacre ses recherches à l’architecture scolaire en Brabant, s’intéresse à ces personnalités. L’ouvrage révèle une importante liste chronologique d’oeuvres, dont la plupart sont inédites, ainsi que des encarts, mettant en lumière, soit des projets ou des réalisations, soit des personnages, familiers, entrepreneurs, clients que les Jacobs ont côtoyés. Il constitue une approche nouvelle de l’architecture bruxelloise de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle, mettant en évidence les hommes et les relations qui les lient. 360 pages Format 24 x 16,5 cm 482 ill. en quadrichromie Prix de vente: A 60
 
Le Préraphaélisme
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Le livre Dans une Angleterre victorienne emportée par les rapides évolutions de la Révolution industrielle, la Confrérie préraphaélites, proche des Arts et Crafts de William Morris, prôna le retour aux valeurs d'antan. Souhaitant le renouveau des formes épurées et nobles de la Renaissance italienne, ses peintres majeurs tels John Everett Millais, Dante Gabriel Rossetti ou William Holman Hunt, en opposition à l'académisme d'alors, privilégièrent le réalisme et les thèmes bibliques aux canons affectés du XIXe siècle. Cet ouvrage, par son texte saisissant et ses riches illustrations, témoigne avec ferveur de ce mouvement singulier qui sut, notamment, inspirer les partisans de l'Art nouveau ou encore ceux du symbolisme. L' auteur L'essayiste Robert de la Sizeranne retrace, dans ce texte, toute l'épopée du préraphaélisme, de ses origines à ses caractéristiques, et offre une présentation remarquable des maîtres de la confrérie. Parmi les succès de l'auteur on citera, par ailleurs, ses ouvrages John Ruskin et la religion de la beauté et L'Art pendant la Guerre 1914-1918. Collection L'Art des Siécles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations.
 
Le Symbolisme
Dates:01/01/2050-01/01/2999
La collection «L'Art des Siècles» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. Entre 1880 et les premières années du XXe siècle, le symbolisme voit le jour en France et en Europe. Les symbolistes, fascinés par les mythologies anciennes, tentent d'échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science. Souhaitant dépasser le monde du visible et du sensible pour atteindre le monde de la pensée pure, ils flirtent constamment avec les limites de l'inconscient. Les Français Gustave Moreau et Odilon Redon, les Belges Fernand Khnopff et Félicien Rops, les Anglais Burne-Jones et Dante Gabriel Rossetti et enfin le Hollandais Jan Toorop sont les artistes les plus représentatifs de ce courant. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Couverture flexible.
Bruxelles
Le symbolisme en Belgique
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Dans ce volumineux ouvrage, Michel Draguet explore les différences tendances du dernier grand courant artistique du XIXe siècle. Il dresse un aperçu détaillé du symbolisme dans l'art belge. De grands noms comme Rops, Spilliaert, Knopff, Frédéric, Ensor et Minne côtoient beaucoup d'autres artistes. L'accent est mis sur la peinture, mais la sculpture, les arts décoratifs et l'Art Nouveau sont également évoqués. Draguet réagit contre la vision simpliste et déformée du symbolisme en tant que dernière manifestation d'une peinture 'humaine' par opposition à l'art abstrait moderne naissant. En ne considérant plus le symbolisme comme un courant artistique en soi, mais comme une expression de la crise culturelle de la fin de siècle, il s'efforce d'élargir la perspective. Draguet s'intéresse ainsi au rapport souvent négligé entre peinture et littérature symboliste. L'influence mutuelle qu'écrivains et artistes plasticiens exercent les uns sur les autres montre quà la fin du XIXe siècle, on est à la recherche d'un nouveau langage pour l'art. Draguet prouve que le symbolisme n'est pas l'ultime bastion de la figuration face à la peinture moderne, mais qu'il est au contraire le terreau dont se sont nourris les courants artistiques de l'abstraction, de l'expressionnisme et du surréalisme au XXe siècle. Michel Draguet est historien de l'art, archéologue et docteur en philosophie et lettres. Il est professeur à l'Université Libre de Bruxelles, où il dirige le centre de recherche René Magritte et le Groupe de Recherche en Art moderne. Il est l'auteur de nombreuses publications sur l'histoire de la peinture au XIXe et au XXe siècle. Accompagne l'exposition éponyme au Musée royal des Beaux-Arts, Bruxelles (26 mars-27 juin 2010). Pages: 352 Format: 34 x 26 cm cm 350 illustrations en couleur

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium