Agenda

Ongoing and upcoming Art Nouveau exhibitions, visits and more...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 286-300 of 358  
page             20     
City
Image   
Name
Düsseldorf
Taxile Doat – Maître des Grand Feu
Dates:27/02/2014-29/09/2014
Ce céramiste, surnommé "le maître du grand feu", a travaillé de 1877 à 1905 à la Manufacture nationale de Sèvres, avant d'ouvrir son propre atelier. Ses recherches sur la porcelaine, le grès et la glaçure, ainsi que son désir de renouveler les décors et les formes des vases sous l'influence naturaliste et japonaise font de lui l'un des acteurs majeurs du renouveau de la céramique en France au début du 20ème siècle. Il reçoit la médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889. En 1909, il part enseigner la céramique aux Etats Unis, à l'académie des arts de St Louis, à la demande d'Edouard Gardner Lewis. Il revient définitivement en France en 1915. Doat publia en 1905 un livre, "Les céramiques de grand feu", dans lequel il explique ses recherches, notamment sur un type de décor dit de "pâte sur pâte", ainsi que de nouveaux types de glaçure. L'exposition du studio du musée Hetjens propose un ensemble de pièces de ce type, conservées dans une collection privée. ON peut admirer quelques exemples de son travail au musée d'Orsay, comme par exemple cette courge, qui n'est pas sans évoquer des verreries d'Emile Gallé sur ce thème, ou au musée des arts décoratifs. Taxile Doat est également présent dans les collections du V&A de Londres et dans des musées américains. Source: Véronique Baudouin, dans OFF, le blog du Musée de l'Ecole de Nancy.
Paris
L’Idéal Art nouveau. Collection majeure du musée départemental de l’Oise
Dates:01/01/2050-01/01/2999
« L’Art dans tout et l’Art pour tous » tel était le slogan des créateurs de l’Art nouveau, mouvement qui connut son apogée entre 1890 et 1910. Célébrant le retour à la nature et embrassant les nouvelles possibilités de création offertes par les évolutions techniques, l’Art nouveau bouleverse une société étouffée par son classicisme et ses codes intransigeants. Sa sensualité, son érotisme même, fait scandale. Ambitionnant de réaliser l’unité de l’art et de la vie, cet art total qui s’empare de tous les sujets et de tous les supports, trouve son plus beau terrain d’expression dans la construction et l’aménagement, la maison devenant son lieu d’expression privilégié. Moment éphémère de l’histoire de l’art, rapidement éclipsé par l’arrivée du style Art déco, l’Art nouveau eut un vaste champ d’expérimentation de l’architecture aux arts décoratifs, en passant par la peinture et la sculpture. Guimard, Lalique, Gallé, Vuillard, Denis... autant d’artistes dont les chefs-d’œuvre constituent les repères de ce large panorama que retrace cet ouvrage, dessinant une synthèse rare d’un mouvement emblématique de la Belle Époque. Catalogue de l’exposition présentée au Palais Lumière d’Evian du 12 octobre 2013 au 12 janvier 2014. 208 p., 35 €.
Bruxelles
Les métiers et matériaux de l'Art Nouveau
Dates:19/04/2014-19/04/2014
Trop souvent, l'Art Nouveau n'est envisagé que sous des angles esthétique ou historique. L'objectif de ce parcours est d'aller en amont de ces considérations et de découvrir les savoir-faire et les techniques qui se cachent derrière quelques façades emblématiques. Au 19è siècle, les architectes utilisent de plus en plus les productions industrielles, tant les matériaux que les éléments produits en série. Ils continuent cependant à faire appel à des artisans et des artistes qui démontrent une exceptionnelle maîtrise de leurs métiers. Quelques étapes du parcours : La maison privée de Victor Horta. Voici sans doute la meilleure entrée en matière. La maison du maître permet d'introduire la plupart des thèmes qui seront développés par la suite. Avenue Ducpétiaux. Une très belle réalisation de Paul Hankar qui permet notamment de mieux comprendre l'usage et la production de la brique à la fin du 19è siècle. Avenue Jef Lambeaux Une maison dessinée par Alphonse et Victor Boelens qui illustre parfaitement l'utilisation grandissante de la fonte dans l'architecture à cette époque. Durée 2h RV au croisement de la rue Américaine et de la chaussée de Charleroi, 1060 Saint-Gilles Fin place Morichar, 1060 Saint-Gilles Tarifs : 9€. Réduction + de 65 ans, étudiants, demandeurs d’emploi : 8€. Réduction de 2€ si vous payez au plus tard 5 jours ouvrables avant la date du parcours (les modalités pratiques vous seront fournies lors de votre inscription). Enfant de moins de 12 ans : gratuit. La réservation n’est pas obligatoire. La Fonderie se réserve néanmoins le droit d’annuler des parcours et ne pourra prévenir que les gens qui s’y sont inscrits. Informations et réservations : par téléphone (02 410 99 50)
Philadelphia
Treasures from Korea: Arts and Culture of the Joseon Dynasty, 1392-1910
Dates:02/03/2014-26/05/2014
The art of the celebrated Joseon dynasty (1392–1910) will be presented in Philadelphia in an unprecedented exhibition. This first comprehensive survey in the US gathers more than 150 works, including numerous National Treasures that have never before left Korea. On display: screen paintings and calligraphy created for the courts, ceremonial vessels, outstanding glazed ceramics, and works that reflect the dynamic encounters at the end of the 19th century between the “Hermit Kingdom” and the Western world. Illustrated books, metalwork, sculpture, lacquer, furniture, costumes, textiles, and photographs demonstrate the breadth and scope of the dynasty’s artistic achievements.
 
Second concours photographique Italian Liberty - Concorso Fotografico Italian Liberty
Dates:03/03/2014-31/10/2014
Étant donné le grand succès de sa première édition sur le thème de l'art et l'architecture de la Liberté, cette année, une deuxième édition du concours photo Italian Liberty aura lieu du 3 Mars au 31 Octobre 2014. C'est une compétition qui s'inscrit dans le projet Italie Liberté (www.italialiberty.it), une initiative créée dans le but d'étudier le patrimoine architectural de la péninsule entre la fin de 1800 1900 et associé à l' Art Nouveau et Déco. Le concours est ouvert à tous les professionnels et amateurs, les enfants des écoles de tous les niveaux, à tous les amoureux de la beauté et les valeurs de la liberté qui est un transporteur . La direction artistique et le design est signé par Andrea Speziali, l'organisation et le secrétariat du projet est de transformer AITM Art à Turin. Italien Liberty a un but non lucratif, a lieu dans le pays dans le but de diffuser le mouvement artistique qui s'est développé entre la fin de 1800 1900 dans toute l'Europe. Chaque participant peut présenter 30 photographies liées au thème de l'Art Nouveau - Liberty - Jugendstil - Sécession viennoise (Sezessionstil) ou sujets moderne Style, le contenu de l'image peut varier du général au détail. Nous acceptons les multiples facettes de ce mouvement artistique dans l'architecture, les arts graphiques, les arts, la peinture et la sculpture appliquées. Le concours de photos Italian Liberty II résultera par l'obtention de 12 prix, parmi eux, des séjours à l'hôtel, des livres de beaux-arts, abonnements à des magazines, entrées à des expositions et plus encore. Les photos des concurrents bénéficient de la possibilité d'entrer dans la conception d'une série de publications sur le sujet de la liberté, divisé en régions. Les 12 photographies des lauréats seront promues sur le web et utilisés pour les non- lucratif calendrier photo 2015. Pour en savoir plus et se tenir au courant merci de visiter le site officiel de la compétition: www.italialiberty.it / concorsofotografico en vous abonnant à la newsletter également. Mises à jour en temps réel, même dans la page officielle Facebook en tapant l'adresse web : www.facebook.com / Italianliberty Le concours est parrainé par la Culture italienne Portail Culture (Mibact), la PartagePlus projet européen, l'ENIT, l'Agence nationale du tourisme et par la Fondation deiRisparmio de Forlì, en liaison avec l'exposition « Liberté. Un style pour l'Italie moderne " . L'initiative a pour partenaires le Touring Club Italien . Le concours de photos liberté anglaise soutient et encourage la ville de Ravenne "Capitale européenne de la culture " pour 2019, après avoir été trois fois le capital de l'ancien monde et favorise aussi le "Musée des Sports de Turin " pour empêcher sa fermeture. Pour ceux qui souhaitent explorer le thème, une galerie spacieuse sur le site www.italialiberty.it vous permet de découvrir un musée en plein air de villas et des palais, marquant ce qui a été appelé la Belle Epoque. Inscription gratuite Territoire national Organisation et secrétaire du projet: Aitm Art / Directeur artistique: Andrea Speziali - - - - - - - - - - Visto il grande successo del 1° Concorso Fotografico, sull’arte e l’architettura Liberty, anche quest’anno, dal 3 marzo al 31 ottobre 2014 ITALIAN LIBERTY vedrà la sua seconda edizione. Si tratta di un concorso che rientra all’interno del progetto Italia Liberty (www.italialiberty.it), iniziativa nata con l’intenzione di censire il patrimonio architettonico nella penisola tra fine ‘800 e inizi ‘900 legato al Liberty e all’Art Déco. Il Concorso è aperto a tutti, professionisti e dilettanti, ragazzi delle scuole di ogni ordine e grado,a tutti gli amanti della bellezza e dei valori di cui il Liberty è portatore. La direzione artistica e l’ideazione è a firma di Andrea Speziali, l’organizzazione e la segreteria di progetto a cui rivolgersi è Aitm Art di Torino. Italian Liberty è senza fini di lucro, si svolge sul territorio nazionale con lo scopo dirivalutare la corrente artistica sviluppatasi tra fine ‘800 e inizi ‘900 in tutta Europa. Ogni concorrente può partecipare con 30 fotografie attinenti al tema del Liberty – Art Nouveau – Jugendstil – Secessione Viennese (Sezessionstil) o Modern Style.I soggetti ritratti in foto possono variare dall’insieme al dettaglio. Sono accettate le svariate sfaccettature di questa corrente artistica nell’ambito architettonico, delle arti grafiche, arti applicate,pittura e scultura. Il II° Concorso Fotografico Italian Liberty mette in palio 12 premi, tra i quali, soggiorni inlussuosi hotel, pregiati volumi d’arte, abbonamenti a riviste del settore, ingressi permostre di alto livello ed altro ancora. Le foto dei concorrenti godono della possibilità di entrare nel progetto di una collana editoriale sul tema del Liberty, suddivisa per regioni. Le 12 fotografie dei vincitori saranno promosse sul web e utilizzate per il calendario fotografico 2015 no profit. E’ possibile tenersi aggiornati sugli sviluppi, consultando la pagina ufficiale del concorso:www.italialiberty.it/concorsofotografico iscrivendosi anche alla newsletter. Aggiornamenti in tempo reale anche nella pagina facebook ufficiale, digitando l’indirizzo web:www.facebook.com/Italianliberty Il Concorso è patrocinato dal portale della cultura italiana Cultura Italia (Mibact), dal progetto europeo PartagePlus, dall’ENIT, Agenzia Nazionale del Turismo e dalla Fondazione Cassa deiRisparmio di Forlì, in collaborazione con la mostra "Liberty. Uno stile per l’Italia moderna". L’iniziativa vanta come partner il Touring Club Italiano. Il Concorso Fotografico ITALIAN LIBERTY sostiene e promuove la città di Ravenna come “Capitale Europea della Cultura” per il 2019, dopo essere stata per tre volte capitale del mondo antico e inoltre promuove il “Museo dello Sport di Torino” per evitarne la sua chiusura. Per chi volesse approfondire il tema, un’amplia galleria fotografica sul sito www.italialiberty.it consente di scoprire un museo a cielo aperto di ville e palazzi, segnando quella che fu chiamata Belle Èpoque. INFORMAZIONI 2° Concorso Fotografico ITALIAN LIBERTY 3 marzo – 31 ottobre 2014 Iscrizione gratuita 12 premi in palio Luogo: territorio nazionale concorso@italialiberty.it www.italialiberty.it Tel. (+39) 011 207 234 7 Organizzatore e segreteria di progetto: Aitm Art Direttore Artistico: Andrea Speziali
 
Paris Art nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Et si l'on allait se balader aujourd'hui dans Paris ? Ce petit guide nous emmène au coeur des facéties de l'Art nouveau à Paris, ce style architectural et décoratif qui vit le jour en 1900 en réaction au classicisme rigoureux du 19e siècle. Le Paris de la Belle Époque se livre ici au travers de ces édifices aux formes nouvelles qui se jouent d'asymétrie, combinent les matériaux modernes, briques, céramique, fer, fonte et béton. Le Castel Béranger, l'immeuble à gradins de la rue Vavin, Maxim's, Chez Julien, la synagogue de la rue Pavée, les bouches de métro... Tous ces édifices nous racontent les fantaisies de ce style vivant et inventif pour une balade pleine de curiosités...
Paris
Carl Larsson, l’imagier de la Suède
Dates:07/03/2014-07/06/2014
L’exposition «Carl Larsson, l’imagier de la Suède» au Petit Palais présente pour la première fois en France la grande figure de l’art suédois des années 1900. Cent vingt œuvres - aquarelles, peintures, estampes et meubles - plongent le visiteur dans une vie domestique paisible et une campagne tout aussi policée, symbole de l’art de vivre à la suédoise. Grâce aux prêts exceptionnels consentis par le Nationalmuseum de Stockholm et la maison de Larsson à Sundborn, le public découvrira les différentes facettes de son art. Travaillant aussi bien la peinture, l’aquarelle et la peinture murale, c’est surtout pour son travail d’illustration que Carl Larsson (1850-1919) a connu de son vivant une gloire internationale qui s’est maintenue jusqu’à nos jours. L’artiste eut pourtant une toute autre ambition. A l’issue de sa formation académique à Stockholm, il séjourna à partir de 1877 et pour plusieurs années en France, d’abord à Paris en quête d’une reconnaissance qu’il tarda à obtenir, puis à Grez-sur-Loing à partir de 1882. Il prit tout de suite une place déterminante dans la colonie d’artistes anglo-saxons et scandinaves qui s’y était implanté non loin de la forêt de Fontainebleau. Il y découvre une autre vision de la nature et explore avec sensibilité la technique de l’aquarelle pour rendre les effets de lumières vaporeux et le travail paisible des paysans dans les potagers. De retour en Suède en 1889, il obtient de réaliser des décors monumentaux important, dont celui du grand escalier du Nationalmuseum de Stockholm. Cette production très importante est évoquée dans l’exposition par des dessins et esquisses préparatoires d’une grande vivacité. Larsson sut finalement s’imposer dans un registre inédit : la description de sa vie familiale dans l’univers coloré de sa maison du village de Sundborn, dans la région pittoresque de Dalécarlie. L’album « Notre maison » et les suivants qui connurent une grande diffusion, ont inspiré les jeunes couples sur le point de fonder un foyer. Ils firent de lui le porte-étendard d’une nation fière de son confort domestique et de ses valeurs humanistes. Ces aquarelles continuent d’ailleurs d’influencer la décoration intérieure en Suède. Mais le caractère fascinant de ces images repose également sur une science du cadrage moderne qui distingue sa production de celle de ses suiveurs. Le Petit Palais est heureux de présenter, pour la première fois en France, toute la force et la séduction de son invention graphique exceptionnelle. COMMISSARIAT Torsten Gunnarsson, Directeur honoraire des collections du Nationalmuseum; Christophe Leribault, directeur du Petit Palais ; Carl-Johan Olsson, conservateur au Nationalmuseum.
NANCY
C’est Pâques ! Vive la chasse aux trésors!
Dates:20/04/2014-20/04/2014
Visite en famille Gratuit jusqu’à 12 ans / 5.50 € et 4.50 €/ sur réservation
NANCY
Intrigues au musée, spécial botanique
Dates:30/04/2014-30/04/2014
atelier de vacances Pour les enfants de 7 à 12 ans Séance : 4.10 € / sur réservation
NANCY
Intrigues au musée, spécial botanique
Dates:07/05/2014-07/05/2014
atelier de vacances Pour les enfants de 7 à 12 ans Séance : 4.10 € / sur réservation
Alesund
Travelling exhibition « The Nature of Art Nouveau » 1
Dates:22/03/2014-10/05/2014
Organised by the Réseau Art Nouveau Network in the framework of the European project "Art Nouveau & Ecology" (2010-2015) supported by the Culture 2007-2013 programme of the European Commission, the exhibition comprises two identical concurrent exhibitions and has begun its journey to all partner cities in October 2013. After Helsinki, the exhibition "The Nature of Art Nouveau" will be presented in Ålesund at the Kunstmuseet KUBE, second step of its European journey, from 22 March 2013 until 10 May 2014. This exhibition is free and bilingual Norwegian-English. Do not forget that the double of the exhibition “The Nature of Art Nouveau” 2 is presented in Nancy at the Palais du Gouvernement until 13 April 2014!
Paris
Paris 1900, la Ville spectacle
Dates:02/04/2014-17/08/2014
L’exposition « Paris 1900, la Ville spectacle » invite le public à revivre les heures fastes de la capitale française au moment où elle accueille l’Exposition Universelle qui inaugure en fanfare le 20e siècle. Plus que jamais la ville rayonne aux yeux du monde entier comme la cité du luxe et de l’art de vivre. Plus de 600 oeuvres – peintures, objets d’art, costumes, affiches, photographies, films, meubles, bijoux, sculptures… - plongeront les visiteurs du Petit Palais dans le Paris de la Belle Epoque. Les innovations techniques, l’effervescence culturelle, l’élégance de la Parisienne seront mis en scène comme autant de mythologies de ce Paris dont la littérature et le cinéma n’ont cessé depuis de véhiculer l’image dans le monde entier. Dans une scénographie inventive intégrant le tout nouveau cinématographe au fil du parcours, le visiteur est convié à un voyage semblable à celui des 51 millions de touristes qui affluèrent à Paris en 1900. Le parcours organisé autour de six « pavillons » débute par une section intitulée « Paris, vitrine du monde » évoquant l’Exposition Universelle. A cette occasion, les nouvelles gares de Lyon, d’Orsay et des Invalides sont construites tout comme la première ligne du « métropolitain ». Des projets architecturaux, des peintures, des films mais aussi de pittoresques objets souvenirs et des éléments de décors sauvegardés, rappelleront cette manifestation inouïe. Mais Paris 1900 ne saurait se résumer à l’Exposition Universelle : la Ville lumière proposait bien d’autres occasions d’émerveillement et de dépenses. Dans les magasins de luxe et les galeries d’art, les amateurs pouvaient découvrir les créations des inventeurs de l’Art Nouveau, présenté ici au sein d’un second pavillon dédié aux chefs-d’oeuvre de Gallé, Guimard, Majorelle, Mucha, Lalique… La troisième section dévolue aux Beaux-Arts démontre la place centrale de Paris sur la scène artistique. À cette époque, tous les talents convergent vers la capitale pour se former dans les ateliers, exposer dans les Salons et vendre grâce aux réseaux montants des galeries d’art. Des toiles du finlandais Edelfelt, de l’espagnol Zuloaga ou de l’américain Stewart, évoqueront ce climat international. Mais l’accrochage confronte aussi les oeuvres de Cézanne, Monet, Renoir, Pissarro, Vuillard, avec celles de Gérôme, de Bouguereau ou Gervex, gloires acclamées tant de l’Académisme que de l’Impressionnisme enfin reconnu, du Symbolisme tardif ou de figures plus nouvelles, comme Maillol ou Maurice Denis, tandis que triomphe l’art d’un Rodin. Le visiteur découvre ensuite les créations d’une mode parisienne triomphante qui affichaient son succès dès l’entrée de l’Exposition Universelle dont la porte monumentale était surmontée d’une figure de Parisienne habillée par Jeanne Paquin. Les maisons de couture de la rue de la Paix attirent un monde cosmopolite et richissime, qu’imitent les midinettes. Les plus beaux trésors du Palais Galliera, telle la célèbre cape de soirée signée du couturier Worth, seront accompagnés de grands portraits mondains par La Gandara ou Besnard, et d’évocation du monde des modistes et des trottins sous le pinceau aussi bien de Jean Béraud que d’Edgar Degas. Les deux derniers pavillons offriront une plongée dans le Paris des divertissements : des triomphes de Sarah Bernhardt à ceux d’Yvette Guilbert, de Pelléas et Mélisande de Debussy à l’Aiglon de Rostand, de l’opéra au café-concert, du cirque à la maison close. Autant d’illustrations des côtés brillants et obscurs d’une cité qui se livrait sans compter afin de conforter l’idée qu’elle demeurait la capitale du monde et la reine des plaisirs. Les lieux mythiques comme le Moulin Rouge ou le Chat Noir, deviennent les sujets favoris d’artistes comme Toulouse-Lautrec. Des grandes demi-mondaines Liane de Pougy ou la belle Otero à l’enfer de la prostitution et de la drogue, l’exposition montre l’envers du décor, thèmes qui se révéleront être des sujets porteurs de révolutions esthétiques. Si le mythe de la Belle Epoque a perduré jusqu’à aujourd’hui, ce n’est pas seulement par contraste avec l’horreur de la Grande Guerre qui lui succéda, c’est bien parce qu’il repose sur un foisonnement culturel réel dont cette exposition veut rappeler la force inégalée. Plus beau joyau architectural subsistant de l’année 1900 à Paris, le Petit Palais consacre enfin à cette époque phare une grande exposition, accompagnée d’un programme événementiel et d’un parcours complémentaire dans les galeries permanentes enrichies de toiles inédites des collections : un juste hommage comme jamais Paris ne l’avait encore proposé.
Praha 1
Vital Art Nouveau 1900
Dates:19/03/2014-31/12/2015
The exhibition to be held in the Municipal House in Prague will present a selection of the most outstanding works of Czech and European Art Nouveau art from the holdings of the Museum of Decorative Arts in Prague. The exhibition is intended to show the Art Nouveau arts and crafts as part of the ground-breaking, forward-looking trends and emancipation efforts that evolved in the late 19th century, as a reformist art movement that strove for “the multiplication and intensification of life”. The display will therefore explore the Art Nouveau aesthetic both in terms of modern artist designers' creative ambitions and the new zest for life that swept society as a whole. Masterpieces of decorative art exhibited at the famous Paris World’s Fair of 1900 will be on display, alongside works influenced by the various currents of thought popular at the time (such as the theories of Vitalism and Spiritism), as well as the formal and stylistic innovations in glassware, ceramics and furniture. Other areas will cover the radical changes in life style as reflected in interior design, the visual style of poster art and fashion. A self-service multimedia tablets presentation will be available to visitors, which will provide further information on selected items on view, their creators and the period context. The presentation will also offer 3D scans of Art Nouveau objects that were produced in the framework of the Partage Plus European project, along with online access to digitized foundations for European Art Nouveau art on the Europeana portal, drawn from the collections of prominent European institutions. A comprehensive catalogue featuring more than 400 items on display will be published to accompany the exhibition. Open daily 10 a.m. – 7 p.m. 24.12. open 10 a.m. - 3 p.m., 31.12. open 10 a.m. - 7 p.m.
LONDON
Kenneth Clark: Looking for Civilisation
Dates:20/05/2014-10/08/2014
Kenneth Clark: Looking for Civilisation explores the career of Kenneth Clark (1903-1983), one of the most influential figures in the history of British art. A patron, collector, art historian, public servant, and broadcasting impresario, Clark was the first to bring the art of the 20th century to a mass television audience. From work by the British artists he favoured to highlights from his own eclectic collection, this exhibition of around 200 objects will include works by Henry Moore and Graham Sutherland, drawings by Leonardo da Vinci, prints by Hokusai, and paintings by Constable, Degas, Seurat and Cézanne.
Genova
Edvard Munch
Dates:06/11/2013-27/04/2014
Italy celebrates the 150th anniversary of the birth of Edvard Munch, Norway’s most famous painter, with an important exhibition at Palazzo Ducale in Genoa. Over 120 works, representing not only his artistic and existential path, but also the passage from Naturalism to a new way of painting that will influence the art of the 20th century. Exhibition by Marc Restellini, director of the Pinacothèque de Paris. Beside the main exhibition, “Warhol after Munch”, a first preview in Europe. On view some works by Andy Warhol, inspired to the artistic production of the Norwegian artist: the artist famous for its obscure feelings represented by the pop artist par excellence. The exhibition is organized by the Municipality of Genoa and by Palazzo Ducale Fondazione per la Cultura and it is produced by Arthemisia Group e 24ORE Cultura – Gruppo 24 ORE. Photo: Edvard Munch Madonna , 1896 litografia , 60,5 x 44,7 cm Ars Longa, Collezione Vita Brevis © The Munch Museum / The Munch - Ellingsen Group by SIAE 2013

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Ministry of the Brussels Capital Region Department of Spatial Planning and Housing,
Rue du Progrès 80 b 1, 1035 Brussels - Belgium