Agenda

Ongoing and upcoming Art Nouveau exhibitions, visits and more...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 286-300 of 502  
page             20     
City
Image   
Name
Bruxelles
Le quartier des squares ou l’apogée de l’Art nouveau - ARAU
Dates:03/08/2014-03/08/2014
A la fin du XIXe siècle, la vallée du Maelbeek constitue un cadre unique pour l’implantation d’un nouveau quartier résidentiel. Véritable laboratoire de l’architecture fin de siècle, ce quartier est conçu comme un théâtre où se déploient des façades aux styles les plus divers, entre éclectisme débridé et Art nouveau, alors à son apogée. Visite d’intérieur en tour public : Hôtel Van Eetvelde (Victor Horta). Durée: 2H30
Bruxelles
Le quartier des squares ou l’apogée de l’Art nouveau - ARAU
Dates:05/10/2014-05/10/2014
A la fin du XIXe siècle, la vallée du Maelbeek constitue un cadre unique pour l’implantation d’un nouveau quartier résidentiel. Véritable laboratoire de l’architecture fin de siècle, ce quartier est conçu comme un théâtre où se déploient des façades aux styles les plus divers, entre éclectisme débridé et Art nouveau, alors à son apogée. Visite d’intérieur en tour public : Hôtel Van Eetvelde (Victor Horta). Durée: 2H30
Bruxelles
Les Marolles et l’Art nouveau - ARAU
Dates:12/10/2014-12/10/2014
Le quartier des Marolles est depuis toujours un lieu d’accueil des populations et des formules sociales innovantes. Au tournant du xxe siècle, deux écoles, un vaste entrepôt de vins et spiritueux, une cité sociale de type phalanstère et un atelier d’artiste y sont édifiés en style Art nouveau. Cette visite met en évidence ces lieux phares de l’Art nouveau bruxellois dans ce quartier populaire du centre ville. Durée: 2H30
1060
Saint-Gilles Art nouveau - ARAU
Dates:24/08/2014-24/08/2014
Saint-Gilles possède un patrimoine Art nouveau de première importance. Ferronneries, vitraux, sgraffites et boiseries participent à l’attrait décoratif de chaque façade tout en affirmant le statut social de son propriétaire. Les architectes Ernest Blérot, Paul Hankar, Armand Van Waesberghe ou encore Paul Hamesse y rivalisèrent de créativité. Visite d’intérieur en tour public : Hôtel Hannon (Jules Brunfaut). Durée: 2H30
Bruxelles
Totalement Horta - ARAU
Dates:25/10/2014-25/10/2014
L’ARAU propose une visite en car exclusivement consacrée au chef de file de l’Art nouveau belge?: Victor Horta. Une occasion unique de mieux comprendre l’oeuvre de cet architecte de talent à travers trois de ses réalisations?: une maison bruxelloise singulière (maison Autrique), un hôtel de maître (hôtel Van Eetvelde) et un ancien magasin de tissu (anciens magasins Waucquez). Durée: 3H00
Bruxelles
Totalement Horta - ARAU
Dates:27/09/2014-27/09/2014
L’ARAU propose une visite en car exclusivement consacrée au chef de file de l’Art nouveau belge?: Victor Horta. Une occasion unique de mieux comprendre l’oeuvre de cet architecte de talent à travers trois de ses réalisations?: une maison bruxelloise singulière (maison Autrique), un hôtel de maître (hôtel Van Eetvelde) et un ancien magasin de tissu (anciens magasins Waucquez). Durée: 3H00
Bruxelles
Totalement Horta - ARAU
Dates:29/11/2014-29/11/2014
L’ARAU propose une visite en car exclusivement consacrée au chef de file de l’Art nouveau belge?: Victor Horta. Une occasion unique de mieux comprendre l’oeuvre de cet architecte de talent à travers trois de ses réalisations?: une maison bruxelloise singulière (maison Autrique), un hôtel de maître (hôtel Van Eetvelde) et un ancien magasin de tissu (anciens magasins Waucquez). Durée: 3H00
Bruxelles
L'Art Nouveau dans le développement urbain du Pentagone - La Fonderie
Dates:29/11/2014-29/11/2014
Quand on évoque l'Art Nouveau bruxellois, ce sont les communes de Saint-Gilles, d'Ixelles ou de Schaerbeek qui viennent tout d'abord à l'esprit. Mais le centre ville recèle d'étonnantes surprises. De nombreux commerces, cafés, écoles... rappellent que ce style n'a pas été uniquement réservé à une élite. Une autre originalité de ce parcours réside dans un lecture plus "sociologique" de l'Art Nouveau. Ses principaux commanditaires étaient issus de la bourgeoisie libérale et, dans une moindre mesure, du mouvement ouvrier. Comme si l'adoption de ce style était l'expression d'un parti pris laïque. Quelques étapes du parcours La porte de Flandre et la rue Antoine Dansaert : le percement de la rue Antoine Dansaert est réalisé à la fin du 19è siècle. Née à la même époque que l'Art Nouveau, cette artère dévoile quelques belles réalisations. Autour de la Bourse et des boulevards centraux :des bistrots, des magasins, des cinémas témoignent des changements d'habitudes des Bruxellois à la fin du 19è siècle. Les anciens Magasins Waucquez et l'ancienne imprimerie du journal Le Peuple : un grand magasin de luxe fait face à la principale imprimerie du mouvement socialiste. Les deux sont de style Art Nouveau. Fin rue des Sables 20 (devant le Centre Belge de la Bande Dessinée), 1000 Bruxelles Durée : 2h Tarifs : 9€. Réduction + de 65 ans, étudiants, demandeurs d’emploi : 8€. Réduction de 2€ si vous payez au plus tard 5 jours ouvrables avant la date du parcours (les modalités pratiques vous seront fournies lors de votre inscription). Enfant de moins de 12 ans : gratuit. La réservation n’est pas obligatoire. La Fonderie se réserve néanmoins le droit d’annuler des parcours et ne pourra prévenir que les gens qui s’y sont inscrits.
Bruxelles
Bruxelles. L’Histoire en histoires
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Intitulé Bruxelles. L’Histoire en histoires le livre s’adresse à un public de plus de 10 ans. Abondamment illustré et présenté dans un format ultra pratique, l’ouvrage est, entre autres, agrémenté d’une ligne du temps qui trouvera sans nul doute sa place dans de nombreuses classes et chambres d’enfants. L’histoire bruxelloise y est détaillée en 44 chapitres, comme autant d’escales incontournables d’abord selon un axe historique avec les corporations, les enceintes, l’hôtel de ville, la capitale de l’Europe, puis par thématiques parmi lesquelles, le bruxellois, Magritte ou les femmes de poigne comme Gabrielle Petit, infirmière fusillée en 1916… L’idée est de donner aux enfants les clés pour apprendre et comprendre l’histoire de leur région. Les textes sont volontairement courts et rédigés dans un langage accessible aux plus jeunes. Des petites touches d’humour agrémentent çà et là la lecture et devraient même séduire les moins passionnés. Après un premier ouvrage grand public consacré à l’archéologie (Bruxelles mis au jour. Archéologie d’une région), et un numéro Hors-série de la Revue Bruxelles-Patrimoines intitulé Le Patrimoine écrit notre histoire, tous deux publiés en 2013, la Région de Bruxelles-Capitale poursuit sa volonté de présenter son patrimoine et son histoire en s’adressant au plus grand nombre. 98 pages
Riccione
ROMAGNA LIBERTY Villas and works of art in Romagna Liberty nineteenth and twentieth centuries
Dates:05/04/2014-31/07/2014
opening Saturday, April 5 at 17:00 Download images for editorial : www.romagnaliberty.it / Immaginiromagnaliberty.zip The Foundation Onlus Pantaleoni Fontanesi Cicchetti presents the exhibition " ROMAGNA LIBERTY: Liberty Villas and works of art in Romagna between the nineteenth and twentieth centuries " to count the year of Liberty rich in cultural events related to the theme . The exhibition, curated by Andrea Speziali, a scholar specializing in the art movement known as the " Art Nouveau" will develop in Riccione from April 5 to July 31, through a documentary exhibition of Art Nouveau architecture and works of art in Romagna, housed in the premises of Art Gallery Montparnasse building that recalls the theme of the exhibition, as characterized by an outer wall painted by four artists from Turin at the beginning of the twentieth century. The exhibition will be characterized by appointment riccionese public presentation of evocative period images, historical documents such as postcards, posters and leaflets original, mainly concerning the architecture of Romagna between the late 800 and early 900 in seaside resorts such as Catholic, Riccione, Rimini, Viserba, Cesenatico, Cervia, Milano Marittima and Comacchio to inland cities such as Cesena, Forlì and Faenza. The exhibition is spread over four paths divided by areas: Province of Rimini, Province of Forlì -Cesena, Ravenna Province and a section dedicated to the great masterpieces of Art Nouveau in Bologna and province, where Imola, which was part of the beginning of the Romagna 1900, has several buildings Liberty. Among the documents on display will indicate the projects of buildings designed by leading architects of the period, such as the Dalmatian, very active in Romagna, Mario Mirko Vucetich (1898-1975), Matthew Focaccia (1900-1975), Paolo and Alberto Sironi, brothers Somazzi who designed the Grand Hotel Rimini, Leonidas Emilio Rosetti, Arturo Meadows, Regimo Mirri, Joseph Palanti, Roberto Franzoni, Rutillio, Ceccolini, Francesco Matteucci, Domenico Baccarini, Achilles Calzi , Achille Casanova , Minardi Brothers , and other lesser known authors . It will be exhibited artwork of Gustav Klimt, one of the most famous artists of the Art Nouveau artistic movement. The work is an oil on canvas portrait of Johanna Staude 1916, exhibited in the exhibition to represent the Vienna Secession in relation to Liberty. The lack of attention of art historians has meant that the beautiful architecture of Liberty not conquered Romagna, in the history of the place they well deserve. The aim of the exhibition is to analyze and document the story of Art Nouveau architecture and its protagonists to raise awareness towards the conservation, protection and enhancement of the evidence remained of this architectural style is in Romagna in Italy. The Italian project '' Liberty '' , which is part of the exhibition Romagna Liberty, aims to enhance the visual arts at the time of the Belle Époque. Purpose for which Andrea Speziali has created a gallery can be visited on the site www.italialiberty.it, for a census of all the individual buildings and to admire the wonders of the peninsula and see the routes along with the Liberty cultural news , news about exhibitions and publications on the topic. The exhibition Romagna ''Liberty'' is presented, then, like a trip back in time able to revive, through images and an important documentation , the golden age who transmitted his optimism even in architecture, which saw the birth of the tourism on the Riviera and it has left unmistakable elegance of the buildings in the city. During the exhibition there will be a series of conferences devoted to the subject in the evocative '' '' Ceccarini Terrace , a cultural meeting place "open" in the art gallery. In addition, you can participate route Romagna ''Liberty'' organized by the Cycling and Walking Cycling in Rimini, where with your bike, you can visit the interiors and exteriors of historic mansions in Romagna with the guidance of Andrea Apothecaries. More information: www.romagnaliberty.it Until 31 October 2014, you can attend, free of charge, the second annual Photo Contest ENGLISH LIBERTY with 30 photographs related to the theme of Art Nouveau (www.italialiberty.it/concorsofotografico). Romagna Liberty , under the auspices of the Savings Bank Foundation of Forli, is made in conjunction with the exhibition ''LIBERTY. A style for modern Italy'' (open at the Musei San Domenico Forlì until June 15, 2014) and with the State Archives Rimini (MiBACT) to expand the theme of Art Nouveau architecture in Romagna. Open to the public : Saturdays and Sundays (including holidays) from April to May : from 16:00 to 19:30 June and July every day from 20:00 to 00:00 Admission is free. Always open by appointment for schools and groups and guided tours sponsorships: State Archives Rimini - Ministry of Heritage and Culture and Tourism European project Partage Plus Emilia Romagna Region FAI , the Italian Environmental Fund ( Regional Directorate of Emilia -Romagna ) Savings Bank Foundation of Forlì Province of Rimini Province of Forlì -Cesena Province of Ravenna Municipality of Riccione Municipality of Rimini Municipality of Forlì partners : La Notte Rosa Consortium area of Riccione Viale Ceccarini Technical sponsor: MAG- JLT The Study Committee of the exhibition boasts the presence of important critics and art historians Renato Barilli, Maurizio Calvesi, Fabio Benzi, Beatrice Buscaroli, Giorgio Di Genova, Riccardo Gresta, Paolo Portoghesi, Vittorio Sgarbi, Ulisse Tramonti, Vincenzo Vandelli and Lara Vinca Masini. Artists : Gustav Klimt, Domenico Baccarini, Pietro Melandri, Alexander Mazzucotelli, Mirko Vucetich, Paul and Ezio Somazzi, Silvio Avondo , Achilles Calzi , Richard Ginori , Orsino Bongi, Paul and Alberto Sironi, Leonidas Emilio Rosetti, Arturo Meadows, Regimo Mirri, Joseph Palanti Roberto Franzoni, Rutillio Ceccolini, Francesco Matteucci, Minardi Brothers, M. Fracchia, Virgil Retrosi, Aldo Mazza, Hildebrand Capatti Carlo Parmeggiani, Pier Augustus Tagliaferri , Hippolytus Medini , Leopoldo Tassinari , Joseph Mazzei, Galileo Chini, Roberto Franzoni, Matthew Focaccia, Oreste Ruggeri, Giuseppe Brega, Molaroni, Arnaldo Giuliani, Nerio Fantini, Achille Casanova, Caesar Tamburini, Umberto Pagnoni, Francesco Matteucci, Castellani, John Guerrini.
Andenne- Belgique
Rapports fusionnels. Etain & céramique
Dates:18/04/2014-09/11/2014
L’étain est un métal. Mais quel rapport avec la céramique nous direz-vous ? Le Musée de la céramique d’Andenne vous propose de le découvrir ! L’histoire commence en Perse lorsque des chimistes décident vers le 9ème siècle d’intégrer de l’étain à la couche protectrice qui recouvre la terre cuite. Cette couverte, l’émail, conférait aux objets blancheur, imperméabilité et hygiène. Elle devenait ainsi un espace privilégié de décoration. C’est une petite révolution qui aura une résonnance énorme en Europe ! Le Musée de la céramique d’Andenne retrace pour vous cette (r)évolution historique, esthétique et technique dans un voyage qui vous mènera du Proche-Orient à Andenne en passant par l’Espagne du 15ème siècle, l’Italie du 16ème siècle et encore la France, les Pays-Bas, l’Allemagne … Des œuvres régionales anciennes et contemporaines sont présentées pour mettre en perspective les particularités de villes comme Andenne et ses voisines, avec les potstainiers hutois, et le travail de nos artistes. Les Etains de Virginie, avec la complicité de Sonia Pignolet et de Monique Detry, toutes deux céramistes, et de Antonio Lapone, illustrateur de bande dessinée, ont accepté le défi de recréer aujourd’hui des décors en étain appliqués sur céramique, une méthode d’ornementation utilisée depuis le début du 20ème siècle avec l’Art nouveau. Des objets d’exception venant de grandes collections belges publiques et privées retracent cette utilisation de l’étain, un peu oubliée.
Rixheim
Japonismes. L'Empire du Soleil Levant dans le papier peint de 1860 à nos jours
Dates:22/03/2014-31/12/2014
L'ouverture du Japon à l'Occident à partir de 1854 fut une révolution majeure dans le domaine des arts visuels. Fascinés, les Européens et les Américains découvrirent, par l'intermédiaire des collections rapportées du Japon et présentées lors des Expositions universelles, un art qui n'avait d'équivalent ni dans les sujets représentés, ni dans leur mise en oeuvre dans les différentes techniques des arts décoratifs. Dès 1863, des industriels mulhousiens produisent des textiles ornés de motifs japonisants, destinés au marché nippon. L'exposition du Musée du Papier peint présentera quelques-uns de ces échantillons conservés au Musée de l'Impression sur Étoffes de Mulhouse, précieux témoignage des relations précoces entre l'Alsace et le Japon. Si l'influence de la culture japonaise sur le développement des Arts and Crafts, de l'impressionisme et de l'Art nouveau a été étudiée, aucune synthèse n'a concerné encore le domaine spécifique du papier peint. Les manufactures développent dès les années 1870 une imagerie d'objets convenant aux clients avides d'exotisme, mêlant souvent des références à l'art chinois et japonais. Éventails et emblèmes héraldiques, chrysanthèmes et pins, grues et hérons, mont Fuji, pagodes et kakemonos parsèment les lés de papier peint comme ils investissent le textile et la céramique. La manufacture Zuber à Rixheim produit deux panoramiques représentant des paysages japonais, le premier dès 1861 et le second en 1902. L'influence de l'art japonais est aussi perceptible dans le choix et la représentation des fleurs et des oiseaux : chrysanthèmes et fleurs de cerisiers ou de prunier, grues et moineaux sont figurés au naturel, avec une économie de moyens nouvelle dans l'art européen. La mise en page de certains motifs (vues en gros plan, compositions asymétriques, bidimensionalité) doit beaucoup à la découverte des estampes japonaises. Au 20e siècle subsistent dans les collections proposées par les fabricants de papier peint des motifs japonisants, non exempts d'une approche parfois caricaturale. La gamme colorée, l'aspect plus ou moins graphique et la composition en frise ou en motifs répétitifs permettent de dater ces thèmes intemporels de geishas et de lanternes. Depuis quelques années, le Japon fascine de nouveau les consommateurs à travers différents prismes. Il est connu des plus jeunes par les manga, les animes (films d'animation japonais) ou les jeux vidéo. L'imagerie traditionnelle est diffusée par les cosplay et autres jeux de rôle historicofantastiques (batailles de samouraï). Les motifs japonisants offrent toujours aux designers actuels un répertoire de formes qu'ils utilisent avec talent dans des recréations contemporaines. L'exposition du Musée du Papier peint s'inscrit dans le cadre de l'anniversaire des 150 ans de relations entre l'Alsace et le Japon, orchestré par le Centre Européen d'Études japonaises d'Alsace, situé à Kientzheim.
Paris cedex 12
Félix Bracquemond et les arts décoratifs - Du japonisme à l'art nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Félix Bracquemond (1833-1914) apparaît aujourd'hui comme le plus grand graveur de son époque, mais son travail, non moins considérable dans le domaine des arts décoratifs, reste presque entièrement à redécouvrir. Cette première rétrospective étendue, largement composée d'inédits, apporte la révélation d'un art dont Henri Focillon rappelait qu'il "abonde en vérités terribles et en grandes leçons", chez un artiste que Gustave Geffroy estimait de son côté "le plus perspicace et le plus grand décorateur de son temps" et rien moins que "l'un des plus grands artistes décorateurs des XIXè et XXè siècles". Format 22 x 28 cm Nombre de pages 230 Nombre d'illustrations 260 Façonnage Broché Date de publication Avril 2005 Editeur Rmn Diffuseur FLAMMARION Exposition Limoges, musée Adrien Dubouché - 5 avril > 4 juillet 2005, Deutsches Porzellanmuseum, Selb-Plössberg - 25 juillet > 25 octobre 2005, Beauvais, musée départemental de l'Oise - 15 novembre 2005 > 14 février 2006
 
L’Art nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
La collection «Art of Century» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. L'Art nouveau désigne un style décoratif et architectural qui se développe dans les années 1880-1890 en Occident. Né en réaction contre les dérives de l'industrialisation et le vide créatif qu'elle entraîne, l'Art nouveau est à l'origine d'une véritable renaissance des arts décoratifs. L'objectif premier est la création d'une nouvelle esthétique de la nature, par un retour à l'étude du motif naturel. Pour ce faire, des artistes tels que Gustav Klimt, Koloman Moser, Antoni Gaudi, Jan Toorop et William Morris privilégient la recherche technique et la nouveauté des formes. Cette mode n'a eu de cesse, depuis son triomphe lors de l'Exposition universelle de Paris en 1900, d'inspirer les créateurs. Son successeur, l'Art déco, se développera après la première guerre mondiale. Collection L'Art des Siècles 280 (H) x 238 (W) mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Relié sous jaquette.
 
Le Symbolisme
Dates:01/01/2050-01/01/2999
La collection «L'Art des Siècles» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. Entre 1880 et les premières années du XXe siècle, le symbolisme voit le jour en France et en Europe. Les symbolistes, fascinés par les mythologies anciennes, tentent d'échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science. Souhaitant dépasser le monde du visible et du sensible pour atteindre le monde de la pensée pure, ils flirtent constamment avec les limites de l'inconscient. Les Français Gustave Moreau et Odilon Redon, les Belges Fernand Khnopff et Félicien Rops, les Anglais Burne-Jones et Dante Gabriel Rossetti et enfin le Hollandais Jan Toorop sont les artistes les plus représentatifs de ce courant. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Couverture flexible.

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium