Agenda

Pågående og kommende jugendstilutstillinger, besøk og mer …

 
FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records  16- 30 of  84  
page 2     
City
Image
Name
Bruxelles
Jugendstilsenteret - Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” guided tours
Dates:07.05.2017-29.10.2017

Every Sunday from 7 May to 29 October 2017 at 2 p.m., we offer a guided tour in English in one of our exhibitions. The tour is included in the entrance ticket. June 18 June: Jugendstilsenteret 25 June: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” July 2 July: Jugendstilsenteret 9 July: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 16 July: Jugendstilsenteret 23 July: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 30 July: Jugendstilsenteret August 6 August: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 13 August: Jugendstilsenteret 20 August: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 27 August: Jugendstilsenteret September 3 September: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 10 September: Jugendstilsenteret 17 September: Ørnulf Opdahl ”Winter solstice” 24 September: Jugendstilsenteret

Bilbao
PARIS Fin-de-Siècle, Signac, Redon, Toulouse-Lautrec and their contemporaries
Dates:12.05.2017-17.09.2017

Featuring approximately 100 paintings, drawings, prints, and works on paper, the exhibition Paris, fin de siècle: Signac, Redon, Toulouse-Lautrec, and Their Contemporaries analyzes the Parisian art scene, focusing on the most important French avant-gardes of the late 19th century, particularly the Neo-Impressionist, Nabi, and Symbolist movements and their champions. The Parisian fin de siècle was a time of political upheaval and intense cultural transformation.

Mirroring the many facets of an anxious, unsettled era, this period saw the emergence of a broad spectrum of new artistic movements. Despite the diversity of styles, their subject matter remained largely that of their still-active Impressionist predecessors: landscapes, the modern city, and leisure-time activities, although introspective scenes and fantastical visions were now added to the repertoire.

Analyzing the activities of these avant-gardes, the exhibition explores some of the most prominent artists of that period in depth, such as Paul Signac, Maximilien Luce, Maurice Denis, Pierre Bonnard, Félix Vallotton, Odilon Redon, or Henri de Toulouse-Lautrec.

Le Cannet
BONNARD/VUILLARD La collection Zeïneb & Jean-Pierre Marcie-Rivière
Dates:13.05.2017-17.09.2017

« Si je vous écrivais chaque fois que je pense à vous, à notre passé, à la peinture, etc., vous auriez une bibliothèque à compulser. » Dernière lettre de Vuillard à Bonnard, 4 mai 1940 Pour célébrer les 150 ans de la naissance de Pierre Bonnard, le musée Bonnard rend hommage au peintre, en exposant un ensemble exceptionnel composé de chefs-d’oeuvre issus de la collection Zeïneb & Jean-Pierre Marcie-Rivière, philanthropes et grands collectionneurs d’art des XIXe et XXe siècles À partir du 13 mai, le musée Bonnard est fier d’accueillir la collection du musée d’Orsay à travers l’exposition Bonnard/Vuillard. La collection Zeïneb & Jean-Pierre Marcie-Rivière. Construite avec une admirable cohérence esthétique et scientifique pendant près de 40 ans par le couple Marcie-Rivière, cette élégante collection se compose de 25 tableaux et 94 dessins de Bonnard et de 24 tableaux, 3 pastels et 2 dessins de Vuillard. Elle témoigne de l’étroite complicité artistique des deux peintres durant leurs années nabies. Le parti-pris de Véronique Serrano, Conservateur en chef, est d’exposer l’intégralité des tableaux accrochés au musée d’Orsay, tout en présentant un fil narratif spécifique aux espaces du musée Bonnard. Bonnard, le « Nabi très japonard », est représenté au travers de 25 tableaux majeurs, fleurons de sa jeunesse parmi lesquels, le rare Joueur de Banjo (1895), le poétique Chevaux et filles au Bois, dit aussi La Place Clichy (vers 1894-1895) ou le radieux Nu accroupi au tub (1918) qui en est le chef-d’œuvre absolu. Quant à Vuillard, le « Nabi zouave », la magie opère avec notamment la série de tableaux intimistes comme La Soirée musicale (vers 1896-1899), Misia assise dans une bergère, dit Nonchaloir (1901), auxquels s’ajoutent la mystérieuse Jeune fille la main sur la poignée de la porte (1891), Le Bureau (1896) et le projet grandiose de décor d’un restaurant parisien, Intérieur de salon de thé, Le Grand Teddy (1917), longtemps resté inconnu du grand public. Les visiteurs du musée Bonnard découvrent ainsi un parcours construit sur-mesure qui révèle une cinquantaine de peintures et de pastels nabis à laquelle vient s’ajouter une vingtaine de dessins de Bonnard et plusieurs tableaux de la maturité des deux peintres. Ces œuvres, très peu connues du public, mettent en lumière les liens étroits rattachant les deux artistes. L’exposition est présentée sur les 3 niveaux du musée et s’articule autour des thèmes suivants : Bonnard/Vuillard, une complicité artistique (niveau 5) ; Présences féminines (niveau 4) ; Décors & paysages (niveau 3). LA RELATION BONNARD / VUILLARDBONNARD VUILLARD photo Bonnard et Vuillard partagent le goût et la curiosité du métier, les découvertes ou les tâtonnements, la liberté et l’indépendance, mais aussi les amis, les expositions ou la littérature. Leurs échanges épistolaires entre 1891 et 1940, témoignent de cette « amitié fraternelle ». Leur rencontre a lieu à l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris. Puis, à l’instar de Denis, Ranson, Roussel, Ibels ou Piot, ils suivent les cours libres de l’Académie Julian. Tous sont passionnés de nouveautés, de littérature symboliste, de théâtre ou de musique wagnérienne. Ce temps d’émulation passé, demeurent l’amitié et la richesse des individus. Bonnard et Vuillard ne cesseront de se voir et d’échanger jusqu’à la mort de ce dernier en 1940 dont Bonnard restera inconsolable.

Corning
Tiffany's Glass mosaics
Dates:20.05.2017-07.01.2018

Louis C. Tiffany’s innovative artistry forged a bold new aesthetic for glass mosaics and contributed a uniquely American character to the centuries-old art form. Discover and explore these breathtaking artworks as never before.

Through exquisite new photography, high-definition gallery projections, and interactive activities, Tiffany’s glass mosaics — and the creative process behind them — can be fully appreciated for the first time.

From design to installation, we invite you to lose yourself in the immersive world of Tiffany’s Glass Mosaics.

Wien
Josef Hoffmann - Otto Wagner: On the use and effect of architecture
Dates:24.05.2017-29.10.2017

This year’s special exhibition JOSEF HOFFMANN—OTTO WAGNER. On the Use and Effect of Architecture in the Josef Hoffmann Museum in Brtnice is dedicated to the relationship of Josef Hoffmann (1870–1956) with his teacher Otto Wagner (1841–1918), the centenary of whose death is approaching in 2018. His training under Otto Wagner at the Specialschule für Architektur at the Academy of Fine Arts Vienna, their joint work in his studio and in the Secession, as well as Wagner’s facilitation of his appointment as professor at the Imperial Royal School of Arts and Crafts were decisive for Hoffmann’s career.

In his “Selbstbiographie,” Josef Hoffmann still writes enthusiastically about Wagner even in old age: “Now we finally had a strong personality amongst us, who, full of ideas, followed his own path and was able to inspire us with regard to everything new and necessary. His charming residence and studio in the Rennweg, with the two flanking residential buildings, especially impressed us, and we were enthusiastic students of our present teacher and master.” In 1909 he described his work: “Wagner forsakes the purely formalistic, meaning that he doesn’t view his structures as compositions of conventional forms, but instead primarily as attempts to explain or to crystallize the design and the purpose of the structure with the usual means of expression.” Josef Hoffmann’s design for the monument to Otto Wagner in Vienna can be considered as his last “homage” to his teacher.

It is a nine-meter high, simple stone pylon, a reduction of a victory column with a block of type at eye level. It was erected in 1930 on the occasion of the Werkbund congress near the palace gate in Vienna, but was removed during World War II. In 1959, Roland Rainer, then Rector of the Academy of Fine Arts, had the Otto Wagner monument erected once again near the Academy. The exhibition juxtaposes the work of Josef Hoffmann with that of his teacher Otto Wagner on the basis of designs and objects.

Curators: Rainald Franz, Curator, MAK Glass and Ceramics Collection Rostislav Koryčánek, Curator, Curator for Architecture and Design, Moravian Gallery, Brno

The exhibition is held under the patronage of the Embassy of the Czech Republic in Austria.

London
Hokusai beyond the Great Wave
Dates:25.05.2017-13.08.2017

Experience the beautiful and sublime work of one of Japan’s greatest artists. Katsushika Hokusai (1760–1849) is widely regarded as one of Japan’s most famous and influential artists. He produced works of astonishing quality right up until his death at the age of 90. This new exhibition will lead you on an artistic journey through the last 30 years of Hokusai’s life – a time when he produced some of his most memorable masterpieces.

Los Angeles
Polished to Perfection: Japanese Cloisonné from the Collection of Donald K. Gerber and Sueann E. Sherry
Dates:28.05.2017-04.02.2018

The 1830s marked the beginning of a renaissance in Japanese cloisonné production. Though small objects incorporating enamels were produced in Japan prior to the 19th century, a new generation of artisans developed techniques that enabled the creation of three-dimensional vessels, greater flexibility in surface design, and a number of different enameling styles. During the “golden age” of Japanese cloisonné production (approximately 1880–1910), intricate decorations, sophisticated use of color, expanding varieties of form, and flawless surface finishes became the hallmarks of Japanese cloisonné wares. Polished to Perfection presents approximately 150 works from the collection of Donald K. Gerber and Sueann E. Sherry. Built over the course of more than four decades, the collection contains works crafted by the most accomplished Japanese cloisonné masters of the time including Namikawa Yasuyuki (1845–1927), Namikawa Sōsuke (1847–1919), Hayashi Kodenji (1831–1915), and Kawade Shibatarō (1856–1921). The artists represented in this exhibition raised the art of cloisonné enamel to a level of unparalleled technical and artistic perfection.

Canadian
Alfonse Mucha, Master of Art Nouveau
Dates:02.06.2017-27.08.2017

 

Gueret
Exposition « Chefs-d’œuvre des arts graphiques du musée »
Dates:15.06.2017-10.09.2017

Du 15 juin au 10 septem-bre, le musée d’art et d’archéologie de Guéret vous invite à découvrir le coup de crayon des maîtres au fil de l’expo « Chefs-d’œuvre des arts graphiques du musée ». De l'enfant à l'adulte, on griffonne, on dessine, on croque depuis la nuit des temps. Une simple feuille de papier, un crayon, une plume, un pastel et l'art commence. Les grands artistes de ce monde ne dérogent pas à l'envie de dessiner sur un coin de papier, parfois juste quelques esquisses, quelques études, qui deviennent souvent des chefs-d'œuvre. Le musée d'art et d'archéologie de Guéret a décidé de sortir de sa réserve une cinquantaine de leurs dessins, qui le temps de l'été, se laisseront découvrir ou redécouvrir par les visiteurs. Des trésors sortis de la réserve du musée « Auparavant pour l'exposition d'été, on choisissait des thématiques qui nécessitaient beaucoup de prêts, explique Charlotte Guinois, conservatrice du musée de Guéret. Cette année, on s'est reconcentré sur nos collections et on a choisi de présenter les chefs-d'œuvre du dessin. Cela fait longtemps que les gens nous le demandaient, ils voulaient voir le Ingres, le Rodin… ». Privilège rare, qui sera désormais possible jusqu'au 10 septembre. Car ces dessins restent très fragiles à cause notamment de leur support, le papier, ils ne peuvent pas être montrés en permanence et pas plus de trois mois d'affilée, sous un éclairage adapté. Le cabinet d'arts graphiques du musée guérétois, conservé dans sa réserve, compte quelque 1.500 dessins, « ce qui est énorme », souligne Charlotte Guinois. « On a fait une sélection de 50 d'entre eux que l'on peut qualifier de chefs-d'œuvre, que l'on a mis en valeur avec un traitement de conservation et de restauration, qui ont bénéficié de nouveaux encadrements et d'une scénographie particulière. » Dans les fonds propres du musée de Guéret reposent de très grands noms, Le Titien, Rodin, Matisse, Ingres, Delacroix, Jouve, Guillaumin Quinquaud, Maillaud, Hiroshige et des dessins magnifiques rarement montrés ou alors à l'étranger. Le dessin de Ingres par exemple, Portrait de Mme Ingres, a été prêté en 2010 à la Grande rétrospective Ingres à Paris et jamais plus depuis, confie Charlotte Guinois. Celui de Boucher, Jeune femme drapée entraînée par deux hommes a été prêté au Danemark sans jamais avoir été présenté à Guéret. Une injustice réparée par cette très belle exposition dans laquelle on chemine comme dans une rétrospective chronologique des arts graphiques, qui va du XVI e au XX e siècle, de l'école italienne à l'art nouveau en passant par le néoclassicisme et le romantisme, au fil des pastels, fusains, encres ou aquarelles d'une quarantaine d'artistes. « En filigrane, on écrit aussi une histoire des donateurs qui ont participé et participent encore à la richesse des collections du musée », explique Charlotte Guinois. « Chefs-d'œuvre des arts graphiques du musée » est visible jusqu'au 10 septembre dans les salles d'exposition temporaires du musée de Guéret, au rez-de-chaussée. Et pour pleinement s'immerger dans l'art du dessin, un espace de création graphique est installé à l'entrée du musée pour prendre quelques cours dessin avec un professeur.

Wingen-sur-Moder
Retour aux sources, quand Lalique s'inspire du monde
Dates:24.06.2017-05.11.2017

René Lalique a beaucoup observé le monde qui l'entourait. 3 "F" sont souvent utilisés pour décrire ses sources d'inspiration : la Femme, la Faune et la Flore.

Le musée Lalique propose une nouvelle approche avec cette exposition : un regard croisé entre les créations Lalique et les œuvres qui ont pu l'inspirer. René Lalique avait su s'emparer de l'esprit de son temps mais aussi de celui des siècles précédents pour ses créations.

Comment ne pas voir l'influence du japonisme dans des représentations de paons ou de branches de prunus ? Ou encore de l'Egypte antique dans certains scarabées ou fleurs de lotus ?

Venez profiter de ce voyage aux sources de l'inspiration Lalique... 

 

Wingen-sur-Moder
Visites guidées des collections permanentes
Dates:01.07.2017-31.08.2017

Ne manquez pas tous les jours en juillet et en août les visites guidées des collections permanentes du musée Lalique ! Admirez de magnifiques bijoux Art nouveau puis continuez à suivre votre guide à la découverte du génie du verre et de la magie du cristal.

Départ : 10h30 et 15h

Tarif : 3€/par pers + prix d'entrée du musée
Nombre de places limité. Les places sont attribuées dans l'ordre d'arrivée le jour même.

Le dimanche, suivez également les visites guidées de l'exposition temporaire : collections permanentes + expo : 4,5€/pers en + du prix d'entrée

Wingen-sur-Moder
Visites-ateliers thématiques pour les 7-12 ans
Dates:08.07.2017-30.08.2017

A L’OMBRE DES BIJOUX EN FLEUR les lundis à 15h du 10 juillet au 31 août
Les artistes en herbe partent à la découverte de la flore et du japonisme, au coeur de l’exposition temporaire Retour aux sources - Quand Lalique s’inspire du monde. C’est en s’inspirant notamment des prunus en fleur que les enfants créent un bijou qui attrape la lumière.

CES ANIMAUX ONT DU CACHET les mercredis à 15h du 12 juillet au 31 août
La faune a inspiré René Lalique. Oiseaux, insectes, mammifères... Mais avaient-ils une symbolique particulière ? Petit voyage au travers des civilisations au sein de l’exposition temporaire Retour aux sources - Quand Lalique s’inspire du monde au cours duquel les enfants explorent différentes périodes artistiques. Ils réalisent ensuite leur propre cachet avec un motif animal en choisissant la symbolique qui leur parle le plus.

SARABESQUE les samedis à 15h du 8 juillet au 31 août
L’Art nouveau a marqué l’oeuvre de René Lalique, notamment à ses débuts lorsqu’il créait des bijoux. L’une de ses clientes n’était autre que la célèbre comédienne Sarah Bernhardt. Les enfants découvrent ce courant artistique et réalisent un portrait stylisé.

Informations pratiques
Visites-ateliers : réservation conseillée au 03 88 89 08 14
Nombre de places limité - 5€/enfant + entrée du musée ou de l’exposition temporaire
Le musée Lalique propose également des animations pour les 3-5 ans : demandez le programme !

La Chaux-de-Fonds
Visites guidées Art nouveau
Dates:25.07.2017-25.07.2017

Venez découvrir les trésors d'inspiration Art nouveau à La Chaux-de-Fonds lors d'une visite guidée à pied et en transports publics dans les rue en damier de la Métropole horlogère en Français /Allemand Adulte CHF 15.-, Etudiants et AVS CHF 12.-, Gratuit pour les enfants jusqu'à 16 ans accompagnés.

Milano
Klimt experience
Dates:26.07.2017-07.01.2018

Une présentation multimédia totalement immersive dédiée au père fondateur de la Sécession viennoise. La vie, des figures et des paysages de Gustav Klimt, mais aussi la peinture et l'architecture, les arts appliqués, le design et la mode de la fin de la Secession viennoise : seront présentées des images, des sons, de la musique, des évocations de l'univers pictural, l'environnement culturel et social dans lequel il a vécu et travaillé. L'objectif de cette exposition multimédia est d'offrir aux visiteurs un nouveau modèle de maturité de l'art à travers le potentiel des nouvelles technologies. Le visiteur peut vivre à 360 ° une expérience immersive qui impliquera tout l'espace disponible sans interruption; des murs au plafond des images de plancher des œuvres deviendront un seul flux de rêves, de fluide et dématérialisées. L'exposition regroupe des œuvres du dix-huitième siècle, pour une vision complète de l'œuvre du peintre par ailleurs impossible de voir en une seule exposition. Un monde symbolique, énigmatique et sensuel reproduit avec grâce exceptionnelle d'appel visuel du système Matrix X-Dimension, conçu exclusivement pour cette installation vidéo, qui utilise 30 projecteurs laser, capable de passer sur des écrans géants installés plus de 40 millions pixels, assurant une plus grande définition Full HD. Strauss, Mozart, Wagner, Lehar, Beethoven, Bach, Orff et Webern, accompagnent les visiteurs avec une bande son immersive permettant de voir comment la musique a influencé le travail de ce grand artiste. Enfin, l'expérience culturelle sera complétée par l'appareil d'information et d'éducation de la zone d'introduction à l'exposition.

Darmstadt
„Raumkunst – Made in Darmstadt“
Dates:27.07.2017-27.07.2017

„Raumkunst – Made in Darmstadt“ OPEN COLLECTION DAY With Late Art Event and Speed-Tours at night