Agenda

Exposições sobre o movimento Arte Nova a decorrer, visitas e muito mais...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 36-42 of 52  
page     6   
City
Image
Name   
Nancy
Pour les week-ends de mai, cap à l'Est!
Dates:01-05-2015-31-05-2015

Besoin d'une pause? Profitez des ponts de mai pour venir découvrir l'Art Nouveau à Nancy avec nos offres exclusives!

Nancy, capitale française de l’Art Nouveau

Autour de 1900, Nancy acquiert une notoriété mondiale grâce au mouvement Art Nouveau. Les artistes de l’Ecole de Nancy ont puisé leur inspiration dans l’univers végétal et le monde des sciences pour réinventer le décor de la ville et de la vie quotidienne. Architecture, mobilier, verrerie… ils ont laissé de nombreux témoignages de leur talent dans la ville. Hôtels particuliers, brasserie, banques, quartiers… l’Art Nouveau est partout !

Un week-end tout-compris

Ce week-end Art Nouveau vous permettra de découvrir l'essentiel de ces années nancéiennes incroyables de création, d'audace et de rayonnement avec : - une nuitée dans un hôtel de Nancy ou du Grand Nancy petit déjeuner compris - un goûter à la brasserie Excelsior au superbe décor Art Nouveau - un Nancy City Pass qui vous permettra d’accéder aux collections des 6 musées du Grand Nancy et de visiter la ville. Bon plan : pour fêter le mois de mai, pour toute réservation d’un week-end Art Nouveau, nous vous offrons un circuit audio-guidé en plus de la visite guidée du centre historique. Pour vous faciliter la vie, nous avons conçu des suggestions de programme pour chaque week-end en fonction des jours d’ouverture des différents sites.

Uniquement au mois de mai : des visites Art Nouveau et Art Déco

A l’occasion des ponts du mois de mai, nous proposons des visites spécifiques autour de l’Art Nouveau et l’Art Déco dans le quartier Saurupt. A quelques encablures du centre historique, le quartier de Saurupt, présente des demeures parmi les plus emblématiques de l’architecture Art Nouveau et Art Déco. Cette visite est donc l’occasion de faire le point sur les convergences et les divergences de ces deux courants architecturaux et décoratifs, encore très souvent confondus. Les samedis 2, 9, 16 et 23 mai 2015 à 10h30. Quatre dates à ne pas manquer ! Rendez-vous au rond-point Marguerite de Lorraine Tarifs : • Adulte : 9€ • Enfant de 6 à 16 ans, étudiant et chômeur : 4,50€ • Gratuit pour les moins de 6 ans • Pass découverte (visite du centre historique et circuit Art Nouveau) : 15€ En réservant directement en ligne, vous bénéficierez d’une remise de 10%.

Les incontournables

Le musée de l’École de Nancy
Situé dans la propriété d’Eugène Corbin, le musée de l’Ecole de Nancy est installé dans un cadre architectural contemporain des œuvres qu’il présente. Les collections témoignent de la diversité des techniques (meubles, objets d’art, verre, vitrail, textile…) déclinées par les artistes de l’Ecole de Nancy et récréent l’atmosphère de l’époque. Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 18h. Tarif : 6€ (plein), 4€ (réduit). Compris dans le Nancy City Pass et le Week-end Art Nouveau

La Villa Majorelle
Fleuron de l’architecture Art Nouveau à Nancy, la villa Majorelle est tout à fait étonnante. Elle a été construite par l’architecte Henri Sauvage, pour et avec la contribution d’un des maîtres de l’Ecole de Nancy, Louis Majorelle. Elle peut être visitée le samedi et dimanche à 14h30 et 15h45 avec un guide-conférencier sur réservation uniquement auprès du service des publics des musées de Nancy au 03 83 17 86 77. Tarif : 3,50 € (plein) et 2,50 € (réduit)

Circuit audio guidé Art Nouveau
Equipé d’un audio guide, découvrez les quartiers Art Nouveau. En flânant dans les rues, laissez-vous surprendre par les nombreux bâtiments qui témoignent du talent des artistes nancéiens. Durée : de 2 à 4 heures de promenade. Tarif : 7,50 €/personne (caution de 30 euros par appareil). Location à l’accueil de Nancy Tourisme. Compris dans le Nancy City Pass et le Week-end Art Nouveau.

Winter Park, Florida
Revival and Reform—Eclecticism in the 19th-Century Environment
Dates:21-10-2014-21-10-2015

The Arts window by J. & R. Lamb Studios is the centerpiece of this major new exhibition that illustrates the rich diversity of styles that made up the aesthetic environment of the late 19th century in both Europe and America. Lamb Studios, a prominent American glasshouse of the era, exhibited the 1894 neoclassical window widely. In preparation for its debut at the Morse, the window, more than eight feet in diameter, underwent extensive conservation. The installation features 20 additional leaded-glass windows and selections of art glass, pottery, and furniture, a number of which also have never been exhibited. Other windows on view—some avant-garde, others reviving the past—include examples by Tiffany Studios, John LaFarge, Frank Lloyd Wright, Edward Burne-Jones, Donald MacDonald, and Heaton, Butler & Bayne.

Winter Park, Florida
Secrets of Tiffany Glassmaking
Dates:04-09-2012-04-09-2020

Louis Comfort Tiffany (1848–1933) began his work in glass with the same tools and ingredients that had been used by artisans for thousands of years before him. Tiffany took the science of glassmaking, however, and elevated it to an art form of new brilliance and beauty. Under his watch, teams of talented designers and craftspeople translated Tiffany’s all-encompassing vision into some of the most memorable glass creations of our time. Tiffany’s studio system was not a simple enterprise; he needed specialized employees—a hierarchy of artists and artisans—to accomplish his goals. This exhibition, updated and reinstalled on September 4, 2012, addresses the processes that Tiffany’s many companies used to produce everything from glass mosaics and molded buttons to leaded-glass lamps and windows.

Winter Park, Florida
Selections from the Harry C. Sigman Collection of European and American Decorative Art
Dates:10-02-2015-10-02-2016

In this exhibit, the Museum debuts a selection from Harry C. Sigman’s 2014 gift of 86 objects to the Morse. Sigman, a Los Angeles attorney, began collecting European and American decorative art in 1969, and his gift dovetails with the late 19th- and early 20th-century styles represented in the Morse collection. The donation includes art glass, pottery, metalwork, and furniture. Though comprised mainly of Jeannette and Hugh McKean’s massive gift, the Morse collection has always been supported by generous individuals such as Harry Sigman whose contributions have helped it to grow in important ways. The finely crafted objects on view can be appreciated both individually and in the context of the Museum’s entire collection.

Winter Park, Florida
The Bride Elect—Gifts from the 1905 Wedding of Elizabeth Owens Morse
Dates:10-02-2015-10-02-2016

In 1905 Elizabeth Owens Morse, the daughter of Charles Hosmer Morse and Martha Owens Morse, married Richard Genius. The gift registry of this socially prominent Chicago bride—entitled “The Bride Elect”—survives in the Morse Museum’s archive, showing more than 250 gifts. Together these items provide a snapshot of the era, a glimpse into 1905 gift-giving traditions, and some insight into popular retail decisions made by wealthy consumers in the Chicago area. In this new exhibition, the Morse presents a representative group of the lovely gifts that survive from the Morse-Genius wedding, including Tiffany art glass, Rookwood pottery, and Gorham silver.

Glasgow
The work of Philip Webb
Dates:07-05-2015-07-05-2015

This lecture is being offered as a contribution to the centenary of the death of Philip Webb (1831-1915), architect of William Morris’s Red House, the National Trust’s Standen, and a whole group of quietly influential houses. He had one important Scottish client, the owners of the Arisaig Estate, and in the North of England he was responsible for major works for the family of the industrialist, Sir Isaac Lowthian Bell, around Northallerton, and for George Howard, 9th Earl of Carlisle, painter and collector as well as landowner, for whom he did work on the Naworth Castle and Castle Howard estates. Above all, however, he partnered William Morris in the founding of the Society for the Protection of Ancient Buildings and, while Morris acted as the spokesman, Webb worked out how to repair old buildings reliably and with as little damage to their authenticity as possible.

Dr. Peter Burman is an architectural historian who has been studying Webb for many years, organised the only conference ever held on Webb and his work, and has produced two major articles on him with more in preparation. He sees Webb as a understated but nevertheless major figure both in the early development of the British Arts & Crafts Movement and in the early history of a responsible British ‘heritage movement’. He is a Guardian of the SPAB and in Scotland he is currently chairman of the Falkland Stewardship Trust, whose responsibilities include a major 19th century country house, and a trustee and Archivist of Hopetoun House. He acts as an arts and heritage consultant across a spectrum of special places.

This is part of the Gilded Glasgow Project.

PARIS
Trésors de Sable et de Feu, Verre et Cristal aux Arts Décoratifs, XIVe-XXIe siècle
Dates:09-04-2015-15-11-2015

L’exposition est la première grande rétrospective dédiée à une histoire du verre depuis « L’Art du Verre » organisée aux Arts Décoratifs en 1951. Le caractère international de ce projet va de pair avec une attention particulière accordée aux verriers français, en offrant certains regards croisés sur les productions anciennes et contemporaines. Les objets, ornementaux ou utilitaires, et les œuvres d’art sont inscrits dans une trame chronologique qui rythme le parcours du visiteur sur les deux étages. Les pièces exposées illustrent les goûts des collectionneurs qui ont activement enrichi le fonds de l’institution, ainsi que les acquisitions importantes de verres faites depuis le XIXe siècle.

Des originaux arabo-musulmans, comme les verres émaillés mamelouks sont confrontés aux créations de Philippe J. Brocard à Paris ou de la firme Lobmeyr à Vienne et côtoient des verres chinois de la dynastie Qing qui fascinèrent émile Gallé. Le visiteur découvre l’histoire du verre européen du XVIe au XVIIIe grâce aux dons et legs de collectionneurs passionnés comme Patrice Salin, Madeleine Bougenaux, François Carnot et Madame Fernand Bernard. La création de manufactures modernes au début du XIXe siècle, participe à l’émergence d’une véritable verrerie et cristallerie de luxe en France, comme celle de Baccarat. Les « cristaux opales » ou « opalines », sont l’originalité la plus grande de cette production française et un point fort de la collection.

Les Arts Décoratifs contribuent à l’éclosion et à la diffusion d’un art nouveau et, jusqu’en 1914, rassemblent un splendide ensemble d’œuvres, dont celles d’Emile Gallé, de René Lalique et de François-Eugène Rousseau. 
Cette politique active d’enrichissements est cependant très ralentie après la Première Guerre Mondiale mais des acquisitions spectaculaires viennent enrichir le musée, comme le legs de Monsieur et Madame Barthou, grands amateurs des verriers Maurice Marinot et François Décorchemont.

Une des salles du niveau supérieur est dédiée à l’histoire du verre à boire de 1900 à nos jours. Les autres espaces de l’étage sont consacrés aux oeuvres françaises et internationales des quarante dernières années. Cette période correspond aussi à l’émergence de nouveaux organismes spécialisés. La fondation du centre du verre aux Arts Décoratifs en 1982, et les rencontres internationales du musée du verre de Sars Poterie, sont révélateurs de cette nouvelle dynamique. L’exposition met ainsi en lumière les générations d’artistes ayant transformé l’approche du verre depuis les années 1960 mais aussi une génération récente d’artistes talentueux. Le visiteur découvre ou revoit alors des œuvres de Stanislav Libensky, Jaroslava Brychtova, Bertil Valien, Richard Meitner, Bernard Dejonghe, Toots Zynsky, Alessandro et Laura de Santillana, Gaetano Pesce, Ettore Sottsass et de plus jeunes comme Damien François, Vanessa Mitrani et Martin Hlubucek. Le Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques de Marseille, et le Centre International d’Art Verrier de Meisenthal, deux institutions impliquées dans la création contemporaine, sont les invités du musée. Représentés par des réalisations récentes de Philippe Parreno (CIRVA), Michel Paysant (CIAV), ou encore David Dubois (CIAV et CIRVA). Histoire et actualité du verre, histoire du goût, histoire d’une collection, l’exposition éclaire toutes les facettes de ce matériau étonnant qui prend toutes les formes et toutes les couleurs.

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium