Koledar dogodkov

Razstave, dogodki obiski ...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it (slo)!
Records 301-315 of 445  
page    21          
City
Image
Name
Paris
Guimard Perdu, histoire d'une méprise
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Que reste-il de l’œuvre d’Hector Guimard ? Si chacun garde en mémoire son travail pour le métro parisien, on sait moins que presque la moitié de ses réalisations architecturales a été détruite et que certains bâtiments sont aujourd’hui encore menacés de destruction. Ce roi de la courbe et de l’asymétrie, chantre de l’Art nouveau et père de l’architecture moderne en France, méritait cet inventaire qui, au travers de documents inédits, permet de restituer à l’œuvre disparue toute son étonnante créativité. 27 x 25 cm, 128 pages quadri, broché avec rabats 35 €
Paris
L’Idéal Art nouveau. Collection majeure du musée départemental de l’Oise
Dates:1.1.2050-1.1.2999
« L’Art dans tout et l’Art pour tous » tel était le slogan des créateurs de l’Art nouveau, mouvement qui connut son apogée entre 1890 et 1910. Célébrant le retour à la nature et embrassant les nouvelles possibilités de création offertes par les évolutions techniques, l’Art nouveau bouleverse une société étouffée par son classicisme et ses codes intransigeants. Sa sensualité, son érotisme même, fait scandale. Ambitionnant de réaliser l’unité de l’art et de la vie, cet art total qui s’empare de tous les sujets et de tous les supports, trouve son plus beau terrain d’expression dans la construction et l’aménagement, la maison devenant son lieu d’expression privilégié. Moment éphémère de l’histoire de l’art, rapidement éclipsé par l’arrivée du style Art déco, l’Art nouveau eut un vaste champ d’expérimentation de l’architecture aux arts décoratifs, en passant par la peinture et la sculpture. Guimard, Lalique, Gallé, Vuillard, Denis... autant d’artistes dont les chefs-d’œuvre constituent les repères de ce large panorama que retrace cet ouvrage, dessinant une synthèse rare d’un mouvement emblématique de la Belle Époque. Catalogue de l’exposition présentée au Palais Lumière d’Evian du 12 octobre 2013 au 12 janvier 2014. 208 p., 35 €.
Nancy
Solvay Gallé & Art nouveau : Conférence prononcée le 15 octobre 1998 à Dombasle-sur-Meurthe à l'occasion du 125 ème anniversaire de l'usine Solvay
Dates:1.1.2050-1.1.2999
En passant des commandes à Emile Gallé, Jacques Gruber et Victor Horta, Ernest Solvay et sa famille ont contribué à la naissance de l'Art Nouveau aussi bien à Bruxelles qu'à Nancy. Le mécène a permis à Emile Gallé de créer en 1901 l'Alliance provinciale des Industries d'Art. Description matérielle : 63 p. : photogr. ; 26 cm
Sulgen
Le symbolisme suisse Destins croisés avec l'art européen
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le triomphe du rêve Après une période de discrétion, le symbolisme revient sur le devant de la scène. Il ouvre la voie aux grands mouvements du XXe siècle, comme le surréalisme, l’expressionnisme, l’abstraction et « l’art des aliénés », en élargissant les frontières, en explorant de nouveaux territoires. Le symbolisme se développe en Suisse dans les quatre cultures, d’où l’étiquette de « Mitteleuropa » qui lui est souvent attribuée. Entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, les interconnexions culturelles sont intenses au niveau européen. Les artistes se déplacent fréquemment et s’intéressent particulièrement à l’évolution générale des travaux réalisés dans le domaine spirituel ou ésotérique. Ils explorent aussi l’hypnotisme, la psychologie, la psychanalyse naissante (Flournoy à Genève, Charcot à Paris, Freud à Vienne…). L’activité des artistes symbolistes est influencée par la poésie, la musique, la danse ainsi que le renouvellement de la mise en scène. Le triomphe du rêve, l’exploration de l’inconscient, les îles de l’imaginaire, le miroir des lacs et l’obscurité des forêts, la fascination du cosmos ou le questionnement des mythes sont autant de thèmes que l’on retrouve dans l’oeuvre de Ferdinand Hodler, Arnold Böcklin, Carlos Schwabe, Félix Vallotton, Giovanni Segantini, Augusto et Giovanni Giacometti… dont une analyse subtile permet de comprendre la valeur et l’importance. Cet ouvrage est également disponible en version allemande. français 336 pages 250 illustrations en couleur 24 x 30 cm Relié sous jaquette ISBN: 978-3-7165-1536-5 Date de publication : 4/2009
PARIS
Les origines de l'Art nouveau : La maison Bing
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le 26 décembre 1895, le marchand d'art Siegfried Bing (1838-1905) ouvre les portes de son magasin parisien, l'Art nouveau. Cette ouverture, attendue de longue date, marque la naissance d'un nouveau courant artistique. Commerçant passionné, Bing est également un commanditaire et un précurseur qui vise à réunir l'art de l'Occident et celui de l'Orient, incitant artistes et concepteurs - tels Eugène Carrière, Constantin Meunier, Louis Comfort Tiffany, Paul Signac et Edvard Munch - à emprunter de nouvelles voies. L'art japonais va jouer un rôle essentiel dans l'émergence de ce nouveau courant. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Bing parachève sa reconnaissance internationale en proposant des pièces entières meublées par Eugène Gaillard, Georges de Feure et Edvard Colonna. Ses efforts entrepris pour réaliser un style Art nouveau harmonieux atteindront ainsi leur point d'orgue. Les origines de l'Art nouveau est davantage qu'une monographie consacrée à Siegfried Bing, à son magasin et à son influence nationale et internationale dans le développement de l'Art nouveau. Cet ouvrage envisage la fusion des beaux-arts et des arts appliqués dans une forme stylistique globale, en s'appuyant sur de nombreuses photos d'œuvres d'art inédites à ce jour. 296 PAGES 350 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS FORMAT : 25 X 31,5 CM RELIÉ
PARIS
Fashioning Fashion Deux siècles de mode européenne, 1700-1915
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Cet ouvrage dévoile une sélection exceptionnelle de costumes et d’accessoires, tous emblématiques des principaux mouvements de mode en Europe du XVIIIe siècle au début du XXe, appartenant à la prestigieuse collection du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Ces pièces, qui proviennent essentiellement de France, d’Angleterre et d’Italie, permettent de retracer une histoire de la silhouette sur deux siècles, tout en mettant l’accent sur les formes, les détails et les savoir-faire. On y découvre, pour le XVIIIe siècle, les somptueuses chinoiseries, turqueries et toiles venues d’Inde qui illustrent la fascination pour un Orient de fantaisie, mais aussi l’oscillation entre la solennité des vêtements de cour français et l’élégante simplicité en faveur en Angleterre. Les pékins, taffetas, satins façonnés et autres velours ciselés, dans lesquels sont taillés les costumes pour femmes ou pour hommes, la plupart réalisés par les fabriques de Lyon ou de Tours, révèlent la fabuleuse richesse des techniques de tissage. L’empreinte des événements historiques et politiques sur la mode est importante : lors de la Révolution française, le vêtement devient le support privilégié des opinions de chacun, tandis que sous Napoléon l’influence du retour à l’antique et de la campagne d’Égypte est manifeste. Au cours du XIXe siècle, les silhouettes féminines blanches et éthérées des années 1820 laissent la place au règne des crinolines, puis aux tournures et aux « faux culs » qui accentuent la chute des reins ; à l’aube du XXe siècle s’impose la silhouette en S, modelée par un corset au laçage très serré. Durant ce siècle où la garde-robe masculine évolue peu, seuls certains éléments font leur apparition, tels le complet et le veston, dont l’usage se fait plus fréquent. Vers 1906, Paul Poiret modifie profondément la silhouette féminine, interdit à ses clientes le port du corset et propose tout un univers oriental, dont on retrouve aussi l’écho chez les sœurs Callot. Illustré de splendides photographies de détails qui nous font découvrir l’extraordinaire prouesse technique de certains tissus, cet ouvrage offre une synthèse remarquable sur l’histoire de la mode. 224 PAGES 270 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS RELIÉ SOUS JAQUETTE
Bruxelles
Léon Werth, le promeneur d'art
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Publication réunissant des critiques d'arts et des articles de Léon Werth ainsi que des essais de Sophie Cazé, Philippe Dagen et Gilles Heuré, et l'iconographie de l'exposition.
Bruxelles
Les dernières fleurs du symbolisme d'Edgard Maxence
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Ce catalogue rassemble des textes de Blandine Chavanne, Anne Labourdette, Jean-David Jumeau-Lafond, Cyrille Sciama, Alison Smith.
Bruxelles
La Belle Epoque de Jules Chéret. De l’affiche au décor
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le livre évoque également le travail de décorateur de Jules Chéret – il a notamment participé au renouveau de la Manufacture des Gobelins, a réalisé des peintures murales pour l’hôtel de Ville de Paris et pour plusieurs particuliers qui étaient devenus ses mécènes. L’ouvrage analyse ses relations avec les artistes de son temps ainsi que le regard des critiques d’art de l’époque. Autant d’éléments qui en font le livre de référence sur l’affichiste majeur de la Belle Époque.
Bruxelles
ÉMILE GALLÉ : L’AMOUR DE L´ART - Les écrits artistiques du maître de l’Art nouveau
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Émile Gallé est - sinon le maître de l’Art nouveau - du moins l’un de ses artistes majeurs. Après des décennies d’oubli, ses œuvres sont aujourd’hui unanimement reconnues et ses conceptions artistiques ont été consignées par lui dans de très nombreux écrits (articles, lettres, préfaces, notices d’exposition…). En 1908, quatre ans après sa mort, sa veuve a d’ailleurs publié un premier choix de ces textes sous le titre de " Écrits pour l’Art " (repris dans le présent ouvrage). Dans L’Amour de l’Art, François Le Tacon a réuni l’ensemble des écrits de Gallé se rapportant à l’Art, complété par des descriptions importantes de chefs-d’œuvre par Gallé lui-même (Table Flore de Lorraine, Chemin d ‘automne, Champ du sang par exemple) ainsi que la description de nombreuses pièces détenues par des collectionneurs d’exception comme Robert de Montesquiou. Tous ces textes et descriptions sont illustrés de reproductions en couleur des œuvres de Gallé (œuvres, dessins, croquis…).La publication des textes de Gallé réunis sous le titre de L’Amour de l’Art, est organisée autour de six parties thématiques : Considérations sur l’Art, Art et Industrie, L’École de Nancy, La céramique, Le Verre, Le Bois.
Bruxelles
Edgard Maxence 1871-1954 les dernières fleurs du symbolisme
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Catalogue de l'exposition du même nom (21 mai - 19 septembre 2010 au Musée des Beaux-Arts de Nantes).
Bruxelles
Pierre Puvis de Chavannes
Dates:1.1.2050-1.1.2999
[...]L’ouvrage se présente en deux volumes. Le premier, consacré à la biographie et à l’étude stylistique de l’œuvre, est complété de diverses annexes fort intéressantes puisqu’en rapport avec l’activité du notaire qui fut chargé, le 14 novembre 1898, de dresser l’inventaire après décès de l’artiste, aussi bien dans son atelier du 11 rue Pigalle que dans sa propriété de Neuilly. Découpée chronologiquement cette biographie largement annotée est superbement illustrée. Accompagnée de nombreuses figures de comparaison fort intéressantes, elle permet de replacer le peintre dans son temps et de percevoir son originalité tout en jugeant des formes de sa réception critique, même si certains pourront émettre des réserves sur les tendances un peu trop louangeuses des extraits choisis et sur l’analyse un peu partiale de certains faits. La présentation de plusieurs des caricatures que Puvis se plut à dessiner rapidement tout au long de sa vie vient ajouter une note nouvelle et non conventionnelle à la biographie d’un artiste que l’on a trop souvent tendance à cantonner parmi les rigoristes sans humour.[...] Dominique Lobstein
Bruxelles
Les Peintres italiens en quête d’identité (Paris 1855-1909)
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Tout au long de la seconde moitié du XIXe siècle, alors que l’Italie fait l’objet de profondes mutations politiques et sociales consécutives à l’unification du pays, un bon nombre de peintres choisissent de s’installer à Paris. Artistes confirmés, que viennent-ils chercher dans la « nouvelle Babylone » ? Quelle visibilité parviendront-ils à acquérir ? Quels réseaux vont-ils tisser avec les marchands d’art ? Et surtout, comment leur pratique artistique va-t-elle se trouver influencée par les courants et écoles qui sont les leurs en Italie (les macchiaioli, par exemple) et ceux qui dominent à l’époque en France (orientalisme, impressionnisme…) ? Telle est la cartographie proposée dans cet ouvrage. L’auteur restitue les parcours des peintres dans leurs aspirations, leurs contradictions, leurs déchirements, mais aussi leurs réussites d’intégration, bref, dans la diversité de leurs parcours.
Bruxelles
Les Saisons du Liberty en Toscane - Itinéraires entre 1880 et 1930
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Ce guide se propose d'être un instrument pour le touriste qui désir connaître une nouvelle manière de vivre la Toscane.Il traite d'une période culturelle de grande importance dans ses aspects originaux du début du siècle et ses évolutions successives jusq'aux années trente. Les itinéraires proposés s'inspirent des "signes" laissés encore à présent dans toute la région par les multiples formes de l'expérience du liberty, particulièrement évidents dans certaines localités touristiques.
Bruxelles
La Belle Epoque de Jules Chéret. De l'affiche au décor
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Du Second Empire aux années 1930, Jules Chéret (1836-1932) a réalisé des affiches qui ont accompagné l’entrée de la France dans la vie moderne. À la tête d’une imprimerie, il répond à la forte demande publicitaire liée à l’apparition de nouveaux produits, à l’évolution des modes de vente et au développement intense de l’industrie du spectacle. Il a ainsi joué un rôle décisif dans l’avènement de la publicité commerciale et culturelle. Surnommé par ses contemporains « le roi de l’affiche », Jules Chéret a su créer un style très efficace de Parisienne aux allures euphoriques et aux couleurs attrayantes. Cet album présente à la fois sa carrière d’affichiste et celle du décorateur qui passa la seconde partie de sa vie à égayer les intérieurs de ses mécènes, de l’Hôtel de Ville de Paris, du Musée Grévin ou encore de la Préfecture de Nice.

 

With the support of the Culture Programme of the European Union