Agenda

Pågående og kommende jugendstilutstillinger, besøk og mer …

 
FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records  151- 165 of  431  
page    11              
City
Image   
Name
 
Le Symbolisme
Dates:01.01.2050-01.01.2999
La collection «L'Art des Siècles» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. Entre 1880 et les premières années du XXe siècle, le symbolisme voit le jour en France et en Europe. Les symbolistes, fascinés par les mythologies anciennes, tentent d'échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science. Souhaitant dépasser le monde du visible et du sensible pour atteindre le monde de la pensée pure, ils flirtent constamment avec les limites de l'inconscient. Les Français Gustave Moreau et Odilon Redon, les Belges Fernand Khnopff et Félicien Rops, les Anglais Burne-Jones et Dante Gabriel Rossetti et enfin le Hollandais Jan Toorop sont les artistes les plus représentatifs de ce courant. Collection L'Art des Siècles 280 x 238 mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Couverture flexible.
 
L’Art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
La collection «Art of Century» est conçue pour offrir un panorama complet des différentes écoles et mouvements qui ont façonné l’histoire de l’art. Y sont présentés la genèse des écoles, leurs influences et divers héritages, les grands artistes, leur vie et leur spécificité, ainsi que les techniques qu’ils ont innovées et leurs grands sujets. Dans un format agréable et à un prix attrayant, cette collection devrait satisfaire les amateurs d’art et convenir aux étudiants en art. L'Art nouveau désigne un style décoratif et architectural qui se développe dans les années 1880-1890 en Occident. Né en réaction contre les dérives de l'industrialisation et le vide créatif qu'elle entraîne, l'Art nouveau est à l'origine d'une véritable renaissance des arts décoratifs. L'objectif premier est la création d'une nouvelle esthétique de la nature, par un retour à l'étude du motif naturel. Pour ce faire, des artistes tels que Gustav Klimt, Koloman Moser, Antoni Gaudi, Jan Toorop et William Morris privilégient la recherche technique et la nouveauté des formes. Cette mode n'a eu de cesse, depuis son triomphe lors de l'Exposition universelle de Paris en 1900, d'inspirer les créateurs. Son successeur, l'Art déco, se développera après la première guerre mondiale. Collection L'Art des Siècles 280 (H) x 238 (W) mm, 200 pages, env. 130 illustrations. Relié sous jaquette.
Paris cedex 12
Félix Bracquemond et les arts décoratifs - Du japonisme à l'art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Félix Bracquemond (1833-1914) apparaît aujourd'hui comme le plus grand graveur de son époque, mais son travail, non moins considérable dans le domaine des arts décoratifs, reste presque entièrement à redécouvrir. Cette première rétrospective étendue, largement composée d'inédits, apporte la révélation d'un art dont Henri Focillon rappelait qu'il "abonde en vérités terribles et en grandes leçons", chez un artiste que Gustave Geffroy estimait de son côté "le plus perspicace et le plus grand décorateur de son temps" et rien moins que "l'un des plus grands artistes décorateurs des XIXè et XXè siècles". Format 22 x 28 cm Nombre de pages 230 Nombre d'illustrations 260 Façonnage Broché Date de publication Avril 2005 Editeur Rmn Diffuseur FLAMMARION Exposition Limoges, musée Adrien Dubouché - 5 avril > 4 juillet 2005, Deutsches Porzellanmuseum, Selb-Plössberg - 25 juillet > 25 octobre 2005, Beauvais, musée départemental de l'Oise - 15 novembre 2005 > 14 février 2006
Rixheim
Japonismes. L'Empire du Soleil Levant dans le papier peint de 1860 à nos jours
Dates:22.03.2014-31.12.2014
L'ouverture du Japon à l'Occident à partir de 1854 fut une révolution majeure dans le domaine des arts visuels. Fascinés, les Européens et les Américains découvrirent, par l'intermédiaire des collections rapportées du Japon et présentées lors des Expositions universelles, un art qui n'avait d'équivalent ni dans les sujets représentés, ni dans leur mise en oeuvre dans les différentes techniques des arts décoratifs. Dès 1863, des industriels mulhousiens produisent des textiles ornés de motifs japonisants, destinés au marché nippon. L'exposition du Musée du Papier peint présentera quelques-uns de ces échantillons conservés au Musée de l'Impression sur Étoffes de Mulhouse, précieux témoignage des relations précoces entre l'Alsace et le Japon. Si l'influence de la culture japonaise sur le développement des Arts and Crafts, de l'impressionisme et de l'Art nouveau a été étudiée, aucune synthèse n'a concerné encore le domaine spécifique du papier peint. Les manufactures développent dès les années 1870 une imagerie d'objets convenant aux clients avides d'exotisme, mêlant souvent des références à l'art chinois et japonais. Éventails et emblèmes héraldiques, chrysanthèmes et pins, grues et hérons, mont Fuji, pagodes et kakemonos parsèment les lés de papier peint comme ils investissent le textile et la céramique. La manufacture Zuber à Rixheim produit deux panoramiques représentant des paysages japonais, le premier dès 1861 et le second en 1902. L'influence de l'art japonais est aussi perceptible dans le choix et la représentation des fleurs et des oiseaux : chrysanthèmes et fleurs de cerisiers ou de prunier, grues et moineaux sont figurés au naturel, avec une économie de moyens nouvelle dans l'art européen. La mise en page de certains motifs (vues en gros plan, compositions asymétriques, bidimensionalité) doit beaucoup à la découverte des estampes japonaises. Au 20e siècle subsistent dans les collections proposées par les fabricants de papier peint des motifs japonisants, non exempts d'une approche parfois caricaturale. La gamme colorée, l'aspect plus ou moins graphique et la composition en frise ou en motifs répétitifs permettent de dater ces thèmes intemporels de geishas et de lanternes. Depuis quelques années, le Japon fascine de nouveau les consommateurs à travers différents prismes. Il est connu des plus jeunes par les manga, les animes (films d'animation japonais) ou les jeux vidéo. L'imagerie traditionnelle est diffusée par les cosplay et autres jeux de rôle historicofantastiques (batailles de samouraï). Les motifs japonisants offrent toujours aux designers actuels un répertoire de formes qu'ils utilisent avec talent dans des recréations contemporaines. L'exposition du Musée du Papier peint s'inscrit dans le cadre de l'anniversaire des 150 ans de relations entre l'Alsace et le Japon, orchestré par le Centre Européen d'Études japonaises d'Alsace, situé à Kientzheim.
Bruxelles
Bruxelles. L’Histoire en histoires
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Intitulé Bruxelles. L’Histoire en histoires le livre s’adresse à un public de plus de 10 ans. Abondamment illustré et présenté dans un format ultra pratique, l’ouvrage est, entre autres, agrémenté d’une ligne du temps qui trouvera sans nul doute sa place dans de nombreuses classes et chambres d’enfants. L’histoire bruxelloise y est détaillée en 44 chapitres, comme autant d’escales incontournables d’abord selon un axe historique avec les corporations, les enceintes, l’hôtel de ville, la capitale de l’Europe, puis par thématiques parmi lesquelles, le bruxellois, Magritte ou les femmes de poigne comme Gabrielle Petit, infirmière fusillée en 1916… L’idée est de donner aux enfants les clés pour apprendre et comprendre l’histoire de leur région. Les textes sont volontairement courts et rédigés dans un langage accessible aux plus jeunes. Des petites touches d’humour agrémentent çà et là la lecture et devraient même séduire les moins passionnés. Après un premier ouvrage grand public consacré à l’archéologie (Bruxelles mis au jour. Archéologie d’une région), et un numéro Hors-série de la Revue Bruxelles-Patrimoines intitulé Le Patrimoine écrit notre histoire, tous deux publiés en 2013, la Région de Bruxelles-Capitale poursuit sa volonté de présenter son patrimoine et son histoire en s’adressant au plus grand nombre. 98 pages
Bruxelles
L'Art Nouveau dans le développement urbain du Pentagone - La Fonderie
Dates:29.11.2014-29.11.2014
Quand on évoque l'Art Nouveau bruxellois, ce sont les communes de Saint-Gilles, d'Ixelles ou de Schaerbeek qui viennent tout d'abord à l'esprit. Mais le centre ville recèle d'étonnantes surprises. De nombreux commerces, cafés, écoles... rappellent que ce style n'a pas été uniquement réservé à une élite. Une autre originalité de ce parcours réside dans un lecture plus "sociologique" de l'Art Nouveau. Ses principaux commanditaires étaient issus de la bourgeoisie libérale et, dans une moindre mesure, du mouvement ouvrier. Comme si l'adoption de ce style était l'expression d'un parti pris laïque. Quelques étapes du parcours La porte de Flandre et la rue Antoine Dansaert : le percement de la rue Antoine Dansaert est réalisé à la fin du 19è siècle. Née à la même époque que l'Art Nouveau, cette artère dévoile quelques belles réalisations. Autour de la Bourse et des boulevards centraux :des bistrots, des magasins, des cinémas témoignent des changements d'habitudes des Bruxellois à la fin du 19è siècle. Les anciens Magasins Waucquez et l'ancienne imprimerie du journal Le Peuple : un grand magasin de luxe fait face à la principale imprimerie du mouvement socialiste. Les deux sont de style Art Nouveau. Fin rue des Sables 20 (devant le Centre Belge de la Bande Dessinée), 1000 Bruxelles Durée : 2h Tarifs : 9€. Réduction + de 65 ans, étudiants, demandeurs d’emploi : 8€. Réduction de 2€ si vous payez au plus tard 5 jours ouvrables avant la date du parcours (les modalités pratiques vous seront fournies lors de votre inscription). Enfant de moins de 12 ans : gratuit. La réservation n’est pas obligatoire. La Fonderie se réserve néanmoins le droit d’annuler des parcours et ne pourra prévenir que les gens qui s’y sont inscrits.
Bruxelles
Totalement Horta - ARAU
Dates:29.11.2014-29.11.2014
L’ARAU propose une visite en car exclusivement consacrée au chef de file de l’Art nouveau belge?: Victor Horta. Une occasion unique de mieux comprendre l’oeuvre de cet architecte de talent à travers trois de ses réalisations?: une maison bruxelloise singulière (maison Autrique), un hôtel de maître (hôtel Van Eetvelde) et un ancien magasin de tissu (anciens magasins Waucquez). Durée: 3H00
Norwich
Sense and Sensuality: Art Nouveau 1890-1914
Dates:14.02.2014-14.12.2014
This exhibition explores the drama and spectacle of early 20th century life. The majority of works, are on loan from the Victor and Gretha Arwas Collection and the show also marks a collaboration to establish the Victor and Gretha Arwas Foundation dedicated to the study and presentation of Art Nouveau.
Praha 1
Vital Art Nouveau 1900
Dates:19.03.2014-31.12.2015
The exhibition to be held in the Municipal House in Prague will present a selection of the most outstanding works of Czech and European Art Nouveau art from the holdings of the Museum of Decorative Arts in Prague. The exhibition is intended to show the Art Nouveau arts and crafts as part of the ground-breaking, forward-looking trends and emancipation efforts that evolved in the late 19th century, as a reformist art movement that strove for “the multiplication and intensification of life”. The display will therefore explore the Art Nouveau aesthetic both in terms of modern artist designers' creative ambitions and the new zest for life that swept society as a whole. Masterpieces of decorative art exhibited at the famous Paris World’s Fair of 1900 will be on display, alongside works influenced by the various currents of thought popular at the time (such as the theories of Vitalism and Spiritism), as well as the formal and stylistic innovations in glassware, ceramics and furniture. Other areas will cover the radical changes in life style as reflected in interior design, the visual style of poster art and fashion. A self-service multimedia tablets presentation will be available to visitors, which will provide further information on selected items on view, their creators and the period context. The presentation will also offer 3D scans of Art Nouveau objects that were produced in the framework of the Partage Plus European project, along with online access to digitized foundations for European Art Nouveau art on the Europeana portal, drawn from the collections of prominent European institutions. A comprehensive catalogue featuring more than 400 items on display will be published to accompany the exhibition. Open daily 10 a.m. – 7 p.m. 24.12. open 10 a.m. - 3 p.m., 31.12. open 10 a.m. - 7 p.m.
 
Paris Art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Et si l'on allait se balader aujourd'hui dans Paris ? Ce petit guide nous emmène au coeur des facéties de l'Art nouveau à Paris, ce style architectural et décoratif qui vit le jour en 1900 en réaction au classicisme rigoureux du 19e siècle. Le Paris de la Belle Époque se livre ici au travers de ces édifices aux formes nouvelles qui se jouent d'asymétrie, combinent les matériaux modernes, briques, céramique, fer, fonte et béton. Le Castel Béranger, l'immeuble à gradins de la rue Vavin, Maxim's, Chez Julien, la synagogue de la rue Pavée, les bouches de métro... Tous ces édifices nous racontent les fantaisies de ce style vivant et inventif pour une balade pleine de curiosités...
Paris
L’Idéal Art nouveau. Collection majeure du musée départemental de l’Oise
Dates:01.01.2050-01.01.2999
« L’Art dans tout et l’Art pour tous » tel était le slogan des créateurs de l’Art nouveau, mouvement qui connut son apogée entre 1890 et 1910. Célébrant le retour à la nature et embrassant les nouvelles possibilités de création offertes par les évolutions techniques, l’Art nouveau bouleverse une société étouffée par son classicisme et ses codes intransigeants. Sa sensualité, son érotisme même, fait scandale. Ambitionnant de réaliser l’unité de l’art et de la vie, cet art total qui s’empare de tous les sujets et de tous les supports, trouve son plus beau terrain d’expression dans la construction et l’aménagement, la maison devenant son lieu d’expression privilégié. Moment éphémère de l’histoire de l’art, rapidement éclipsé par l’arrivée du style Art déco, l’Art nouveau eut un vaste champ d’expérimentation de l’architecture aux arts décoratifs, en passant par la peinture et la sculpture. Guimard, Lalique, Gallé, Vuillard, Denis... autant d’artistes dont les chefs-d’œuvre constituent les repères de ce large panorama que retrace cet ouvrage, dessinant une synthèse rare d’un mouvement emblématique de la Belle Époque. Catalogue de l’exposition présentée au Palais Lumière d’Evian du 12 octobre 2013 au 12 janvier 2014. 208 p., 35 €.
Barcelona
Release of the 22th issue of the coupDefouet magazine
Dates:01.01.2050-01.01.2999
CoupDefouet is published by the Urban Landscape Institute of the Barcelona City Council, which has the common commitment to find useful and efficient mechanisms for the protection and promotion of Europe's Art Nouveau heritage. This new release is especially interesting as it highlights the travelling exhibition “The Nature of Art Nouveau” organised by the RANN, which is actually simultaneously presented in Nancy (until 13. April 2014) and Helsinki (until 16 February 2014), with an article of the curator of the exhibition, Teresa M. Sala.
Bruxelles
Siegfried Bing & la Belgique
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Siegfried Bing & la Belgique : [Actes d'un colloque international tenu aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique les 11 et 12 mai 2006, sous le titre "Siegfried Bing et la Belgique. L'Art nouveau au tournant du siècle à travers le prisme des réseaux, des institutions et des marchands (1895-1905"] / In: Bulletin [des] Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique = Bulletin [van de] Koninklijke Musea voor Schone Kunsten van België; 2010, n. 1 239 p. : ill. ; 23 cm
Paris cedex 12
Cartier - Le style et l'histoire
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Depuis sa fondation en 1847, la maison Cartier tient un rôle de premier plan, tant dans l'histoire de la haute joaillerie que dans celle de la parure, de l'évolution du goût et des codes sociaux. Créateur fécond, promoteur d'idées nouvelles, Cartier multiplie les sources d'inspiration, de Marie-Antoinette au style géométrique et à l'épure des formes en passant par les Indes, l'Égypte, l'Extrême-Orient et la Russie ; il se révèle virtuose dans l'interprétation des styles, joue sur les associations inédites de couleurs, de matériaux et de formes, et se distingue par l'excellence de son savoir-faire. La maison devient bientôt le fournisseur des têtes couronnées. Elle compte de prestigieux commanditaires parmi lesquels la princesse Mathilde, l'impératrice Eugénie, Édouard VII d'Angleterre, Alphonse XIII d'Espagne et Nicolas II de Russie, ainsi que des membres de la Café Society, Barbara Hutton, Elsie de Wolfe ou Daisy Fellowes, et de grandes figures du cinéma, comme Gloria Swanson, Maria Félix, Elizabeth Taylor. Cartier lance des collections devenues mythiques, les montres Santos, Tank ou Tortues, les pendules mystérieuses, les Must, la ligne Love, et décline avec brio ses thèmes et motifs de prédilection, emblématiques de la marque, comme la fameuse panthère, les anneaux trois ors, les Trinity, ou les bracelets Love. Illustré par une iconographie de quelque 720 reproductions, associant bijoux et accessoires précieux, montres et pendules de la Collection Cartier à des documents d'époque et à des portraits des personnalités marquantes qui furent clientes du joaillier, ce catalogue traduit l'émulation créatrice de la célèbre maison et retrace son histoire en l'inscrivant dans sa dimension culturelle et patrimoniale.
Bruxelles
La Cité des enfants
Dates:16.05.2012-31.12.2014
Cette exposition, destinée aux enfants et à leurs familles, a pour but de sensibiliser un large public à l’architecture et à l’urbanisme bruxellois. Au programme : une découverte interactive et pédagogique de la ville et de ses composantes : les commerces, les logements, les lieux de loisirs, les bureaux, les parcs… réunis autour de quatre sections : « se loger », « apprendre », « s'amuser » et « travailler ». Une double lecture, avec plans, dessins, maquettes et photographies provenant des Archives d’Architecture Moderne, permettra d'exposer la ville aux enfants et aux adultes. A travers plusieurs jeux, les petits visiteurs pourront pleinement prendre part à l'exposition. Au centre de cette cité reconstituée, le « mini-museum » présente un focus sur une thématique ou une composante de la ville et de son patrimoine : l'urbanisme, le sgraffite, l'utopie de la ville, etc. autant de thèmes variés qui changeront périodiquement, comme dans un vrai musée. La pièce centrale de l'exposition - un espace consacré à la maison avec une maquette géante - permettra à petits et grands d’apprendre et de découvrir les éléments extérieurs et intérieurs de nos habitations : lucarne, balustre, œil de bœuf, etc. pour s'initier au vocabulaire de l'architecture. S'ils les retrouvent, la maison s'illumine ! Exposition réalisée par la Fondation pour l’Architecture avec le soutien du Ministre-Président en charge des Monuments et des Sites et du Secrétaire d’État en charge de l’Urbanisme à la Région de Bruxelles-Capitale.