Agenda

Pågående og kommende jugendstilutstillinger, besøk og mer …

 
FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records  271- 285 of  355  
page            19      
City   
Image
Name
London
Charles Rennie Mackintosh
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Charles Rennie Mackintosh’s finest work dates from about a dozen intensively creative years around 1900. His buildings in Glasgow, and especially his craggy masterpiece the Glasgow School of Art, are more complex and playful than anything in Britain at that time. His interiors, many of them designed in collaboration with his wife, Margaret Macdonald, are both spare and sensuous, creating a world of heightened aesthetic sensibility. Finally, during the 1920s, he painted a series of watercolours which are as original as anything he had done before. Since his death, Mackintosh has been lauded as a pioneer of the Modern Movement and as a master of Art Nouveau. This book, with illustrations that include specially prepared plans and sections, takes a clear-eyed view of Mackintosh and his achievement, revealing a designer of extraordinary sophistication and inventiveness. 20.90 x 14.80 cm Paperback 216pp 167 Illustrations, 26 in colour First published 1995
London
20th Century Jewelry - The Complete Sourcebook
Dates:01.01.2050-01.01.2999
The most comprehensive and detailed history and sourcebook of twentieth-century jewelry ever published John Peacock charts the development of every kind and style of twentieth-century jewelry for both women and men: earrings, necklaces, pendants, bracelets, and bangles, brooches, rings, buckles and clasps, dress clips, hair and hat ornaments, watches, cufflinks, tiepins. . . Precious jewelry, costume and novelty jewelry are all included, and every style from Art Nouveau to Pop Art and retro. John Peacock’s research, using not only paintings and photographs, but also the jewelry itself, has allowed him to reproduce in meticulous detail a host of representative pieces from every year of the century. All the great twentieth-century designers and houses are featured – among them Lalique, Cartier, Chaumet, Georg Jensen, Fulco di Verdura, Schlumberger, Miriam Haskell, Harry Winston, Van Cleef & Arpels and Tiffany & Co. – as well as the mass-produced jewelry their designs inspired. The pictures are accompanied by full descriptions, including details of materials, stones, designs, fastenings, mounts and surrounds. An invaluable reference section includes a time chart summarizing the development of jewelry through the century, biographies of the leading international jewellers, and a concise bibliography. This encyclopaedic survey is destined to become the unrivalled reference work in its field, indispensable to any jewelry enthusiast, designer, student or collector. 32.00 x 24.00 cm Hardback 144pp Over 1500 illustrations in colour First published 2002
London
Motifs Art Nouveau à colorier : Livre de Coloriage
Dates:01.01.2050-01.01.2999
EUR 6,95, broché
London
International Arts and Crafts
Dates:01.03.2050-31.12.2099
Karen Livingstone and Linda Parry, eds hardback, 287 x 247 mm - 368 pp - 300 col + 50 b/w isbn: 1 851774467 £ 40
Lorraine
L'épopée lorraine - l'Art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
La France traumatisée par la défaite de 1870, pleure ses provinces arrachées à la mère patrie. On imagine difficilement aujourd’hui, à l’heure de l’Europe sans frontières et de l’affirmation quotidienne de l’amitié entre les peuples de part et d’autre du Rhin, quel drame humain considérable constitua l’annexion de l’Alsace et de la Moselle pour les populations. Les hasards de l’histoire vont transformer la ville de Nancy pendant plus de quarante ans en un inexpugnable bastion intellectuel. Nancy devient la dynamique capitale de l’Est de la France. Un vent nouveau souffle sur la cité lorraine et ses habitants : le commerce est florissant, les industries se développent, les arts et les spectacles connaissent un engouement inattendu. Au cœur de cet essor, les grands maîtres de l ‘Art Nouveau, soutenus par des mécènes et des collectionneurs éclairés, font de Nancy un terrain d’idées et de créations unique en Europe. Les noms de Gallé, Daum, Majorelle, Prouvé, tous s’entourent d’une myriade d’artisans : verriers, ébénistes, forgerons… Ensemble, ils écriront la Grande épopée Lorraine, celle de l’Ecole de Nancy. Ce livre illustré de photos rares, enrichi de nombreux témoignages et de documents d’archives, raconte la formidable aventure humaine de l’Art nouveau à Nancy et en Lorraine.
Los Angeles,
Gustav Klimt: The Magic of Line
Dates:01.01.2050-01.01.2999
The phenomenal draftsman Gustav Klimt occupies a unique place in modern art. His extant œuvre comprises some 250 paintings and more than 4,000 works on paper. The study of the human figure—above all female—lies at the heart of the artist's activity as a draftsman, which he practiced assiduously.Through his study of the poses and gestures of his models, Klimt repeatedly examined the essence of particular psychological and existential states of being. In his constant quest for the ideal solution, Klimt often went beyond the preparation of his paintings, which, particularly after 1900, were dominated by the themes of Eros, Love, Life, and Death. His art cannot be understood without carefully considering the drawings, which are characterized by an unsurpassed mastery of line, in all the phases of his artistic development—from Historicism, through Stilkunst around 1900, the Golden Period, and up to his freer late work. This lavishly illustrated publication accompanies the exhibition organized by the Albertina Museum in Vienna (March 13 to June 10, 2012) and the J. Paul Getty Museum in Los Angeles (July 3 to September 23, 2012) to mark the 150th anniversary of Gustav Klimt's birth. In both venues, the emphasis will be placed on showing not only the variety of his draftsmanship, but also the centrality of drawing to Klimt's artistic enterprise. Most of the works on display will come from the Albertina's outstanding collection, one of the most extensive and representative groups of Klimt drawings in the world, complemented by select Austrian and international loans. Marian Bisanz-Prakken is curator at the Albertina Museum, Vienna, and the reigning expert on Klimt drawings. She has published many books and articles on the subject. For sale in North America only
Lyon
L'Art nouveau en France
Dates:01.01.2050-01.01.2999
L'Art Nouveau français est né au début des années 1890, à Nancy et à Paris, de la réunion de peintres, de sculpteurs, d'architectes, d'artisans et d'industriels, sous les bannières de L'Art dans tout et de L'Art pour tous. Cette nouvelle forme d'art rassembla des hommes aussi différents qu'Emile Gallé, Eugène Grasset, Hector Guimard ou Victor Prouvé. Les formes des objets se mirent à ressembler à la vie. De la rêverie sur l'eau naquirent des tableaux, des céramiques, des œuvres de verre. La plante fournit des modèles de lampes, de cheminées, de tables ou de lits. Du corps de la femme on fit des coffrets à bijoux, des bibliothèques ou des videpoches. L'homme au travail devint l'image du bonheur. De ce monde perdu ce livre exhume quelques-uns des plus beaux chefs-d'œuvre, et les situe dans l'histoire du tout début du XXe siècle.
Madrid
Désirs & volupté à l’époque victorienne
Dates:23.06.2014-05.10.2014
L’exposition "Désirs & volupté à l’époque victorienne" vous invite à découvrir les artistes célèbres de l’Angleterre de la reine Victoria au XIXe siècle, dont Sir Lawrence Alma-Tadema (1836-1912), Sir Frederic Leighton (1830-1896), Edward Burne-Jones (1833-1898) ou encore Albert Moore (1841-1893). Les artistes de cette période ont en commun de célébrer le "culte de la beauté".
Madrid
Madrid modernista: guía de arquitectura
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Se agrupan y presentan los edificios madrileños que recibieron la influencia de las distintas corrientes del modernismo internacional. Esta guía de arquitectura pretende cubrir un vacío existente en el panorama editorial respecto al estudio e inventario de la arquitectura modernista. Para ello, se agrupan y presentan los edificios madrileños que de una forma u otra recibieron, desde patrones eclécticos, la influencia de las distintas corrientes del modernismo internacional. Se han seleccionado los edificios mas destacados de Madrid en los que se aprecian aspectos decorativos modernistas, desde grandes creaciones del modernismo madrileño hasta simples ejemplos de detalles ornamentales. Reflejando el sentido integrador de todas las artes decorativas que caracterizan el modernismo, se mencionan no sólo los arquitectos, primeros responsables de los proyectos y del diseño de muchos elementos decorativos, sino también los diferentes artistas que colaboraron con ellos: rejeros vidrieros, ceramistas, escultores y pintores. El libro divide en tres etapas la evolución del modernismo madrileño. Una fase preliminar, que se inicia en torno a 1900 con la tímida aparición del art nouveau en realizaciones eclécticas y finaliza con las primeras creaciones donde el estilo se muestra con absoluta claridad; un segundo periodo de amplia difusión, que arranca en 1904 y concluye con el surgimiento del regionalismo; y una época tardía, alrededor de 1920, en la cual el modernismo cede ante diversas tendencias arquitectónicas que, como el art déco, hunden sus raíces en el propio fenómeno modernista.
Milan
Eugène Grasset 1845-1917, l'art et l'ornement
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Rénovateur de l’art décoratif, Eugène Grasset exerce une influence majeure dans le contexte de l’art français du tournant du XIXe siècle et de l'Art nouveau Installé à Montmartre en 1871, Eugène Grasset fait ses débuts au cabaret du Chat Noir. Sa rencontre avec l’imprimeur et collectionneur Charles Gillot est essentielle. C’est lui qui le fait participer au renouveau du livre illustré et de l’affiche, à l’enseigne du japonisme et du médiévisme. Ne concevant l’art du futur qu’à la lumière des enseignements du passé, ce fils d’ébéniste conjugue une culture encyclopédique et une connaissance sans égale des matériaux et des techniques qu’il met au service de sa vision d’un art pour tous, répandu dans les objets du quotidien (mobilier, tapisserie, céramique, vitrail, joaillerie). Marqué par les esthétiques préraphaélite et symboliste, Grasset expose au Salon de la Rose+Croix, à La Libre Esthétique de Bruxelles, à la Sécession viennoise. Il triomphe en 1900 à l’Exposition universelle de Paris, où il expose des bijoux dessinés pour Henri Vever et réalise le décor du Salon du costume. Créateur de l’emblème des éditions Larousse, Grasset dessine un alphabet typographique : le caractère Grasset. Il siège au jury de l’Union centrale des arts décoratifs, fonde en 1901, avec Hector Guimard, la Société des artistes décorateurs et, avec René Lalique, la Société de l’art décoratif français. La parution de La Plante et ses applications ornementales (1896) et de La Méthode de composition ornementale (1905) confirme son rôle de maître de la jeune génération que lui reconnaîtront Alfons Mucha, Augusto Giacometti, Maurice Pillard dit Verneuil, Paul Berthon. Relié: 224 pages Collection : BX-LIVRES Langue : Français 24 x 28 cm 254 ill. couleur coédition avec le Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne 40 euros
Milan
El modernismo, de Sorolla à Picasso, 1880-1918
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Un regard sur la production artistique en Espagne à l’aube du XXe siècle Le catalogue qui accompagne l’exposition de la Fondation de l’Hermitage «El Modernismo. De Sorolla à Picasso, 1880-1918», offre une vision globale de l’art espagnol à l’aube du XXe siècle. Centrée sur des peintres de la «génération de 1898» issue des turbulences extrêmes traversées par l’Espagne tout au long du XIXe siècle, l’exposition montre l’évolution que connaissent ces artistes. Oscillant entre respect des traditions hispaniques et modernité, leurs œuvres s’inscrivent dans l’élan d’ouverture que connaît alors l’avant-garde espagnole. Extraordinairement riche et diverse, la production artistique en Espagne à l’aube du XXe siècle reste encore mal connue en dehors de son pays d’origine. Entre la mort de Goya et la période cubiste de Picasso s’étendent pourtant quelques décennies fascinantes, qui voient se former les prémices de l’art moderne hispanique. Grâce à cette exposition, la Fondation de l’Hermitage propose à ses visiteurs la découverte d’une partie des trésors cachés de l’Espagne, dont beaucoup sont présentés pour la première fois en Suisse. Le catalogue accompagnant l’exposition contient des textes de William Hauptman, commissaire de l’exposition, Blanca Pons-Sorolla (arrière-petite-fille du peintre Joachin Sorolla) et Javier Baron (conservateur au Museo Nacional del Prado, Madrid). La centaine d’œuvres exposées est entièrement reproduite en couleur et regroupent des artistes aussi divers qu’Anglada, Beruete, Casas, Mir, Picasso, Pinazo, Regoyos, Rusiñol, Sorolla ou encore Zuloaga. 24 x 29 cm, 176 p. 130 ill. couleur broché avec rabats coédition avec la Fondation de l’Hermitage, Lausanne 35 euros
Milan
Kokoschka et la musique
Dates:01.01.2050-01.01.2999
La liaison entre la peinture et la musique dans l’œuvre de Oscar Kokoschka Pendant toute sa vie Oskar Kokoschka (1886-1980) a fréquenté les musiciens les plus célèbres de son époque tels que les compositeurs Arnold Schönberg et Alban Berg, le chef-d’orchestre Wilhelm Furtwängler ou le violoncelliste catalan Pablo Casals dont il a fait de nombreux portraits. La Bibliothèque Centrale de Zurich conserve d’innombrables échanges de lettres entre Kokoschka et ses amis musiciens dont les extraits les plus importants se trouvent pour la première fois publiés dans cet ouvrage. Pour ses amis, l’artiste a conçu d’incroyables décors et costumes pour de célèbres opéras présentés également dans cet ouvrage grâce au concours de la fondation Kokoschka. On retrouve, par exemple, les décors réalisés pour la Flûte enchantée présentée en 1955 à Salzbourg et en 1965 au Grand Théâtre de Genève, une suite de pastels qui sont des projets pour les décors du Bal masqué de Verdi réalisés pour le célèbre festival Maggio Musicale Fiorentino de 1963 et un carnet de croquis pour une mise en scène de Fidelio de Beethoven. Ses textes ont aussi inspiré différents opéras et chants. Son amour malheureux avec Alma Gustav Mahler, par exemple, est à l’origine de sa pièce de théâtre Orphée et Eurydice qui fut mise en musique par le compositeur autrichien Ernst Krenek. Sa peinture, évidemment, est le reflet de ce contexte bouillonnant. Quelques tableaux à l’appui, ce catalogue présente également le sujet favori de l’artiste: la description de l’effet de la musique sur l’âme humaine. 21 x 24 cm, 128 p. 44 ill. couleur et n/b broché avec rabats coédition avec le Musée Jenisch, Vevey 25 euros
Mineola, NY
The art nouveau style book of Alphonse Mucha
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Rare design portfolio by high priest of Art Nouveau. Jewelry, wallpaper, stained glass, furniture; figure studies; plant and animal motifs, much more. This complete one-volume edition features all 72 stunning plates from Documents Décoratifs in original color. 78 pages
Mons
La maison Léon Losseau à Mons
Dates:01.01.2050-01.01.2999
35 pages
Montreuil
Massenet, une musique fin de siècle
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Né à Saint-Etienne, fils d'’un maître de forges, il s'’éveilla à la musique avec le « bruit des marteaux d'’airain ». Ce qui ne l'’empêcha pas de connaître le plus grand succès de la Troisième République, de la première du Roi de Lahore en 1877 jusqu’à sa mort en 1912, dans son appartement de la rue de Vaugirard. Thaïs, Manon, Hérodiade et d’autres opéras firent la une des théâtres lyriques de Paris, Bruxelles, Vichy ou Monte-Carlo avant de connaître un désamour symétrique après la disparition du compositeur. L’ouvrage, qui accompagne une exposition à la Bibliothèque nationale de France, montre les grandes machineries scénographiques qui accompagnèrent ses productions, avec une science des costumes, des bijoux, des affiches qui continue d’impressionner. Paul Nadar, le peintre orientaliste Georges Rochegrosse ou Eugène Grasset (pour les décors d'’Esclarmonde) comptent parmi les grands artistes qui contribuèrent à son affirmation. •La Belle Epoque de Massenet, sous la direction de Christophe Ghristi et de Mathias Auclair, Gourcuff-Gradenigo, 2011, 240 p., 39 € Plus d'informations: http://www.gourcuff-gradenigo.com