Agenda

Pågående og kommende jugendstilutstillinger, besøk og mer …

 
FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records  286- 300 of  443  
page             20     
City   
Image
Name
Grenoble cedex 1
L'Art Nouveau à Grenoble
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Elodie Peiffer porte un intérêt particulier à l'Art Nouveau qui la séduit par son langage formel. Son affection pour cet art s'est principalement développée autour des créations dans les arts appliqués, mais s'est ensuite portée sur l'architecture. L'étude du Castel Béranger, d'Hector Guimard, et de la Villa Majorelle, d'Henri Sauvage et de Louis Majorelle, lui a permis de découvrir les particularités de l'architecture Art Nouveau. Ce livre décrit la réception et l'adaptation de l'Art Nouveau à Grenoble dans l'habitat collectif, sujet qui n'a jamais été étudié auparavant.
Hagen
L'Art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Rien moins que retrouver un style, rien moins que réaliser l'unité, une certaine union, entre l'art et la vie. Telle a été la volonté de l'Art nouveau, à l'orée du XXe siècle, placé dans l'antichambre de l'art moderne. Un art qui répond à une préoccupation première, celui du souci d'un style, qui s'étend du design à l'architecture, de la verrerie à la peinture. Éclectique, l'Art nouveau ? C'est rien de le dire, comme en témoigne cet ouvrage, véritable histoire d'un art, richement illustré, où l'on retrouve artistes connus, moins connus, méconnus, ou restés dans l'ombre ; de Rennie Mackintosh, en Écosse, à Hector Guimard et son style métro ; de Toulouse-Lautrec au décor floral et animalier développé à Nancy, de l'utilisation de fer et du verre en Belgique aux arabesques symboliques des Pays-Bas, d'Antoni Gaudi à Gabriele D'Annunzio... Un ouvrage remarquable, conduit non moins remarquablement (nourri de notes, d'un glossaire d'un index et de biographies), par Gabriele Fahr-Becker, historienne d'art, archéologue et philosophe, spécialiste des années 1900. --Céline Darner 424 p. : ill. ; 32 cm
Hakone, Japan
Le monde aquatique de Lalique
Dates:16.05.2014-11.11.2014
L’imaginaire Lalique emprunte beaucoup au thème de l’eau. Sirènes, poissons, libellules, grenouilles... tout ce petit monde se retrouve aussi bien dans les bijoux, que dans les arts de la table, les vases, les statuettes... Cette exposition permettra de faire le lien entre les sources d’inspiration et les créations Lalique mais aussi de faire un voyage dans un univers enchanteur. A partir du 1er juillet et jusqu'au 31 août, profitez des visites guidées tous les jours ! A 10h30, suivez le guide dans les collections permanentes du musée. A 14h30, c'est dans l'exposition Le monde aquatique de Lalique que le guide vous entraînera à la découverte des sirènes, des libellules... A 16h30, c'est une visite combinée musée + exposition qui vous est proposée! Pendant les vacances, les enfants retrouvent des visites-ateliers très créatives... - le samedi à 15h pour les 7-12 ans : Pois'cailles ou quand bijoux et monde aquatique se rejoignent dans des créations en perles de rocaille - le lundi à 15h pour les 7-12 ans : Carpe-en-ciel : plongée dans les liens entre Lalique et le Japon - le mercredi à 15h pour les 7-12 ans : Chasse aux insectes ou quand le musée Lalique et la fédération de pêche du Bas-Rhin invitent à regarder ce qui nous entoure ! ... mais aussi une visite contée pour les 3-6 ans avec l'histoire de La Petite Hirondelle les mercredis à 15h. Du 6 au 13 juillet aura lieu la Fête du Patrimoine Industriel dans l'Est de la France. Le musée Lalique y participe avec ses partenaires au sein des Etoiles terrestres : le site verrier de Meisenthal et La Grande Place, musée du cristal Saint-Louis ! Le 6 juillet sera donc une journée festive sur le site verrier du Hochberg, sur lequel est installé le musée Lalique... Des visites guidées de ce site seront proposées à 11h, 14h et 16h mais également un rallye organisé par les Amis du musée Lalique qui permettra de découvrir en s'amusant l'histoire verrière locale et la nature environnante !
Hauterive
Charles L'Eplattenier
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Si l’on a aujourd’hui une connaissance morcelée de la vie et de l’œuvre de Charles L’Eplattenier, cela s’explique par le fait qu’aucune publication récente et importante ne lui a été consacrée. Un seul ouvrage a été publié de son vivant en 1933 ainsi que quelques recherches ciblées sur son rôle de pédagogue dans la formation de son élève le plus célèbre (Charles-Edouard Jeanneret, futur Le Corbusier). Le quatorzième volume de la collection « Artistes neuchâtelois revisités » comblera cette lacune en permettant de faire le point sur la multiplicité des projets conçus et réalisés par l’artiste tout au long de sa carrière. Ce parti pris donne un aspect kaléidoscopique à l'ouvrage et a l’avantage de revisiter la production colossale, bien qu’inégale, d’un paysagiste, portraitiste, décorateur, statuaire mais aussi pédagogue, patriote et collectionneur. Plus d'informations: www.editions-attinger.ch/detail.php?ouvrage=1218
Helsinki
DECADES OF FINNISH ARCHITECTURE 1900–1970
Dates:27.03.2010-31.12.2020
The exhibition explores the history of building in the 20th century against a background of Finnish society, taking into account economic, political and technological developments. These factors have always influenced not only the volume of building but also the architectural shapes. Phenomena connected with construction are viewed from a broad perspective, and from larger to smaller; from urban planning to façade materials and interior decoration.
Helsinki
Jean Rouppert, Un dessinateur dans la tourmente de la grande guerre
Dates:01.01.2050-01.01.2999
À l'âge de 85 ans Jean Rouppert, caricaturiste et sculpteur, a écrit un récit d'histoire de vie. Par là, que veut-il nous transmettre ? La reconstruction de cette histoire de vie dans la première partie du livre est une mise en valeur d'un artiste autodidacte, né en Lorraine à la fin du XIXè siècle. Son récit, ses nombreuses lettres écrites dans les tranchées pendant la guerre de 1914-1918 et d'autres documents révèlent un parcours de vie aussi dramatique que génératif. Qu'il soit jeune à la recherche de travail, poilu, dessinateur chez Gallé ou sculpteur indépendant, son écriture ethnographique, poignante ou réflexive nous interpelle. Dans la deuxième partie du livre, l'auteur prolonge, en référence à la phénoménologie, les réflexions entamées par Jean Rouppert concernant les thématiques de l'apprentissage, du progrès et plus particulièrement de l'écriture de son récit d'histoire de vie. II se pose la question de la transmission intergénérationnelle : comment cet héritage peut-il susciter de nouvelles réalisations telle l'œuvre de l’artiste Sabine Oppliger, créée à partir des écritures originales de Jean, de Madeleine Rouppert et de l'auteur ?
Helsinki
Une expérience Art nouveau, le Style sapin a La Chaux-de-Fonds
Dates:01.12.2050-29.12.2099
Publié aux éditions d'art Somogy (Paris. 2006 (env. 208p, 220 illustrations). Prix de vente : Fr 48.- Parution en avril 2006.
Houston
Treasures from Korea: Arts and Culture of the Joseon Dynasty, 1392–1910
Dates:02.11.2014-11.01.2015
This sweeping panorama celebrates the artistic achievements of the Joseon dynasty, a line of 27 monarchs who ruled the Korean peninsula for more than 500 years and left a substantial legacy for modern Korea. Treasures from Korea: Arts and Culture of the Joseon Dynasty, 1392–1910 is the first full-scale American exhibition to be devoted to the dynasty’s art. Comprised of more than 150 works drawn primarily from the National Museum of Korea’s collection, Treasures from Korea offers a rare opportunity to see some of Korea’s artistic masterpieces, including a number designated as national treasures. The exhibition is organized around five key themes that illuminate the artistic accomplishments and dynamics of Korean cultural life under the world’s longest-ruling Confucian dynasty. The works on view demonstrate the breadth and scope of the fascinating art created during the Joseon dynasty. The objects range from the courtly arts of ceremonial screen painting and calligraphy to scenes that vividly depict life across the social classes. Also included are outstanding examples of Korean ceramics, ritual wares, metalwork, sculpture, lacquer, furniture, costumes, textiles, photographs, and illustrated books.
IMOLA
ROMAGNA LIBERTY BIKE - Riding a bike to visit the Art Nouveau villas in Romagna
Dates:09.11.2014-09.11.2014
In the year of the Liberty Association Rimini Cycling and Walking ( fairy tales ) organized the itinerary ''Romagna Liberty bike'' on the project and guidance of Andrea Speziali to visit in and out of the masterpieces of Liberty to the Romagna region, from villas to finest palaces that at the beginning of the twentieth century represented the bourgeois elite in a period known as the Belle Epoque. It is a journey Liberty with the aim to bring even more young people to rediscover the Art Nouveau villas of Romagna with a project that combines culture and health consciousness . The tour started February 23 with a guided tour of the exhibition Forlì ''Liberty. A style for modern Italy'' and then a path to learn about the Art Nouveau buildings including forlivesi best known as the former pension Victoria Sardi cottage in Via Cairoli , the wrought iron gates of the palace Guarini Torelli 1912 Fabri and villas via Matteucci. He also participated in the national RAI-3 ''Bell'Italia''. The program includes trips scattered throughout the Romagna in cities like Santarcangelo with the villa Vincenzi and the theater where you can see the finest made ​​in wrought iron , rich in Riccione colony where there will be a guided tour of the exhibition'' Liberty '' staged in Romagna a historic villa in Ceccarini which houses the art gallery Montparnasse , Faenza , Ravenna with art Nouveau buildings with fine decorations in terracotta, Cervia Milano Marittima, where you can visit the homes designed by architects such as Matthew Focaccia, Pesaro with the cottage Ruggeri, Liberty pearl of the Adriatic, Cesena , Cesenatico with a visit to the villa in the elegant lounges Pompili known for its wrought iron gate , Nouveau masterpiece , Viserba with the Grand Hotel, one of the finest examples of Art Nouveau in the area, with Massa Lombarda Zaganelli cultural center to the city of Imola, which keeps several notable examples such as former kindergarten Romeo Galli. November 9 IMOLA Former kindergarten Romeo Galli , home Bertaccini , pharmacy Bortolotti , Agricultural Institute . The monograph ''Romagna Liberty'' by Andrea Speziali published by Maggioli as a sort of guide where to learn more about a style known as Art Nouveau . Anyone interested can join by contacting the association for the detailed program or visit www.romagnaliberty.it . All tours have a cost of 2 € for insurance, while those with pleasure can join the association with an annual card for € 16 which includes insurance RCT H24 for damage caused by bike outside of official trips . During the guided tours you can take photos for the second edition of the Photo Contest ENGLISH LIBERTY from March 3 to 31 October 2014. ( Www.italialiberty.it/concorsofotografico) For more information: www.romagnaliberty.it | info@pedalandoecamminando.it cell . 334 9516245 - Fax . 0541 56311
inaia, jud. Prahova
Art Nouveau – 110 Ani in Romania
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Art Nouveau style defined both the end and beginning of a century, conferring an era and comprising all artistic genres related to outdoor or indoor environment. Queen Elizabeth and Queen Marie of Romania particular group completed royal house, originally established by King Charles I, with major acquisitions of pieces Art Nouveau happily reunited Pelişor Castle in Sinaia. 276 pages, A4 Translation: Irina Voicu Pictures: Alexandru Duta
Ithaca, NY
The Origins of L'art Nouveau: The Bing Empire
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Köln
Gustav Klimt. The Complete Paintings
Dates:01.01.2050-01.01.2999
The prince of decadence Looking at Klimt in a whole new light: a groundbreaking monograph The countless events being held to celebrate the 150th anniversary of his birth make a clear statement to the enduring appreciation for the work of Gustav Klimt. Not that it takes such a special occasion for the press and the public to start talking about Klimt. More than two hundred articles about the artist appeared online in August 2011 alone, in comparison with barely seventy on Rembrandt within the same period. This media publicity set editor Tobias G. Natter thinking about the value of compiling the present book. During his lifetime, Klimt was a controversial star whose works made passions run high; he stood for Modernism but he also embodied tradition. His pictures polarized and divided the art-loving world. Journalists and general public alike were split over the question: For or against Klimt? The present publication therefore places particular emphasis upon the voices of Klimt’s contemporaries via a series of essays examining reactions to his work throughout his career. Subjects range from Klimt’s portrayal of women to his adoption of landscape painting in the second half of his life. The cliché that Gustav Klimt was a man of few words who rarely put pen to paper is vehemently dispelled: no less than 179 letters, cards, writings and other documents are included in this monograph. This wealth of archival material, assembled here for the first time on such a scale, represents a major contribution to Klimt scholarship. Defining features of this edition: Catalog of Klimt's complete paintings All known letter correspondence Featuring new photographs of the Stoclet Frieze commissioned exclusively for this book Contributing authors: Evelyn Benesch, Marian Bisanz-Prakken, Rainald Franz, Anette Freytag, Christoph Grunenberg, Hansjörg Krug, Susanna Partsch, Angelina Pötschner and Michaela Reichel The editor and author: Tobias G. Natter studied art history and history at the universities of Innsbruck, Munich, and Vienna. He worked at the Österreichische Galerie Belvedere in Vienna for fifteen years. From 2001–2002 he was curator of the Neue Galerie in New York. From 2006 to 2011 he directed the Vorarlberg Museum in Bregenz and was responsible for the museum’s new premises and the reorganization of the collection. Since October 2011 he has been the director of the Leopold Museum in Vienna. His extensive publications and his conception and organization of exhibitions on the theme of “Vienna around 1900” have made him an internationally acknowledged expert on Viennese art at the turn of the century.
Köln
Art Nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Des formes naturelles à l'ère industrielle Savoir-faire, architecture et mobilier Art nouveau L’Art nouveau, qui apparaît assez logiquement en même temps que le cinéma, représente la plus remarquable tentative de réconciliation - ou de confrontation - entre les exigences de l’ère industrielle et l’aspiration permanente à la beauté et à l’idéal. Ce livre ne s’intéresse pas simplement à ce mouvement réformiste du tournant du siècle en tant qu’événement artistique, mais décrit également les intérêts économiques et politiques qui l’ont inspiré, soutenu ou contrarié. Dans les chapitres «Mouvement», «Agitation» et «Équilibre», le phénomène historique est défini dans son ensemble tout en tenant compte de ses variantes locales. Les centres Bruxelles, Nancy, Barcelone, Glasgow, Helsinki et Chicago font l’objet de sous-chapitres, tout comme Munich, Darmstadt et Weimar. Vienne, ville qui représente l’expression la plus aboutie de cette synthèse, est quant à elle décrite séparément. Les plus grands artistes sont examinés en détail et associés aux villes qu’ils ont le plus marquées de leur empreinte. Le tout offre un tableau complexe de cette symbiose d’architecture, de création de mobilier et d’artisanat et de leurs approches respectives de cette renaissance artistique. À propos de l'auteur: Klaus-Jürgen Sembach est, entre autres, l’auteur des exposi-tions "Die Nützlichen Künste" (Les Arts Utiles), 1981, "Berlin; Zug der Zeit – Zeit der Züge" (Train du Temps – Temps des Trains), 1985, Nuremberg; "So viel Anfang war nie – Deutsche Städte 1945–1949" (Jamais on n’a tant vu de débuts – Villes Allemandes 1945–1949), Nuremberg et Berlin, 1989. Il publia également de nombreux ouvrages sur l’architecture, le design, la photographie et le cinéma. Couverture rigide, 24 x 30 cm, 240 pages € 9,99
Lausanne
Grasset: Pionnier de l'Art nouveau
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Publié par la Bibliothèque des Arts.
Lausanne
Correspondance 1875-1904 Philippe Thiébaut et Jacqueline Amphoux
Dates:01.01.2050-01.01.2999
Si les « Ecrits pour l’art » réunissant bon nombre de textes de Gallé que son épouse Henriette avait publiés en 1908, quatre ans après la mort de son mari, disent beaucoup de notre artiste (né en 1846 à Nancy où il mourut en 1904), ils ne disent pas tout. Seule son abondante correspondance permet en réalité de saisir sa personnalité complexe d’homme et d’artiste. Ce qui est révélé ici est certainement la part inaccessible, la plus intime également, de la correspondance de notre artiste qui doit être considérée comme inédite : celle, croisée entre les deux époux, conservée par leurs descendants. Cette correspondance est composée de trois temps forts : - Les lettres qui précèdent le mariage avec Henriette, célébré au printemps 1875. - Les lettres échangées à un moment où Emile Gallé s’impose sur la scène nationale et internationale avec le succès retentissant qu’il remporte à l’Exposition universelle de Paris en 1889 et devient une personnalité du Tout-Paris mondain, littéraire et artistique. - Les lettres de l’époque des difficultés, contemporaine de l’Exposition universelle de 1900 avec les premiers symptômes du mal qui l’oblige à s’éloigner de Nancy pour suivre des cures et obligent Henriette à jouer un rôle de plus en plus important dans la marche des affaires. Ces lettres inédites constituent donc un témoignage de tout premier ordre sur les composantes de la personnalité de l’homme et de l’artiste, sur ses brillantes relations, mais aussi sur ses angoisses de créateur, d’industriel et de citoyen. De plus, ces lettres révèlent la femme et l’épouse exceptionnelle que fut Henriette. Philippe Thiébaut est l’auteur notamment de « René Lalique Correspondance d’un bijoutier Art Nouveau 1890-1908 » paru à La Bibliothèque des Arts. Jacqueline Amphoux est l’arrière-petite fille d’Emile et Henriette Gallé. Cet ouvrage est publié avec le soutien de La Fondation d’entreprise La Poste. Si les « Ecrits pour l’art » réunissant bon nombre de textes de Gallé que son épouse Henriette avait publiés en 1908, quatre ans après la mort de son mari, disent beaucoup de notre artiste (né en 1846 à Nancy où il mourut en 1904), ils ne disent pas tout. Seule son abondante correspondance permet en réalité de saisir sa personnalité complexe d’homme et d’artiste. Ce qui est révélé ici est certainement la part inaccessible, la plus intime également, de la correspondance de notre artiste qui doit être considérée comme inédite : celle, croisée entre les deux époux, conservée par leurs descendants. Cette correspondance est composée de trois temps forts : - Les lettres qui précèdent le mariage avec Henriette, célébré au printemps 1875. - Les lettres échangées à un moment où Emile Gallé s’impose sur la scène nationale et internationale avec le succès retentissant qu’il remporte à l’Exposition universelle de Paris en 1889 et devient une personnalité du Tout-Paris mondain, littéraire et artistique. - Les lettres de l’époque des difficultés, contemporaine de l’Exposition universelle de 1900 avec les premiers symptômes du mal qui l’oblige à s’éloigner de Nancy pour suivre des cures et obligent Henriette à jouer un rôle de plus en plus important dans la marche des affaires. Ces lettres inédites constituent donc un témoignage de tout premier ordre sur les composantes de la personnalité de l’homme et de l’artiste, sur ses brillantes relations, mais aussi sur ses angoisses de créateur, d’industriel et de citoyen. De plus, ces lettres révèlent la femme et l’épouse exceptionnelle que fut Henriette. Philippe Thiébaut est l’auteur notamment de « René Lalique Correspondance d’un bijoutier Art Nouveau 1890-1908 » paru à La Bibliothèque des Arts. Jacqueline Amphoux est l’arrière-petite fille d’Emile et Henriette Gallé. Cet ouvrage est publié avec le soutien de La Fondation d’entreprise La Poste. Broché / 352 pages 12 x 19,6 cm / 16 illustrations en couleur