Agenda

Exposicions, visites i altres esdeveniments en curs o pròxims

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 196-210 of 360  
page       14           
City   
Image
Name
Bruxelles
L'Ange de la jeunesse - La revue Jugend et le Jugendstil à Munich
Dates:01/09/2050-01/01/2999
Janvier 1896, une nouvelle revue naît à Munich. Elle s'appelle « Jugend, revue illustrée hebdomadaire munichoise pour l'art et la vie ». Jugend, c'est-à-dire « jeunesse ». Tandis que l'esprit fin de siècle étend sa sombre emprise sur la totalité des choses, le jugenstil ambitionne la vie dans son entier, sous le signe de la joie et de la nouveauté. Jugend s'intitulait d'ailleurs à l'origine Leben - « vie ». À cet idéal, son créateur Georg Hirth ne renoncera jamais, entraînant ses troupes dans sa folle entreprise. Mais l'ange ? Interrogé sur sa présence insolite dans l'anticléricale Jugend, l'ange de la jeunesse révèle tout ce que ce projet engage d'ambitions démesurées : rien de moins qu'un culte de l'art et de la jeunesse.
Bruxelles
Les grandes constructions métalliques
Dates:01/09/2050-01/01/2999
Recueil de textes du concepteur de la tour Eiffel à la fin du XIXe siècle. G. Eiffel explique ses objectifs, décrit les phases de sa construction et prend la défense des grandes constructions métalliques et de l'usage du métal pour concevoir des ponts, des charpentes, des navires, etc. La conférence d'Eiffel se lit comme une synthèse claire et accessible au plus grand nombre ; elle se veut la louange quasi publicitaire d'un mode de construction absolument nouveau pour l'époque. 1888 : alors que la tour Eiffel est en cours de construction (les deux premiers étages se dressent déjà dans le ciel de Paris), Gustave Eiffel, ingénieur de génie, prend la parole et prononce une conférence sur l'art de l'architecture métallique. Ponts, gares, écluses, églises et maisons démontables, tout y passe, sans oublier la Tour de 300 mètres. Il puise ses exemples en France et sur tous les continents du globe, rendant un hommage particulièrement appuyé aux grandes entreprises américaines. Gustave Eiffel, ingénieur de génie, prend la parole et prononce une conférence sur l'art de l'architecture métallique.
Bruxelles
Munich 1900
Dates:01/09/2050-01/09/2999
La Sécession, Kandinsky et le Blaue Reiter. Le critique d’art Rainer Metzger et l’iconographe Christian Brandstätter esquissent le portrait kaléidoscopique d’une quasi-métropole rayonnante, dans l’histoire culturelle de l’Europe des avants-garde. Au tournant du XXe siècle, Munich est à l'apogée de son développement culturel. Capitale de province dans l'ombre de la métropole, elle a progressivement acquis une importance que ni sa taille ni sa capacité politique n'auraient permis de justifier. La contribution particulière de Munich à une histoire culturelle de la modernité réside dans son entêtement et dans son autonomie. Sous des noms tels que " Jugendstil ", " Simplicissimus " ou " Der Blaue Reiter ", des associations sont propulsées sur la scène internationale. Kandinsky y invente l'abstraction, Paul Klee y développe ses premiers poèmes plastiques consacrés aux miracles organiques. Des " princes artistes " tels que Franz von Lenbach, Franz von Stuck ou Adolf von Hildebrand vivent à Munich. Thomas Mann y reste près de quarante ans, Giorgio De Chirico, y séjourné trois ans et Marcel Duchamp se sert de son expérience munichoise comme d'un tremplin vers une carrière internationale.
Bruxelles
Kruununhaka's Stairwells
Dates:01/12/2050-31/12/2099
Kruununhaka's stairwells are an important part of Helsinki's cultural heritage and offer valuable examples of well-preserved interior spaces. Many of Kruununhaka's stairwells were designed by the most outstanding architects of the time. As was the custom, stairwells were used to convey...(more)
Bruxelles
Jugendstil in Bad Nauheim
Dates:01/12/2050-31/12/2099
Text by Christina Uslular-Thiele, photos by Hiltrud A.M. Hölzinger, 2005. ISBN 3-7845-7100-X
Bruxelles
Art nouveau, un autre regard
Dates:01/12/2050-29/12/2099
Calendrier officiel 2006 de la Ville de La Chaux-de-Fonds avec photographies de Gérard Benoit à la Guillaume.
Bruxelles (Ixelles)
The Charlier museum and Victor Horta
Dates:01/01/2050-01/01/2999
In 1890, the patron of the arts Henri Van Cutsem (1839-1904) inherited a townhouse in the neoclassical style at 16 avenue des Arts in Sint-Josse-ten-Noode, a borough neighbouring the historical city centre of Brussels. To show off his art collections to best effect, Van Cutsem entrusted the works to extend his home and convert the stables and annexes to a young and as yet unknown architect: Victor Horta. Between 1890 and 1893 the latter designed two galleries topped with glass roofs with metal supports and a new facade giving onto rue de la Charité. This enlarged Hôtel Charlier provides an early example of the innovations that would later become distinctive of the work of the master of Art Nouveau: the fluidity and transparency of the interior spaces, the use and affirmation of visible metal in a private home, fruit at the base of walls to lend an organic illusion, etc. In 1928, the townhouse became known as the "Charlier Museum" in memory of the sculptor Guillaume Charlier (1854-1925), Van Cutsem's universal legatee, who donated the house and its art collections to the borough of Sint-Josse-ten-Noorde. In 1993 the museum was listed as a historical monument by the Brussels-Capital Region. 64 pages, 13 X 13 cm, 180 gramme
Bruxelles (Ixelles)
La façade Art nouveau à Bruxelles: Artisans et métiers
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Le XIXe et le début du XXe siècle ont voué un intérêt passionné à l'image de la ville. Pour les architectes de l'Art Nouveau, la façade doit être considérée comme une œuvre d'art totale, une vaste affiche en relief, à laquelle tous les artisans et artistes sont invités à participer. Dans la lignée du courant des Arts and Crafts anglais, le savoir-faire artisanal lié aux divers matériaux -taille de la pierre, ferronnerie, menuiserie, céramique, vitrail, sgraffite, serrurerie- connaît un développement exceptionnel. Un dialogue d'une grande richesse s'instaure entre le monde des techniques et de nombreux créateurs bruxellois qui vont renouveler de manière radicale l'esthétique de la façade : Victor Horta, Paul Hankar, Ernest Blérot, Gustave Strauven, Albert Ciamberlani, Adolphe Crespin, Paul Cauchie, Fernand Dubois, Isidore de Rudder, Gabriel Van Dievoet…
Bruxelles (Ixelles)
De Art Nouveau gevel te Brussel: Ambacht en sierkunst
Dates:01/01/2050-01/01/2999
In de 19de en het begin van de 20ste eeuw heerst er een sterke belangstelling voor de verschijningsvorm van de stad. De art nouveau architect beschouwt de gevel als een totaalkunstwerk, een grote affiche in reliëf, die tot stand moet komen uit de samenwerking van alle kunsten en ambachten. In het verlengde van de Engelse Arts and Crafts kennen de ambachten van het steenhouwen, smeedwerk, schrijnwerk, wandtegels, glas-in-lood, sgraffito, deurbeslag, etc. een uitzonderlijke bloei. Er ontstaat een vruchtbare dialoog tussen de traditionele vakkennis en de talrijke Brusselse ontwerpers die een radicale vernieuwing in de esthetiek van de gevels teweegbrengen: Victor Horta, Paul Hankar, Ernest Blérot, Gustave Strauven, Albert Ciamberlani, Adolphe Crespin, Paul Cauchie, Fernand Dubois, Isidore de Rudder, Gabriel Van
Bruxelles (Ixelles)
Paris-Bruxelles Deux siècles d’affinités architecturale
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Second volume, après Vienne-Bruxelles, d’une série qui explore les allées et venues architecturales entre la capitale de la Belgique et ses voisines européennes. Le point de départ se situe dans la période 1794-1814, quand la Belgique était française et que ses architectes avaient l’occasion de se former à Paris, dans la célèbre école des Beaux Arts. Il va en résulter une tradition informelle d’échanges qui reflètent l’actualité culturelle des deux capitales. On voit ainsi Viollet le Duc consulté pour la restauration des vestiges de l’enceinte de Bruxelles, Léopold II faire appel à l’architecte orientalise parisien Alexandre Marcel, le jeune Rob. Mallet Stevens trouver son inspiration dans la maison de sa tante, le palais Stoclet, chef d’oeuvre du style Sécession, Hector Guimard et Henry Sauvage inventer leur propre style, l’un après avoir visité les oeuvres de Victor Horta, l’autre après fait la place chez Paul Saintenoy, un des maîtres bruxellois de l’Art Nouveau. Ces échanges ont laissé de nombreux témoignages présentés dans le livre. Ainsi, à Paris, l’Art Nouveau belge peut toujours être apprécié dans le restaurant de l’Hôtel des Dames de la Poste, rue de Lille, aménagé par Gustave Serrurier- Bovy, un des champions belges de l’Art dans Tout, et à Bruxelles, les rues témoignent de l’influence de l’Exposition des Arts décoratifs de Paris 1925 dans nombre d’habitations bourgeoises, d’églises ou d hôtels de ville fastueux. Si le Thalys a, depuis quelques années, considérablement réduit le temps de trajet entre les deux capitales, l’architecture les avait rapproché depuis longtemps, c’est ce lien artistique peu connu que retrace pour la première fois ce livre. Paris-Bruxelles Texte de Maurice Culot Ouvrage relié sous jaquette Texte : français Format :13 x 13 cm Nombre de pages : 64 environ +/– 80 illustrations couleurs et N/Bl ISBN : 978-287143-232-6 EAN : 9782871432326 PARUTION : décembre 2009 Prix : 12 €
Bruxelles (Ixelles)
De tijd van de Boetiek Van marktkraam tot eBay
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Het boek is gewijd aan de architecturale evolutie van de boetiek sinds haar opkomst in de 19de eeuw tot vandaag. Als formidabel laboratorium voor ideeën, vormen, materialen en uitvoeringen is de boetiek een onmiddellijke afspiegeling van de levenswijze, de smaken, de mentaliteit en urbaniteit van een periode. Er wordt een overzicht geschetst van de moderne boetiek die een kunstwerk op zich is, tot de typische boetiek van de art nouveau, de art deco, de uitgepuurde stijl van de fifties, en de hippie mode van de seventies… Het boek begint met een evocatie van de eerste moderne boetieks ingericht tijdens het Empire en eindigt met de meest recente creaties van belangrijke architecten en designers. Onder boekomslag ingebonden Nederlandse tekst Formaat: 13 x 13 cm 64 pagina’s +/– 80 zwart-wit en kleurenfoto’s ISBN: 978-2-87143-225-8 EAN: 9782871432258 Prijs : 12 €
Bruxelles (Ixelles)
Vienne - Bruxelles
Dates:01/01/2050-01/01/2999
iPoint de référence incontournable pour qui visite Bruxelles, le Palais Stoclet édifié de 1905 à 1911 par l'architecte autrichien Josef Hoffmann, à la demande d'Adolphe Stoclet, un ingénieur belge qui avait séjourné à Vienne. Ce somptueux palais de marbre, entièrement aménagé par les Wiener Werkstätte -ateliers artisanaux créés par Hoffmann et Koloman Moser- et dont la salle à manger est décorée par Gustav Klimt, influencera en profondeur la jeune génération d'architectes. Parmi ceux-ci, le neveu d'Adolphe Stoclet, Robert Mallet-Stevens, qui trouvera sa propre voie en s'exerçant à des variations sur le style Sécession. Le livre retrace l'influence déterminante de la " Wiener Secession " -un mouvement qui rejette l'extravagance décorative de l'Art Nouveau au profit d'une approche géométrique- sur l'architecture de la capitale belge, notamment à travers quelques figures de créateurs aujourd'hui oubliés dont émerge, entre autres, celle de Léon Sneyers, le fondateur de " L'Intérieur ", une galerie dédiée essentiellement à l'Art viennois. Ouvrage relié sous jaquette Texte : français Format :13 x 13 cm Nombre de pages : 64 environ +/- 80 illustrations couleurs et N/Bl ISBN 13 : 978-2-87143-181-7 EAN : 9782871431817 PARUTION : juin 2007 Prix : 12 €
Bruxelles (Ixelles)
La cuisine. Mode de vie, De l'ombre à la lumière
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Si la cuisine est par définition la pièce de l'habitation où se préparent les repas, elle est aussi un lieu de vie qui, depuis un siècle, suscite l'intérêt des architectes, des designers, des sociologues, des industriels, des organisateurs de salons, des historiens et, bien entendu, des chefs et des amateurs. Ainsi à la belle époque, la cuisine de la maison est-elle installée en sous-sol et reliée aux étages par l'escalier de service et le monte-plats. Progressivement, dans les années 1920, la cuisine se déplace au rez-de-chaussée pour être en lien direct avec la salle à manger. L'époque est marquée par une recherche accrue visant à rationaliser l'espace et l'équipement pour alléger le travail de la ménagère et améliorer le confort de la vie familiale. Des logements sociaux sont équipés d'une cuisine-salle de bain, utilisant un seul réservoir d'eau chaude, tandis qu'apparaissent les premiers meubles fonctionnels. La cuisine standardisée Cubex, présentée en 1930, annonce la cuisine équipée moderne. L'influence de la cuisine américaine, lumineuse et ouverte sur le séjour, marque les années 1960-1970 alors en plein boom électroménager. Elle préfigure la cuisine contemporaine au concept, design et matériaux recherchés, intégrée à la vie de la maison, havre de paix et de détente où s'épanouissent la convivialité et un certain art de vivre. L'auteur Emmanuel Collet, licencié en histoire (UCL), est historien indépendant depuis 1985. Il est concepteur et commissaire d'expositions et iconographe. Il est archiviste du Groupe Delhaize. Ouvrage relié sous jaquette Texte : français Format :13 x 13 cm Nombre de pages : 64 environ +/- 80 illustrations couleurs et N/Bl ISBN 10 : 2-87143-176-0 ISBN 13 : 978-2-87143-176-3 EAN : 9782871431763 Prix :12 €
Bruxelles (Ixelles)
Paris Belle-Epoque: Architectures 1890-1914
Dates:01/01/2050-01/01/2999
La pose de la première pierre du pont Alexandre III en 1896 amorce un âge d'or architectural dont l'Exposition universelle reste le symbole avec ses 50 millions de visiteurs, les Grand et Petit Palais, les gares de Lyon et d'Orsay et le métropolitain avec ses entrées souterraines dessinées par Guimard et ses sections aériennes par Formigé. La capitale renouvelle ses équipements, construit des écoles, des hôpitaux, des garages pour automobiles, des hôtels pour voyageurs, des sous-stations électriques en métal et en fer… Le souffle sportif impulsé par de Coubertin fait naître des stades, des piscines, des gymnases. Avec les grands magasins de nouveautés s'achève la mue commerciale entamée 50 ans plus tôt avec les passages couverts. Le mouvement mutualiste se libère des contraintes qu'avait dressées la peur de la classe ouvrière, et engendre la construction de somptueuses chambres syndicales, de bourses du travail, de maisons du peuple. Les lotissements se multiplient et l'ascenseur modifie la manière d'habiter, les derniers étages hier encore réservés aux démunis deviennent les plus recherchés. Les populaires bouillons Chartier déploient leurs arabesques Art Nouveau. Le métal, la céramique, le grès flammé ou émaillé font vibrer une dernière fois les façades avant le fatidique mois d'août 1914. Ouvrage relié sous jaquette 64 pages format : 13 X 13 cm environ 67 illustrations couleurs et N/Bl ISBN : 2-87143-157-4 EAN :9782871431572 Prix : 12€
Bruxelles (Ixelles)
Ouvrez la porte: La serrurerie décorative
Dates:01/01/2050-01/01/2999
De la grande clef égyptienne d'il y a 4000 ans, à la poignée d'aujourd'hui signée par un artiste, c'est la porte de l'univers de la serrurerie décorative qui est ici entr'ouverte. En Europe, celle-ci prend son vol autour de 1200. Au début du XIVe siècle, le métier de serrurier s'organise en corporations, c'est le temps des pentures ouvragées. Le XVe voit l'apparition des serrures à ornements puis, avec la Renaissance, les modèles gothiques s'effacent devant l'Antiquité qui cède à son tour devant l'esthétique baroque. Mais la suppression des guildes à la fin du XVIIIe siècle, puis l'industrialisation, sonnent le glas du métier. En 1851, l'anglais Linus Yale expose au Crystal Palace une clef plate à cylindre promise à un succès mondial. L'éclectisme, puis l'Art Nouveau et l'Art Déco, relancent la création et les architectes fournissent des dessins aux serruriers. Mais, c'est grâce à l'effort et la constance de quelques artisans d'art, à l'exemple de la firme Vervloet à Bruxelles, que la serrurerie décorative passe le cap du fonctionnalisme architectural de l'après-guerre pour répondre aujourd'hui aux nouvelles exigences des créateurs. Ouvrage relié sous jaquette 64 pages format : 13 X 13 cm environ 67 illustrations couleurs et N/Bl ISBN : 2-87143-158-2 EAN :9782871431589 Prix : 12€

With the support of the Culture Programme of the European Union

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Ministry of the Brussels Capital Region Department of Spatial Planning and Housing,
Rue du Progrès 80 b 1, 1035 Brussels - Belgium