Agenda

Exposicions, visites i altres esdeveniments en curs o pròxims

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 46-60 of 504  
page   4           
City   
Image
Name
PARIS
Fashioning Fashion Deux siècles de mode européenne, 1700-1915
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Cet ouvrage dévoile une sélection exceptionnelle de costumes et d’accessoires, tous emblématiques des principaux mouvements de mode en Europe du XVIIIe siècle au début du XXe, appartenant à la prestigieuse collection du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Ces pièces, qui proviennent essentiellement de France, d’Angleterre et d’Italie, permettent de retracer une histoire de la silhouette sur deux siècles, tout en mettant l’accent sur les formes, les détails et les savoir-faire. On y découvre, pour le XVIIIe siècle, les somptueuses chinoiseries, turqueries et toiles venues d’Inde qui illustrent la fascination pour un Orient de fantaisie, mais aussi l’oscillation entre la solennité des vêtements de cour français et l’élégante simplicité en faveur en Angleterre. Les pékins, taffetas, satins façonnés et autres velours ciselés, dans lesquels sont taillés les costumes pour femmes ou pour hommes, la plupart réalisés par les fabriques de Lyon ou de Tours, révèlent la fabuleuse richesse des techniques de tissage. L’empreinte des événements historiques et politiques sur la mode est importante : lors de la Révolution française, le vêtement devient le support privilégié des opinions de chacun, tandis que sous Napoléon l’influence du retour à l’antique et de la campagne d’Égypte est manifeste. Au cours du XIXe siècle, les silhouettes féminines blanches et éthérées des années 1820 laissent la place au règne des crinolines, puis aux tournures et aux « faux culs » qui accentuent la chute des reins ; à l’aube du XXe siècle s’impose la silhouette en S, modelée par un corset au laçage très serré. Durant ce siècle où la garde-robe masculine évolue peu, seuls certains éléments font leur apparition, tels le complet et le veston, dont l’usage se fait plus fréquent. Vers 1906, Paul Poiret modifie profondément la silhouette féminine, interdit à ses clientes le port du corset et propose tout un univers oriental, dont on retrouve aussi l’écho chez les sœurs Callot. Illustré de splendides photographies de détails qui nous font découvrir l’extraordinaire prouesse technique de certains tissus, cet ouvrage offre une synthèse remarquable sur l’histoire de la mode. 224 PAGES 270 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS RELIÉ SOUS JAQUETTE
Paris
Egon Schiele
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Egon Schiele, 1890 – 1918. Vingt huit années d’existence seulement, et une si grande influence sur l’art du XXe siècle… C’est ce destin d’exception que retrace la première bande dessinée de Xavier Coste – lui-même n’a que 22 ans lorsqu’il réalise cet album : la trajectoire tumultueuse et fascinante d’un météore de la peinture, tout en contrastes, en fulgurances, en excès. L’ouvrage se concentre volontairement sur les dernières années de la vie du peintre autrichien. L’essor d’un talent, d’abord : son parrainage confraternel par Gustav Klimt, son appétit de conquête et de femmes, son goût de la provocation, ses premiers succès. Bientôt suivis par ses échecs : brièvement emprisonné pour pornographie, Schiele se range, s’embourgeoise… Le déclenchement de la Grande Guerre, puis la disparition de presque tous ses proches achèveront d’éteindre sa flamme, avant que la grippe espagnole ne l’emporte à son tour. Un portrait biographique séduisant et personnel – et l’évidence d’un talent graphique à suivre. Source: http://bd.casterman.com
Paris
Le Papier peint Art nouveau Création, production, diffusion
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Depuis son renouvellement en Angleterre, grâce à William Morris et aux créateurs du mouvement Arts and Crafts, jusqu’à l’émergence de l’Art nouveau en Europe continentale, le papier peint fut le lieu de toutes les attentions sur les scènes artistiques européennes. Dans le même temps, les fabricants et les dessinateurs spécialisés qu’ils sollicitaient adoptèrent progressivement une esthétique inspirée par l’Art nouveau, jusqu’à ce que ces motifs constituent une part majoritaire des collections commercialisées à partir de 1900. Grâce à une investigation menée au sein des milliers de modèles générés par l’industrie du papier peint, Jérémie Cerman aborde, dans cet ouvrage, de nombreux aspects du phénomène : l’activité des manufactures, les pratiques des ateliers de dessin industriel, le contexte de mise en vente de ces produits… Il montre notamment comment ces articles bon marché ont contribué à une très large diffusion du goût moderne dans les intérieurs de la Belle Époque : cette nouvelle esthétique est venue agrémenter le quotidien de toutes les catégories sociales. D’un style bien marqué par la modernité ou d’un goût parfois plus consensuel, les papiers peints répondirent dans une certaine mesure aux idéaux sociaux de l’Art nouveau.
Paris
L'art nouveau : la révolution décorative
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Catalogue accompagnant l'exposition du même nom (18/04/2013-08/09/2013)à la Pinacothèque de Paris.
Paris
Cloches de Noël et de Pâques
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Edition illustrée et décorée par Alfons Mucha
Paris
Ilsee: Princesse de Tripoli
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Illustré par Alphonse Mucha
Paris
Art Nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Comment ce style qui a marqué quelques décennies seulement a-t-il suscité une vogue sans précédent tout en étant si décrié ? Dans presque toute l'Europe et aux États-Unis, dans cette période marquée par la naissance de l'industrialisation et les nouveautés techniques, les artistes artisans ont l'ambition d'abolir les frontières entre l'art et l'artisanat et d'en faire profiter le plus grand nombre. Peu à peu, l'Art nouveau ne concerne plus seulement les arts graphiques et le mobilier, mais tous les aspects de la vie quotidienne. Le nouveau style inspire les objets quotidiens, les vêtements, les affiches, les habitations privées et les monuments publics. Mais l'Art nouveau est beaucoup plus qu'un style décoratif : une façon de penser, de vivre les espaces et la modernité de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.
Paris
L'Art nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Jill Bace, David Rago, Suzanne Perrault, Corinne Hewlett (traducteur) Les origines, les différentes tendances et les caractéristiques nationales de ce style qui a bouleversé les arts décoratifs entre les années 1880 et 1914 environ. Des oeuvres d'artistes et de manufactures de renommée internationale (Gallé, Majorelle, Daum, Tiffany ou WMF) ou d'autres moins connus qui ont marqué la production de l'époque, dans des domaines aussi variés que le mobilier, la verrerie, la céramique, la joaillerie, l'orfèvrerie, les statuettes et les affiches. 29.95€ 240 pages
Paris
Art nouveau 1900
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Type de document : Livre Concepteurs / architectes : Beardsley, Aubrey ; Bilek, Frantisek ; Klimt, Gustav ; Kubin, Alfred ; Kupka, Frantisek ; Mucha Alfons ; Munch, Edvard ; Preisler Jan ; Redon Odilon ; Rodin, Auguste ; Schiele Egon
Paris
Art Nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Le panorama fascinant d'un style qui a renouvelé tous les domaines de l'art en Europe et aux États-Unis à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. En réaction contre l'académisme, les maîtres tels que Klimt, Beardsley, Tiffany et Guimard s'inspirent des formes sinueuses du monde végétal et utilisent des nouveaux matériaux – fer, verre et béton – qui jettent les bases du design moderne.
Paris
Art Nouveau : Jugendstil
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Reliure inconnue: 253 pages Dimensions: 20,6 x 16,8 x 2,2 cm 11 janvier 2013
Paris
Guimard Perdu, histoire d'une méprise
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Que reste-il de l’œuvre d’Hector Guimard ? Si chacun garde en mémoire son travail pour le métro parisien, on sait moins que presque la moitié de ses réalisations architecturales a été détruite et que certains bâtiments sont aujourd’hui encore menacés de destruction. Ce roi de la courbe et de l’asymétrie, chantre de l’Art nouveau et père de l’architecture moderne en France, méritait cet inventaire qui, au travers de documents inédits, permet de restituer à l’œuvre disparue toute son étonnante créativité. 27 x 25 cm, 128 pages quadri, broché avec rabats 35 €
Paris
L’Idéal Art nouveau. Collection majeure du musée départemental de l’Oise
Dates:01/01/2050-01/01/2999
« L’Art dans tout et l’Art pour tous » tel était le slogan des créateurs de l’Art nouveau, mouvement qui connut son apogée entre 1890 et 1910. Célébrant le retour à la nature et embrassant les nouvelles possibilités de création offertes par les évolutions techniques, l’Art nouveau bouleverse une société étouffée par son classicisme et ses codes intransigeants. Sa sensualité, son érotisme même, fait scandale. Ambitionnant de réaliser l’unité de l’art et de la vie, cet art total qui s’empare de tous les sujets et de tous les supports, trouve son plus beau terrain d’expression dans la construction et l’aménagement, la maison devenant son lieu d’expression privilégié. Moment éphémère de l’histoire de l’art, rapidement éclipsé par l’arrivée du style Art déco, l’Art nouveau eut un vaste champ d’expérimentation de l’architecture aux arts décoratifs, en passant par la peinture et la sculpture. Guimard, Lalique, Gallé, Vuillard, Denis... autant d’artistes dont les chefs-d’œuvre constituent les repères de ce large panorama que retrace cet ouvrage, dessinant une synthèse rare d’un mouvement emblématique de la Belle Époque. Catalogue de l’exposition présentée au Palais Lumière d’Evian du 12 octobre 2013 au 12 janvier 2014. 208 p., 35 €.
Paris
Paul Poiret Couturier Parfumeur — Couturier Perfumer
Dates:01/01/2050-01/01/2999
« En habillant l’époque » — Rares ont été les créateurs de mode qui se sont autant impliqués dans l’innovation et l’exploration de l’étendue des possibilités offertes par les arts appliqués. Curieux, inventif, audacieux, Paul Poiret « le Magnifique » régnait sur l’univers parisien de la mode. Au coeur des activités mondaines et artistiques tourbillonnantes de la capitale, il s’est enthousiasmé pour le théâtre, les Ballets russes, la musique et la peinture. Un vent de liberté, de modernité et de gaieté soufflait sur sa maison de couture. Il fut le premier couturier à lancer sa maison de parfumerie Les Parfums de Rosine (1911) et n’a cessé de penser et d’intégrer la mode dans l’espace et l’art de vivre. Réputé pour ses fêtes somptueuses, complice des années folles, décor, audace, tout était possible. Homme de communication avant l’heure, Paul Poiret a construit sa mode avec le concours d’artistes peintres et d’illustrateurs reconnus. La publicité faite autour de ses parfums poussait au rêve. Adulé, riche et célèbre, le « King » de cette foisonnante période Art déco a pourtant quitté le monde en 1944, seul et ruiné. / — “Fashioning the Century” — Couturiers who were deeply committed to innovation and exploring the vast possibilities offered by the decorative arts were rare indeed in the past. Curious, inventive and bold, Paul Poiret “the Magnificent” reigned over the Parisian fashion world. At the very heart of the society and artistic whirl of the capital, he was passionate about the theater, the Ballets Russes, music and painting. Winds of freedom, modernity and delight swept over the Poiret couture house. He was the first designer to launch his own perfume company, Les Parfums de Rosine (1911), and never tired of conceiving and blending fashion in space and the art of living. Famous for his sumptuous parties, synonymous with the Roaring Twenties, décor and audacity – anything was possible. A public relations man before his time, Paul Poiret fashioned his mode with the support of celebrated painters and illustrators. The advertising developed for his perfumes sparked the imagination. Adulated, rich and famous, the king of this profuse Art Deco period perished in 1944, forlorn and destitute. Coédition Musée international de la Parfumerie, Grasse / Somogy éditions d'Art Exposition organisée par le Musée international de la Parfumerie de Grasse, du 1er juin au 30 septembre 2013. Ouvrage bilingue français-anglais. 144 pages, 130 illustrations 22 x 28 cm 25 €
Paris
Le symbolisme et les artistes suisses
Dates:01/01/2050-01/01/2999
L’ouvrage explore avec passion les correspondances entre les oeuvres plastiques et les oeuvres musicales, poétiques et psychologiques qui ont permis l’éclosion du symbolisme. Les oeuvres des artistes suisses côtoient des oeuvres capitales d’artistes européens : Cuno Amiet, Arnold Böcklin, Augusto et Giovanni Giacometti, Ferdinand Hodler, Carlos Schwabe, Giovanni Segantini, William Degouve de Nuncques, Vittore Grubicy de Dragon, Gustav Klimt, Fernand Khnopff, Odilon Redon, Franz von Stuck, imposent une mosaïque de rythmes à ce catalogue. Le symbolisme se développe en Suisse entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle. Les artistes qui s’y rattachent gardent une singularité farouche et secouent l’Europe positiviste, pour tendre à un spiritualisme artistique, où l’idée prévaut sur toute autre forme. Une liberté nouvelle, celle des rêves, est la faculté novatrice qui élargit cet art. L’interrogation sur l’être humain et sur les limites entre santé et maladies, côtoient les théories sur l’hystérie de Charcot et les avancées théoriques de Freud, Jung, Bleuler. La photographie révèle l’importance des pratiques de réforme de la vie, de la théosophie aux colonies révolutionnaires comme celle de Monte Verità, et aussi de la danse sous hypnose. Le symbolisme a pressenti la complexité de notre présent et par la sensibilité des sujets qu’il aborde et le mélange des genres qu’il pratique, il est le creuset des plus grands mouvements du XXe siècle, le surréalisme, l’expressionnisme, l’abstraction et « l’art des aliénés ». Coédition Kunstmuseum, Bern / Museo Cantonale d’Arte et Museo d’Arte, Lugano / Somogy éditions d'Art 352 pages, 316 illustrations 24,6 x 28 cm 49 € relié sous jaquette

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium