Agenda

Exposicions, visites i altres esdeveniments en curs o pròxims

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 46-60 of 417  
page   4           
City   
Image
Name
Paris
In the time of Klimt - The Vienna Secession
Dates:12/02/2015-21/06/2015

The Pinacothèque de Paris, in partnership with Arthemisia Group and 24 ORE Cultura, wishes to examine once again an essential aspect of Art Nouveau, which was developed in Vienna at the start of the 20th century under the name Secession. Gustav Klimt's part in the emerging of that movement is a major one. The artist's talent and brio, from his precocious start to his excessive decorative effects, where gildings and the emerging expressionism are dominant, are the foundations of a new period, which flowered in Vienna at the turn of the century. That artistic movement is, in fact, at the origin of the birth, a few years later, of one of the major currents in modern art, Expressionism, which was the theme of an exhibition in the museum in 2011.

The exhibition shows over 180 works taken from the collections of the Belvedere museum in Vienna, as well as from private collections. The curatorship of the exhibition is ensured by Alfred Weidinger, curator of the Belvedere museum in Vienna.

PARIS
Trésors de Sable et de Feu, Verre et Cristal aux Arts Décoratifs, XIVe-XXIe siècle
Dates:09/04/2015-15/11/2015

L’exposition est la première grande rétrospective dédiée à une histoire du verre depuis « L’Art du Verre » organisée aux Arts Décoratifs en 1951. Le caractère international de ce projet va de pair avec une attention particulière accordée aux verriers français, en offrant certains regards croisés sur les productions anciennes et contemporaines. Les objets, ornementaux ou utilitaires, et les œuvres d’art sont inscrits dans une trame chronologique qui rythme le parcours du visiteur sur les deux étages. Les pièces exposées illustrent les goûts des collectionneurs qui ont activement enrichi le fonds de l’institution, ainsi que les acquisitions importantes de verres faites depuis le XIXe siècle.

Des originaux arabo-musulmans, comme les verres émaillés mamelouks sont confrontés aux créations de Philippe J. Brocard à Paris ou de la firme Lobmeyr à Vienne et côtoient des verres chinois de la dynastie Qing qui fascinèrent émile Gallé. Le visiteur découvre l’histoire du verre européen du XVIe au XVIIIe grâce aux dons et legs de collectionneurs passionnés comme Patrice Salin, Madeleine Bougenaux, François Carnot et Madame Fernand Bernard. La création de manufactures modernes au début du XIXe siècle, participe à l’émergence d’une véritable verrerie et cristallerie de luxe en France, comme celle de Baccarat. Les « cristaux opales » ou « opalines », sont l’originalité la plus grande de cette production française et un point fort de la collection.

Les Arts Décoratifs contribuent à l’éclosion et à la diffusion d’un art nouveau et, jusqu’en 1914, rassemblent un splendide ensemble d’œuvres, dont celles d’Emile Gallé, de René Lalique et de François-Eugène Rousseau. 
Cette politique active d’enrichissements est cependant très ralentie après la Première Guerre Mondiale mais des acquisitions spectaculaires viennent enrichir le musée, comme le legs de Monsieur et Madame Barthou, grands amateurs des verriers Maurice Marinot et François Décorchemont.

Une des salles du niveau supérieur est dédiée à l’histoire du verre à boire de 1900 à nos jours. Les autres espaces de l’étage sont consacrés aux oeuvres françaises et internationales des quarante dernières années. Cette période correspond aussi à l’émergence de nouveaux organismes spécialisés. La fondation du centre du verre aux Arts Décoratifs en 1982, et les rencontres internationales du musée du verre de Sars Poterie, sont révélateurs de cette nouvelle dynamique. L’exposition met ainsi en lumière les générations d’artistes ayant transformé l’approche du verre depuis les années 1960 mais aussi une génération récente d’artistes talentueux. Le visiteur découvre ou revoit alors des œuvres de Stanislav Libensky, Jaroslava Brychtova, Bertil Valien, Richard Meitner, Bernard Dejonghe, Toots Zynsky, Alessandro et Laura de Santillana, Gaetano Pesce, Ettore Sottsass et de plus jeunes comme Damien François, Vanessa Mitrani et Martin Hlubucek. Le Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques de Marseille, et le Centre International d’Art Verrier de Meisenthal, deux institutions impliquées dans la création contemporaine, sont les invités du musée. Représentés par des réalisations récentes de Philippe Parreno (CIRVA), Michel Paysant (CIAV), ou encore David Dubois (CIAV et CIRVA). Histoire et actualité du verre, histoire du goût, histoire d’une collection, l’exposition éclaire toutes les facettes de ce matériau étonnant qui prend toutes les formes et toutes les couleurs.

Paris
Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne
Dates:29/05/2015-29/05/2015

Cette exposition évoque un aspect essentiel de l'Art nouveau qui s'est développé à Vienne au début du XXème siècle sous le nom de Sécession. Le rôle de Gustav Klimt dans l'éclosion de ce mouvement est majeur. Le talent et le brio de cet artiste, de ses débuts précoces à ses excès décoratifs où les dorures et l'expressionnisme naissant dominent, sont le socle d'une période nouvelle qui s'est épanouie à Vienne au tournant du siècle.

 

Paris
Guimard et l'Art Nouveau de Passy à Auteuil
Dates:08/06/2015-08/06/2015

C'est un parcours riche en histoire et en architecture. Vous découvrirez des édifices aux façades extraordinaires, au coeur de ce quartier privilégié, qui a su conserver quelques traces d'un passé plus champêtre.

Paris
Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne
Dates:17/06/2015-17/06/2015

Cette exposition évoque un aspect essentiel de l'Art nouveau qui s'est développé à Vienne au début du XXème siècle sous le nom de Sécession. Le rôle de Gustav Klimt dans l'éclosion de ce mouvement est majeur. Le talent et le brio de cet artiste, de ses débuts précoces à ses excès décoratifs où les dorures et l'expressionnisme naissant dominent, sont le socle d'une période nouvelle qui s'est épanouie à Vienne au tournant du siècle.

Paris
Découverte de l’Art Nouveau dans le quartier du Gros Caillou
Dates:29/06/2015-29/06/2015

Situé entre les Invalides et l'école Militaire, au coeur du 7ième arrondissement, le quartier du Gros Caillou a su tenir au secret ses charmes et ses chefs-d'oeuvres, à l'ombre de la Tour Eiffel. Nous suivrons, dans ce quartier, le fil de l'Art Nouveau, dont les surprenantes réalisations de Jules Lavirotte.

Tarif: 12 euros

Paris
Le vitrail: comment prendre soin d'un patrimoine fragile?
Dates:08/07/2015-10/07/2015

Les vitraux sont un patrimoine fragile, mince paroi de verre et de plomb qui clôt les baies des nombreux édifices civils et religieux depuis le Haut Moyen Âge. Leur fragilité, qui les soumet, sans grande défense, aux intempéries, à la pollution, parfois au vandalisme, a de tout temps nécessité des interventions régulières d’entretien, de réparation, de restauration, souvent de remplacement. Au-delà des opérations spectaculaires de restauration où l’on applique les techniques les plus avancées de nettoyage ou de protection, les interventions plus modestes de simple entretien, de soins de base, méritent attention, car elles ont un rôle fondamental dans la préservation à long terme des verrières anciennes et modernes. Au temps où la crise économique touche de nombreux pays, il est opportun de réfléchir à une approche de conservation qui s’adapte, dans les meilleures conditions pour les œuvres, à de nouvelles contraintes financières.

 

Appel à communications à soumettre avant le 15 novembre 2014.

Paris
Découverte de l’Art Nouveau dans le quartier du Gros Caillou
Dates:18/07/2015-18/07/2015

Situé entre les Invalides et l'école Militaire, au coeur du 7ième arrondissement, le quartier du Gros Caillou a su tenir au secret ses charmes et ses chefs-d'oeuvres, à l'ombre de la Tour Eiffel. Nous suivrons, dans ce quartier, le fil de l'Art Nouveau, dont les surprenantes réalisations de Jules Lavirotte.

Tarif 12 euros

Paris
Guimard et l'Art Nouveau de Passy à Auteuil
Dates:15/08/2015-15/08/2015

C'est un parcours riche en histoire et en architecture. Vous découvrirez des édifices aux façades extraordinaires, au coeur de ce quartier privilégié, qui a su conserver quelques traces d'un passé plus champêtre.

PARIS
Les origines de l'Art nouveau : La maison Bing
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Le 26 décembre 1895, le marchand d'art Siegfried Bing (1838-1905) ouvre les portes de son magasin parisien, l'Art nouveau. Cette ouverture, attendue de longue date, marque la naissance d'un nouveau courant artistique. Commerçant passionné, Bing est également un commanditaire et un précurseur qui vise à réunir l'art de l'Occident et celui de l'Orient, incitant artistes et concepteurs - tels Eugène Carrière, Constantin Meunier, Louis Comfort Tiffany, Paul Signac et Edvard Munch - à emprunter de nouvelles voies. L'art japonais va jouer un rôle essentiel dans l'émergence de ce nouveau courant. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Bing parachève sa reconnaissance internationale en proposant des pièces entières meublées par Eugène Gaillard, Georges de Feure et Edvard Colonna. Ses efforts entrepris pour réaliser un style Art nouveau harmonieux atteindront ainsi leur point d'orgue. Les origines de l'Art nouveau est davantage qu'une monographie consacrée à Siegfried Bing, à son magasin et à son influence nationale et internationale dans le développement de l'Art nouveau. Cet ouvrage envisage la fusion des beaux-arts et des arts appliqués dans une forme stylistique globale, en s'appuyant sur de nombreuses photos d'œuvres d'art inédites à ce jour. 296 PAGES 350 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS FORMAT : 25 X 31,5 CM RELIÉ
PARIS
Fashioning Fashion Deux siècles de mode européenne, 1700-1915
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Cet ouvrage dévoile une sélection exceptionnelle de costumes et d’accessoires, tous emblématiques des principaux mouvements de mode en Europe du XVIIIe siècle au début du XXe, appartenant à la prestigieuse collection du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Ces pièces, qui proviennent essentiellement de France, d’Angleterre et d’Italie, permettent de retracer une histoire de la silhouette sur deux siècles, tout en mettant l’accent sur les formes, les détails et les savoir-faire. On y découvre, pour le XVIIIe siècle, les somptueuses chinoiseries, turqueries et toiles venues d’Inde qui illustrent la fascination pour un Orient de fantaisie, mais aussi l’oscillation entre la solennité des vêtements de cour français et l’élégante simplicité en faveur en Angleterre. Les pékins, taffetas, satins façonnés et autres velours ciselés, dans lesquels sont taillés les costumes pour femmes ou pour hommes, la plupart réalisés par les fabriques de Lyon ou de Tours, révèlent la fabuleuse richesse des techniques de tissage. L’empreinte des événements historiques et politiques sur la mode est importante : lors de la Révolution française, le vêtement devient le support privilégié des opinions de chacun, tandis que sous Napoléon l’influence du retour à l’antique et de la campagne d’Égypte est manifeste. Au cours du XIXe siècle, les silhouettes féminines blanches et éthérées des années 1820 laissent la place au règne des crinolines, puis aux tournures et aux « faux culs » qui accentuent la chute des reins ; à l’aube du XXe siècle s’impose la silhouette en S, modelée par un corset au laçage très serré. Durant ce siècle où la garde-robe masculine évolue peu, seuls certains éléments font leur apparition, tels le complet et le veston, dont l’usage se fait plus fréquent. Vers 1906, Paul Poiret modifie profondément la silhouette féminine, interdit à ses clientes le port du corset et propose tout un univers oriental, dont on retrouve aussi l’écho chez les sœurs Callot. Illustré de splendides photographies de détails qui nous font découvrir l’extraordinaire prouesse technique de certains tissus, cet ouvrage offre une synthèse remarquable sur l’histoire de la mode. 224 PAGES 270 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS RELIÉ SOUS JAQUETTE
Paris
Musée La Collection 1900
Dates:01/01/2050-31/12/2099
Visites commentées à 14h, 15h15, 16h30. L'appartement d'une courtisane 1900 meublée en Art Nouveau.
Paris
Egon Schiele
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Egon Schiele, 1890 – 1918. Vingt huit années d’existence seulement, et une si grande influence sur l’art du XXe siècle… C’est ce destin d’exception que retrace la première bande dessinée de Xavier Coste – lui-même n’a que 22 ans lorsqu’il réalise cet album : la trajectoire tumultueuse et fascinante d’un météore de la peinture, tout en contrastes, en fulgurances, en excès. L’ouvrage se concentre volontairement sur les dernières années de la vie du peintre autrichien. L’essor d’un talent, d’abord : son parrainage confraternel par Gustav Klimt, son appétit de conquête et de femmes, son goût de la provocation, ses premiers succès. Bientôt suivis par ses échecs : brièvement emprisonné pour pornographie, Schiele se range, s’embourgeoise… Le déclenchement de la Grande Guerre, puis la disparition de presque tous ses proches achèveront d’éteindre sa flamme, avant que la grippe espagnole ne l’emporte à son tour. Un portrait biographique séduisant et personnel – et l’évidence d’un talent graphique à suivre. Source: http://bd.casterman.com
Paris
Le Papier peint Art nouveau Création, production, diffusion
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Depuis son renouvellement en Angleterre, grâce à William Morris et aux créateurs du mouvement Arts and Crafts, jusqu’à l’émergence de l’Art nouveau en Europe continentale, le papier peint fut le lieu de toutes les attentions sur les scènes artistiques européennes. Dans le même temps, les fabricants et les dessinateurs spécialisés qu’ils sollicitaient adoptèrent progressivement une esthétique inspirée par l’Art nouveau, jusqu’à ce que ces motifs constituent une part majoritaire des collections commercialisées à partir de 1900. Grâce à une investigation menée au sein des milliers de modèles générés par l’industrie du papier peint, Jérémie Cerman aborde, dans cet ouvrage, de nombreux aspects du phénomène : l’activité des manufactures, les pratiques des ateliers de dessin industriel, le contexte de mise en vente de ces produits… Il montre notamment comment ces articles bon marché ont contribué à une très large diffusion du goût moderne dans les intérieurs de la Belle Époque : cette nouvelle esthétique est venue agrémenter le quotidien de toutes les catégories sociales. D’un style bien marqué par la modernité ou d’un goût parfois plus consensuel, les papiers peints répondirent dans une certaine mesure aux idéaux sociaux de l’Art nouveau.
Paris
L'art nouveau : la révolution décorative
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Catalogue accompagnant l'exposition du même nom (18/04/2013-08/09/2013)à la Pinacothèque de Paris.

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium