Agenda

Exposicions, visites i altres esdeveniments en curs o pròxims

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 91-105 of 427  
page      7        
City
Image
Name
Paris
Art Nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Le panorama fascinant d'un style qui a renouvelé tous les domaines de l'art en Europe et aux États-Unis à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. En réaction contre l'académisme, les maîtres tels que Klimt, Beardsley, Tiffany et Guimard s'inspirent des formes sinueuses du monde végétal et utilisent des nouveaux matériaux – fer, verre et béton – qui jettent les bases du design moderne.
Paris
Art Nouveau : Jugendstil
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Reliure inconnue: 253 pages Dimensions: 20,6 x 16,8 x 2,2 cm 11 janvier 2013
City of Helsinki
Porras-Huoneet
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Helsinkiläisten porrashunoneita 1800-luvulta 1940-luvelle
Köln
Gustav Klimt. The Complete Paintings
Dates:01/01/2050-01/01/2999
The prince of decadence Looking at Klimt in a whole new light: a groundbreaking monograph The countless events being held to celebrate the 150th anniversary of his birth make a clear statement to the enduring appreciation for the work of Gustav Klimt. Not that it takes such a special occasion for the press and the public to start talking about Klimt. More than two hundred articles about the artist appeared online in August 2011 alone, in comparison with barely seventy on Rembrandt within the same period. This media publicity set editor Tobias G. Natter thinking about the value of compiling the present book. During his lifetime, Klimt was a controversial star whose works made passions run high; he stood for Modernism but he also embodied tradition. His pictures polarized and divided the art-loving world. Journalists and general public alike were split over the question: For or against Klimt? The present publication therefore places particular emphasis upon the voices of Klimt’s contemporaries via a series of essays examining reactions to his work throughout his career. Subjects range from Klimt’s portrayal of women to his adoption of landscape painting in the second half of his life. The cliché that Gustav Klimt was a man of few words who rarely put pen to paper is vehemently dispelled: no less than 179 letters, cards, writings and other documents are included in this monograph. This wealth of archival material, assembled here for the first time on such a scale, represents a major contribution to Klimt scholarship. Defining features of this edition: Catalog of Klimt's complete paintings All known letter correspondence Featuring new photographs of the Stoclet Frieze commissioned exclusively for this book Contributing authors: Evelyn Benesch, Marian Bisanz-Prakken, Rainald Franz, Anette Freytag, Christoph Grunenberg, Hansjörg Krug, Susanna Partsch, Angelina Pötschner and Michaela Reichel The editor and author: Tobias G. Natter studied art history and history at the universities of Innsbruck, Munich, and Vienna. He worked at the Österreichische Galerie Belvedere in Vienna for fifteen years. From 2001–2002 he was curator of the Neue Galerie in New York. From 2006 to 2011 he directed the Vorarlberg Museum in Bregenz and was responsible for the museum’s new premises and the reorganization of the collection. Since October 2011 he has been the director of the Leopold Museum in Vienna. His extensive publications and his conception and organization of exhibitions on the theme of “Vienna around 1900” have made him an internationally acknowledged expert on Viennese art at the turn of the century.
Köln
Art Nouveau
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Des formes naturelles à l'ère industrielle Savoir-faire, architecture et mobilier Art nouveau L’Art nouveau, qui apparaît assez logiquement en même temps que le cinéma, représente la plus remarquable tentative de réconciliation - ou de confrontation - entre les exigences de l’ère industrielle et l’aspiration permanente à la beauté et à l’idéal. Ce livre ne s’intéresse pas simplement à ce mouvement réformiste du tournant du siècle en tant qu’événement artistique, mais décrit également les intérêts économiques et politiques qui l’ont inspiré, soutenu ou contrarié. Dans les chapitres «Mouvement», «Agitation» et «Équilibre», le phénomène historique est défini dans son ensemble tout en tenant compte de ses variantes locales. Les centres Bruxelles, Nancy, Barcelone, Glasgow, Helsinki et Chicago font l’objet de sous-chapitres, tout comme Munich, Darmstadt et Weimar. Vienne, ville qui représente l’expression la plus aboutie de cette synthèse, est quant à elle décrite séparément. Les plus grands artistes sont examinés en détail et associés aux villes qu’ils ont le plus marquées de leur empreinte. Le tout offre un tableau complexe de cette symbiose d’architecture, de création de mobilier et d’artisanat et de leurs approches respectives de cette renaissance artistique. À propos de l'auteur: Klaus-Jürgen Sembach est, entre autres, l’auteur des exposi-tions "Die Nützlichen Künste" (Les Arts Utiles), 1981, "Berlin; Zug der Zeit – Zeit der Züge" (Train du Temps – Temps des Trains), 1985, Nuremberg; "So viel Anfang war nie – Deutsche Städte 1945–1949" (Jamais on n’a tant vu de débuts – Villes Allemandes 1945–1949), Nuremberg et Berlin, 1989. Il publia également de nombreux ouvrages sur l’architecture, le design, la photographie et le cinéma. Couverture rigide, 24 x 30 cm, 240 pages € 9,99
Aix en Provence cedex 1
Art nouveau et céramique architecturale asiatique
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Histoire de la diffusion en Asie de carreaux de faïence de style Art nouveau utilisés dans le décor architectural, de production européenne ou japonaise. Art nouveau et céramique architecturale asiatique Nombre de civilisations ont intégré des carreaux de faïence dans leur architecture. Les mosaïques romaines et les céramiques islamiques ont constitué l'un des substrats de cet art appliqué dont les décors et les techniques ont circulé en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles par l'entremise du commerce actif avec l'Orient. Aux alentours de 1900, un mouvement artistique se propage dans toute l'Europe : l'Art Nouveau, qui s'affranchit des traditions classiques et s'inspire du monde végétal ou animal. En même temps apparaît au Japon et dans ses colonies, une faïence colorée éclatante qui va être utilisée dans l'architecture aussi bien intérieure qu'extérieure. Cet essor du carreau japonais au tournant du siècle a atteint les sommets d'un grand art. Ce phénomène, nourri de divers courants étrangers, certes, mais sans leur avoir été totalement annexé, a su faire naître le charme jusque dans les objets les plus utilitaires et séduire l'Extrême-Orient qui, non seulement a conservé l'essence de cet art en l'intégrant à ses pratiques architecturales, mais l'a en même temps développé, générant des pièces sublimes que n'auraient pas désavouées les céramistes européens du XIXe siècle. Arts rassemble des ouvrages de recherche sur l'histoire des arts et sur la théorie et la pratique des arts contemporains.
Dijon Cedex
Marqueteries virtuoses au XIXème siècle - Brevets d'intention
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Cet ouvrage dévoile un pan de l’histoire du mobilier au XIXe siècle resté méconnu : celui des brevets de marqueteries virtuoses. À la faveur de l’industrialisation croissante, puis des grandes Expositions Universelles, cinq fabricants inventent des procédés originaux qui renouvellent les modes d’ornementation traditionnels. Rivart, en 1849, met au point d’éblouissantes marqueteries de porcelaine ; Cremer, en 1850, utilise la galvanoplastie pour réaliser des meubles en marqueterie de métal, qui font écho à l’engouement pour le style néo-Boulle ; Fourdinois, en 1864, imagine un procédé de placage en relief unissant sculpture et marqueterie ; Duvinage, en 1874, renouvelle l’emploi de l’ivoire en créant d’extraordinaires mosaïques cloisonnées. Le tournant des XIXe et XXe siècles ne sera pas ensuite exempt d’innovations, comme le prouvent les incrustations de Kayser Sohn, utilisant là encore la galvanoplastie. Mêlant tradition et innovation, au croisement de l’histoire du goût et de l’histoire des techniques, les brevets de marqueteries virtuoses illustrent au siècle de l’éclectisme la profonde originalité des arts décoratifs sous le Second Empire et à l’aube de la troisième République. L’auteur Marc Maison est un antiquaire réputé et spécialisé dans le mobilier de cette époque ; sa collaboratrice, Emmanuelle Arnauld, historienne de l’art, a soutenu un mémoire sur l’histoire des brevets de marqueterie. Format : 21,5 x 28,5 cm 96 pages 100 illustrations environ
Paris cedex 13
La médaille en France aux XIXème et XXième siècles, Au creux de la main
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Ouvrage collectif, sous la direction d’Édouard Papet. 212 pages, 320 illustrations; Prix : 39 euros.
Paris cedex 13
Autour du Chat Noir. Arts et plaisirs à Montmartre. 1880-1910
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Publié à l'occasion de l'exposition Autour du Chat Noir - Arts et Plaisirs à Montmartre 1880-1910, musée de Montmartre (13 sept. 2012 - 13 janv. 2013). Fondé en 1881, le cabaret du Chat Noir, premier des cabarets artistiques du Montmartre de la fin du XIXe siècle, devint vite le centre de l'avant-garde artistique et littéraire parisienne. Il fit éclater les frontières traditionnelles de l'art, annonçant des mouvements comme Dada et le surréalisme. Ce livre met en lumière la qualité du divertissement, la vivacité créative et l'énergie de ce lieu de contre-pouvoir où se croisent artistes montmartrois et public bourgeois. En traitant aussi bien de peinture que de musique et de spectacle, il nous fait découvrir un autre versant de la vie culturelle parisienne, entre « fin de siècle » et « belle époque ». 24x28cm, 200 illustrations couleurs, 25,50€ Bilingue Français, anglais
Mineola, NY
The art nouveau style book of Alphonse Mucha
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Rare design portfolio by high priest of Art Nouveau. Jewelry, wallpaper, stained glass, furniture; figure studies; plant and animal motifs, much more. This complete one-volume edition features all 72 stunning plates from Documents Décoratifs in original color. 78 pages
Mineola, NY
Art Nouveau: An Anthology of Design and Illustration from "The Studio" (Dover Pictorial Archive)
Dates:01/01/2050-01/01/2999
The Studio magazine was the foremost source of Art Nouveau in England at the turn of the century and featured illustrations by such artists as Beardsley, Crane, Bradley, and others. Here are 199 of the best graphic art specimens including: posters, cards, borders, frames, and much more.
Milan
Eugène Grasset 1845-1917, l'art et l'ornement
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Rénovateur de l’art décoratif, Eugène Grasset exerce une influence majeure dans le contexte de l’art français du tournant du XIXe siècle et de l'Art nouveau Installé à Montmartre en 1871, Eugène Grasset fait ses débuts au cabaret du Chat Noir. Sa rencontre avec l’imprimeur et collectionneur Charles Gillot est essentielle. C’est lui qui le fait participer au renouveau du livre illustré et de l’affiche, à l’enseigne du japonisme et du médiévisme. Ne concevant l’art du futur qu’à la lumière des enseignements du passé, ce fils d’ébéniste conjugue une culture encyclopédique et une connaissance sans égale des matériaux et des techniques qu’il met au service de sa vision d’un art pour tous, répandu dans les objets du quotidien (mobilier, tapisserie, céramique, vitrail, joaillerie). Marqué par les esthétiques préraphaélite et symboliste, Grasset expose au Salon de la Rose+Croix, à La Libre Esthétique de Bruxelles, à la Sécession viennoise. Il triomphe en 1900 à l’Exposition universelle de Paris, où il expose des bijoux dessinés pour Henri Vever et réalise le décor du Salon du costume. Créateur de l’emblème des éditions Larousse, Grasset dessine un alphabet typographique : le caractère Grasset. Il siège au jury de l’Union centrale des arts décoratifs, fonde en 1901, avec Hector Guimard, la Société des artistes décorateurs et, avec René Lalique, la Société de l’art décoratif français. La parution de La Plante et ses applications ornementales (1896) et de La Méthode de composition ornementale (1905) confirme son rôle de maître de la jeune génération que lui reconnaîtront Alfons Mucha, Augusto Giacometti, Maurice Pillard dit Verneuil, Paul Berthon. Relié: 224 pages Collection : BX-LIVRES Langue : Français 24 x 28 cm 254 ill. couleur coédition avec le Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne 40 euros
Milan
El modernismo, de Sorolla à Picasso, 1880-1918
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Un regard sur la production artistique en Espagne à l’aube du XXe siècle Le catalogue qui accompagne l’exposition de la Fondation de l’Hermitage «El Modernismo. De Sorolla à Picasso, 1880-1918», offre une vision globale de l’art espagnol à l’aube du XXe siècle. Centrée sur des peintres de la «génération de 1898» issue des turbulences extrêmes traversées par l’Espagne tout au long du XIXe siècle, l’exposition montre l’évolution que connaissent ces artistes. Oscillant entre respect des traditions hispaniques et modernité, leurs œuvres s’inscrivent dans l’élan d’ouverture que connaît alors l’avant-garde espagnole. Extraordinairement riche et diverse, la production artistique en Espagne à l’aube du XXe siècle reste encore mal connue en dehors de son pays d’origine. Entre la mort de Goya et la période cubiste de Picasso s’étendent pourtant quelques décennies fascinantes, qui voient se former les prémices de l’art moderne hispanique. Grâce à cette exposition, la Fondation de l’Hermitage propose à ses visiteurs la découverte d’une partie des trésors cachés de l’Espagne, dont beaucoup sont présentés pour la première fois en Suisse. Le catalogue accompagnant l’exposition contient des textes de William Hauptman, commissaire de l’exposition, Blanca Pons-Sorolla (arrière-petite-fille du peintre Joachin Sorolla) et Javier Baron (conservateur au Museo Nacional del Prado, Madrid). La centaine d’œuvres exposées est entièrement reproduite en couleur et regroupent des artistes aussi divers qu’Anglada, Beruete, Casas, Mir, Picasso, Pinazo, Regoyos, Rusiñol, Sorolla ou encore Zuloaga. 24 x 29 cm, 176 p. 130 ill. couleur broché avec rabats coédition avec la Fondation de l’Hermitage, Lausanne 35 euros
Milan
Kokoschka et la musique
Dates:01/01/2050-01/01/2999
La liaison entre la peinture et la musique dans l’œuvre de Oscar Kokoschka Pendant toute sa vie Oskar Kokoschka (1886-1980) a fréquenté les musiciens les plus célèbres de son époque tels que les compositeurs Arnold Schönberg et Alban Berg, le chef-d’orchestre Wilhelm Furtwängler ou le violoncelliste catalan Pablo Casals dont il a fait de nombreux portraits. La Bibliothèque Centrale de Zurich conserve d’innombrables échanges de lettres entre Kokoschka et ses amis musiciens dont les extraits les plus importants se trouvent pour la première fois publiés dans cet ouvrage. Pour ses amis, l’artiste a conçu d’incroyables décors et costumes pour de célèbres opéras présentés également dans cet ouvrage grâce au concours de la fondation Kokoschka. On retrouve, par exemple, les décors réalisés pour la Flûte enchantée présentée en 1955 à Salzbourg et en 1965 au Grand Théâtre de Genève, une suite de pastels qui sont des projets pour les décors du Bal masqué de Verdi réalisés pour le célèbre festival Maggio Musicale Fiorentino de 1963 et un carnet de croquis pour une mise en scène de Fidelio de Beethoven. Ses textes ont aussi inspiré différents opéras et chants. Son amour malheureux avec Alma Gustav Mahler, par exemple, est à l’origine de sa pièce de théâtre Orphée et Eurydice qui fut mise en musique par le compositeur autrichien Ernst Krenek. Sa peinture, évidemment, est le reflet de ce contexte bouillonnant. Quelques tableaux à l’appui, ce catalogue présente également le sujet favori de l’artiste: la description de l’effet de la musique sur l’âme humaine. 21 x 24 cm, 128 p. 44 ill. couleur et n/b broché avec rabats coédition avec le Musée Jenisch, Vevey 25 euros
Waterloo
L'Art Nouveau en Europe 1890-1914
Dates:01/01/2050-01/01/2999
Format 25cm x 29cm Nombre de pages 464 Histoire de l'art nouveau. Ses origines, ses sources d'inspiration et sa thématique; ses manifestations dans les différents domaines de la création (graphisme, ébénisterie, textile, céramique, verrerie, métal, bijouterie, sculpture) et enfin, son impact et ses déclinaisons locales dans les grandes capitales européennes à travers les réalisations architecturales et décoratives d'artistes emblématiques

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium