Koledar dogodkov

Razstave, dogodki obiski ...

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it (slo)!
Records 376-390 of 502  
page         26         
City
Image
Name
Bruxelles
Jugendstil au Grand-Duché du Luxembourg
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Si le nom du Grand-Duché de Luxembourg ne vient pas spontanément à l'esprit lorsqu'on évoque l'Art Nouveau (Jugendstil), le pays peut malgré tout s'enorgueillir de posséder un patrimoine très intéressant, reflet des diverses tendances qu'a produit ce style à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Tentant de combler une lacune injustifiée, cet ouvrage illustre la réceptivité des artistes et des architectes nationaux à un courant artistique qui a traversé l'Europe entière.
Bruxelles
Art Nouveau - Villa Ortiz Basualdo - Mar Del Plata - Serrrurier-Bovy
Dates:1.1.2050-1.1.2999
From its origins in Europe, Art Nouveau spread to South America, and to Argentina in particular, due to the strong influence of European culture at the end of the nineteenth century. Gustave Serrurier-Bovy, who had already designed and manufactured furniture for many European clients, was commissioned to design the furniture and interiors of a holiday villa in the Argentinian seaside resort of Mar del Plata : the Ortiz Basualdo villa. Today the villa, the only one of its type to have survived with its original interiors and furniture intact, is a municipal museum.
Bruxelles
Le temps de la peinture, Lyon 1800-1914
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Dans le cadre de la manifestation Lyon 1800-1914, L'Esprit d'un siècle, le musée des Beaux-arts de Lyon présente une exposition consacrée à l'Ecole lyonnaise de peinture, aux différents aspects que celle-ci prit entre 1800 et 1914, en écho ou en dissidence aux courants de la peinture française ou même européenne. Apparue sous la Restauration, la notion d'Ecole lyonnaise concerne à l'origine des artistes du genre "" troubadour "" étroitement liés à l'existence de l'école des Beaux-Arts. Reconnue au Salon de 1819, elle sera consacrée en 1851 par la création au musée des Beaux-Arts d'une Galerie des peintres lyonnais. Sa définition et son contenu firent longtemps l'objet de prises de position contrastées, de sorte qu'il est légitime de s'interroger aujourd'hui sur l'existence même d'une école lyonnaise. Le présent ouvrage, qui retrace les articulations de l'exposition dans la partie catalogue, réunit douze études confiées à des spécialistes lyonnais et européens livrant des éclairages riches et complémentaires à cette réflexion. Un cédérom joint comporte, outre des vues de l'accrochage, des annexes très étayées sur les enseignants de l'école des Beaux-Arts de 1807 à 1914, une liste des maîtres et élèves d'après les livrets du Salon de Lyon, un état des décors civils et religieux, ainsi qu'un riche répertoire bibliographique sur les peintres et sculpteurs lyonnais du XIXe siècle.
Bruxelles
Japonisme, échanges culturels entre le Japon et l'Occident
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Depuis les premiers contacts avec le Japon au xvie siècle, ce pays exerce une irrésistible fascination sur l’Occident. Cet attrait ne fait que croître lorsqu’en 1638, le Japon ferme ses frontières. Pendant plus de 200 ans les échanges s’effectuent uniquement par l’intermédiaire d’une petite colonie de marchands hollandais autorisé à vivre sur la petite île de Deshima dans la baie de Nagasaki. Le libre échange n’est restauré qu’en 1858, date à laquelle le raz-de-marée de la '' japonomanie '' déferle sur l’Europe et l’Amérique. Dans un style limpide et rythmé, Lionel Lambourne retrace cette passionnante histoire en s’attachant particulièrement à l’histoire de ses protagonistes. L’étude couvre ainsi les champs des beaux arts comme celui des arts décoratifs en passant par la littérature, le théâtre, le voyage, les jardins et les plantes. Directeur du département des peintures au Victoria and Albert Museum de Londres, de 1986 à 1993, Lionel Lambourne a beaucoup voyagé en qualité de commissaire d’exposition en Grande Bretagne, en Allemagne et au Japon. Il se passionne depuis longtemps pour le dialogue entre le Japon et l’Occident. Il est également l’auteur de The Aesthetic Movement (1996) et de Victorian Painting (1999), publiés par Phaidon. 220 illustrations en couleurs, 30 ill. en N&B
Bruxelles
Le Corbusier, Correspondance, Lettres à la famille, volume 1, 1900-1925
Dates:1.1.2050-31.10.2099
Le Corbusier est souvent présenté sous un jour sévère. Ses lèvres serrées et ses grosses lunettes, son air de séminariste et ses chemises de missionnaire, ses opinions tranchées et ses projets intransigeants - comme le fameux plan Voisin qui prévoyait de raser une partie de Paris - intimident. C’est donc une surprise que de le découvrir blagueur, primesautier, lyrique, s’enthousiasmant pour Beethoven, Ruskin ou pour les Initiés de Schuré. C’est que l’on a affaire à un talent en pleine genèse, entre potache et génie. Le Corbusier qui écrit ces missives à sa famille a juste dépassé les 20 ans. Engagé chez l’architecte Behrens, explorant les musées italiens ou les monuments de Constantinople, passant ses soirées au spectacle (« Oui voici une semaine dévergondée : en sept jours, quatre fois à l’opéra, une fois au concert. Ô Budget, s.t.p. ne viens pas faire retentir à nouveau à mes oreilles, tes cris de déchirante angoisse ») , il déborde d’un enthousiasme juvénile qu’il fait partager aux siens. Tout en se plaignant du linge non repassé, des lunettes non payées ou en remerciant pour les morceaux de chocolat bien reçus… Un envers du décor qui redonne au personnage l’humanité que sa statue de commandeur lui a fait perdre. Source: ArtAujourd'hui.Hebdo
PARIS
Les origines de l'Art nouveau : La maison Bing
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Le 26 décembre 1895, le marchand d'art Siegfried Bing (1838-1905) ouvre les portes de son magasin parisien, l'Art nouveau. Cette ouverture, attendue de longue date, marque la naissance d'un nouveau courant artistique. Commerçant passionné, Bing est également un commanditaire et un précurseur qui vise à réunir l'art de l'Occident et celui de l'Orient, incitant artistes et concepteurs - tels Eugène Carrière, Constantin Meunier, Louis Comfort Tiffany, Paul Signac et Edvard Munch - à emprunter de nouvelles voies. L'art japonais va jouer un rôle essentiel dans l'émergence de ce nouveau courant. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Bing parachève sa reconnaissance internationale en proposant des pièces entières meublées par Eugène Gaillard, Georges de Feure et Edvard Colonna. Ses efforts entrepris pour réaliser un style Art nouveau harmonieux atteindront ainsi leur point d'orgue. Les origines de l'Art nouveau est davantage qu'une monographie consacrée à Siegfried Bing, à son magasin et à son influence nationale et internationale dans le développement de l'Art nouveau. Cet ouvrage envisage la fusion des beaux-arts et des arts appliqués dans une forme stylistique globale, en s'appuyant sur de nombreuses photos d'œuvres d'art inédites à ce jour. 296 PAGES 350 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS FORMAT : 25 X 31,5 CM RELIÉ
PARIS
Fashioning Fashion Deux siècles de mode européenne, 1700-1915
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Cet ouvrage dévoile une sélection exceptionnelle de costumes et d’accessoires, tous emblématiques des principaux mouvements de mode en Europe du XVIIIe siècle au début du XXe, appartenant à la prestigieuse collection du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Ces pièces, qui proviennent essentiellement de France, d’Angleterre et d’Italie, permettent de retracer une histoire de la silhouette sur deux siècles, tout en mettant l’accent sur les formes, les détails et les savoir-faire. On y découvre, pour le XVIIIe siècle, les somptueuses chinoiseries, turqueries et toiles venues d’Inde qui illustrent la fascination pour un Orient de fantaisie, mais aussi l’oscillation entre la solennité des vêtements de cour français et l’élégante simplicité en faveur en Angleterre. Les pékins, taffetas, satins façonnés et autres velours ciselés, dans lesquels sont taillés les costumes pour femmes ou pour hommes, la plupart réalisés par les fabriques de Lyon ou de Tours, révèlent la fabuleuse richesse des techniques de tissage. L’empreinte des événements historiques et politiques sur la mode est importante : lors de la Révolution française, le vêtement devient le support privilégié des opinions de chacun, tandis que sous Napoléon l’influence du retour à l’antique et de la campagne d’Égypte est manifeste. Au cours du XIXe siècle, les silhouettes féminines blanches et éthérées des années 1820 laissent la place au règne des crinolines, puis aux tournures et aux « faux culs » qui accentuent la chute des reins ; à l’aube du XXe siècle s’impose la silhouette en S, modelée par un corset au laçage très serré. Durant ce siècle où la garde-robe masculine évolue peu, seuls certains éléments font leur apparition, tels le complet et le veston, dont l’usage se fait plus fréquent. Vers 1906, Paul Poiret modifie profondément la silhouette féminine, interdit à ses clientes le port du corset et propose tout un univers oriental, dont on retrouve aussi l’écho chez les sœurs Callot. Illustré de splendides photographies de détails qui nous font découvrir l’extraordinaire prouesse technique de certains tissus, cet ouvrage offre une synthèse remarquable sur l’histoire de la mode. 224 PAGES 270 ILLUSTRATIONS FRANÇAIS RELIÉ SOUS JAQUETTE
Boston
Le Japon Artistique: Japanese Floral Pattern Design in the Art Nouveau Era
Dates:1.1.2050-1.1.2999
128 pages
Bruxelles
Architecture moderne, principes et mutations (1750-1950)
Dates:1.1.2050-1.1.2999
L'ouvrage couvre un champ très large tout en restant ouverte à une vision critique toujours enrichissante. Partant d'un corpus de références touchant à la littérature, l'histoire, la sociologie, l'histoire de l'art, l'archéologie, l'esthétique., l'auteur interroge le rôle fondamental joué, durant les deux derniers siècles, par les formes structurales dans l'évolution de l'architecture moderne.
Bruxelles
J.W. Waterhouse (1849-1917), le pré-raphaélite moderne
Dates:1.1.2050-1.1.2999
L'exposition monographique présente l'ensemble de la carrière J.W. Waterhouse (1849-1917) et met en avant sa réceptivité aux courants artistiques de son époque depuis le culte de l'Antiquité jusqu'au spiritualisme mystique et l'impressionisme français. Particulièrement sensible aux passions intenses des récits mythologiques célébrés par Omer et Ovide, ses sujets sont également empruntés aux auteurs romantiques Keats, Shakespeare, Shelley et Tennyson. Ses oeuvres les plus représentatives Ophélie, Circé, Hylas et les nymphes, La belle dame sans merci et Écho et Narcisse, sont présentés.De nos jours, Waterhouse est souvent qualifié de "peintre préraphaélite moderne". Mais il était aussi un artiste de son temps, sensible au vent nouveau qui soufflait sur la scène artistique parisienne en cette seconde moitié du XIXe siècle. C'est ainsi que, tout en demeurant fidèle à ce monde des mythes et légendes, il se laissa également inspirer par la poésie et la musique, ainsi que par la facture plus libre et créative des impressionnistes français.
Bruxelles
Henry Van de Velde in Polen - Das Sanatorium in Trebschen
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Bruxelles
Majorelle, un art de vivre moderne
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Catalogue de l'exposition "Majorelle, un art de vivre moderne" présentée à Nancy, Galeries Poirel (2 mai - 30 août 2009). Premier catalogue consacré à Louis Majorelle et à sa manufacture entre 1880 et 1940. Les plus belles pièces et dessins, issus de la Villa Majorelle et de plusieurs collections privées, présentent l'oeuvre originale et diversifiée de cet artiste et industriel d'art, l'une des personnalités les plus marquantes de l'École de Nancy et de l'histoire des Arts décoratifs. Eminente figure de l'Art nouveau, Louis Majorelle fut au bois ce qu'Emile Gallé fut au verre. Ebéniste d'une époustouflante créativité, mais attentif aux applications industrielles de son art, Majorelle contribua plus que tout autre au renom de l'Ecole de Nancy. Porté par une constante innovation, son style immédiatement identifiable, dynamique, tout en souplesse, s'adapta sans rupture au relatif purisme de l'Art déco. Le présent ouvrage transcende les conceptions classiques d'un catalogue d'exposition et s'érige en véritable manifeste d'un art de vivre moderne. Il s'attache autant aux sources d'inspiration et à la méthode d'un maître, qu'à la production des ateliers Majorelle, poursuivie jusqu'à la fin des années 1940.
Bruxelles
Architecture moderne, principes et mutations (1750-1950)
Dates:1.1.2050-1.1.2999
Cet ouvrage de référence de Peter Collins, enfin accessible en français, est une oeuvre pionnière autour de l'histoire des doctrines du mouvement moderne. L'ouvrage couvre un champ très large tout en restant ouverte à une vision critique toujours enrichissante. Partant d'un corpus de références touchant à la littérature, l'histoire, la sociologie, l'histoire de l'art, l'archéologie, l'esthétique., l'auteur interroge le rôle fondamental joué, durant les deux derniers siècles, par les formes structurales dans l'évolution de l'architecture moderne.
Bruxelles
Alfonse Mucha (1860-1939)
Dates:1.1.2050-1.1.2999
L'œuvre d'Alfons Mucha, célèbre artiste tchèque de la seconde moitié du XIXe siècle, fait l'objet d'une exposition itinérante entre le Palais du Belvédère à Vienne, le musée Fabre à Montpellier et la Kunsthalle der Hypo-Kulturstiftung de Munich. Véritable parcours artistique international, le catalogue permet de reconsidérer l'artiste à travers l'ensemble de sa production et montre que la popularité de son style, reconnu comme le style Mucha, repose sur une maîtrise du dessin et du décor. Ce dessinateur de génie excella dans tous les domaines et tous les formats, de l’illustration de livres précieux au décor monumental, comme celui du pavillon de la Bosnie-Herzégovine réalisé pour l’Exposition universelle de 1900 à Paris. Esprit infatigable et curieux, il sut faire chanter ses gammes infinies de courbes et de volutes tant pour le mobilier que pour la joaillerie et paracheva son sens de la composition théâtrale grâce à un usage remarquable de la photographie. Il consacra la fin de sa vie à l’exécution d’oeuvres monumentales exprimant la grandeur de la nation tchèque, dont le salon du Maire à Prague et surtout l’Épopée slave en sont les plus beaux exemples. Cet ouvrage retrace le parcours artistique de Mucha en offrant, grâce aux reproductions et aux textes produits par des plus grands spécialistes, un état actuel de la question.
Bruxelles
William Morris - V&A Pattern
Dates:1.1.2050-1.1.2999
William Morris by Linda Parry is part of a new series celebrating the V&A's pre-eminent status as a source of inspiration for designers. Featuring some of the museum's most enduing and popular patterns, William Morris is one of four new titles in the V&A Pattern series which also includes Digital Pioneers, Indian Florals and The Fifties. The pocket-sized books make attractive and collectable gifts but are also a valuable source of ideas for designers of all kinds. Commercial designers looking to license patterns can use these books as a starting point for research. Complete with a free CD of the images inside - to be redrawn or reworked.

 

With the support of the Culture Programme of the European Union