Agenda

Huidige of toekomstige tentoonstellingen, bezoeken en andere activiteiten…

FilterType of Event by
Filter by Select date
   
Find it!
Records 1-15 of 443  
page1              
City
Image
Name
Miami
Art and Design in the Modern Age: selections from the Wolfsonian Collection
Dates:1/01/2007-31/08/2020

Art and Design in the Modern Age provides an intriguing overview of The Wolfsonian's exceptional holdings and showcases the museum's collection, which spans the period 1885 to 1945. The nearly 300 works on display provide insight into the ways design has influenced and adapted to the modern world. The installation explores the many focal points of The Wolfsonian's collection, including design-reform movements, architecture, urbanism, industrial design, transportation, world's fairs, advertising, political propaganda, and labor iconography.
Inaugurated in November 1996, this ongoing exhibition is periodically updated.

New York
New Galleries for 19th- and Early 20th-Century European Paintings and Sculpture, including the Henry J. Heinz II Galleries
Dates:8/12/2007-31/12/2020

The New Galleries for 19th- and Early 20th-Century European Paintings and Sculpture are reopening with renovated rooms and 8,000 square feet of additional gallery space—the Henry J. Heinz II Galleries—to showcase works from 1800 through the early twentieth century. The renovated galleries feature all of the Museum's most loved nineteenth-century paintings, which have been on permanent display in the past, as well as works by Bonnard, Vuillard, Soutine, Matisse, Picasso, and other early modern artists. Among the many additions are a full-room assembly of "The Wisteria Dining Room," a French art nouveau interior designed by Lucien Levy Dhurmer shortly before World War I that is the only complete example of its kind in the United States; Henry Lerolle's enormous The Organ Rehearsal (a church interior of 1885); a group of newly accessioned nineteenth-century landscape oil sketches; and a selection of rarely exhibited paintings by an international group of artists.

Barcelona
Museum of Catalan Modernista Art
Dates:19/03/2010-31/12/2015
Barcelona's first museum devoted exclusively to Modernisme opened on 19 March 2010. Containing works by leading Catalan artists, it is housed in a Modernista building at Carrer Balmes 48, designed by architect Enric Sagnier. The museum is the result of a private initiative by art collectors and gallery owners Fernando Pinós and Maria Guirao, who have assembled in an area of 1,000 square metres a total of 350 works in the fields of painting, sculpture and the decorative arts. The 42 artists represented include Gaudí, Busquets, Llimona, Arnau, Casas, Renart, Rusiñol, Gargallo and Anglada Camarassa.
Helsinki
DECADES OF FINNISH ARCHITECTURE 1900–1970
Dates:27/03/2010-31/12/2020
The exhibition explores the history of building in the 20th century against a background of Finnish society, taking into account economic, political and technological developments. These factors have always influenced not only the volume of building but also the architectural shapes. Phenomena connected with construction are viewed from a broad perspective, and from larger to smaller; from urban planning to façade materials and interior decoration.
Copenhagen
Danish and Nordic Art 1750-1900
Dates:28/05/2011-1/01/2035
From the birth of Danish painting through the famous Golden Age of Danish art to the dawn of Modernism. The major features of Danish and Nordic art over 150 years are unfolded in a display that features both an historic overview and special themes of immediate relevance to contempoary life, while also focusing on artists of particular importance. At the same time, this display casts light on some of the more overlooked chapters in the history of Danish art.
Prague 7-Holešovice
"L’Epopée des Slaves" d’Alfons Mucha exposée à Prague après 84 ans d’absence
Dates:10/05/2012-10/05/2017
« L’Epopée des Slaves », l’œuvre magistrale du maître de l’Art Nouveau, est de nouveau exposée à Prague. Mucha avait réalisé ce cycle de 20 toiles pour la capitale tchèque mais il n’y fut exposé qu’une seule fois, en 1928. C’est un événement pour Prague. Mucha avait réalisé cette œuvre comme un testament pour la ville et pour le peuple tchécoslovaque. Les 20 toiles présentent l’histoire des slaves depuis leurs origines (Les Slaves dans leur site préhistorique) jusqu’au XXe siècle (L’Apothéose des Slaves). Dans un contrat passé en 1913 avec l’américain slavophile et mécène Charles Crane, l’artiste avait promis d’offrir son Epopée à Prague à condition que cette dernière construise un bâtiment spécialement pour accueillir le cycle de 20 œuvres. Mais l’édifice ne vit jamais le jour. Depuis le 10 mai 2012, 84 ans plus tard, L’Epopée des Slaves est donc de nouveau dans la capitale tchèque. Le cycle est exposé au même endroit, dans le hall de l’ancien Palais des foires (Veletrzni Palac). Le directeur de la Galerie municipale de Prague a annoncé à l’AFP que l’exposition durerait 5 ans. « De nouveaux systèmes de chauffage, d’air conditionné et d’éclairage ont été installés afin d’assurer des conditions stables pour ces tableaux précieux ». Source: http://www.lejournaldesarts.fr
Bruxelles
La Cité des enfants
Dates:16/05/2012-31/12/2014
Cette exposition, destinée aux enfants et à leurs familles, a pour but de sensibiliser un large public à l’architecture et à l’urbanisme bruxellois. Au programme : une découverte interactive et pédagogique de la ville et de ses composantes : les commerces, les logements, les lieux de loisirs, les bureaux, les parcs… réunis autour de quatre sections : « se loger », « apprendre », « s'amuser » et « travailler ». Une double lecture, avec plans, dessins, maquettes et photographies provenant des Archives d’Architecture Moderne, permettra d'exposer la ville aux enfants et aux adultes. A travers plusieurs jeux, les petits visiteurs pourront pleinement prendre part à l'exposition. Au centre de cette cité reconstituée, le « mini-museum » présente un focus sur une thématique ou une composante de la ville et de son patrimoine : l'urbanisme, le sgraffite, l'utopie de la ville, etc. autant de thèmes variés qui changeront périodiquement, comme dans un vrai musée. La pièce centrale de l'exposition - un espace consacré à la maison avec une maquette géante - permettra à petits et grands d’apprendre et de découvrir les éléments extérieurs et intérieurs de nos habitations : lucarne, balustre, œil de bœuf, etc. pour s'initier au vocabulaire de l'architecture. S'ils les retrouvent, la maison s'illumine ! Exposition réalisée par la Fondation pour l’Architecture avec le soutien du Ministre-Président en charge des Monuments et des Sites et du Secrétaire d’État en charge de l’Urbanisme à la Région de Bruxelles-Capitale.
London
Nouvelles galeries consacrées au mobilier
Dates:1/12/2012-1/01/2999
Le Victoria & Albert Museum ouvre le 1er décembre ses nouvelles galeries consacrées au mobilier, qui possèdent de nombreuses oeuvres Art nouveau.
Norwich
Sense and Sensuality: Art Nouveau 1890-1914
Dates:14/02/2014-14/12/2014
This exhibition explores the drama and spectacle of early 20th century life. The majority of works, are on loan from the Victor and Gretha Arwas Collection and the show also marks a collaboration to establish the Victor and Gretha Arwas Foundation dedicated to the study and presentation of Art Nouveau.
 
Second concours photographique Italian Liberty - Concorso Fotografico Italian Liberty
Dates:3/03/2014-31/10/2014
Étant donné le grand succès de sa première édition sur le thème de l'art et l'architecture de la Liberté, cette année, une deuxième édition du concours photo Italian Liberty aura lieu du 3 Mars au 31 Octobre 2014. C'est une compétition qui s'inscrit dans le projet Italie Liberté (www.italialiberty.it), une initiative créée dans le but d'étudier le patrimoine architectural de la péninsule entre la fin de 1800 1900 et associé à l' Art Nouveau et Déco. Le concours est ouvert à tous les professionnels et amateurs, les enfants des écoles de tous les niveaux, à tous les amoureux de la beauté et les valeurs de la liberté qui est un transporteur . La direction artistique et le design est signé par Andrea Speziali, l'organisation et le secrétariat du projet est de transformer AITM Art à Turin. Italien Liberty a un but non lucratif, a lieu dans le pays dans le but de diffuser le mouvement artistique qui s'est développé entre la fin de 1800 1900 dans toute l'Europe. Chaque participant peut présenter 30 photographies liées au thème de l'Art Nouveau - Liberty - Jugendstil - Sécession viennoise (Sezessionstil) ou sujets moderne Style, le contenu de l'image peut varier du général au détail. Nous acceptons les multiples facettes de ce mouvement artistique dans l'architecture, les arts graphiques, les arts, la peinture et la sculpture appliquées. Le concours de photos Italian Liberty II résultera par l'obtention de 12 prix, parmi eux, des séjours à l'hôtel, des livres de beaux-arts, abonnements à des magazines, entrées à des expositions et plus encore. Les photos des concurrents bénéficient de la possibilité d'entrer dans la conception d'une série de publications sur le sujet de la liberté, divisé en régions. Les 12 photographies des lauréats seront promues sur le web et utilisés pour les non- lucratif calendrier photo 2015. Pour en savoir plus et se tenir au courant merci de visiter le site officiel de la compétition: www.italialiberty.it / concorsofotografico en vous abonnant à la newsletter également. Mises à jour en temps réel, même dans la page officielle Facebook en tapant l'adresse web : www.facebook.com / Italianliberty Le concours est parrainé par la Culture italienne Portail Culture (Mibact), la PartagePlus projet européen, l'ENIT, l'Agence nationale du tourisme et par la Fondation deiRisparmio de Forlì, en liaison avec l'exposition « Liberté. Un style pour l'Italie moderne " . L'initiative a pour partenaires le Touring Club Italien . Le concours de photos liberté anglaise soutient et encourage la ville de Ravenne "Capitale européenne de la culture " pour 2019, après avoir été trois fois le capital de l'ancien monde et favorise aussi le "Musée des Sports de Turin " pour empêcher sa fermeture. Pour ceux qui souhaitent explorer le thème, une galerie spacieuse sur le site www.italialiberty.it vous permet de découvrir un musée en plein air de villas et des palais, marquant ce qui a été appelé la Belle Epoque. Inscription gratuite Territoire national Organisation et secrétaire du projet: Aitm Art / Directeur artistique: Andrea Speziali - - - - - - - - - - Visto il grande successo del 1° Concorso Fotografico, sull’arte e l’architettura Liberty, anche quest’anno, dal 3 marzo al 31 ottobre 2014 ITALIAN LIBERTY vedrà la sua seconda edizione. Si tratta di un concorso che rientra all’interno del progetto Italia Liberty (www.italialiberty.it), iniziativa nata con l’intenzione di censire il patrimonio architettonico nella penisola tra fine ‘800 e inizi ‘900 legato al Liberty e all’Art Déco. Il Concorso è aperto a tutti, professionisti e dilettanti, ragazzi delle scuole di ogni ordine e grado,a tutti gli amanti della bellezza e dei valori di cui il Liberty è portatore. La direzione artistica e l’ideazione è a firma di Andrea Speziali, l’organizzazione e la segreteria di progetto a cui rivolgersi è Aitm Art di Torino. Italian Liberty è senza fini di lucro, si svolge sul territorio nazionale con lo scopo dirivalutare la corrente artistica sviluppatasi tra fine ‘800 e inizi ‘900 in tutta Europa. Ogni concorrente può partecipare con 30 fotografie attinenti al tema del Liberty – Art Nouveau – Jugendstil – Secessione Viennese (Sezessionstil) o Modern Style.I soggetti ritratti in foto possono variare dall’insieme al dettaglio. Sono accettate le svariate sfaccettature di questa corrente artistica nell’ambito architettonico, delle arti grafiche, arti applicate,pittura e scultura. Il II° Concorso Fotografico Italian Liberty mette in palio 12 premi, tra i quali, soggiorni inlussuosi hotel, pregiati volumi d’arte, abbonamenti a riviste del settore, ingressi permostre di alto livello ed altro ancora. Le foto dei concorrenti godono della possibilità di entrare nel progetto di una collana editoriale sul tema del Liberty, suddivisa per regioni. Le 12 fotografie dei vincitori saranno promosse sul web e utilizzate per il calendario fotografico 2015 no profit. E’ possibile tenersi aggiornati sugli sviluppi, consultando la pagina ufficiale del concorso:www.italialiberty.it/concorsofotografico iscrivendosi anche alla newsletter. Aggiornamenti in tempo reale anche nella pagina facebook ufficiale, digitando l’indirizzo web:www.facebook.com/Italianliberty Il Concorso è patrocinato dal portale della cultura italiana Cultura Italia (Mibact), dal progetto europeo PartagePlus, dall’ENIT, Agenzia Nazionale del Turismo e dalla Fondazione Cassa deiRisparmio di Forlì, in collaborazione con la mostra "Liberty. Uno stile per l’Italia moderna". L’iniziativa vanta come partner il Touring Club Italiano. Il Concorso Fotografico ITALIAN LIBERTY sostiene e promuove la città di Ravenna come “Capitale Europea della Cultura” per il 2019, dopo essere stata per tre volte capitale del mondo antico e inoltre promuove il “Museo dello Sport di Torino” per evitarne la sua chiusura. Per chi volesse approfondire il tema, un’amplia galleria fotografica sul sito www.italialiberty.it consente di scoprire un museo a cielo aperto di ville e palazzi, segnando quella che fu chiamata Belle Èpoque. INFORMAZIONI 2° Concorso Fotografico ITALIAN LIBERTY 3 marzo – 31 ottobre 2014 Iscrizione gratuita 12 premi in palio Luogo: territorio nazionale concorso@italialiberty.it www.italialiberty.it Tel. (+39) 011 207 234 7 Organizzatore e segreteria di progetto: Aitm Art Direttore Artistico: Andrea Speziali
Les Baux de Provence
Klimt et Vienne - Un siècle d’or et de couleurs
Dates:7/03/2014-15/01/2015
Produit par Culturespaces et réalisé par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, le spectacle "Klimt et Vienne", est composé de milliers d’images d’œuvres d’art numérisées, projetées sur toutes les surfaces de ces anciennes carrières et mises en mouvement au rythme de la musique. Entièrement immergé dans l’image et le son, le spectateur est invité à vivre une expérience sensorielle unique, à la découverte de l’univers pictural de Gustav Klimt (1862-1918), Egon Schiele (1890-1918), et Friedensreich Hundertwasser (1928-2000). Le spectacle traverse 100 ans de peinture viennoise grâce à un voyage au cœur des œuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés. Dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle, Gustav Klimt figure parmi les grands peintres décoratifs des somptueux monuments de la Ringstrasse. A l’aube du siècle nouveau, il s’impose à la tête de la Sécession viennoise, un courant qui aspire à régénérer l’art en profondeur. Célébré autant que contesté, Klimt ouvre la voie vers la peinture moderne. L’or et les motifs décoratifs, caractéristiques de ses œuvres, resteront un symbole de cette révolution artistique. Le spectacle présente ainsi les œuvres qui ont fait la singularité et le succès de Klimt : sa période dorée, ses portraits et ses paysages. Le spectacle présente aussi des œuvres de grands artistes viennois comme Schiele et Hundertwasser, influencés par le travail de Klimt. Poussé par l’effervescence artistique caractéristique de la fin du XIXe siècle, Schiele s’inscrit dans une nouvelle forme de représentation du paysage et du corps humain. Quant à Hundertwasser, il incarne, quelques décennies plus tard, un renouveau artistique, fortement marqué par la révolution instiguée par Klimt. Sa peinture, comme son architecture, ancrées dans le respect total de la nature et de l’homme, remontent à la source de la vie et des éléments. Ainsi, ce nouveau spectacle aux Carrières de Lumières, propose un regard original sur Klimt et ses successeurs à travers la mise en scène des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures qui ont révolutionné la peinture viennoise dès la fin du XIXe siècle et pendant le siècle suivant.
Praha 1
Vital Art Nouveau 1900
Dates:19/03/2014-31/12/2015
The exhibition to be held in the Municipal House in Prague will present a selection of the most outstanding works of Czech and European Art Nouveau art from the holdings of the Museum of Decorative Arts in Prague. The exhibition is intended to show the Art Nouveau arts and crafts as part of the ground-breaking, forward-looking trends and emancipation efforts that evolved in the late 19th century, as a reformist art movement that strove for “the multiplication and intensification of life”. The display will therefore explore the Art Nouveau aesthetic both in terms of modern artist designers' creative ambitions and the new zest for life that swept society as a whole. Masterpieces of decorative art exhibited at the famous Paris World’s Fair of 1900 will be on display, alongside works influenced by the various currents of thought popular at the time (such as the theories of Vitalism and Spiritism), as well as the formal and stylistic innovations in glassware, ceramics and furniture. Other areas will cover the radical changes in life style as reflected in interior design, the visual style of poster art and fashion. A self-service multimedia tablets presentation will be available to visitors, which will provide further information on selected items on view, their creators and the period context. The presentation will also offer 3D scans of Art Nouveau objects that were produced in the framework of the Partage Plus European project, along with online access to digitized foundations for European Art Nouveau art on the Europeana portal, drawn from the collections of prominent European institutions. A comprehensive catalogue featuring more than 400 items on display will be published to accompany the exhibition. Open daily 10 a.m. – 7 p.m. 24.12. open 10 a.m. - 3 p.m., 31.12. open 10 a.m. - 7 p.m.
Rixheim
Japonismes. L'Empire du Soleil Levant dans le papier peint de 1860 à nos jours
Dates:22/03/2014-31/12/2014
L'ouverture du Japon à l'Occident à partir de 1854 fut une révolution majeure dans le domaine des arts visuels. Fascinés, les Européens et les Américains découvrirent, par l'intermédiaire des collections rapportées du Japon et présentées lors des Expositions universelles, un art qui n'avait d'équivalent ni dans les sujets représentés, ni dans leur mise en oeuvre dans les différentes techniques des arts décoratifs. Dès 1863, des industriels mulhousiens produisent des textiles ornés de motifs japonisants, destinés au marché nippon. L'exposition du Musée du Papier peint présentera quelques-uns de ces échantillons conservés au Musée de l'Impression sur Étoffes de Mulhouse, précieux témoignage des relations précoces entre l'Alsace et le Japon. Si l'influence de la culture japonaise sur le développement des Arts and Crafts, de l'impressionisme et de l'Art nouveau a été étudiée, aucune synthèse n'a concerné encore le domaine spécifique du papier peint. Les manufactures développent dès les années 1870 une imagerie d'objets convenant aux clients avides d'exotisme, mêlant souvent des références à l'art chinois et japonais. Éventails et emblèmes héraldiques, chrysanthèmes et pins, grues et hérons, mont Fuji, pagodes et kakemonos parsèment les lés de papier peint comme ils investissent le textile et la céramique. La manufacture Zuber à Rixheim produit deux panoramiques représentant des paysages japonais, le premier dès 1861 et le second en 1902. L'influence de l'art japonais est aussi perceptible dans le choix et la représentation des fleurs et des oiseaux : chrysanthèmes et fleurs de cerisiers ou de prunier, grues et moineaux sont figurés au naturel, avec une économie de moyens nouvelle dans l'art européen. La mise en page de certains motifs (vues en gros plan, compositions asymétriques, bidimensionalité) doit beaucoup à la découverte des estampes japonaises. Au 20e siècle subsistent dans les collections proposées par les fabricants de papier peint des motifs japonisants, non exempts d'une approche parfois caricaturale. La gamme colorée, l'aspect plus ou moins graphique et la composition en frise ou en motifs répétitifs permettent de dater ces thèmes intemporels de geishas et de lanternes. Depuis quelques années, le Japon fascine de nouveau les consommateurs à travers différents prismes. Il est connu des plus jeunes par les manga, les animes (films d'animation japonais) ou les jeux vidéo. L'imagerie traditionnelle est diffusée par les cosplay et autres jeux de rôle historicofantastiques (batailles de samouraï). Les motifs japonisants offrent toujours aux designers actuels un répertoire de formes qu'ils utilisent avec talent dans des recréations contemporaines. L'exposition du Musée du Papier peint s'inscrit dans le cadre de l'anniversaire des 150 ans de relations entre l'Alsace et le Japon, orchestré par le Centre Européen d'Études japonaises d'Alsace, situé à Kientzheim.
Andenne- Belgique
Rapports fusionnels. Etain & céramique
Dates:18/04/2014-9/11/2014
L’étain est un métal. Mais quel rapport avec la céramique nous direz-vous ? Le Musée de la céramique d’Andenne vous propose de le découvrir ! L’histoire commence en Perse lorsque des chimistes décident vers le 9ème siècle d’intégrer de l’étain à la couche protectrice qui recouvre la terre cuite. Cette couverte, l’émail, conférait aux objets blancheur, imperméabilité et hygiène. Elle devenait ainsi un espace privilégié de décoration. C’est une petite révolution qui aura une résonnance énorme en Europe ! Le Musée de la céramique d’Andenne retrace pour vous cette (r)évolution historique, esthétique et technique dans un voyage qui vous mènera du Proche-Orient à Andenne en passant par l’Espagne du 15ème siècle, l’Italie du 16ème siècle et encore la France, les Pays-Bas, l’Allemagne … Des œuvres régionales anciennes et contemporaines sont présentées pour mettre en perspective les particularités de villes comme Andenne et ses voisines, avec les potstainiers hutois, et le travail de nos artistes. Les Etains de Virginie, avec la complicité de Sonia Pignolet et de Monique Detry, toutes deux céramistes, et de Antonio Lapone, illustrateur de bande dessinée, ont accepté le défi de recréer aujourd’hui des décors en étain appliqués sur céramique, une méthode d’ornementation utilisée depuis le début du 20ème siècle avec l’Art nouveau. Des objets d’exception venant de grandes collections belges publiques et privées retracent cette utilisation de l’étain, un peu oubliée.
Hakone, Japan
Le monde aquatique de Lalique
Dates:16/05/2014-11/11/2014
L’imaginaire Lalique emprunte beaucoup au thème de l’eau. Sirènes, poissons, libellules, grenouilles... tout ce petit monde se retrouve aussi bien dans les bijoux, que dans les arts de la table, les vases, les statuettes... Cette exposition permettra de faire le lien entre les sources d’inspiration et les créations Lalique mais aussi de faire un voyage dans un univers enchanteur. A partir du 1er juillet et jusqu'au 31 août, profitez des visites guidées tous les jours ! A 10h30, suivez le guide dans les collections permanentes du musée. A 14h30, c'est dans l'exposition Le monde aquatique de Lalique que le guide vous entraînera à la découverte des sirènes, des libellules... A 16h30, c'est une visite combinée musée + exposition qui vous est proposée! Pendant les vacances, les enfants retrouvent des visites-ateliers très créatives... - le samedi à 15h pour les 7-12 ans : Pois'cailles ou quand bijoux et monde aquatique se rejoignent dans des créations en perles de rocaille - le lundi à 15h pour les 7-12 ans : Carpe-en-ciel : plongée dans les liens entre Lalique et le Japon - le mercredi à 15h pour les 7-12 ans : Chasse aux insectes ou quand le musée Lalique et la fédération de pêche du Bas-Rhin invitent à regarder ce qui nous entoure ! ... mais aussi une visite contée pour les 3-6 ans avec l'histoire de La Petite Hirondelle les mercredis à 15h. Du 6 au 13 juillet aura lieu la Fête du Patrimoine Industriel dans l'Est de la France. Le musée Lalique y participe avec ses partenaires au sein des Etoiles terrestres : le site verrier de Meisenthal et La Grande Place, musée du cristal Saint-Louis ! Le 6 juillet sera donc une journée festive sur le site verrier du Hochberg, sur lequel est installé le musée Lalique... Des visites guidées de ce site seront proposées à 11h, 14h et 16h mais également un rallye organisé par les Amis du musée Lalique qui permettra de découvrir en s'amusant l'histoire verrière locale et la nature environnante !

With the support of the Culture Programme of the European Union

Responsible publisher: Arlette Verkruyssen, General Director,
Brussels Regional Public Service - Bruxelles Développement urbain (Brussels Urban Development),
CCN - Rue du Progrès 80, B. 1, 1035 Brussels - Belgium